Zoom sur le café d’orge

IMG_7031Je sais je sais, je suis assez peu présente en ce moment. Il faut dire qu’entre la flemme du retour post-voyage et les derniers jours très ensoleillés qui ont fait que j’ai passé mes journées au jardin, bloguer passe un peu à la trappe… Mais je suis toujours assez active sur les réseaux, notamment instagram, ça compense non?

J’avais très envie de vous parler de ma nouvelle boisson chaude préférée, j’ai nommé le « café d’orge », encore appelé tisane d’orge. Découverte il y a une petite année, je ne m’y étais pas vraiment intéressée jusqu’à il y a quelques mois (il faut dire que mettre en avant l’Orgé sur Breizh gwer m’a aussi incitée à mettre le pied à l’étrier) ;-)

IMG_7035

Le café d’orge c’est quoi? C’est une boisson réalisée à partir de grains d’orge torréfiés. Bien que peu connue, elle est très ancienne et on l’a beaucoup consommée durant les deux premières guerres mondiales. Si elle est semblable au café sur le plan visuel, elle en est en réalité très différente sous bien des aspects.

Premièrement, elle est naturellement sans caféine. Les accros du café qui cherchent une alternative moins excitante (mais tout de même énergisante) seront donc ravis! Mieux encore, le café d’orge contient des tas de bonnes choses : fer, zinc, cuivre, sélénium et autres sels minéraux. Il possède même des propriétés digestives, ce qui le rend particulièrement appréciable en fin de repas.

Ensuite, le goût est lui aussi assez différent. Si on peut se rapprocher de celui du café en prolongeant l’infusion, le café d’orge est moins amère et, surtout, il est naturellement sucré. Moi qui sucrais systématiquement mon café, j’ai été assez surprise de voir que le pouvoir sucrant du café d’orge se suffisait amplement à lui-même. Côté saveurs, des notes de céréales, de noisette et de pain grillé sont perceptibles. C’est vraiment doux et agréable au palais!

IMG_7026

Enfin, consommer du café d’orge c’est aussi un parti pris écologique et solidaire. Pourquoi? D’une part, parce que la culture du café, selon le mode de production utilisé, peut s’avérer particulièrement néfaste sur le plan environnemental. Destruction des espaces et épuisement des terres, voilà à quoi aboutit la caféiculture intensive >> si vous avez le temps et si le sujet vous intéresse, voilà un article très intéressant sur Géocarrefour.

D’autre part, parce que bien sûr, le café parcourt des milliers de kilomètres avant d’arriver jusque chez nous. Même si je ne suis pas un exemple modèle de locavorisme, j’apprécie grandement le fait de pouvoir soutenir une  production locale bretonne de qualité (notamment la Paumelle de Breizh de Jean-Pierre Cloteau à Bain-de-Bretagne, et  l’Orgé de Yoann Gouery à Yffiniac).

Pour résumer en trois mots, le café d’orge, c’est bon, sain et écolo. Que demande le peuple?! ;-) De part l’absence de caféine, il se consomme à toute heure de la journée et sera apprécié des petits comme des grands! =)

IMG_7039

Personnellement, je réalise mon café d’orge avec une cafetière à piston (que ma mamie m’a donnée il y a quelques années, elle servait à faire le café dans la caravane, lors de leurs escapades estivales en amoureux ♥) Mais on peut tout à fait le réaliser autrement : dans une théière, dans des sachets de thé, etc… Chez l’Orgé, il y a même une mouture « Expresso » spécial percolateur de bar ou Senseo. De quoi contenter tout le monde!

Je trouve du café d’orge facilement dans les magasins Bio et magasins de circuit court près de chez moi. Pour connaître tous les points de vente de l’Orgé (le café d’orge le plus connu), rendez-vous ici.

Connaissiez-vous le café d’orge?

6 petits mots

  1. lauréline

    Article vraiment très intéressant. Moi qui suis une accro au café (mais qui ai souvent mauvaise confiance du fait de son long parcours avant d’arriver à ma cafetière), cela me paraît une alternative vraiment chouette, en tout cas à tester. J’espère parvenir à en trouver sans trop de difficulté. Merci beaucoup :)

    Répondre
  2. Marie Obsidienne

    Coucou demoiselle !
    Super article ! J’ai pu découvrir L’Orgé récemment pendant un petit salon bio à Quimper et j’ai craqué en repartant avec un sachet. J’adore cette boisson et je compte l’acheter régulièrement maintenant. J’ai justement acheté la version moulue finement pour l’utiliser dans des dosettes réutilisables que j’ai avec ma senseo, c’est super pratique !
    Bises !

    Répondre
  3. Roanne

    Je ne connaissais pas du tout ! Je vois qu’il y a un point de vente à côté de chez moi, je testerai à l’occasion (j’essaye de diminuer voir d’arrêter le café côté pro, ça pourrait être une excellente alternative).

    Répondre
  4. Chloke

    Un très joli partage pour l’accro des boissons chaudes que je suis. N’étant qu’en Licence 1 à l’Université, j’avoue que j’essaie de me restreindre sur le plan de la dose de cafeine (accro au café à 19 ans ça la fou mal ahah :) ). Et comme je cherche de plus en plus à me tourner vers des produits sains et respectueux de l’environnement, je trouve que ce que tu mets en avant est toujours très intéressant et fait très envie !
    A très vite !

    Répondre
  5. Camomille

    Je ne connais pas mais aimant beaucoup le café tout en essayant de limiter sa consommation (pour toutes les raisons que tu cites) ça me tente! Je vais regarder dans mon magasin bio préféré s’ils en ont :) Merci pour la découverte!

    Répondre
  6. Mélanie

    Tu m’as donné envie d’essayer! J’espère que je pourrai en trouver dans mon magasin bio. Je ne connaissais pas du tout. Moi qui ne supporte pas la caféine mais qui aime le café… ça pourrait être une alternative plus saine et écolo que le déca.

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *