Mes indispensables voyage / escapade

IMG_8183

Alors, bientôt les vacances? Comme je vous le disais sur instagram, « rien » de prévu de mon côté, mais j’ai tout de même quelques week-ends sympas qui se profilent et qui vont me faire le plus grand bien.

J’avais envie de vous montrer aujourd’hui quelques uns de mes indispensables de voyage / escapade. Ces choses que j’emmène systématiquement, quelle que soit la destination et par tous les temps. Je ne sais pas si ce sera utile pour tout le monde mais j’ose espérer que cette liste pourra en aider certain.e.s =)

UN SAC À DOS – La base me direz-vous. Suffisamment grand pour y mettre ce dont on a besoin, il ne doit pas non plus l’être trop, sous peine d’avoir envie de le remplir et de le rendre très lourd à porter. À côté d’un sac à dos Lowepro destiné à mon matériel de photo (que je n’emmène pas systématiquement), j’emporte toujours avec moi un sac à dos Patagonia, reçu de la part du site Campz, une boutique en ligne qui propose un large choix d’équipement camping et outdoor. Je réfléchissais depuis un bout de temps à m’offrir un sac à dos de cette marque dont j’admire beaucoup les efforts de réduction d’impact environnemental. Ce modèle (Ironwood) est composé majoritairement de polyester recyclé, traité avec un apprêt déperlant durable. Il a une contenance de 20 L et son gros avantage tient à la housse intérieure matelassée qui permet de transporter son ordinateur sans crainte.

 DES CHAUSSURES DE RANDONNÉE – Parce qu’à chaque voyage ou long week-end, je ne peux m’empêcher de vouloir randonner / crapahuter, une bonne paire de chaussures de rando est indispensable de mon côté. Voilà près de 2 ans que je marche avec un modèle sans cuir de Merrell et j’en suis toujours aussi satisfaite. J’avais opté pour des mi-montantes pour être suffisamment tenue au niveau de la cheville sans me sentir gênée dans mes mouvements et c’est clairement la forme qui me convient le mieux.

☞ UNE VESTE LÉGÈRE MAIS CHAUDE – En parlant de gêne dans les mouvements, s’il y a bien une chose dont j’ai horreur, c’est de me sentir engoncée dans une veste qui m’empêche d’être libre de mes mouvements. Des lustres que je lorgnais sur la célèbre veste technique ThermoBall de la marque The North Face, que la boutique Campz m’a gentiment fait parvenir l’an dernier. Alors oui, on est sur de l’isolation synthétique mais je préfère ça à du duvet animal qui me pose un réel souci éthique. Cette veste est ultra légère et compressible, tout en retenant la chaleur même par temps humide. Autant vous dire que c’est un peu le pied lorsque vous randonnez en montagne : vous avez l’impression de ne RIEN porter et pourtant, vous êtes bien chaud.

IMG_8187

☞ DES LUNETTES DE SOLEIL – Bé oui, toujours utiles pour protéger ses yeux des rayons du soleil. De mon côté, cela va faire 2 ans que je porte mes Shelter en bois et j’en suis toujours plus qu’amoureuse. Pour rappel, cette petite marque originaire d’Annecy propose des lunettes en bois fabriquées à partir d’essences locales comme le noyer ou le merisier. Dotées de verres gris Christian Dalloz de catégorie 3, elles protègent les yeux des UVA et des UVB. L’année dernière j’ai fait monter dessus des verres à ma vue pour continuer de les porter en toute sécurité (#julielamyope) J’ai vu que l’on pouvait désormais les personnaliser en y faisant graver un message, une date, etc… Et si jamais le bois ce n’est pas votre dada, sachez que l’équipe Shelter propose désormais une gamme de lunettes vraiment canons en bio-acétate, une matière innovante faite de pulpe de bois, de fibre de coton et de liant; recyclable à 100% et biodégradable à 80% en 5 ans.

☞ UNE CAPE DE PLUIE – S’il y a bien quelque chose qu’on oublie assez facilement mais qui peut s’avérer fort utile, c’est bien une cape de pluie. Non seulement, elle permet de rester un minimum au sec en cas d’averse mais elle est aussi bien utile pour s’y asseoir pour pique-niquer ou faire une pause goûter si le sol n’est pas trop « propre ». Pour information j’avais trouvé la mienne chez Nature et Découvertes et elle serait presque trop courte lorsque je porte un sac à dos volumineux en dessous (David a un modèle bien plus grand qu’il a trouvé chez Décathlon)

☞ UNE CARTE PAPIER – Quoi de mieux qu’une bonne vieille carte papier pour se repérer et trouver son chemin?! ^^ Curieusement, si j’utilise le GPS « au quotidien » lorsque je dois me rendre à un RDV en voiture par exemple, je ne l’emporte que très rarement en voyage / escapade, lui préférant de loin une carte papier (à condition qu’elle soit suffisamment précise). Et si je veux quelque chose d’encore plus « pointu » pour une randonnée, je me dirige vers les Topo-guides (une bonne référence en la matière) ou les cartes spécial randonnées vendues généralement en offices de tourisme.  

IMG_8188

☞ UNE GOURDE – Gros dilemme qu’est la gourde… En prendre une petite / moyenne pour ne pas se charger ou en prendre une grande pour être sûr d’avoir suffisamment d’eau? De mon côté, j’opte toujours pour la grande (minimum 1L, voire 1,5L). Certes, ça rajoute du poids au départ mais je préfère être tranquille niveau hydratation plutôt que de me priver parce que j’ai peur de ne pas avoir assez d’eau jusqu’à la fin. Et j’emporte toujours une grande gourde isotherme avec moi, pour que l’eau reste fraîche durant plusieurs heures.

☞ DE LA CRÈME SOLAIRE – Je ne vais pas m’attarder sur ce point puisqu’on a déjà eu l’occasion de parler protection solaire ici et . Pour résumer, je choisis personnellement des crèmes solaires naturelles et Bio, à base de filtres minéraux, et certifiées sans nanoparticules. Au delà de la naturalité / non toxicité de leurs formules, elles ont également un avantage de taille : elles protègent instantanément la peau en faisant barrière aux UV (contrairement aux solaires traditionnels formulés avec des filtres chimiques, qui doivent être appliqués une demie-heure avant exposition pour être sûr d’être bien protégé).

☞ UN BAUME APAISANT – Qui dit escapade dit parfois petit bobo, piqûre d’insecte et compagnie. J’emmène donc toujours avec moi un baume « à tout faire », destiné à apaiser ce genre de petits maux. Idem que la protection solaire, on en a déjà parlé ici, j’utilise le baume de l’Himalaya de la marque Cîme qui a déjà fait ses preuves sur moi et que je trouve très agréable en termes d’application et d’odeur.

Et vous quels sont vos indispensables lorsque vous partez en voyage / escapade?

11 petits mots

  1. Nathalie C

    Et bien,j’ai à peu de chose près les mêmes indispensables,si ce n’est que j’ai abandonné la cape de pluie au profit d’un coupe vent imperméable. Il faut dire que la cape de pluie m’a laissé un mauvais souvenir puisque lors d’une randonnée bien pluvieuse,elle fut de sortie,déjà avec le vent pas pratique,tu t’accroches de partout mais surtout,l’eau a goutté dans les chaussures qui ont fait floc-floc en moins de deux. Alors certes,le coupe vent ne protège pas le sac à dos ( mais j’ai une housse imperméable pour ça) mais je n’ai pas les pieds dans une piscine….Bon été

    Répondre
  2. Sissi

    A ta liste je rajouterai pour les escapades de plusieurs jours : un bon bouquin (genre poche,pas trop volumineux) et un jeu de société compact pour jouer en famille, comme Korsär.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Korsar
    Et aussi : un chapeau/casquette…enfin un couvre chef, quoi. Ca permet d’avoir la main plus légère sur la crème solaire au niveau du visage. Ca me permet aussi de limiter les risques d’avoir de l’herpès labial.

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      EVIDEMMENT une casquette! J’avoue, j’ai complètement oublié de la mettre dans ma liste mais elle fait bien sûr partie de mes indispensables! =)

      Répondre
  3. Tiphanie

    Hello Julie !

    Merci pour cet article. J’ai à peu près les mêmes essentiels.
    D’ailleurs, je me pose une question, peut-être pourras-tu y répondre : je pars en Ecosse en août, avec seulement mon sac à dos comme bagage cabine, et je voudrais prendre ma gourde en inox Klean Kanteen avec moi.
    As-tu déjà pris l’avion avec ta gourde inox ? Est-ce autorisé ? (vide bien sûr)
    Car je sais que les bouteilles en verre ne sont pas autorisées, et j’ai peur que pour x raison, ils me l’interdisent à bord. Je ne vois pas où serait le danger, mais avec les mesures de sécurité draconiennes, on ne peut jamais trop savoir…

    Belle journée, et bon week-end ! ^_^

    Répondre
  4. Joy

    J’ai les mêmes indispensables, je comprends complètement pour la carte en papier ! Je ne sais pas pourquoi, mais lors de mes visites je préfère utiliser ça. Alors que dans ma vie de tous les jours, absolument jamais ^^

    Répondre
  5. Berruet Clothilde

    Salut Julie !
    Peux-tu me dire où le sac Patagonia est fabriqué ? Je bannis les produits fabriqués en Chine.
    Merci d’avance.

    Répondre
  6. Charlotte

    Bonjour Julie, egalement plusieurs sacs pour faire le tri des dechets. Un petit clin d’oeil a notre planete qui est si belle quand on la respecte. Je n’amene egalement rien a base d’animaux, les animaux sont tellement plus beau dans la nature qu’en maroquineries. Bon vent…

    Répondre
  7. Alicia

    Salut Julie ! Je te remercie pour cet article (rire). Il s’avère qu’il me sera très utile étant donné que je compte prochainement entamer un long voyage aux quatre coins du pays.

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *