HAPPY SUNDAY #25

27 ans. Et voilà une année de plus. Ce que le temps passe vite! Je me revois encore à la fin de mes études de Droit… J’ai l’impression que c’était hier. Mais c’était en 2013, il y a 4 ans donc. Quand je vois l’allure à laquelle file le temps, ça ne me donne que plus envie de profiter pleinement de la vie. Encore merci pour tous vos messages d’anniversaire ici et là, ils m’ont beaucoup beaucoup touchée.

Je vous l’ai montrée sur instagram mais je ne peux m’empêcher d’en remettre une couche ici. David, mon amoureux, m’a offert une merveilleuse bague ornée d’un Lapis lazuli, une pierre dont les propriétés en matière de lithothérapie me correspondent pleinement en ce moment. C’est une pierre d’apaisement, d’équilibre et de guérison, qui libère les angoisses, aide à l’introspection personnelle tout en apportant sérénité et confiance en soi.

Et puis ce bleu, mon dieu ce bleu! Il est profond et parsemé juste-ce-qu’il-faut d’infimes éclats de pyrite. La bague est une pièce unique qui a été réalisée « sur-mesure » fonction de la pierre qui vient d’Afghanistan. Les Lapis lazuli afghans sont réputés pour être les plus beaux. Autant vous dire que je veux bien le croire maintenant que j’ai cette incroyable beauté sous les yeux.

J’ai profité de mon week-end en toute simplicité (je ne suis pas du genre grosse fiesta en matière d’anniversaire) Une bonne bouteille de moelleux (vous ai-je déjà dit que les blancs très doux étaient un de mes pêchers mignons?) et un bon dîner en amoureux m’ont pleinement satisfaite. Quelques parties de Mario Kart sur la Wii (ça faisait une éternité que nous n’y avions pas joué!) et plusieurs épisodes de Blacklist dévorés en même temps que des cookies faits maison, et le week-end fut parfaitement bouclé.

Tant qu’on y est, en parlant de séries, je me suis mise en solo à Designated survivor et OH MON DIEU, cette série est complètement dingue! J’avais quelques a priori car j’appréhendais d’être déçue comme j’avais pu l’être avec House of cards, une série un peu dans la même veine (il est question de tractations politiques, corruption et compagnie) qui m’avait très rapidement lassée. Mais alors là, je suis vraiment à fond dedans!

Pour la faire courte, aux États-Unis, un modeste membre de cabinet doit prendre les rênes du pays en proie au chaos après qu’un attentat à la bombe ait entièrement décimé le gouvernement. Rapidement, des doutes planent sur la réelle identité des responsables de cet acte meurtrier de grande envergure. C’est haletant, plein de suspense, et la tension est palpable dans chaque épisode. Je suis au milieu de la première saison (la deuxième est en cours de diffusion, à raison d’un épisode par semaine) et vous n’imaginez pas à quel point je me régale! Je pense même la visionner une nouvelle fois avec l’amoureux parce que je pense qu’elle devrait vraiment lui plaire.

À côté je regarde toujours assidument les épisodes de la saison 3 d’Outlander, distribués au compte goutte chaque lundi. Bien que j’ai trouvé le dernier un poil longuet, son incroyable intensité m’en a filé des frissons. Je n’en dirai pas plus, pour celles et ceux qui seraient encore dans les saisons précédentes ;-)

Côté lecture, après plusieurs romans feel good j’avais envie d’autre chose. Je me suis donc plongée dans Le grand marin de Catherine Poulain, un roman teinté d’autobiographie dans lequel on suit les aventures de Lili qui décide d’embarquer sur un bateau de pêche en Alaska. Dormir à même le pont dans un froid glacial, avec les blessures, le sel qui ronge la peau, la fatigue… Partager la vie d’hommes rudes et devoir les suivre dans les bars et hôtels miteux une fois à terre… Cette aventure, certes brutale, l’amènera aussi à tomber amoureuse du « Grand marin ». Lili devra alors faire un choix entre cet amour et sa soif de liberté.

J’avoue, j’ai mis quelques pages à m’habituer à l’écriture de Catherine Poulain, très « incisive » et saccadée. Mais c’est aussi ce qui fait la force de ce roman, car une fois que l’on s’y est accoutumé, son style nous emporte complètement et j’ai toujours un peu de mal à le refermer ;-) La suite de mon avis dans un prochain bilan lecture.

Ces derniers jours, vous avez dû le voir sur les réseaux et en vidéo, je me suis replongée dans les conserves. Bien que ce soit un boulot énorme et particulièrement chronophage, c’est une « activité » qui me détend beaucoup. Terrine courgette – oignon et châtaignes étaient donc à l’honneur cette semaine. Je commence à accumuler une quantité sérieuse de bocaux dans mon arrière cuisine qui manquait déjà de place… Je suis donc en quête d’une nouvelle solution pour pouvoir stocker toutes ces bonnes choses tout en les laissant facilement accessibles. Affaire à suivre.

Et sinon en vrac :

• J’ai reçu un superbe ensemble culotte + soutien gorge en coton biologique de la marque Peau Ethique. Je le trouve tellement joli et la matière est si douce! Les finitions sont au poil et la couleur me plaît aussi beaucoup. Le soutien gorge est sans armatures, idéal pour les jours où je ne serai pas à l’aise sans. Je crois ne jamais vous en avoir parlé mais je « pratique » très régulièrement le No bra depuis 2 ans maintenant. Si cela ne vous dit rien, ce n’est pas un nouveau sport national mais le fait de ne pas porter de soutien gorge. D’être les seins à l’air donc (sous ses vêtements quand même hein). Je pense évoquer le sujet dans un prochain article en vous parlant plus en détails de ce bel ensemble une fois que je l’aurai « mis à l’épreuve » plusieurs fois.

Pssst, si vous avez envie de vous plaisir ou de faire plaisir à quelqu’un, le code FRIENDLYBEAUTY vous donne droit à 10% de réduction sur toute la boutique Peau Ethique, et ce jusqu’au 26 novembre 2017.

• Pour celles et ceux qui ont suivi l’histoire du chat perdu que je nourrissais depuis quelques temps, j’ai une super nouvelle! J’ai enfin trouvé le temps de l’emmener chez le vétérinaire et grosse (et excellente) surprise, le petit minou était pucé! Il se prénomme Gaïa, a 6 ans et a été déclaré perdu l’an dernier, par une famille habitant non loin de chez moi. Le couple en question a divorcé, madame (déclarée comme propriétaire de Gaia) est partie vivre en Haute Savoie. Après plusieurs coups de téléphone, la vétérinaire a réussi à la joindre (je la remercie au passage pour son implication). La propriétaire était si heureuse… Ça m’a fait incroyablement chaud au coeur. Gaia est donc resté chez le vétérinaire, au chaud, le temps que des amis restés dans la région viennent le chercher pour le « rapatrier » en Haute Savoie.

Reste que je ne comprendrai jamais comment on a pu « récupérer » ce petit minou pour l’abandonner ensuite. Car comme me l’a confirmé la vétérinaire, Gaia a forcément été recueilli par quelqu’un entre-temps depuis l’an dernier car il n’est pas en « mauvais état ». Bon sang les gens ne pensent tellement qu’à eux… Plusieurs de nos voisins se sont plaints que Gaia faisait leurs poubelles (il faisait les nôtres aussi), que c’était un chat « sale » qu’il fallait chasser, qu’il n’avait rien à faire ici blablabla. Personne ne s’est fait du souci pour lui à part moi, personne ne s’est dit « il a sûrement faim » à part moi, personne n’a contacté d’association ou fait quelque démarche que ce soit pour lui trouver un foyer ou pour qu’il retrouve son foyer à part moi. Je ne dis pas ça pour que l’on me jette des fleurs mais pour en réveiller certain.e.s… Je trouve ahurissant et même grave que l’on ne se préoccupe pas le moins du monde d’un petit être vivant qui ne demande qu’à se nourrir et dormir au chaud…

Mais BREF, tout est bien qui finit bien pour Gaia et c’est l’essentiel ;-)

J’espère que vous avez passé un bon week-end, je vous embrasse ♥

28 petits mots

  1. Laurelas

    Joyeux anniversaire! Ton week-end tout doux m’a semblé être la meilleure façon de fêter cette occasion :)

    Je rebondis juste sur ton dernier paragraphe et suis de tout cœur de ton avis, heureuse pour ce petit chat qui va retrouver sa maîtresse, mais aussi attristée par ce monde qui semble tant insensible aux animaux de tout poils (ou plumes) et n’arriverai jamais, jamais, jamais à comprendre qu’on ne puisse pas aimer les animaux, du moins suffisamment pour ressentir de l’empathie pour eux quand ils sont en situation de détresse. (Au moins ça quoi! Mais je suis du genre à m’excuser auprès des moustiques que j’écrase, c’est dire mon niveau d’amour des bêtes!)

    Belle soirée :)

    Répondre
  2. Lo

    Joyeux anniversaire avec un poil de retard ! :) j’espère que cette année t’apportera beaucoup de joie et de découvertes.
    Trop heureuse que l’histoire se termine bien pour Gaia, quel soulagement. Et vive le no bra ! ^^

    Répondre
  3. Stéphanie

    Encore une fois un très bon anniversaire !!! Et je suis tellement heureuse que ce chat retrouve sa maitresse !!! J’ai deux chats et je ne me vois pas vivre sans eux <3
    Merci pour ce chat <3 T'es un amour <3

    Répondre
  4. Claire

    Salut Julie!
    Je comprends tout à fait ta passion pour Designated, je suis tombée dedans aussi :-)
    Je suis trop contente pour le chat ! (d’une façon peut-être too much. mais c’est trop chouette !)
    Belle soirée de fin de joli week-end!

    Répondre
  5. Fidji26

    Bonjour Julie!
    Joyeux anniversaire avec un peu de retard!
    Quelle jolie histoire pour ce chat…nous avons eu à peu près la même chose cet été, un chat adorable, sociable et calin avait élu domicile sur le parking de notre résidence, il était squelettique…à plusieurs voisins nous l’avons nourri et nous avons relayé des annonces et les contacts avec les associations pour lui trouver une famille, il était castré mais non pucé (bizarre…). Une dame d’entretien a finalement décidé de le prendre chez elle le temps de lui trouver un foyer mais tellement gentil, elle a décidé de le garder… On était triste de le voir partir mais tellement content pour lui! Nous avons tellement enragé de le voir suivre tout le monde dans l’espoir de pouvoir avoir une famille.
    Et j’ai trouvé mon deuxième chat à la sortie du travail, un chaton de 6 semaines abandonné et affamé… je ne comprendrai jamais…

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      J’avoue avoir également eu un petit pincement au coeur lorsqu’on a retrouvé sa propriétaire. J’étais évidemment très très heureuse pour lui mais je m’y étais tellement attachée… ça m’a fait bizarre de ne plus voir sa petite frimousse derrière ma fenêtre =’)

      Répondre
  6. Louise

    Joyeux anniversaire en retard ^^
    Ta vidéo conserves/châtaignes/courgettes m’a été très utile : je ne savais pas comment on préparait les châtaignes (je serais au taquet l’année prochaine), et cette tartinade de courgettes avait l’air teeeeeeeellement bonne !
    Les sous vêtements Peau éthique me font de l’oeil depuis longtemps, tes retours sur l’ensemble m’intéresse beaucoup.

    Répondre
  7. Lu

    Pour avoir perdue ma minette il y a quelques jours, j’espère de tout coeur qu’elle sera recueillie par une personne comme toi qui aura le bon réflexe de l’emmener chez un vétérinaire.
    Je crois aussi que beaucoup de gens n’ont malheureusement pas ce réflexe, qui est pourtant essentiel notamment si l’animal est tatoué ou pucé.

    Et dans un autre registre, ta bague est magnifique ! Et je te souhaite un très bon anniversaire.

    Répondre
  8. Juliette

    Bonsoir Julie,
    Tout d’abord je te souhaite un très bon anniversaire!
    L’histoire du chat perdu est à la fois triste et révoltante… Il y a trop d’indifférence envers les animaux – envers les gens aussi – et le rapport aux animaux domestiques dans les campagnes n’est pas toujours celui qu’on croit : chiens attachés en permanence, chats qu’on laisse se reproduire pour les tirer ensuite au fusil… Merci d’avoir pris soin de ce chat qui ne demandait qu’un peu d’attention et de nourriture.

    L’ensemble de lingerie (joliment photographié!) est ravissant et drôlement tentant mais je ne le trouve sur le site de Peau Ethique, y aurait-il un lien plus précis? Et puisqu’on est dans la lingerie bio, je recommande Matins d’avril qui propose de la jolie lingerie de qualité fabriquée en France, que j’ai pour ma part adoptée : http://www.matinsdavril.com
    Très bonne soirée!

    Répondre
      1. Juliette

        Merci beaucoup! :-)
        Je pensais d’après ta photographie que l’ensemble était plutôt rosé… En tout la matière et la texture sont beaucoup mieux rendues sur ton image, on perçoit la douceur du coton.
        Les couleurs n’ont pas l’air très fidèles sur leur site, ils devraient t’embaucher comme photographe, ça boosterait leur site je pense (aaah, les chaussettes marrons photographiées sur un canapé… marron :-D On voit que c’est du fait maison!).
        Du coup je pense que je vais plutôt opter pour l’ensemble de couleur prune.
        Très bonne soirée.

        Répondre
  9. Sweet Jane

    Un joli weekend d’anniversaire à ce que je vois. J’adore tes articles « Happy Sunday », plein de bonne humeur, de bonnes ondes émanent de tes articles. Je te rejoins complètement, il faut profiter pleinement de chaque petit moment, le temps est précieux et file à grande vitesse. Encore un joli anniversaire à toi !

    Répondre
  10. Maggy

    ça nous paraît tellement naturel de receuillir un animal errant ! Ca nous est arrivé plusieurs fois d’amené des animaux perdu chez le veto.
    Et puis il y a Patapouf, un petit chat qui vit dehors et vient très souvent devant chez nous. On lui a fait un abris et il a souvent des croquettes. Faut bien le remercier il chasse les souris !!!

    Répondre
  11. Elino

    Eh bien merci, merci, merci pour Gaia !
    Ça fait chaud au coeur de savoir qu’elle va retrouver son foyer.
    Merci à toi et à ton grand coeur mou <3

    Répondre
  12. Charline

    Coucou Julie,
    Avec un peu de retard je te souhaite un excellent anniversaire :)
    Malgré la fin teintée d’exaspération de ce billet, l’anecdote que tu racontes à propos de Gaïa me donne le sourire. J’imagine la joie de cette personne qui reçoit un coup de téléphone un matin pour apprendre que son chat disparu il y a un an a été retrouvé. C’est une jolie histoire et je pense que c’est cela qu’il faut retenir. Qu’elle serve d’exemple à tous ceux qui ont cru bien agir en rejetant ce pauvre chat sans défense. Qu’elle puisse redonner un peu d’espoir et persuader d’autres personnes de se montrer bienveillants à leur tour… :)
    Je te souhaite une excellente journée
    A bientôt

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Coucou Charline! Oui tout est bien qui finit bien et c’est l’essentiel, ce qu’il faut retenir en priorité ;-) Bonne journée <3

      Répondre
  13. Emilie

    Très joyeuse 28 ème année que tu as entamé depuis hier :)
    (C’est une bonne façon d’éviter le joyeux anniversaire en retard non ?)
    Tu as l’air d’avoir savouré un excellent weekend, merci d’en partager des morceaux avec nous.
    C’est une excellente nouvelle pour Gaïa qui va pouvoir retrouver son cocon après une longue mésaventure.
    Bravo à toi pour ton implication !
    Passe une très belle semaine,
    Bises

    Répondre
  14. Mme Camicase

    Comme j’adore ces articles !!!! Les happy Sunday sont définitivement des petites pépites à mes yeux ! Merci à toi <3

    Je te souhaite également un très bel anniversaire, je vois que ton chéri t'a gâté. J'espère que l'année et la vie te gâterons tout autan cette année.
    Je vois que toi aussi tu suis Outlander au fil de leurs sorties, je suis impatiente de voir celui de cette semaine, je suis "amoureuse" de cette série de cette intrigue, de ces musiques et paysages et de Jimmy :)

    Et pour finir, j'avoue avoir versé une larme en lisant que le petit chat avait retrouvé ces propriétaires ! J'imagine la joie de cette personne 1 an après de retrouver son compagnon (et quel joli non !).

    Douce semaine à toi.

    Répondre
  15. FannyNdl

    Coucou Julie !
    Super pour le petit chat, il va pouvoir retourner dans sa famille, c’est top !
    On a aussi regardé Designated Survivor avec mon chéri et la 1ère saison est vraiment addictive ! Nous sommes dans la 2ème saison là, et j’accroche un peu moins, mais c’est le début alors espérons que ça décolle dans les prochains épisodes !

    Répondre
  16. ChaM

    Oh mince… avec du retard : Joyeux anniversaire !!!
    Et vive les seins à l’air !!!
    Et les jolies pierres !!!
    Et le minou qui retrouve sa « propriétaire » !!!
    :-)

    Répondre
  17. Chloé

    Je te souhaite un merveilleux anniversaire en retard. Je lis toujours tes articles sans commenter, mais je suis tout à fait d’accord avec toi pour la question du chat. La ville où j’habite et des villes voisines ont d’ailleurs envoyer dans nos boîtes aux lettres (attention, tiens toi bien) une INTERDICTION de nourrir les chats errants. J’étais sidérée. Je suis pleinement consciente que le nombre de chat errant croît de jour en jour, mais tout de même. Quel manque d’empathie !
    Bref, passons, personne ne nous empêchera d’aider ces petits êtres.
    Passe une bonne fin de semaine,
    Chloé

    Répondre
  18. Milieblop

    Je me décide enfin à laisser des petits commentaires sous tes articles que je lis régulièrement, je pense être aussi timide en virtuelle qu’IRL :p
    J’apprécie ces petits moments de vie que tu partages avec nous … ta bague est superbe au passage !
    Pour le nobra je suis totalement pour cet article ! J’ai décidé de m’en passer depuis environ 2 ans moi aussi et ça fait tellement du bien de se sentir libre. Oui LIBRE c’est le mot juste.

    Et je suis très heureuse d’apprendre le dénouement heureux pour ce petit minou. J’avais suivi un petit peu sur IG mais comme je ne suis pas très assidue je n’avais pas le fin mot de l’histoire.

    Répondre
  19. Kakou

    Carrément à labours mais le coeur y est profondément pour te souhaiter un bel anniversaire jolie Julie !
    Pas fan des grosses fiestas non plus donc donc pour un anniv’ ce que vous avez fait !
    L’Amoureux te connait bien ! Superbe bague !
    Des bisous

    Répondre
  20. PATRICIA

    En retard un très bon anniversaire !
    Je te suis depuis longtemps mais je n’avais encore jamais posté….
    J’adore aussi la pierre lapis lazuli et la série outlander et les animaux !

    Bises

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *