Mes récents coups de coeur soins #16

Rosa oblige, mes tests en matière de soins visage se font rares puisque je m’en tiens à ma routine, sans essayer de nouveaux produits (à part un contour des yeux, CF plus bas). Mais à côté, s’agissant du corps et des cheveux, j’ai récemment fait quelques jolies découvertes dont j’avais envie de vous parler.

Shampoing anti-pelliculaire COSMO NATUREL – Je vous l’ai expliqué dans plusieurs vidéos, je suis persuadée que les shampoings solides (que j’adore et que j’ai longtemps utilisés) n’y sont pas pour rien dans l’aggravation de la chute de cheveux que j’ai vécue ces derniers mois. Je suis donc repartie pour l’instant sur une formule liquide, d’abord avec le shampoing Fleurance Nature que j’aime beaucoup, puis avec ce shampoing Cosmo Naturel à la composition encore plus douce puisqu’il ne contient pas de sodium coco sulfate.

Formulé avec de l’huile de cade, du rhassoul et de l’huile essentielle de sauge, il aide à calmer le cuir chevelu et à lutter contre les pellicules sèches. J’insiste sur le « sèches » parce que j’ai lu plusieurs critiques négatives à son sujet, mettant en avant le fait qu’il n’empêchait en rien les cheveux de regraisser trop vite et qu’il ne faisait pas du tout disparaître les pellicules (sous-entendu les pellicules grasses)… Mais ce n’est pas du tout ce qu’il promet. C’est comme le Port Salut, c’est écrit dessus ^^ Et je dois dire que de mon côté, il se révèle justement plutôt efficace pour lutter contre les petites pellicules sèches que je peux parfois avoir sur le pourtour de mes racines. C’est vraiment un bon shampoing, très bien formulé, avec un prix plus que correct. Je dis oui!

Spray après-shampoing sans rinçage URTEKRAM* – Toujours côté cheveux, j’ai récemment terminé ma crème sans rinçage Denovo et au lieu de repartir sur la crème 2Moss que je préfère largement, j’ai eu envie d’essayer ce spray après-shampoing à la noix de coco, là encore sans rinçage, de la marque Urtekram. Vous n’aimez pas la noix de coco? Ne partez pas si vite! L’odeur est loin d’être entêtante, pour ne pas dire présente. Personnellement, j’ai même du mal à distinguer la noix de coco. C’est l’avantage des produits naturels : point d’odeur chimique écoeurante ;-)

Je dois dire que je suis plutôt conquise par ce spray qui a un réel effet hydratant sur les cheveux. Sa composition est bonne mais je me serais volontiers passée du distearyl dimonium chlorid, un agent démêlant chimique qui entre dans la catégorie des ammoniums quaternaires que je bannis normalement de mes soins capillaires (on en parle ici). Sauf que la liste des ingrédients sur la fiche produit ne le mentionnait pas… C’est fort dommage! =/

Dans tous les cas, c’est un spray que je prends plaisir à utiliser et, surtout, qui a le mérite d’avoir un prix vraiment raisonnable. La marque Urtekram en général, propose de bons produits, avec des formulations véganes et cruelty free, que je vous recommande chaudement d’explorer si vous ne la connaissez pas.

Exfoliant corps monoï & coco EVOLVE* – Je fais carrément ma précieuse en ce moment s’agissant des soins corporels… Je ne sais pas si c’est l’arrivée de l’hiver ou le fait que j’ai besoin de me détendre après mes journées ultra chargées (ou les deux), mais je prends un plaisir non dissimulé à prendre soin de moi le soir avant d’aller dormir. Douche, gommage, massage, crème ou baume pour le corps… Tout y passe. Et mon dieu, ce que j’adore me coucher toute propre! Ça me procure une sensation de bien-être inégalable (chacun ses petits plaisirs vous m’direz).

Pour le gommage, j’ai récemment découvert cette merveille de la marque Evolve que j’aime déjà beaucoup beaucoup (on en a parlé ici). C’est un gommage au sucre qui « gratte » suffisamment la peau mais la laisse douce et souple. Son odeur très solaire est absolument exquise et sa texture qui devient laiteuse au contact de l’eau un pur régal.

Crème contour des yeux PAI – Ah les soins contour des yeux… Toute une histoire chez moi. Pour celles et ceux qui me suivent depuis un bout de temps, vous savez peut-être que j’ai toujours eu une « relation » compliquée avec ce produit (oui oui, on parle bien d’un soin). J’ai toujours douté de sa réelle utilité mais j’y reviens finalement toujours au bout d’un certain temps (comme en ce moment) lorsque je vois apparaître des ridules de déshydratation. MAIS mon contour d’yeux est capricieux et rejette systématiquement les formules huileuses (genre j’oublie de suite l’huile d’avocat pure). Comment? Par l’apparition systématique de grains de milium, signe que le soin appliqué est trop gras, trop riche / nutritif.

Je pars donc systématiquement sur des émulsions plus légères lorsque le besoin s’en fait sentir. Comme ces derniers temps… J’ai eu un « petit choc » devant le miroir (tu sais ces moments où tu t’inspectes la face de près, histoire de traquer le moindre petit défaut) en remarquant deux grosses ridules de déshydratation sous chacun de mes yeux. C’est loin d’être le drame de l’univers me direz-vous. Certes, sauf que maintenant, j’ai l’impression de ne voir que ça (c’est fou à quel point on peut faire une fixette sur ce genre de détail que personne d’autre ne remarque hein?)

BREF, j’utilise donc en ce moment le contour des yeux à la vipérine et à l’argan de la marque Pai, bien connue pour la qualité de ses soins naturels adaptés aux peaux sensibles. Sa formulation est super clean et, surtout, active, avec des ingrédients qui travaillent en synergie pour hydrater, nourrir juste ce qu’il faut, et apaiser le contour de l’oeil. Est-ce que mes ridules de déshydratation ont complètement disparu? Évidemment non, mais elles s’estompent petit à petit. Et puis la texture semble convenir à mon contour d’yeux capricieux et rien que pour ça, je dis alléluia!

J’espère que ces petites revues pourront vous êtres utiles ♥

* Produits reçus pour tests

11 petits mots

  1. Valérie

    J’aime aussi beaucoup le spray démêlant à la noix de coco de Urtekram. J’utilise beaucoup de produits de cette marque et je suis rarement déçue. Si l’odeur de noix de coco râpée te plaît, je te conseille d’essayer le conditioner de la même marque, il sent délicieusement bon (on en mangerait!). Perso, j’utilise les deux soins: le spray pour les racines et le soin pour les longueur. À ce prix, on peut se le permettre!
    Merci pour tous ces conseils et articles très intéressants! ;-)

    Répondre
  2. Mei

    Super article.
    Moi mes récents coup de coeur soins, ce sont les produits que tu nous as conseillé contre la rosacée !! :D J’ai lâché tous mes produits conventionnels et j’ai copié ta routine soins en adoptant un hydrolat (mais de ciste ladanifère), de l’HV de chanvre, de Calophylle inophylle et de Carthame, avec de l’HE d’arbre à thé. Et bien MERCI car ça a tout changé, ma peau ne part plus en cacahuètes, je n’ai plus de sensation de brûlure ni quoi que ce soit, je revis !!

    Ca me donne envie de tester les shampoings antipelliculaires dont tu parles dans l’article, autant le Fleurance que le Cosmo. Est-ce qu’ils sont du genre à beaucoup mousser ? Je dois avouer avoir une quantité de cheveux très impressionnante et c’est le seul point qui me rebute dans les shampoings plus ‘écologiques’ car si ça ne mousse pas, je suis obligée d’utiliser 3 tonnes de produits. En attendant je suis malheureusement au shampoing conventionnel..

    Répondre
  3. JulietteB

    Bonjour Julie!!
    Cet été je suis allée chez mon herboriste qui m’a donné un conseil quant à la chute de cheveux que je vais de ce pas de faire part:
    Les tomates (surtout consommées en crudités) sont responsables de le chute de cheveux chez les femmes. Ma mère est très sujette à cela en été et sur ces conseils a arrêté les tomates, elle a vu une réelle modification.
    Alors si en effet tu as perdu tes cheveux sur l’été et qu’en plus tu consomme des tomates (presque) tous les jours (hé oui, été oblige!!!), peut-être y a-t-il une corrélation. En plus en hier on en mange plus car ce n’est pas la saison, donc peut-être est-ce normal que la chute ralentisse.
    Voilà!!! Face à tous les conseils que tu nous donne dans tes posts et vidéos, je me permet de te rendre la pareille et d’apporter ma petite contribution à la résolution de tes problèmes!
    A bientôt Julie!!

    Répondre
  4. Irène

    Oh ça m’intéresse beaucoup ton témoignage sur le shampooing antipelliculaire, je n’en trouve aucun qui m’aide de ce côté, je suis un peu désespérée. Je l’avais déjà vu en rayon mais je pensais justement qu’il s’attaquait plutôt aux pellicules grasses vu les ingrédients (que je lisais d’habitude sur des shampooings estampillés « pellicules grasses »). Je tenterais un de ces quatre ! J’ai essayé un Melvita aux huiles essentielles récemment mais il était un peu agressif

    Répondre
  5. Ines

    Hello ! Super article !

    Personnellement j’ai beaucoup de mal avec les shampoings cosmo naturel, j’en ai essayé deux pour cheveux bouclés et secs et les deux m’ont encore plus asséché les cheveux …. Mais je ressayerais !

    Répondre
  6. Amapola

    Bonjour Julie ! Cela fait longtemps que l’idée de laisser un commentaire me taraude l’esprit… alors je profite de l’absence de Mme Procrastination pour vous faire part de quelques informations concernant la rosacée qui a, évidemment, élu domicile chez moi aussi. Sniff. Je ne sais pas si je suis au bon endroit pour vous communiquer mon expérience mais j’essaie quand même…
    -Premièrement, je pense que la cause est davantage psychologique que dermatologique : il semblerait qu’un amas de colère, de honte ou de peur provoque cette congestion (joli mot, n’est-ce pas ?) : j’ai suivi quelque temps une blogueuse qui en souffrait mais son site n’existe plus (re-sniff) et elle expliquait qu’il n’était pas rare que les personnes souffrant de rosacée soient aussi touchées par la peur de la mort et/ou de la folie… Je sais que votre grand-mère est partie cette année… A mettre en perspective, peut-être… Et voir aussi si vous ne souffrez pas d’agoraphobie (travailler chez soi et vivre au vert pouvant accroître ces symptômes, je pense).
    -Deuxièmement, vous êtes sans doute plus tendue que la moyenne : peut-être pourriez-vous investir dans un bon massage bien doux du corps, pour une séance d’acupuncture, et/ou pour un rendez-vous avec un hypnotiseur (étrange, je sais, mais la dernière fois que j’en ai vu un : toutes mes rougeurs avaient disparu et même en mettant de l’eau du robinet sur mon visage, ma peau restait BELLE !!! Mais par manque d’assiduité, les résultats ont bien sûr disparu…).
    -Troisièmement, essayez de vous faire un jus de fruits et légumes chaque jour : je sais, c’est assez onéreux, mais le vert des légumes et de certains fruits parviendrait à « l’emporter » contre cette force du côté obscur qu’est le rubicond de nos joues.
    -Quatrièmement, éviter absolument tout sucre (oui, je suis désolée… moi aussi j’adore les douceurs faites maison mais vous pouvez toujours prévoir un jour où des gâteaux faits par vous-mêmes et au sucre de coco ou au sirop d’agave, ou aux dattes seraient faisables et mangeables….), pas de gluten ni de pâtes faites de maïs (trop sucré) et moins de féculents ainsi que de farines en tout genre…
    -Optez pour deux repas crus dans la journée : l’eau que fruits et légumes contiennent vous fera beaucoup de bien.
    -Et BUVEZ pas mal d’eau : au moins 1,5L par jour et si possible, pas l’eau du robinet…
    -Essayez le calendula ainsi que l’hydrolat d’hélichryse qui refoule vraiment mais qui calme simultanément…
    -Soyez plus détendue : faites du yoga, méditez un peu chaque jour…
    -Utilisez des cotons lavables à l’eucalyptus ou au bambou qui sont plus doux qu ceux en coton.
    -Lavez votre oreiller toutes les semaines… Une hygiène irréprochable est de mise……………….
    -Et faites-vous plaisir malgré tout en remplaçant ce qu’il faut éviter par un substitut tout aussi agréable : ex : le cacao/VS/la caroube…. J’espère que ce message ne vous aura pas trop déprimé et qu’il ne vous aura pas trop paru… péremptoire non plus… Continuez de vous bichonner, exprimez-vous, et… belle journée à vous ! Vaiana
    PS : J’allais oublier : n’allez pas sur les forums parlant de rosacée etc. car les appels au secours y sont très fréquents et les plus déprimés vous diront, comme les dermato (à ne jamais voir par ailleurs), que l’on ne peut en guérir, etc. Croyez en votre corps qui vous dit qu’il sature et que le dernier émonctoire choisi pour vous manifester son mauvais fonctionnement est la peau.

    Répondre
  7. Slow Joy

    Coucou Julie,
    Je n’ai testé aucun de ces produits mais je dois avouer que le shampoing me tente ! Surtout quand je vois les principes actifs et mon gros soucis de pellicules sèches… Comme toi, le solide sensibilise mon cuir chevelu sur le long terme !
    Belle soirée et merci pour les découvertes !
    Joy

    Répondre
  8. Myriam S.

    Il est parfois nécessaire, lors d’une chute de cheveux avec pellicules de faire une visite chez un bon dermatologue et de faire une biopsie. Les pellicules peuvent alerter sur plusieurs problèmes dermatologiques allant du psoriasis, une dermatite séborrhéique (une forme de mycose) ou une mycose, il peut y avoir encore d’autres causes. Toutes ces pathologies peuvent induire aussi une chute de cheveux. Forte d’un diagnostique sérieux, tu pourras t’attaquer de manière efficace et naturelle à ce problème. Les tests sanguins ne disent pas tout….

    Répondre
  9. Isabelle

    Bonjour. Hmmm, tu me donnes des idées :) J’ai le cuir chevelu assez sec et je pense que le shampoing Cosmo Naturel me conviendrait parfaitement. J’en profite pour te remercier d’avoir partagé ces produits avec nous.

    Répondre

Répondre à Ines Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *