À la maison #3 La (nouvelle) salle de bain

Ah cette fameuse salle de bain… Vous en avez ententdu parler un peu partout, ici, en vidéo, sur les réseaux… Je vous avais promis un article complet à son sujet, récapitulant nos choix, nos galères de travaux et compagnie. Alors c’est parti! =)

La salle de bain aura été la toute première pièce de la maison à être totalement rénovée à notre goût et le moins que je puisse dire de mon côté, c’est qu’elle m’aura permis de me rendre compte d’une chose : concilier travaux, goûts, budget et convictions écologiques est tout sauf simple. Genre vraiment. J’ai dû faire une croix sur pas mal de choses, rogner sur d’autres, faire des concessions, etc… D’un autre côté, ça m’a aussi permis de lâcher un peu prise ;-)

Premier point épineux : le sol. On habite une longère rénovée et le sol à l’étage est posé sur un plancher bois. Et qui dit plancher bois, dit adieu carrelage. À moins de couler une chape au niveau de la salle de bain mais : 1/ ça aurait été trop coûteux et 2/ cela nous aurait obligés à faire une petite marche à l’entrée de la salle de bain et l’idée nous emballait moyen.

DONC, on a dû renoncer au carrelage et se tourner vers un sol vinyle… Autant vous dire que ça non plus, ça ne m’emballait pas vraiment ^^ Après moult recherches – et un peu par dépit tout de même – j’ai choisi ce sol EASYTREND PREMIUM XL de Saint Maclou en coloris Faro Ciment. Avec le recul (maintenant que j’ai digéré le fait de ne pas pouvoir avoir du carrelage) je l’aime plutôt bien ce sol.

Il est de bonne qualité et les motifs sont nets. D’ailleurs, en photo, on n’y verrait presque que du feu puisque vous avez été plusieurs sur instagram à croire qu’il s’agissait de « vrais » carreaux de ciment! Et puis ne lui enlevons pas un avantage de taille : on peut se balader pieds nus dans la salle de bain sans avoir les petons congelés ;-)

Deuxième point qui n’a pas non plus été simple : le meuble vasque. Je déteste les meubles de salle de bain « contemporains » qui sont, la plupart du temps, suspendus. Ma priorité était donc de trouver un meuble avec des pieds (chacun sa priorité hein ^^) et, si possible, en bois massif. Oh j’en ai bien trouvé quelques uns hein, des meubles de salle de bain en chêne ou tek massif avec des pieds. Le problème, c’est le prix, ahem.

Applique Braccio Leroy Merlin

Je ne pensais absolument pas me tourner vers Maisons du monde et puis, en y regardant de plus près, j’ai vu qu’ils avaient dans leur gamme de meubles Trocadéro en manguier massif, un meuble pour salle de bain. Ni une, ni deux, celui-ci étant un peu trop petit, on s’est décidés à commander ce buffet de la même gamme, dont le prix nous convenait, et à l’adapter et le vernir nous-mêmes.

Je ne vous cache pas que ça a été du boulot… Entre la prise de mesures et le perçage du meuble pour y poser la vasque, les tuyaux d’évacuation, etc… (avec la sueur au front tellement t’as peur de te louper), les ponçages et les deux vernissages, on y a passé pas mal de temps. Et malgré les deux couches de vernis, je ne suis pas certaine qu’il soit parfaitement imperméable. Le manguier étant un bois gras, il absorbe énormément de matière et je sens, au toucher, qu’il est déjà moins lisse qu’il y a quelques semaines.

J’avais initialement opté pour ce vernis mat de la marque V33 mais je pense que d’ici quelques mois, lorsqu’il faudra lui remettre une petite couche, j’opterai directement pour un vernis marin (celui-là même qu’on met sur les bateaux), histoire d’être tranquille pour un bon bout de temps. Bon, là pareil hein, on ferme les yeux sur la compo toute cracra… *respire Julie, respire*

Panier à linge House Doctor chez Twicy Store

Pour en finir avec le meuble en lui-même, on en est assez satisfaits. Il est arrivé entièrement monté excepté les pieds (les fameux indispensables ^^) et la qualité est plutôt bonne vu son prix. Pour conserver un maximum de place à l’intérieur, côté porte, on a opté pour un combo bonde + siphon ultra compact de la marque Wirquin, trouvé chez Castorama. C’était pas forcément donné mais on en est ravis tellement il prend peu de place à l’intérieur du meuble.

Pour rester du côté robinetterie, vasque et compagnie, on a opté pour la vasque Morpha chez Castorama qui correspondait pile poil à la forme que je souhaitais : rectangulaire mais avec les bords un peu arrondis. S’agissant du robinet, David a insisté pour que l’on prenne de la bonne qualité. J’avais repéré de très jolis robinets au petit look « vintage » mais qui, soyons honnêtes, n’auraient sûrement pas duré dans le temps…

On a donc choisi un robinet très simple chez Grohe, une marque bien connue pour sa qualité et sa tenue dans le temps. D’ailleurs, petit conseil à ce sujet, n’hésitez pas à regarder chez Isi-sanitaires qui distribue des marques choisies pour leur qualité et qui propose beaucoup de choix et des prix extrêmement intéressants. Le site propose plein de choses : des robinets / mitigeurs, des pommeaux de douche, des vasques, etc… La boutique nous a gentiment fait parvenir un flexible de douche (j’en voulais un lisse), toujours de la marque Grohe, et on en est ravis.

En parlant de la douche, toujours « à cause » de ce plancher bois on a dû obligatoirement se tourner vers une douche cabine. J’avais en horreur celle qu’on avait jusqu’ici… Trop imposante, avec des portes coulissantes entre lesquelles il était impossible de nettoyer correctement, plein de gadgets (jets, radios, etc…) qui ne servaient pas à grand chose.

Ma priorité était simple : je voulais, justement, la douche la plus simple de la terre ^^ On a choisi le modèle Izibox de la marque Leda et elle est parfaite : une porte battante, aucune fioriture à l’intérieur, seulement quelques niches pour y poser 2/3 produits, pas même de toit. Bref, un vrai bonheur du côté nettoyage comparé à la précédente! ;-) On a choisi du verre granité pour les portes et on aime beaucoup le rendu.

Affiche Pamukkale sur Society6 

Côté déco maintenant, la quête du miroir a elle aussi été un peu ardue. Je voulais un grand miroir rectangulaire à bords arrondis avec un entourage couleur laiton. J’aurais adoré en chiner un en brocante / vide-grenier mais je n’ai malheureusement pas trouvé mon bonheur. Je me suis donc tournée vers le modèle Iodus de La Redoute. Il a le mérite d’avoir un look fort sympathique qui rattrape un peu sa qualité moyenne, en particulier vu son prix (on dit merci les soldes parce que plein pot, c’est tout de même sacrément l’arnaque!)

Sa couleur laiton s’accorde à merveille avec le bleu Adroise de Tollens, qu’on a choisi pour un mur de la salle de bain. J’ai longuement hésité avant de choisir une couleur aussi « forte » et finalement j’aime beaucoup le résultat. Et cette couleur contraste à merveille avec la faïence qu’on a choisie – Brixton en blanc chez Castorama – qui n’en ressort que plus éclatante.

Porte serviette et porte-savon Marcel Leroy Merlin

Poser de la faïence murale était quelque chose qui m’effrayait un peu et finalement, on s’en est très bien sortis. Comme quoi, il faut une premier à tout! =D Par contre, ces carreaux de faïence, bien que très jolis, sont de véritables bouffe-joints! Je vous préviens si jamais ils vous font envie pour votre chez-vous, prévoyez trèèèès large au niveau des joints. On avait environ 4 m² à recouvrir et on avait initialement acheté un seul paquet (pour une surface de 4 à 6 m² suivant l’épaisseur du joint). Il nous en a fallut trois! Voilà voilà ^^

Pour le reste on a acheté une étagère en chêne brut chez Leroy Merlin que j’ai légèrement poncée et huilée. On l’a accrochée au mur avec des mains courantes, qui servent habituellement à « fixer » les rampes d’escalier. N’ayant pas trouvé mon bonheur dans les équerres, j’ai détourné l’utilisation de ces petites choses et je suis vraiment ravie du résultat!

Tabouret en pin brut Casa // panier Leroy Merlin

Il nous reste maintenant à :

– attendre bien sagement cette patère commandée chez La Redoute, qui ne devrait plus tarder à arriver. Je l’ai choisie pour son prix mini (en soldes), son matériau (chêne massif) et sa jolie forme.

– fabriquer la porte de la salle de bain. Je déteste notre porte actuelle, qui perd de la place et gâche toute la lumière lorsqu’on prend une douche… On souhaite donc installer une porte coulissante, dont le rail sera fixé à l’extérieur de la salle de bain, dans le couloir. N’ayant pas (encore) trouvé notre bonheur – du moins pas avec un prix accessible – on va sûrement la réaliser nous-même à partir de planches d’OSB. Loin d’être écolo encore une fois mais ce matériau a le mérite d’avoir de l’allure (pour peu qu’on aime bien entendu), d’être peu cher et d’être hydrofuge.

À réfléchir, je vous tiendrai au courant! ;-)

21 petits mots

  1. Leslie

    Beaucoup de péripéties pour arriver à un résultat magnifique ! C’est presque là toute la joie des travaux faits soi-même !

    Répondre
  2. patricia

    C’est du travail de réfléchir à ce qu’on a envie de tout concilier avec le budget et surtout de s’y coller !
    Bravo le résultat est superbe !

    Répondre
  3. Tessa

    Bonjour Julie,
    Je m’excuse d’avance si ma question paraît super indiscrète, je comprendrais qu’elle ne mérite pas de réponse.
    Je te suis depuis pas mal de temps, notamment depuis avant votre déménagement dans cette maison. J’avais alors retenue que cette maison est une location.
    Bon, je contextualise, j’ai jamais été locataire d’ou mon questionnement de comment peuvent réfléchir les personnes concernées. Je me demandais vis a vis de l’investissement financier que représente tout ca, (et investissement émotionnel !) soit
    – est ce que je me suis plantée et c’est un achat
    – ou quelle est la réflexion derrière pour l’investissement « en dur » dans ce bien si c’est une location, pcq je me demande sur le long terme comment vous envisagez « la/une suite ».

    Voilà, je ne cherche pas a juger, je préfère demander pour en apprendre plus sur comment on peut vivre ce genre de situation.

    Répondre
  4. Charlène

    Ohalala ! Vous avez super bien travaillé pour avoir un résultat comme celui-ci ! J’adore le bleu foncé comme celui-ci et le post de radio est vraiment extra je trouve !
    Franchement chapeau ! C’est aussi vraiment motivant pour commencer des travaux ^^

    Répondre
  5. Animal Sensible

    Ta salle de bain est tellement jolie qu’elle m’a donné envie de me remettre sérieusement à la déco de mon chez-moi !
    Pour les produits et les meubles, il est vrai que c’est très compliqué de trouver des matériaux/fabrication non ou peu polluant et fabriqué dans des conditions éthiques. C’est pour cela que je suis quasi sans miroir (j’en ai un mini quoi) dans ma salle de bain depuis plusieurs semaines depuis que l’ancien s’est cassé. Je n’ai pas trouvé le bon d’occasion et je désespère d’en trouver un neuf pas trop cher fabriqué dans de bonnes conditions…

    Répondre
  6. Azylis

    Mais quel talent !!
    Franchement bravo pour avoir su voir le potentiel de tous ces meubles et accessoires. Je trouve ça toujours tellement sympa mais j’en suis incapable…

    Répondre
  7. peanutbanana

    Jolie salle de bain, j’aime beaucoup le mélange de bois/blanc et ce bleu est très agréable. Pas trop fan des « carreaux de ciment » par contre, enfin j’aurais peur de m’en lasser. L’avantage avec le vinyl c’est que vous pourrez changer plus facilement si l’envie s’en fait sentir ;-)
    Sinon, pour les prochaines pièces peut-être, as tu pensé à une « peinture » encore plus écologique… la chaux ? Nous avons tester pour la première fois dans une chambre, malgré quelques doutes quant à la texture et la couleur lors de l’application, c’est plutôt sympa :-)

    Répondre
  8. Fanny

    Bonjour, au fil de mes recherches (murs type briquettes) je tombe sur votre salle de bain vraiment magnifique, très classe. Bravo pour la réalisation!
    J aurais une question concernant le carrelage Brixton blanc que vous avez posé au mur. En magasin ce carrelage était très sale à force que les clients passent simplement leurs mains dessus. Il semble du coup très poreux et difficile à nettoyer, cela m’a nettement refroidie.
    Rencontrez vous des difficultés à l’entretenir, maintenant qu’il est mis en place dans votre salle de bain?

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Bonjour Fanny, j’étais moi-même un peu effrayée en voyant l’état de ce carrelage en magasin ;-) Mais cela va faire un peu plus d’un mois qu’il est posé et je ne l’ai pas nettoyé une seule fois, seulement un coup d’éponge après sa pose pour enlever les résidus de joints (et ça s’est très bien fait, simplement à l’eau) =)

      Répondre
  9. Claire

    Bonjour Julie,

    Très bel aménagement de salle de douche.

    J’ai une question concernant la peinture : quelle marque avez-vous choisie ? On le sait, les compos sont souvent cracras, mais il en existe peut-être des moins pires que les autres ?

    Merci d’avance pour votre réponse !
    Bonne journée !

    Répondre

Répondre à Estelle Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *