Update capillaire | cheveux courts & nouvelle routine

Voilà près de 3 mois que j’ai abandonné mes longs cheveux pour une coupe courte. Et je pense déjà retourner chez Quintessence tant mes cheveux ont poussé à une vitesse folle! (Et aussi parce que les sièges massants pendant le shampoing, c’est d’la balle). Vous avez été plusieurs à me demander un update capillaire pour savoir où j’en étais niveau chute de cheveux, nouvelle routine, etc… Alors hop, je m’y colle! =)

Une chose est sûre : je suis toujours pleinement satisfaite de mon carré. Je ne vais pas vous refaire le topo, couper mes cheveux a été un vrai soulagement, qui m’a fait bien plus de bien que ce que j’imaginais. Je ne suis absolument pas prête à les laisser de nouveau pousser jusqu’à devenir longs. Non pas parce que je me préfère avec les cheveux courts mais parce que c’est excessivement pratique!

À vrai dire je ne m’étais pas rendu compte des « contraintes » liées aux cheveux longs. Je ne les avais pas coupés (sauf les pointes) depuis si longtemps que je m’y étais habituée. Autant vous dire qu’avec un changement aussi radical, moult avantages se sont offerts à moi : un shampoing et un rinçage à la vitesse de l’éclair, pas de cheveux qui se coincent dans une fermeture ou sous la lanière du sac, pas de brossage, nul besoin de les attacher en hauteur pour la nuit ou encore de réaliser de longs soins…

Bref, y’a pas à dire, les cheveux courts c’est MÉGA pratique et je crois que c’est ce qu’il me faut ;-)

Côté chute, la coupe a arrangé la majeure partie du problème. Bien sûr, dire qu’elle l’a radicalement stoppée serait un peu exagéré, même si c’est sincèrement l’impression que j’ai eue tant la différence a été flagrante. De cheveux dispersés partout dans la maison (dans la douche durant le shampoing, sur mon sol, mon oreiller, mes vêtements…) je suis passée à une chute majoritairement remarquée durant le shampoing.

Et pour cause : je ne me brosse plus du tout les cheveux depuis qu’ils sont courts (sinon je ne ressemble à rien du tout, ahem) donc, forcément, les quelques cheveux que je serais sensée perdre durant ce brossage doivent bien tomber à un moment ou à un autre. Pour autant, cela ne m’effraie pas outre mesure puisque la perte de masse que j’avais pu constater avant de passer le cap de la coupe ne se poursuit pas.

Pour autant, cette perte de masse capillaire a été réelle et j’aimerais vraiment retrouver le volume que je possédais l’an dernier. Après avoir terminé ma cure d’ortie qui m’avait fait énormément de bien, je me suis donc lancée dans le complexe Boosteur de pousse de la marque D–lab Nutricosmetics*. Comme je vous l’ai dit plus haut, faire pousser mes cheveux pour les retrouver longs ne m’intéresse pas, mais les faire pousser pour les redensifier tout en fortifiant les cheveux déjà présents, ça c’est oui!

Ce complexe agit en deux temps : il nourrit en profondeur le bulbe capillaire en lui apportant une haute dose de l’ensemble des actifs constitutifs de la kératine (non négligeable lorsque comme moi vous mangez très peu de produits d’origine animale qui, seuls, contiennent de la kératine), et il stimule l’activité du bulbe capillaire grâce à un complexe d’extraits de bambou et de roquette(Attention pour les personnes complètement véganes : il contient du pollen).

J’en suis à quasiment 2 mois de cure et je commence déjà à voir les premiers résultats. Mes cheveux semblent plus forts, plus beaux et un peu plus denses. Donc je ne doute pas de son efficacité. La seule chose à savoir, qui rend la prise pas forcément très agréable : je trouve que les gélules sentent mauvais… Elles fouettent, voilà, c’est dit. Que voulez-vous, on ne peut pas tout avoir hein ;-)

Côté shampoing, vous avez forcément vu passer cette jolie demi-sphère Veda si vous me suivez sur Instagram et sur youtube, puisque j’en ai vanté les mérites à de nombreuses reprises. Veda, c’est une toute petite marque artisanale française qui m’a réconciliée avec le format « shampoing solide », que j’avais abandonné car définitivement trop agressif pour le cuir chevelu. Il faut savoir qu’un shampoing de ce type contient une quantité assez ahurissante de tensioactif (agent moussant), parfois à hauteur de plus de 60%! Alors forcément, à terme, le cuir chevelu en prend un coup…

Chez Veda, la teneur en tensioactifs est quasiment réduite de moitié pour laisser plus de place à des poudres de plantes, de fleurs et de fruits, qui agissent comme un véritable soin pour le cheveu. J’ai ADORÉ l’équilibrant, destiné aux cuirs chevelus un peu capricieux, qui contenait une belle quantité de poudre d’ortie. « Contenait » car celle-ci rendait le shampoing trop friable. Il a donc été reformulé avec en remplaçante la poudre de basilic, qui m’a également l’air très prometteuse.

Dans tous les cas, si vous avez abandonné les shampoings solides car trop agressifs pour votre cuir chevelu, je ne peux que vous conseiller de laisser une chance à ceux de la marque Veda. Ils sont naturels, véganes, extrêmement bien formulés et zéro déchet puisqu’emballés dans un joli furoshiki en tissu.

Ayant terminé l’équilibrant, j’alterne désormais entre le nourrissant de Veda* et le shampoing solide de la savonnerie Möbius qui a, lui aussi, une composition très intéressante : huile de coco, vinaigre de cidre, rhassoul, poudre de feuilles de jujubier… Mais il contient, comme la plupart des shampoings solides donc, une assez grande quantité de tensioactif, d’où le fait que j’alterne entre les deux. Il n’en reste pas moins que c’est également un excellent shampoing solide, qui rend les cheveux doux et légers.

Avec ma coupe courte, j’ai définitivement dit adieu aux soins en tous genres : masques, après-shampoings, et même bains d’huiles. Je me contente tout simplement d’un rinçage à l’eau vinaigrée pour donner de la brillance à mes cheveux. Le vinaigre de cidre fait parfaitement  l’affaire mais j’utilise en ce moment le vinaigre des 4 voleurs, qui a une composition plus complète et dont on avait déjà parlé ici.

Ce rinçage à l’eau vinaigrée me permet aussi d’assainir mon cuir chevelu et de le rééquilibrer car je me suis récemment vue diagnostiquer une micro dermite sur l’avant de la tête. Rien d’alarmant ni d’handicapant puisque je n’ai pas de démangeaisons ou d’irritations, seulement quelques petites pellicules qui vont et qui viennent suivant les périodes. C’est d’ailleurs aussi la raison pour laquelle j’ai arrêté les bains d’huiles, car qui dit dermite dit champignon, et le champignon, il ADORE le gras, il s’en nourrit.

En pratique, juste après mon shampoing, j’ajoute un peu de vinaigre dans un grand contenant rempli d’eau chaude et je verse le tout doucement sur ma tête, en frictionnant mon cuir cheveu du bout des doigts. Certains jours de shampoing, j’ai parfois la flemme et je ne prends pas le temps de le faire. Et bien croyez moi, je vois nettement la différence. Avec un rinçage à l’eau vinaigrée, mon cuir cheveu est bien plus sain et mes cheveux plus souples, légers et brillants.

Je vous l’ai dit plus haut, j’ai dit adieu à la brosse. C’est qu’on se rapprocherait presque d’une routine minimaliste dîtes donc! ;-) Mais ayant perdu beaucoup de cheveux ces derniers mois, je cherche tout de même à leur donner un peu de volume. Alors après chaque shampoing, je « stylise » (c’est un bien grand mot mais là tout de suite, rien d’autre ne me vient) mes cheveux encore humides avec un petit mélange fait au préalable dans le creux de mes mains : un pshit d’eau d’Elhaz des Délices d’Azylis* et un pshit d’oléo silk de Denovo.

La première est une lotion gainante qui combine aloe vera et acide hyaluronique. En clair, c’est une lotion qui apporte du volume ET de l’hydratation. Quant-à la seconde, elle nourrit et « lustre » la fibre capillaire. Voilà pourquoi j’aime combiner les deux : de l’aqueux et du gras, de l’hydratation et de la nutrition, la seconde scellant la première. Perfect combo comme disent les américains.

Voilà, vous savez tout. J’espère que ces retours pourront vous être utiles. Plein de bisous! ♥

* Produits offerts

14 petits mots

  1. Fonfonlala

    La liberté des cheveux courts! Je suis en train de les laisser pousser, ça va me faire changer d’avis! Pourquoi penses-tu que tes cheveux ont arrêter de tomber? Tu crois qu’ils sont moins lourds donc tires moins?
    Il faut que je me mettes au vinaigre de cidre
    Bonne journée

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Et bien je ne saurais pas l’expliquer, du moins pas entièrement =) Je pense qu’il y a beaucoup de ça : beaucoup moins de poids donc les cheveux résistent davantage. Et je crois aussi que tous ceux qui « devaient » tomber l’ont été durant la coupe. Je ne peux que te conseiller le vinaigre de cidre, ça fait des merveilles sur les cheveux!

      Répondre
  2. IsRavn

    J’ai commandé le shampoing Veda, il était génial mais malheureusement pour lui (et pour mon porte monnaie d’étudiante) il s’est brisé après 3 shampoings
    Je suis donc repassée sur le Lamazuna.
    En tout cas super article comme d’habitude ^^

    Répondre
  3. Lidia

    Superbe routine :3 avec des chouettes produits. Moi je me suis rasé la moitié de la tête ( le côté qui me donnait plus de problèmes, pellicules, etc) et je me sens très bien ^^ ça donne un beau contraste. Je crois que je vais tester un shampoing de la marque Véda mais ils sont tous aussi jolies et géniaux que je ne sais pas quel prendre xD ( mon cuir chevelu n’aime beaucoup les shampoings solides traditionnels peut être que je trouverai mon bonheur avec cette marque ). Article très intéressant comme d’habitude :) je suis très contente de que ta chevelure soit en meilleure santé !! Plein de bisous

    Répondre
  4. Emilie

    Très intéressant! Je vais le lancer dans la cure d’ortie je pense, et essayer le rinçage au vinaigre de cidre (pas d’odeur qui reste?)
    Quand je vois tous les cheveux qui traînent à terre chez moi, je me dis qu’il faut que je me lance ;)

    Répondre
  5. Audrey

    Je ne savais pas que le rinçage au vinaigre pouvez réduire la dermite, étant donné que mon cuir chevelu me démange un peu en ce moment je vais essayer!
    Et les shampoings Veda ont l’air super, quand j’aurai le budget je me laisserai peut être tenté.
    Merci pour l’article :)

    Répondre
  6. Oni

    Petite question pour le vinaigre: perso, j’utilise du vinaigre blanc dans de l’eau froide, mais je sais pas si c’est très efficace. J’ai pas mal de pellicules sèches et ça me soule.. Est-ce que le vinaigre de cidre est plus efficace? Pareil pour l’eau chaude au lieu de froide ?
    J’aimerais bien trouver de quoi résoudre ce « problème ».

    Répondre
  7. Solène

    Les cheveux courts c’est la vie ! J’avais les cheveux longs il y a un an et demi, puis je les ai coupés au carré, puis je suis passée depuis environ 6 mois aux cheveux vraiment courts (coupe « garçonne », même si je n’aime pas ce mot je ne sais pas comment les définir autrement) et c’est tellement pratique ! Shampooing en deux secondes, pas besoin de soins et puis en plus mes cheveux se sont transformés: ils sont devenus épais et volumineux alors que longs ils étaient plats et fins!
    J’avais arrêté les shampooings solides parce que trop irritants, et j’avais toujours des sortes de résidus dans les cheveux, comme une couche un peu poisseuse même en rinçant bien . J’ai quand même bien envie de donner une chance à ces shampooings Veda !
    Bonne journée :)

    Répondre
  8. Marie E.

    J’utilise du vinaigre de cidre que je dilue dans de l’eau depuis quelques semaines et ça a été une révolution pour moi !
    Comme toi, lorsque je ne le fais pas, je vois clairement une différence !
    Merci pour ton petit update.
    A bientôt,

    Répondre
  9. auriane

    Article très intéressant ! J’ai une petite question: je perds actuellement pas mal de cheveux et je me demande si ca peut être dû à une carence en vitamine B12 ? Je ne suis pas complètement végétarienne mais je mange quasi plus de viande et de poisson et je me dis que c’est peut être la raison de ma chute de cheveux ? Je ne m’y connais pas très bien dans ce domaine.. :)

    Répondre
  10. Pauline

    Bonsoir Julie, merci pour cet article qui va m’aider à refaire ma routine cheveux. Mais je suis bien embêté car j’ai également une dermite et celle ci ne veux pas me laisser un moment de répit. As tu des conseils, as tu écrit un article dessus? C’est la catastrophe je ne m’en sors plus et mes cheveux n’ont jamais été aussi mal en point. Merci par avance et à bientôt dans tes nouveaux articles/nouvelles vidéos que je suis chaque semaine.

    Répondre
  11. lacourseauxmots

    Je viens aussi d’opter pour une coupe courte après plusieurs années avec les cheveux (très) longs ! Je suis comme toi, depuis qu’ils sont coupés, je ne les brosse plus du tout sinon je ne ressemble à rien haha. À part ça, le shampoing solide Veda a vraiment l’air top ! J’espère pouvoir le tester à l’occasion. À bientôt :)

    Répondre
  12. iou

    Bonjour Julie, ça vaut peut-être le coup d’augmenter la dose de B12… j’ai moi-même subi une perte de cheveux très importante, on m’a diagnostiqué une anémie mais dès que j’arrêtais la supplementation en fer, je perdais à nouveau plein de cheveux. Finalement j’ai fait une cure de B12, un peu au feeling (je ne mange pas de viande mais je suis loin d’être vegan, je mange même du poisson), et au bout de quelques semaines tout est rentré dans l’ordre.
    Bonne continuation pour ton blog!

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *