Henné neutre | Explications et premières impressions

henne neutreDepuis longtemps maintenant, je prends soin de mes cheveux avec des produits naturels. Que ce soit un shampoing, un après-shampoing, un masque, une huile, chaque produit qui entre dans ma salle de bain voit son étiquette scrupuleusement étudiée. A vrai dire, je traque principalement les agents occlusifs / filmogènes, à savoir les silicones et les ammoniums quaternaires (pour un petit rappel je vous conseille cet article très complet).

Cela faisait un moment maintenant que j’avais envie de tester les poudres et notamment le henné. Il faut dire que la jolie Claire en était pour quelque chose là dedans… Après avoir lu ces billets (ici et ), j’avais très envie de me lancer moi aussi dans l’aventure du henné et autres poudres ayurvédiques. Et puis un jour, en tombant sur le Henné biologique de Perse dans un magasin bio, je me suis dis que c’était le moment de franchir le pas. Il faut dire qu’à moins de 5€ la boîte, je n’ai pas mis bien longtemps à me décider même si je ne savais pas vraiment dans quoi je m’embarquais.

Mais revenons en au principal, le Henné neutre c’est quoi? C’est une poudre verte issue de la feuille de Cassia obovata (ou cassia italica) d’origine indienne dont les propriétés sont semblables au véritable Henné d’Egypte, la coloration des cheveux en moins. Le Henné neutre fortifie les cheveux et leur apporte brillance et tenue. Il est également très apprécié des cheveux gras puisqu’il purifie le cuir chevelu et aide à éradiquer l’excès de sébum, les pellicules et les irritations. Tout un programme!

henné neutre

Dans les faits, il suffit de mélanger cette poudre à de l’eau très chaude en remuant jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse. Attention à ne pas utiliser d’ustensile en métal! On peut alors y ajouter toute sorte d’actifs en fonction de ce qu’aiment nos cheveux. S’ils ont besoin d’hydratation (vos cheveux sont déshydratés), on opte pour du miel, de l’aloe vera, de la glycérine végétale… S’ils ont besoin de nutrition (vos cheveux sont secs), on opte pour des huiles végétales comme l’huile de jojoba, l’huile de coco, l’huile d’argan… On peut également ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour parfumer la préparation (→ obligatoires pour ma part parce qu’il faut bien le dire, le henné ça ne sent pas la rose!) Et on peut opter pour des huiles essentielles qui possèdent en même temps des vertus capillaires, comme ça on fait coup double! C’est par exemple le cas de l’huile essentielle d’ylang-ylang.

Une fois le henné prêt, on le laisse refroidir plusieurs minutes. Pendant ce temps, on prend le temps de préparer ses cheveux et les divisant en sections pour faciliter l’application. On prépare également une vieille serviette histoire de ne pas en mettre partout et on s’arme de gants pour ne pas se tâcher les mains. Et c’est parti, il ne reste plus qu’à appliquer le Henné mèche par mèche de la racine aux pointes.

Une fois l’application terminée, l’idéal est de s’envelopper les cheveux à l’aide de film plastique. Autant vous dire qu’il vaut mieux choisir un moment où vous êtes seule à la maison, et où vous n’attendez personne (pas même le facteur à qui vous n’ouvririez pas la porte au risque de le faire fuir) ;-) Le temps de pose peut varier avec un minimum de 30 minutes. Pour ma part, je l’ai laissé 2 bonnes heures et ça m’a suffit pour avoir un résultat à la hauteur de mes espérances.

henné neutre

Parlons-en justement des résultats. Premier point très positif : l’effet purifiant est clairement là et mon cuir chevelu n’a eu qu’à bien se tenir! J’ai dit adieu aux cheveux qui regraissent vite pendant trois bons jours consécutifs, ce qui relève presque du miracle dans mon cas… Et cet effet régulateur n’a pas pour autant déshydraté ou desséché mes cheveux bien que je n’ai pas ajouté d’actifs hydratants et / ou nourrissants pour cette grande première. Mes cheveux étaient vraiment plus forts, plus denses, comme s’ils revivaient. Je dois bien avouer que c’était assez impressionnant. Cet effet de « cheveu fort » est toujours présent plusieurs shampoings après le Henné et il commence seulement à s’estomper.

Au vu de tout ça, je pense bien évidemment réitérer l’expérience. Je pense qu’un Henné tous les mois peut être un bon rythme de croisière, à voir sur le long terme! ;-)

Connaissiez-vous le Henné neutre? Quelle est votre expérience en la matière? Avez-vous des astuces / conseils à partager? Oui je veux tout savoir! =)

31 petits mots

  1. eithlenn

    j’utilise depuis quelques mois le henné neutre ne voulant absolument pas de henné colorant) et c’est vrai qu’il fait du bien à mes cheveux. tu as essayé les poudres ayurvédiques aussi ?

    Répondre
      1. eithlenn

        aucun rapport mais j’ai (enfin) reçu ma commande iHerb du 31 mars ^^ et j’avais commandé le fameux savon nubian heritage dont tu avais parlé. la vache comment il sent bon !! Et c’est vrai que ma peau gratte moins qu’avec les autres gels douche. et j’ai bien vu le suivi jusque chez moi ! par contre DHL y mettent un peu 3 ans pour te livrer le paquet u_u
        Si tu veux tu verras ce que j’ai commandé sur mon blog (je pense faire l’article dans 2/3 jours)

        Répondre
  2. Natacha

    Même si il ne t’a pas asséché les cheveux, méfie toi malgré tout car à force d’utilisations ça peut venir ^^

    Personnellement le henné me plait, j’en avais fait mais que pour mes pointes (un acajou, pour avoir quelques reflets roux ^^), le souci du henné étant qu’en gainant le cheveux il les rend plus lisses et ça, ça me tente vraiment vraiment pas ^^

    Comme en parle la demoiselle du commentaire juste au dessus, les poudres me tentent beaucoup plus :D

    Répondre
    1. Julie

      Oui j’ai entendu plusieurs filles dire qu’à force d’utilisation, le henné neutre avait asséché leur cheveu. Du coup pour les prochaines fois, je pense ajouter à la préparation quelques actifs hydratants pour éviter la déshydratation. Et puis, je pense qu’il ne faut pas en faire trop souvent non plus, la fréquence doit sûrement jouer dans le dessèchement de la fibre capillaire! =)

      Oh juste sur les pointes, ça doit être très très chouette aussi dis donc, tu me donnes envie d’essayer! =) Mais c’est sûr que si on a quelques ondulations et qu’on n’aime pas particulièrement l’effet lissant, mieux vaut éviter de faire des hennés!

      Répondre
  3. LEROY

    Oui j’ai déjà essayé le henne neutre et coloré mais j’ai du arrêter car même le henne noir n’était pas assez foncé pour moi.
    J’ai donc arrêté le temps d’éclaircir un peu mes cheveux et j’ai déjà un gros stock de sachet qui m’attend :)
    Un inconvénient de ces couleurs naturelles est l’application laborieuse, le carnage que ça laisse, les dépôts dans la douche et l’odeur après le premier shampoing qui reste :(

    Répondre
    1. Julie

      Oui c’est entre autre pour ça que je ne suis pas parti de suite dans du henné colorant, j’avais vraiment peur que ce soit la catastrophe! ^^’ Je pense qu’il faut déjà être habituée au henné neutre, voire à d’autres poudres de soin, pour ensuite passer à des poudres colorantes! Comme ça, on maîtrise déjà mieux l’application qui paraît moins laborieuse! ;-)

      Répondre
  4. Whiteswallows

    Tes cheveux sont beaux *__* et quelle jolie couleur !

    Cet effet « cheveux forts » je le remarque aussi avec les poudres ayurvédiques, c’est assez bluffant d’ailleurs ! Comme tu dis, c’est comme si les cheveux revivaient, c’est idéal pour donner un petit coup de pep’s :) Je vais bientôt refaire un henné neutre également, mais après une coupe je pense, il va falloir que j’en rachète ^-^

    Merci pour les références, c’est adorable. Tu as essayé le shikakaï ?

    Des bisous <3

    Répondre
  5. rockfairy

    J’aimerais essayer au moins une fois. La seule chose qui me rebute c’est que je suis blonde, que mon blond se fonce au fil des ans et qu’il est hors de question pour moi de rententer l’aventure « coloration » car ça a bien bousillé ma tignasse et de toute manière, les couleurs n’ont jamais donné l’effet que je voulais ! On dit parfois que le hénné pour les blondes n’est pas un bon choix car il fonce le cheveux .. même le neutre apparemment. Dommage ..

    Répondre
    1. Julie

      Ah oui c’est vrai?? Arf, si c’est vraiment le cas, c’est sûr que pour celles qui souhaitent à tout prix garder leur joli blond clair c’est assez embêtant… =/ Pour ma part je n’ai pas le soucis puisque je suis brune et j’aimerais même que mes cheveux soit un poil plus foncé! ;-)

      Répondre
  6. Une fille et des cils

    Adepte du henné neutre depuis quelques temps, et maintenant du henné blond ! J’en suis HYPER satisfaite. Mes cheveux ne ressemblent en rien à la botte de paille que j’avais AVANT sur la tête (décolo,…). Vive le naturel ! (j’ai fait 2 articles sur le henné pour y raconter un peu mon expérience en la matière héhé, si le coeur t’en dit, n’hésite pas ;) ). Bisous à toi !!

    Répondre
  7. Voditxka

    Si je peux me permettre une petite précision, en fait, il ne faut pas utiliser d’ustensiles en métal quand il y a des sels métalliques dans le henné (sodium picramate) Si le henné est de bonne qualité comme les BAQ, y’a pas de soucis. J’achète personnellement sur le site d’Audrey d’hennesetsoinsdailleurs.com et j’ai toujours mélangé avec un fouet en métal sans problèmes.
    Pour les non-végétaliens, l’ajout d’un oeuf gélifie pas mal le henné qui coule beaucoup moins aussi (parce que ça, c’est la partie vraiment nulle quand on débute et que ça coule tout le temps ^^)
    Et tu as vraiment des cheveux magnifiques :)

    Répondre
    1. Julie

      Génial merci beaucoup pour cette précision très utile que j’ignorais! ;-) Je pensais vraiment qu’il fallait à tout prix éviter les ustensiles en métal peu important la composition du henné! Et merci pour mes cheveux! =) SMOUAK!

      Répondre
  8. ophea44

    J’ai jamais tentée , en fait j’ai du mal à l’incorporer dans ma routine capillaire, je fais bain d’huile et shampoing, rien que lapres shampoing je zappe régulièrement :)… Malgré tout ça me tente, faut juste que j’arrive à y penser lol

    Répondre
    1. Julie

      Oui c’est sûr il faut trouver le temps pour le faire et y penser! ^^’ Moi même j’aurais parfois le temps de faire des soins plus profonds à mes cheveux mais je n’y pense pas forcément. Et puis c’est lorsque j’ai peu de temps à me consacrer que j’ai envie d’en faire! ;-)

      Répondre
  9. emyxwill

    Ca me fait penser qu’à Aroma-zone, j’ai vu du henné pour blonde (je suis plutôt claire avec des mèches) mais à vrai dire je ne sais pas trop ce que ça pourrait donner. :/
    En tout cas, ton article est super détaillé, bien comme il le faut :)
    Des bisous,
    Emy-enjoys

    Répondre
  10. lavieestverte

    Coucou, très joli article.
    Avant de me lancer des les hennés colorés, j’utilisais le henné neutre. Il a un véritable effet soin.
    Sais-tu que seul, avec un peu d’eau, tu peux l’utiliser comme un shampioing doux ? Le henné neutre nettoie le cuir chevelu sans l’agresser.
    Pour celles qui veulent un lèger effet eclaircisant, il est possible d’ajouter du miel (qui hydrate comme tu l’as dit dans ton article) et du jus de citron.

    Répondre
  11. Ping : Mes cheveux au naturel | Je vous dis tout | Friendly Beauty

  12. Miss Coco

    J’ai réalisé mon 1er henné neutre dimanche en m’inspirant de la recette de Reo : glycérine, aloé verra et huile essentille d’ylang ylang. Je l’ai laissé poser 3h et oh my god trop contente !
    Mes cheveux revivent !
    Pressée de recommencer le mois prochain.

    Répondre
  13. Sophie

    Coucou!

    Moi aussi je me suis mise au henné neutre récemment. Il y a quelques années j’avais fait un henné colorant et même si j’avais détesté le résultat niveau couleur, j’avais été très très surprise par la qualité que ça avait donné à mes cheveux. Depuis lors je m’étais dit qu’il fallait que je réessaye mais cette fois sans couleur. Et comme toi, c’est en rentrant dans une herboristerie que, sans en avoir eu l’intention, j’en suis ressortie avec un gros pot de henné neutre.

    Personnellement j’en ai utilisé deux fois pour le moment. La deuxième fois j’ai fait un masque henné + huile capillaire de chez Weleda + huile essentiel de tea tree.
    En parallèle, j’essaye de me faire des bains d’huile régulier car malgré son action fortifiante, le henné à tendance à assécher les cheveux (ou en tout cas c’est ce que j’ai entendu dire).

    Pour le moment je n’ai pas remarqué d’effet miraculeux mais je pense que sur la durée mes cheveux ne pourront qu’apprécier. Par contre, je n’ai pas encore réussi à obtenir une texture vraiment sympa sur le masque du coup je galère pas mal au moment de l’appliquer.

    Bref, voilà mon expérience !

    Sinon j’ai une question pour toi. J’ai récemment décidé d’utiliser des shampooings naturels donc sans sulfate. J’ai acheté un shampooing weleda régénérant au blé mais impossible de me laver correctement les cheveux avec. Je n’arrive pas du tout à l’appliquer sur l’ensemble de mon cuir chevelu à moins de vider la bouteille. Je savais que ce type de shampooing ne moussait presque pas mais je pensais que se serait quand même plus facile. Comment fais-tu ?

    Répondre
    1. Julie Garnier Auteur de l’article

      Merci beaucoup pour ton partage, c’est vraiment chouette de lire les avis des uns et des autres! =) J’ai également entendu dire que le henné asséchait quelque peu les cheveux, il faut donc bien les hydrater et les nourrir à côté.

      Pour ce qui est des shampoings naturels sans sulfates effectivement ils ne moussent pas tellement. Le mieux est de prélever une quantité raisonnable de shampoing, de l’appliquer uniformément sur le cuir chevelure et de mouiller petit à petit pour tenter de l’émulsionner au maximum.C’est assez fastidieux mais ça marche plutôt bien. Après, quand on a les cheveux bien épais comme les miens, on en utilise forcément plus qu’avec un shampoing conventionnel… Par contre, si c’est vraiment l’effet moussant qui te manque, tente donc de faire tes shampoings avec un savon, ça marche du tonnerre et ça mousse terriblement bien! ;-) Je viens tout juste de faire cette découverte grâce au savon Herbamix que j’ai trouvé en magasin bio et c’est le top du top pour avoir des cheveux bien propres, doux et souples! =)

      A bientôt Sophie!

      Bisous bisous

      Répondre
      1. Sophie

        Oh merci beaucoup pour ta réponse si gentille et précise ! C’est vraiment adorable de ta part de répondre à tous les commentaires sur ton blog. Décidement tu es vraiment une fille bien !
        J’ai justement vu la vidéo où tu parles de ce fameux savon shampooing et je vais m’empresser d’aller acheter ça dans une magasin bio. Ça a l’air super et très pratique à transporter pour les voyages !
        Merci encore pour tous tes précieux conseils et ta gentillesse :)

        Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *