Mes cheveux au naturel | Je vous dis tout

 

.

Cela va faire maintenant plusieurs années que je ne jure que par des produits naturels pour mes cheveux. Par naturels, j’entends sans cochonneries (silicones et autres agents occlusifs / filmogènes, parabènes, conservateurs chimiques, …) J’avoue être particulièrement exigeante puisque j’éradique même les SLS de mes produits (sodium laureth / lauryl sulfate) alors que ces ingrédients sont souvent présents dans les produits naturels / bio. Je dois parfois m’armer de patience pour trouver LE produit qui me corresponde, et surtout qui soit à la hauteur de mes exigences.

Autant vous le dire, je ne trouve aucun produit convenable au supermarché qui est, selon moi et sauf exception, l’antichambre du greenwashing en matière de soins… C’est bien simple je ne fais confiance qu’à quelques marques qui se comptent probablement sur les doigts d’une main (Biopha et les marques appartenant au groupe Léa Nature, à savoir So’Bio étic, Floressance par nature, Les secrets de Léa…) Ces marques proposent des produits capillaires très corrects mais qui contiennent généralement des SLS qui sont rédhibitoires pour moi. Maintenant, si vous souhaitez vraiment faire vos achats capillaires dans votre supermarché, je vous conseille de vous tourner vers ces marques et d’éviter toutes les autres. Que ce soit Garnier, Timotei, Le Petit Marseillais, l’Oréal (liste non exhaustive) elles vous promettent toutes des compositions allégées (« sans parabène », « sans silicone »,…) Mais en réalité, il suffit de s’attarder sur les étiquettes de leurs produits pour se rendre compte que ces ingrédients ont été remplacés par des homologues aux mêmes effets néfastes pour le cheveu…

Sur cette longue introduction, j’attaque maintenant la présentation complète de ma routine capillaire. En préparant ce billet, je me suis rendue compte que j’étais vraiment une grosse consommatrice de soins pour les cheveux (preuve en est la 1ère photo, j’espère qu’elle ne vous aura pas fait trop peur) ;-) Pour autant, ma routine est assez simple et le côté quantitatif vient surtout de la multiplicité des actifs que j’inclus dans mes produits.

Le shampoing

.

C’est selon moi le point crucial dans une routine capillaire et pourtant j’ai énormément de mal à me fixer sur un produit. Je tâtonne, je teste, j’aime puis n’aime plus… Néanmoins, je pense avoir peut-être trouvé un produit qui convient à mes cheveux avec le shampoing au pamplemousse et au géranium de la marque Avalon Organics. Destiné à assouplir le cheveu, il a une odeur à tomber et mousse assez bien. Au premier abord, sa composition* est tout à fait correcte… Mais honnêtement, après l’histoire du gel d’aloe vera, j’ai un doute sur chaque produit qui entre dans ma salle de bain… Et encore plus s’agissant de ce shampoing, puisque sa composition diffère suivant qu’on le commande sur Vitacost ou sur Iherb. Et ce point est suffisamment notable pour être soulevé puisqu’on retrouve dans un cas et non dans l’autre un fichu quat en fin de composition, le starch hydroxypropyltrimonium chloride, qui a un effet filmogène et va en quelque sorte agir à la manière d’un silicone (quoiqu’il soit tout de même moins occlusif). Du coup, je vous avoue que j’ai un peu de mal à lui donner mon entière confiance… Toujours est-il qu’il nettoie parfaitement le cuir chevelu sans l’agresser, qu’il n’assèche pas les cheveux et qu’il les laisse doux et souples.

* Aloe barbadensis leaf juice*, aqua (water), decyl glucoside, sodium coco-sulfate, coco-glucosdie, sorbitol, babassu oil polyglyceryl-4 esters, xanthan gum, calendula officinalis flower extract*, chamomilla recutita (matricaria) flower extract*, citrus grandis (grapefruit) fruit extract*, pelargonium graveolens (geranium) extract*, barosma betulina leaf oil, citrus aurantium dulcis (orange) peel oil, citrus grandis (grapefruit) peel oil, geranium maculatum oil, bisabolol, citric acid, hydrolyzed wheat protein, inulin*, sodium sulfate, tocopheryl acetate, alcohol*, benzyl alcohol, potassium sorbate, sodium benzoate, citronellol, gerniol, limonene, linalool. * Certified Organic Ingredient

Grapefruit and geranium shampoo, Avalon Organics – environ 8$ sur iherb et vitacost

Depuis peu, j’alterne de temps à autre avec la poudre de Shikakai. Riche en saponines, elle nettoie le cuir chevelu tout en rendant les cheveux doux et soyeux. Elle aurait également des vertus sur la pousse du cheveu et sur la prévention des pellicules. Il suffit tout simplement de mélanger la poudre à de l’eau chaude (environ 25 g de shikakai pour 50 ml d’eau) On mélange jusqu’à obtenir une pâte consistante et homogène et on laisse reposer 2 à 3 minutes. On masse délicatement le cuir chevelu à l’aide de cette petite mixture et on laisse agir 3 à 5 minutes avant de rincer. Résultat : un cuir chevelu bien nettoyé et des cheveux doux et brillants.

Poudre de shikakai – 3,9€ chez Aroma-Zone

J’aime beaucoup ajouter une ou deux gouttes d’huiles essentielles dans mon shampoing. Cependant, ces dernières peuvent assécher et irriter le cuir chevelu, elles sont donc à utiliser avec parcimonie. Ayant les cheveux qui regraissent vite, j’ai principalement adopté deux huiles essentielles : celle de Bay saint thomas et celle de Sauge sclarée. Toutes deux ont pour vertu de limiter la sécrétion de sébum, de favoriser la pousse du cheveu et de limiter l’apparition des pellicules. J’admets avoir vu du mieux depuis que je les utilise. J’aime également beaucoup l’huile essentielle d’ylang-ylang qui a elle aussi des vertus sébo-régulatrices et dont l’odeur est très agréable. Vous pouvez trouver ces huiles essentielles dans beaucoup de magasins (boutiques bio, Nature & Découvertes, Aroma-Zone…)

Enfin, entre deux shampoings, j’utilise toujours le shampoing sec Acure que je vous avais d’ores et déjà présenté, juste ici. Je l’aime beaucoup pour son efficacité et sa composition minimaliste et naturelle (amidon de maïs, argile blanche, farine d’avoine, huiles essentielles de lavande et de camomille…), même s’il faut s’habituer à l’effet quelque peu cartonneux qu’il confère aux cheveux.

Dry shampoo, Acure Organics – environ 10$ sur iherb et sur vitacost

 → L’après-shampoing

.

Là encore, la quête est périlleuse et j’avoue ne pas avoir trouvé LE produit qui a fait chavirer mon cœur, ou plutôt mon bulbe capillaire. Dans mes rêves les plus fous, il existe un après-shampoing à la composition ultra clean, qui est super hydratant mais pas trop riche, qui démêle les cheveux à la perfection sans les alourdir, et qui les laisse doux, brillants et soyeux… Aucun de ceux que j’ai testés n’arrive à la cheville de ce produit miracle qui me paraît être une utopie capillaire… J’avais bien accroché avec l’après-shampoing hydratant au chèvrefeuille et à la rose d’Aubrey Organics mais contenant de l’alcool, celui-ci aurait eu tendance à m’assécher le cheveu à force d’utilisations. J’ai donc changé et opté pour l’après shampoing « extra-hydratant » à l’olive et au raisin de la marque Avalon Organics. J’avais très envie de faire un combo avec le shampoing en prenant l’après-shampoing au pamplemousse et au géranium mais ce dernier contenait quelques ingrédients cracra… Celui à l’olive et au raisin ne sent strictement rien et ce n’est au final pas plus mal puisque je peux le parfumer à ma guise (ou pas). Sa composition est correcte mais son pouvoir démêlant laisse quelque peu à désirer et il me faut beaucoup de produit et de longues minutes pour parvenir à démêler ma crinière qui m’arrive tout de même en dessous de la poitrine… Au final, mes cheveux sont plutôt bien hydratés mais le résultat n’est pas non plus spectaculaire. Sa composition* le sauve un peu puisqu’il ne contient aucun ingrédient néfaste pour le cheveu.

*Aloe barbadensis leaf juice(¹), aqua (water), glyceryl stearate SE, caprylic/capric triglyceride, helianthus annuus (sunflower) seed oil(¹), cetyl alcohol, stearic acid, stearyl alcohol, olea europaea (olive) fruit oil(¹), calendula officinalis flower extract(¹), chamomilla recutita (matricaria) flower extract(¹), butyrospermum parkii (shea butter)(¹), vitis vinifera (grape) seed oil(¹), simmondsia chinensis (jojoba) seed oil(¹), cyamopsis tetragonoloba (guar) gum(¹), hydrolyzed wheat protein, sorbitol, tocopheryl acetate, benzyl alcohol, potassium sorbate, sodium benzoate

Extra moisturizing conditioner, Avalon Organics – environ 8$ sur iherb et sur vitacost

 A vrai dire je lui préfère (préférais?) le masque hydratant réparateur de la marque Acure que j’utilise pour ma part en tant qu’après-shampoing car je le trouve trop léger en tant que masque. L’effet démêlant est nettement plus présent avec lui et mes cheveux sont beaucoup plus souples. Et pour cause, ce coquin a bien caché son jeu sous ses allures de produit tout propre puisque sa composition* compte en réalité un « simili-silicone » qu’est le stearylkonium chloride… (Cf plus haut, idem que le shampoing) Mal m’en a pris de faire une confiance aveugle à une marque que j’apprécie beaucoup. J’utilise donc ce produit de temps à autre mais ne le rachèterai pas.

* Organic euterpe oleracea (acai) berry, organic rubus fruticosus (blackberry), organic rosa canina (rosehips), organic punica granatum (pomegranate), Fair Trade Certified Organic rooibos, cetearyl alcohol, stearylkonium chloride, vegetable glycerin, isoamyl laurate, glyceryl stearate (vegetable derived), glucono delta lactone (fermented sugar), rosmarinus officinalis (rosemary) oil, mentha piperita (peppermint) oil, organic argania spinosa (argan) oil, L-arginine (amino acid), Fair Trade Certified Organic theobroma cacao (cocoa) butter, methylcellulose (plant derived), ubiquinone (CoQ10), argania spinosa (argan) stem cell culture, d-alpha tocopheryl acetate (natural vitamin E)

Moisturizing root repair, Acure Organics – environ 12$ sur iherb et sur vitacost

Je vous le disais plus haut, je peux parfumer mon après-shampoing comme je veux puisqu’il ne sent absolument rien. Pour être raccord avec le shampoing, il m’arrive très souvent de verser au creux de ma main une goutte d’huile essentielle de pamplemousse et une goutte d’huile essentielle de géranium. Je trouve cette combinaison vraiment très agréable, le mariage fleur /agrume me plaît particulièrement. Pour renforcer son pouvoir hydratant, je n’hésite pas non plus à ajouter quelques gouttes d’actifs avant d’appliquer mon après shampoing. J’utilise essentiellement des protéines de soie, de l’honeyquat, de la provitamine B5 et du complexe d’hydratation intense. Tous ces actifs vont venir hydrater, assouplir et gainer le cheveu. Et croyez-moi, je vois nettement la différence avec ou sans! ;-) Je ne pourrai tout simplement plus m’en passer. Vous pouvez retrouver tous ces actifs chez Aroma-Zone.

→ L’après après-shampoing

.

En sortant de la douche, je m’enveloppe toujours les cheveux de ma serviette en bambou ultra absorbante des Tendances d’Emma. Elle est très pratique puisqu’elle tient toute seule sur la tête! ;-) Vous pouvez la trouver juste ici. Je la laisse environ 10 minutes sur ma tête avant de l’enlever et de brosser délicatement mes cheveux à l’aide d’une brosse en bambou en partant des pointes et en remontant progressivement. Je prends ensuite le leave-in conditioner d’Acure organics que je spraye sur mes longueurs et mes pointes. Puis, je viens sceller l’hydratation à l’aide d’une huile végétale. Trois alternatives s’offrent à moi tout en sachant qu’il peut m’arriver de les combiner :

l’huile végétale de brocoli qui apporte brillance et douceur aux cheveux. Elle facilite le brossage et le démêlage et possède une action gainante et lissante comparable aux silicones. Elle permet donc de dompter les petites boucles et frisottis mais sans étouffer ni alourdir le cheveu.

Huile végétale de brocoli – Aroma-zone

le sérum Silktage d’Emtage Beauty dont je vous ai déjà parlé également ici. Ce petit soin 100% naturel et vegan m’a amplement conquise de part sa composition particulièrement saine et son effet lissant nettement visible sur le cheveu. Pour rappel, ce n’est autre qu’un mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles aux vertus capillaires toutes plus intéressantes les unes que les autres (huile de coco, de brocoli, de jojoba, d’argan…)

Silktage rejuvenating styling serum – Emtage Beauty – 15,20$ sur iherb

l’huile botanique à l’argan, au jojoba et au baobab de Badger Company qui a elle aussi une composition très intéressante (huiles de jojoba, d’argan, de baobab, huiles essentielles d’ylang-ylang, de bergamot… Elle permet de bien sceller l’hydratation sans graisser le cheveu à condition d’avoir la main légère (une pompe suffit amplement).

Argan botanical hair oil, Badger Company – environ 17$ sur iherb

Si j’ai un peu plus de temps, je prends la peine d’appliquer aux racines la lotion à la sève de bouleau et aux extraits d’argousier de la marque Grayral que j’ai trouvé dans une biocoop pour un peu plus de 10€. Sa composition* fait franchement rêver et est presque entièrement biologique.  Ce produit est censé tonifier le cuir chevelu et les cheveux, combattre leur chute, les démangeaisons, les pellicules tout en donnant brillance, vigueur et souplesse. Pour être honnête avec vous, je ne sais pas vraiment si elle est efficace. Je pense qu’il faudrait que je sois nettement plus assidue dans son utilisation pour voir des résultats concluants ou non. Dans tous les cas, elle ne graisse pas du tout le cuir chevelu, sent plutôt bon et apporte de la « fraîcheur » aux cheveux, donc je dis oui!

* Sève de Bouleau 96,7%, Extraits de fruits 3% : Argousier et pépin de pamplemousse, Huiles essentielles 0,3% : Ylang-Ylang, Géranium, Bouleau

→ Les soins occasionnels

.

Je fais au minimum un masque par semaine et un bain d’huile tous les 15 jours. J’utilise le masque régénérant à l’avoine de Weleda qui est franchement pas mal même s’il contient de l’alcool*. Il est bien nourrissant et laisse les cheveux très doux et souples. Vous pouvez le trouver dans les magasins bio.

* Eau- Alcools gras – Alcool – Esters d’acide gras – Extrait d’avoine – PCA glyceryl oleate – Huile de jojoba – Beurre de karité – Huile de coprah – Huile d’argousier – Carraghénates – Extrait de pensée sauvage – Xanthane – Acide citrique – Arginin – Protéines de blé hydrolysée – Huiles essentielles

Pour les bains d’huile, j’humidifie toujours mes cheveux au préalable à l’aide du spray démêlant et brillance d’Aubrey Organics. Ce spray est destiné à démêler les cheveux tout en leur apportant de la brillance. Malgré une composition correcte*, il n’a vraiment rien d’exceptionnel et son odeur trop verte et trop forte ne le sauve malheureusement pas. C’est pourquoi je l’utilise simplement pour humidifier mes cheveux avant un bain d’huile.

Aqua, alcohol denat. (38b, lavender*), aloe barbadensis (aloe) leaf juice*, oenothera biennis (evening primrose) oil*, chenopodium quinoa seed extract*, citrus aurantium dulcis (orange) peel oil*, citrus medica limonum (lemon) peel oil*, citrus aurantifolia (lime) oil*, eucalyptus globulus leaf oil*.

detangler and shine booster, Aubrey Organics – environ 8$ sur iherb

Je ne vais pas vous refaire le topo sur les bains d’huile (vous pouvez le retrouver ici) mais en ce moment j’aime beaucoup l’huile de coco (encore et toujours) et l’huile antioxydante à l’argousier, à l’abricot et à la grenade de Badger. Plus riche que son homologue présentée plus haut, elle est censée restaurer l’équilibre de la fibre capillaire en lui apportant des vitamines et des nutriments. Un très bon produit qui permet de bénéficier des bienfaits de différentes huiles végétales en même temps.

seabuckthorn antoxidant hair oil, Badger Company – environ 17$ iherb

J’aime aussi beaucoup réaliser des masques maison qui sont généralement très simples et rapides. J’ai d’ailleurs une recette fruitée tropicale qu’il faut absolument que je partage avec vous! ;-) Et dans mes petites tambouilles, je rajoute souvent des actifs cosmétiques, notamment des céramides végétales et des protéines de riz que vous pouvez trouver chez Aroma-Zone.

Enfin, j’ai tout récemment adopté le henné neutre que je pense réaliser tous les mois. Je ne rentre pas dans les détails puisque je lui ai dédié un article complet juste ici.

*

Et là vous vous dîtes, « mais elle est gaga d’avoir autant de produits juste pour ses cheveux! » et vous aurez entièrement raison! Je n’aurais vraiment pas besoin de tout ça si je me raisonnais. Mais que voulez-vous… J’ai encore des progrès à faire côté consommation en soins et cosmétiques! ;-) Dans tous les cas, plus j’avance et plus j’opte pour des produits VRAIMENT naturels, et par là j’entends des produits « de base » comme le shikakai  ou le henné. Je me tourne de plus en plus vers Aroma-Zone et j’aimerais m’essayer davantage au home made pour être sûre de ce que je mets sur mes cheveux. J’ai d’ailleurs quelques recettes de soins capillaires qui me trottent dans la tête et que j’essayerai sans doute prochainement.

Je voulais également vous rappeler que tout ceci n’est valable « que » pour mes cheveux, qui ont tendance à être déshydratés sur les longueurs et les pointes et gras au niveau du cuir chevelu. Bien sûr, tous ces produits pourront parfaitement vous convenir mais ils pourront aussi vous assécher le cheveu, ou irriter votre cuir chevelu… Chaque crinière est différente il est important de bien garder cela en tête : les cheveux sont comme nous, ils ont des goûts ;-)

Enfin, je suis ce qu’on pourrait appeler une parano de l’étiquette et traque le moindre ingrédient chimique, surtout dans mes produits capillaires. Ne culpabilisez pas et ne jetez pas vos produits juste parce qu’ils contiennent des quats ou du phenoxyethanol par exemple. Ce n’est pas un drame non plus! ;-) Il s’agit seulement d’un choix personnel que j’ai fait et qui ne regarde donc que moi! =)

Sur ce, j’attends vos petits mots et je veux tout savoir sur vos cheveux! Au naturel ou pas? Avec quels produits? Des coups de cœur / flops à partager?

42 petits mots

  1. Le bazar d'Alison

    J’ai TOUT lu ! Pour ma part j’alterne deux shampoing Desert Essence ( celui à la noix de coco et un neutre au jojoba ) ainsi que des shampoings aux poudres ( shikakai, rhassoul & co, je compte en faire un article pavé ;) ). Niveau soin, j’utilise un AS quand j’y pense, je fais des bains d’huile tous les 15 jours environ et une teinture Khadi ( 100% naturelle aux plantes ) tous les mois, ça leur fait un bien fou !
    Tu rajoutes quelques gouttes d’HE directement dans ton flacon de shampoing ou à chaque utilisation tu fais ton petit mélange dans ta main ?
    Bises

    Alison

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Héhé, tu es courageuse!! =D J’avoue avoir mis plusieurs jours à le rédiger celui-là! ^^’ Oh j’attends avec impatience ton article sur les poudres, il m’intéresse, je vais guetter ton flux rss! =D

      Pour Desert Essence, et comme je le dis plus bas, la marque m’a déçue… D’une part, parce que certes leurs produits sont bien mais ils n’ont honnêtement rien d’exceptionnel comparé à d’autres marques. D’autre part, à y regarder de plus près, les compositions sont parfois bof bof, avec des simili silicone en fin de composition. Donc c’est no way pour moi! =)

      Pour les HE, j’en rajoute au creux de ma main avec une noix de shampoing, je mélange un peu avec mes doigts et j’applique le tout sur mon cuir chevelu! =)

      Bisous bisous!

      Répondre
  2. Gail Letauia

    Hello hello !

    Moi aussi je me dirige maintenant presque exclusivement vers des produits de plus en plus naturels ! Ton article hyper complet me donne plein d’idées (et c’est bien que tu aies plein de produit, ça me laisse du choix :D) J’irai lire les articles détaillés des produits à l’occasion, même si pour l’instant j’ai plein de trucs à finir (des shampoings, surtout, mais c’est en cours, et 2 après shampoings qui ne sont pas prêts d’être terminés !).
    Je garde cette page dans un coin de ma tête et de mon ordi =)

    A bientôt,

    Gail

    Répondre
  3. Gala

    Quelle routine dis-moi ! Elle est quasi parfaite, juste un peu trop remplie pour la flemmarde que je suis ! Je comprends tout à fait « ta parano » à l’égard des ingrédients nocifs dans les cosmétiques … Y a de quoi l’être ! Pour ma part, j’ai eu un gros problème de cheveux gras ces derniers mois et je n’utilisais donc plus qu’un seul produit … Un shampoing et c’est tout. Maintenant que mon problème est résolu, je vais pouvoir refaire des masques et compagnie. Ton article tombe à pic, tu me donnes plein d’idées ! Merci beaucoup ! Au passage, je pense en effet que faire tes propres shampoings te conviendrait bien mieux, je l’ai pensé en te lisant au début et j’ai constaté à la fin de ton article que c’est ce qui te trotte dans la tête ! Merci pour cet article très complet ! Bises !

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Haha, oui j’avoue que ma routine est particulièrement remplie! ^^’ En même temps avec tous les actifs qu’AZ propose, je suis systématiquement tentée d’en rajouter dans les produits que j’utilise déjà alors ça n’aide pas… ;-)
      Comme tu l’as dit, je pense que je le mieux pour la « parano de l’étiquette » que je suis ce serait de faire ses propres soins capillaires et notamment ses shampoings. Je compte donc m’y mettre assez rapidement, dès que j’aurais terminé tous mes produits « tout faits ». Ce sera vraiment l’occasion de choisir minutieusement quels ingrédients intégrer au shampoing pour que celui-ci colle le plus possible au besoin de mes cheveux! =)

      Répondre
  4. Poudre & Pompons

    J’essaie moi aussi de me rapprocher des soins plus naturels, même si je ne suis pas une stressée de la composition :D J’utilisais moi aussi une brosse en bambou avant, par contre je ne connaissais pas la serviette en bambou, je file voir ça ! :)
    Bisous !

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      La serviette en bambou est top franchement! =) Et puis la marque Les Tendances d’Emma a une belle philosophie alors c’est tout bon! ;-)

      Répondre
  5. Sib

    C’est une belle routine que tu as là ^^ Je suis aussi traumatisée des compositions tronquées d’iHerb et Vitacost. Du coup je me méfie ! En ce moment j’ai un duo shampoing et AS d’Aubrey Organics et je constate aussi l’assèchement de mes cheveux. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’alcool :/ Dommage car la compo est top sinon ! J’ai en ligne de mire un shampoing Helvetia Natura conseillé par Pauline des Cheveux de Mini. Mais comme je ne roule pas sur l’or j’attends de terminer ce que j’ai et c’est plutôt lonnnnnnnnng :(

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Oui l’histoire des compositions sur iherb et vitacost est franchement déprimante, ça ne donne vraiment plus envie de commander chez eux! =( Pour les produits Aubrey, c’est dommage qu’ils contiennent de l’alcool… En même temps, de nombreuses marques naturelles / bio en utilisent en guise de conservateur dans leurs produits. C’est le cas de pionniers comme Weleda, et j’avoue que je préfère tout de même avoir de l’alcool dans un shampoing plutôt qu’un quat ou un silicone… Mais il n’empêche qu’à terme, et comme ça a été ton cas, les produits finissent par assécher le cheveu, c’est dommage! =(

      Répondre
  6. Manon

    Super article ! Je retrouve certains produits que j’ai également (principalement les actifs de chez AZ). D’ailleurs j’imagine. Que l’huile de brocoli doit être bien mais j’ai vraiment du mal avec son odeur, j’ai l’impression de ne sentir que ça lorsque je l’utilise.
    Je n’ai pas de routine définie mais toujours en quête des produits qui empêcheront mes cheveux de gonfler et donc d’utiliser mon lisseur car routine sans silicone et utilisation du lisseur je me demande si ce n’est pas le pire !!!!
    D’ailleurs un petit produit m’a fait de l’œil dans ton article, que penses-tu du leave-in d’Acure organics.
    Merci & Bisous
    Manon

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Ah oui son odeur te gêne? C’est curieux, moi elle ne me dérange pas plus que ça, je t’avoue même que je ne l’ai même pas remarqué (mes sinus en mauvais état doivent me jouer des tours en ce moment) ;-) Aïe aïe aïe, effectivement le combo routine sans silicone / fer à lisser est terrible pour les cheveux! Tu me dis utiliser des actifs AZ, tu as testé les protéines de soie? Elles lissent quand même bien le cheveu et pourrait peut-être t’aider! ;-)

      Pour le leave-in conditioner d’Acure, effectivement je ne m’en suis pas rendu mais je ne me suis pas attardée dessus dans l’article! Alors la composition est plutôt chouette mais l’odeur est assez forte (odeur verte, huiles essentielles…) Il hydrate et nourrit les cheveux sans les alourdir. Quand je suis vraiment dans le rush, je saute même la case après shampoing et n’utilise que lui pour conditionner mes cheveux après le shampoing. C’est un bon produit mais son effet n’est pas non plus spectaculaire ;-)

      Répondre
  7. poudre Rosée

    quand j’ai vu ta photo principal je me suis dis : touuuuuuuut caaaaaaa !! ^^ mes produits capillaires se résument à 2 shampoings et 1 AS ^^ je suis loin du compte !! C’est vraiment difficile de trouver LA bonne routine ! Surtout quand on cherche du naturel, en ce moment celle que j’ai (desert essence) me convient parfaitement ! reste a voir si c’est toujours le cas dans quelque temps !!

    En tout cas je prends note pour les HE que tu rajoute, c’est une très bonne idée !

    A bientôt

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Haha, j’étais sûre que la première photo allait en surprendre plus d’une! héhé! =D Comme je l’ai dit, les routines les plus simples sont souvent les meilleures, je n’aurais pas besoin de tous ces produits si je savais me raisonner! ;-) En revanche, je ne pourrai plus jamais me passer des différents actifs d’AZ, ils me sont devenus indispensables! =) De mon côté, je n’ai pas tellement aimé Desert Essence. Quand on regarde les compositions de plus près, elles ne sont pas si terribles que ça et surtout, leur efficacité est plus ou moins au rendez-vous sur mes cheveux… Mais comme je l’ai dit, chaque cheveu est différent et je conçois tout à fait que tes cheveux apprécient beaucoup cette marque! =) Merci pour ton commentaire, à très bientôt!

      Répondre
  8. Maeva

    Merci pour cet article très utile, direct ajouté aux favoris ;)

    Concernant ma crinière j’utilise presque uniquement des shampoings (Lush même s’il y a du SLS, Desert Essence et des anciens que je dois finir), AS (toujours chez Lush) et parfois un baume coco de chez Logona avant de les laver mais je trouve qu’ils sont parfois un peu secs. Sans compter qu’il me faut un temps fou pour les démêler une fois lavé. La poudre de Shikakaï me donnait déjà envie, je crois bien que je vais me laisser tenter, idem pour certaines HE. Ça tombe bien que la plupart viennent de chez AZ, je fait aussi très attention aux étiquettes pour tout ce qui concerne les produits de beauté, que ce soit les silicones, parabens ou non testé sur les animaux.

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Si tes cheveux sont secs c’est peut être qu’ils sont déshydratés? Tu devrais peut être essayer de leur apporter davantage d’hydratation? =) Ravie que l’article te plaise en tout cas! bisous bisous!

      Répondre
  9. eithlenn

    merci pour ton article très complet sur ta routine cheveux ! je vais pouvoir piocher quelques idées ^^
    ayant une dermite séborrhéique localisée sur le haut du cuir chevelu, j’utilise l’huile de kukui avant les shampooings. un massage énergique du cuir chevelu avec l’huile et hop sous la douche ! le truc est qu’il faut surtout pas laisser reposer l’huile car du coup les pellicules vont se reposer sur le cuir chevelu et ça n’aura servi à rien (tu peux utiliser de l’huile d’argan aussi mais le kukui est moins cher et tout aussi efficace ^^)
    sinon shampooing Acure Organics, Desert Essence (celui à la framboise avec son AS), henné neutre avec poudres ayurvédique et poudre d’ortie, HE tea tree, un peu de cristaux de souffre et de charbon actif, des hydratants…
    Ça doit bien faire 2 ans maintenant que je fais gaffe à ce que je mets dans mes cheveux et un peu plus longtemps que je ne fais plus que les couper chez le coiffeur. Ma couleur est donc naturelle et faute de sous pour me le faire couper, ils dépassent désormais mes épaaules. J’hésite entre les couper ou les laisser pousser sachant que plus mes cheveux sont longs moins ils ont de volumes (et courts ils en ont déjà pas des masses).

    PS : le Hurraw! ayurvédique je le surkiffe ♥♥♥

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      De rien!! =)

      aïe aïe aïe… La dermite séborrhéique, ça doit pas être rigolo! =/ Tu utilises quel shampoing Acure? Celui à l’argan? Pour ma part, ça fait bien longtemps que je n’ai pas été chez le coiffeur sachant que je coupe mes cheveux moi même (une sacré économie au passage) ;-) Arf oui c’est inévitable : plus tu laisses pousser tes cheveux et plus ils perdent en volume puisqu’ils deviennent plus « lourds »… J’ai le même effet chez moi mais pour ma part il me convient.

      La poudre d’ortie me tente pas mal! Et je note pour le Hurraw! ayurvédique! ;-)

      Répondre
  10. Liliy

    Super article, merci ! Je m’en vais de suite commander la serviette en fibres de bambou, ça a l’air top et en plus y’a un drap de bain pour le Chéri qui se plaint toujours que sa serviette le sèche mal… J’ai trouvé un code réduc à 35% (EZABEL) pour les intéressé(e)s !!

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Un grand merci pour ton code promo, je viens de racheter des cotons lavables en faisant une belle économie! =)

      Répondre
  11. Lola Loves Beauty

    Et comme d’habitude un article plus que complet! J’avoue ne pas être aussi regardante que toi sur les compositions de produits, mais je commence à m’y mettre, je n’ai pas terminé mon stock de produits pleins de silicones et autres cochonneries, car je déteste encore plus jeter que d’utiliser des cochonneries! Dès que c’est fini, ma petite liste est prête pour attaquer une vraie routine beaucoup plus saine, bien gonflée après cet article!

    Bisettes,
    Lola

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Oui je suis comme toi : sauf exception je déteste jeter! En tout cas je suis contente si cet article peut t’aider à te préparer une petite liste sympatoch de produits sains pour les cheveux! =) Des bisous ma belle!

      Répondre
  12. PrettyLittleMay

    Personnellement, tout comme toi, j’essaie de « purifier » ce que j’utilise cosmétiquement parlant. En matière de cheveux, bien qu’en ce moment je termine aussi tout un tas de produits plus chimiques que j’avais collectés depuis 1 an ou 2, j’ai trouvé mon bonheur dans la gamme des produits Yes To. Je pense pas que la composition soit parfaite mais il y a assez peu de saloperies dedans et, d’ailleurs, mes cheveux le ressentent. Dès que je les lave avec autre chose, ils aiment pas. Alors moi je dis Yes To Tomatoes et Yes To Carrots en attendant de trouver le courage de chercher mieux ou d’en faire moi-même. En plus, je les achète en 500 mL sur ASOS, c’est assez économique, ça me plait encore plus.

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Je t’avoue ne connaître la marque Yes to que de nom mais elle m’a l’air plutôt pas mal même si les compositions ne sont pas parfaites. Et il me semble que leurs produits ne sont pas très chers aussi! =)

      Répondre
  13. Hime

    Long article, mais ça fait du bien j’adore quand il y a matière à lire ^^
    Effectivement tu utilises beaucoup de produits XD Perso j’aime bien l’aloe vera pour l’hydratation et sceller avec un peu d’huile de jojoba ou de brocoli (top le brocoli!). Je fais pas grand-chose d’autre parce que je me traîne un problème de cheveux poisseux alors j’essaie de trouver l’origine (je suis en bonne voie). Quand j’aurai résolu le problème, à moi les AS et les masques et tout et tout ^^ Les huiles Badger me tentent beaucoup, j’adore cette marque =)
    Bisous! ^^

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Haha oui j’avoue qu’il est bien long celui-là! ^^’ Curieusement je crois que mes cheveux à moi n’aiment pas trop l’aloe vera… J’ai l’impression que ça les rend secs! =/ Tu as les cheveux poisseux au niveau du cuir chevelu? Essaie peut-être de faire des bains d’huile de jojoba pour réguler ta production de sébum… =) Bisous bisous!

      Répondre
  14. Nathalie Scrap

    Une belle routine, je découvre pleins de produits, celui qui retient vraiment mon attentif, c’est la lotion capillaire! Jamais vu en biocoop, c’est pourtant la que je prend mes produits capillaires …. Un shampoing, rarement un après shampoing, toujours sans sulfate, pour me dépanner je prend le timotei bio en grand surface, sans sulfate ni silicone …. Sinon bain d’huile avant le shampoing, à la coco souvent, et après sur cheveux essorés un spray hydratant maison qui se rince pas … Une routine bien simple, pourtant y’a un an, je n’utilisait encore qu un shampoing :) merci pour tes conseils, je vais essayer le bain d’huile sur cheveux humides pour voir si ça fait une différence sur moi !

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Peut-être que toutes les biocoop ne proposent pas cette lotion…? =/ Mais en tout cas je la trouve très bien! =) Tu mets quoi dans ton spray hydratant maison? Je m’apprête à m’en faire hein aussi héhé! ;-)

      Répondre
  15. Mamzelle Boom

    Depuis que tu as publié cet article c’est la 3ème fois que je le lis et je le trouve vraiment super complet ! Comme toi je suis assez regardante sur la composition pour les produits de soin pour les cheveux et pour le visage (sans être extrémiste non plus : j’ai gagné à un concours un shampoing au shikakai qui contenait su SLS, et je l’ai quand même utilisé et trouvé pas mal du tout !), et j’ai de plus en plus envie de l’être pour certains produits de maquillage aussi (tous les produits de maquillage du teint). Mais par contre ma routine capillaire est beaucoup plus légère que la tienne : j’alterne entre la base neutre pour shampoing d’Aroma Zone à laquelle j’ajoute des huiles essentielles, et un shampoing au shikakai que je fais maison. Je complète par un bain d’huile ou un masque au lait de coco de temps en temps (selon les besoins, je n’ai pas de fréquence prédéfinie) … et c’est tout ! Pourtant je ne pense pas avoir un paillasson sur la tête et mes cheveux ont l’air en bonne santé, et j’ai l’impression que cette routine capillaire allégée leur fait plus de bien que de mal : j’ai espacé mes shampoings, mes cheveux sont moins « alourdis » et plus légers. Mais ça dépend aussi des natures de cheveux et c’est vrai que les miens sont mi-longs donc c’est plus facile :)
    Bref, je vais pas te raconter ma vie capillaire en long, en large et en travers, ce que je voulais te dire c’était surtout que ton article était super complet et intéressant, et que ce que j’aime par-dessus tout chez toi c’est ta tolérance et ton ouverture d’esprit (comme quand tu dis à la fin : « Ne jetez pas tous vos produits, si vous utilisez un produit avec du phénoxyéthanol c’est pas la mort non plus ! »). Ca n’est pas le cas de tout le monde, et ça fait un bien fou <3
    Des bisous <3
    (P.S. J'ai essayé la mooncup il y a plusieurs années et je n'ai pas aimé, mais ton article de la semaine dernière m'a convaincue d'acheter des protections en coton bio maintenant :) )

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire! =) Je te réponds après avoir lu ton billet sur « comment espacer tes shampoings » et comme tu le dis tu es loin d’avoir un paillasson sur la tête!! Comme quoi les cheveux sont vraiment différents, les miens ont beaucoup beaucoup de mal à se passer d’après shampoing! =/

      Oh et ravie que mon billet précédent t’ait interpellé! ;-)

      Répondre
  16. Mano

    Wahou ! pour moi qui suit plutôt en mode minimaliste ces temps-ci ta routine est presque… flippante !
    Mais si elle te convient tant mieux :) de mon côté je ne m’imagine pas utiliser autant de produits, j’alterne entre 2 shampoings Bio pour mes cheveux à forte tendance pellicules :
    – Massada (aux actifs de la mer morte)
    – Khadi (shampoing Ayurvédique anti pellicules mais il existe toute une gamme) que je complète occasionnellement avec un masque à l’huile de la même marque que je laisse poser toute la journée avant d’utiliser le shampoing le soir.

    Mais une fois ces flacons terminés, voici ce qui me trotte dans la tête :
    http://antigonexxi.com/2013/10/23/le-jour-ou-jai-arrete-de-me-laver-les-cheveux/
    Si je m’imagine mal passer au total no poo pour l’instant, je tenterais bien le mélange bicarbonate de soude / vinaigre de cidre…

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Cet article d’Antigone xxi m’avait clairement fait rêver lorsque je l’avais lu. Malheureusement, je ne suis moi non plus pas prête de passer le cap du no poo. Peut-être plus tard qui sait? =D En revanche, comme toi, le mélange bicarbonate – vinaigre de cidre me paraît intéressant, à tester donc! =)

      Répondre
  17. Kamille

    super photo et super article.
    Alors pour ma part je suis au shampoing Desert Essence (j’ai testé framboise et là actuellement c’est coco) mais je testerais d’autres marques pour ma prochaine commande.
    En revanche l’AS desert essence je n’avais pas aimé et j’ai trouvé le Graal depuis cest le conditioner Peter Rabbit en vente sur iherb ( http://www.iherb.com/Peter-Rabbit-Organic-Baby-Spring-Garden-Conditioner-and-Detangler-Organic-Chamomile-Calendula-Sunflower-12-fl-oz-350-ml/45492#p=1&oos=1&disc=0&lc=en-US&w=peter%20rabbit%20conditionner&rc=11&sr=null&ic=8) , il a une bonne compo, et surtout il démêle super bien ma tignasse , donc je ne peux que te le conseiller, c’est une grande contenance et il en faut peu, je l’ai depuis janvier :)
    voila en espérant qu’il réponde à tes attentes si jamais tu le commandes.
    bon après midi

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      J’ai tourné pendant quelques temps avec les produits Desert Essence (gammes à la framboise, puis au citron, et enfin à la coco). Après avoir été enchantée au départ, j’ai fini par être déçue… Trop de blabla autour de ces produits qui n’ont au final rien d’exceptionnel et surtout dont la composition n’est parfois pas très clean! J’ai vu des quats dans certains AS! =/

      Pour l’AS Peter Rabbot, j’en ai entendu beaucoup de bien ici et là et j’avoue qu’il me tente beaucoup! J’attends d’être sur la fin du mien et je pense que je le commanderai! =)

      Répondre
  18. Marie - Oh my Blog!

    Punaise ton article m’a presque fait peur parce que j’essaie aussi de passer au 100% naturel pour mes cheveux, mais j’ignorais l’existence de tous ces ingrédients à éviter !
    J’ai récemment complètement chamboulé ma routine, dans le sens où je fais un shampoing et c’est tout (c’est fini pour moi le temps des après-shampoing, des masques etc). Je mets ensuite sur les pointes un peu d’huile végétale (en ce moment argan). J’essaie de rendre ma routine la plus simple possible. Pour l’instant j’utilise un shampoing que j’ai trouvé en parapharmacie (Bio organic je crois) et j’attends une commande avec plusieurs références de la gamme capillaire de Weleda. Je me suis dit que je pouvais avoir confiance en Weleda, mais là pour le coup j’ai pas regardé les listes avec tous ces ingrédients méchants dont tu parles :( Je ferai plus attention la prochaine fois ! J’ai encore plein de choses à apprendre ^^

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Oh mais tu n’as pas à avoir peur, moi aussi au départ je pataugeais complètement et j’ignorais la plupart des choses qui sont dites dans cet article! =) Tu verras ça viendra à force de lire et de t’informer! ;-) Weleda fait en général de très bons produits, la seule petite chose à savoir c’est que comme quasi toutes les marques allemandes, ils utilisent de l’alcool en guise de conservateur. C’est clairement beaucoup mieux que du paraben ou du phenoxyethanol mais ça dessèche un chouilla. Certains supportent, d’autres pas. Tu verras ce que tes cheveux en pensent du coup! =) Bisous Marie <3

      Répondre
  19. Ping : MULATO | La crème de jour capillaire sans rinçage Flow’air | Friendly Beauty

  20. Juliette

    Cet article est génial, il y a tellement d’information!
    Depuis environ un an je passe petit à petit à des soins  »bio » pour mes cheveux (j’évite les silicones et compagnie). Je n’avais cependant jamais entendu parler des quad. Je ne veux pas avoir arreter les silicones pour les remplacer par d’autres saletés, pourrez tu donc me dire ou trouver des informations sur les qaud et les simili silicones (malgrès des recherches je ne trouve rien) car je souhaiterai les éviter au maximum.
    En tout cas la quête du naturelle n’est pas un long fleuve tranquille ;)

    Répondre
  21. Summer

    J’utilise le shampoing bio de Dermatherm « shampoing quotidien doux – Purhair », il parait que la composition est très clean, je ne sais pas lire les étiquettes (trop compliqué tous les ingrédients à connaitre!) mais il était conseillé par une blogueuse qui est elle aussi « stricte » sur la compo des produits (ce que je trouve génial car sinon pourquoi passer au bio ?) donc je l’ai acheté et je suis super contente du résultat, il me convient beaucoup mieux que les shampoings chimiques que j’utilisais avant.

    Répondre
  22. Ping : Un an au naturel, petit bilan et présentation | Caprices, des bouquins, et des tas d'autres choses

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *