Pourquoi et comment j’ai arrêté le sucre blanc

dangers sucres raffiné et alternativesAhhh le sucre… Cette addiction si douce et agréable au palais… Et pourtant terriblement malsaine et dangereuse pour notre santé. Cela faisait un moment que je voulais évoquer les problématiques liées au sucre sur le blog car je suis moi même une « bouche sucrée ». Par ailleurs, je trouve que c’est un sujet hautement intéressant dont les enjeux majeurs sont trop souvent méconnus.

Commençons par quelques chiffres révélateurs. La France produit chaque année 4,2 millions de tonnes de sucre de betterave et de canne et chaque français en consomme en moyenne 35,6 kg par an! Le sucre, ça rapporte c’est certain. Malheureusement, si le sucre est source de profits, il induit également de nombreuses maladies (obésité, diabète, maladies cardiovasculaires, cancers…) Le sucre est une addiction dangereuse parmi d’autres et notre sucre de table est tellement purifié et blanchi, qu’il est privé d’une très grande partie, si ce n’est la totalité, de ses minéraux et vitamines, en plus d’être extrêmement cariogène et de déséquilibrer la flore intestinale (on dit merci Daddy!)

Evidemment, nous avons besoin de sucre, tout du moins de  glucides, puisqu’ils constituent notre carburant quotidien. Avant d’être aptes à nous donner de l’énergie, ces glucides doivent être transformés en glucose par notre organisme (excepté pour le fructose et le galactose qui sont absorbés en l’état). C’est tout simplement le rôle de la digestion : transformer les molécules complexes issues de notre alimentation en nutriments que nos cellules sont à même d’absorber.IMG_5098Sans entrer dans des détails trop complexes, la concentration de glucose dans le sang est appelée glycémie. Pendant la digestion, le glucose qui passe dans le sang peut soit être utilisé immédiatement par nos cellules pour produire de l’énergie, soit être stocké sous forme de glycogène dans le foie et les muscles si les cellules n’ont pas de besoin énergétique. Et c’est lorsque ces réserves sont pleines que ça peut se gâter puisque le glucose est alors stocké sous forme de graisses.

On entend beaucoup parler de l’indice glycémique car plus celui-ci est élevé, plus l’ingestion de l’aliment provoque une hausse rapide du taux de glucose dans le sang, ce qui induit une forte sécrétion d’insuline. Cette dernière est une hormone produite par le pancréas et a pour mission de réguler la glycémie en faisant diminuer le taux de glucose dans le sang.

Voilà pourquoi il peut être intéressant de se pencher sur les alternatives au sucre raffiné dont la plupart ont un faible impact sur la glycémie et possèdent une quantité non négligeable de vitamines, de minéraux et d’oligoéléments.

Attention cependant à toujours avoir à l’esprit que ces alternatives sont parfois tout aussi nocives que le sucre blanc raffiné. C’est d’ailleurs un piège mesquin dans lequel les industriels n’hésitent pas à s’engouffrer. En effet, à l’heure où nous plébiscitons de plus en plus des produits respectueux de notre santé et de notre environnement, les nouveaux édulcorants constituent un argument de taille et voient parfois leurs effets embellis… Il faut donc bien garder en tête que les produits sucrants, quels qu’ils soient, s’avèrent néfastes pour notre santé s’ils sont consommés en trop grande quantité.

IMG_5355Je n’achète plus de sucre blanc depuis bien longtemps maintenant. En revanche, je suis touche à tout en ce qui concerne ses alternatives plus « saines ». Il faut dire qu’elles sont très nombreuses et je pense que beaucoup sont loin de s’imaginer que la nature regorge de cette multitude de sources sucrantes! Pour vous donner une idée, on trouve des sucres extraits des racines et des turbercules (chicorée, réglisse…); des sucres extraits de la sève (agave, bouleau…); des sucres extraits des feuilles (stévia, lipia); des sucres extraits des fleurs (cocotier, miel…); et des sucres extraits de fruits (caroubier, palmier dattier…) Bref, il y a du choix!

A la maison, on utilise principalement :

 Le sucre de canne complet (rapadura, mascobabo…) –  à ne pas confondre avec le sucre de canne roux qu’on trouve en supermarchés et qui n’est autre que du sucre blanc coloré et donc tout aussi raffiné! Le sucre de canne complet a une texture beaucoup plus sableuse et est riche en fer et en minéraux. Son petit goût caramélisé en fait un sucrant idéal dans les pâtisseries et les boissons chaudes.

 Le sucre de coco – il est lui aussi très intéressant même s’il est beaucoup plus onéreux. Il a l’avantage non négligeable d’avoir un indice glycémique très bas et d’être riche en oligoéléments. Et contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, il n’a absolument pas le goût de la noix de coco ;-)

Je me tourne systématiquement vers ces deux alternatives lorsque je réalise des gâteaux / cakes sucrés (pancakes, banana bread…)

sucre fleur de cocoLe miel – c’est probablement le plus connu des sucrants naturels mais je l’utilise de moins en moins puisque je tends vers une alimentation vegan. Bien qu’ayant un indice glycémique proche du sucre blanc, le miel regorge d’oligoéléments lorsqu’il est choisi cru, sans pasteurisation qui en altère les bienfaits. Les miels de grande qualité ont de véritables vertus pour l’organisme : ils sont antibactériens, apaisants, antiseptiques

Le sirop d’agave – il a un très fort pouvoir sucrant malgré un indice glycémique moyen grâce à sa haute teneur en fructose. Sa texture fluide le rend adapté à toutes les préparations, aussi bien liquides que solides.

Le sirop d’érable – proche du sirop d’agave en terme d’indice glycémique, son goût le rend néanmoins nettement plus gourmand. Mais il est aussi plus cher, surtout si vous prenez soin de le choisir de très bonne qualité.

 Les dattes – Bon alors là, je le concède j’y suis complètement accro… Il m’arrive d’en manger seules : je les coupe en deux dans le sens de la longueur et j’y glisse une cuillère de purée d’oléagineux (bon sang c’que c’est bon!) Plus raisonnablement, je les utilise très fréquemment dans mes desserts crus, notamment pour faire le fond de tarte, en les mixant avec de la poudre d’amande (un exemple ici). Les meilleures sont les bien nommées dattes Medjool mais elles sont horriblement cher et quand on en consomme à mon allure, ce n’est absolument pas tenable pour le porte monnaie. Il y a quelques mois j’en ai trouvé d’excellentes en supermarché : les Casino bio. Elles sont hyper moelleuses, déjà dénoyautées, pas très cher et font une excellente alternative aux Medjool dans les desserts.

La stevia – dépourvue d’indice glycémique, cette plante originaire d’Amérique latine dispose d’un pouvoir sucrant très puissant. Malgré son arrière goût de réglisse, j’apprécie l’utiliser pour sucrer mes jus de légumes, au goût parfois trop « vert » dès le petit matin. Cependant, elle reste assez délicate à doser et les industriels la mélangent parfois à du sucre, méfiance!

Le xylitol – avec un indice glycémique très faible, cet édulcorant sous forme de poudre blanche est issu de la sève de bouleau. Loin d’être cariogène, il participerait même à la protection des dents puisqu’on peut le retrouver dans certains dentifrices. Veillez là aussi à surveiller les étiquettes et si possible à privilégier le Bio puisqu’il peut arriver que le xylitol soit issu du maïs et donc d’une source potentiellement transgénique.IMG_2925Vous trouverez la plupart de ces édulcorants naturels en magasins Bio mais si vous n’êtes pas frileux de l’achat sur internet, vous pouvez vous tourner vers des sites américains comme iherb ou vitacost où vous réaliserez de belles économies.  

Quel est votre rapport au sucre? Connaissiez-vous ces alternatives au sucre raffiné? Lesquelles préférez-vous?

28 petits mots

  1. Yandina

    Article super interessant pour moi qui tente (bien difficilement) de mieux manger.
    Autant pour le ménage et la vie quotidienne j’arrive à faire mieux, plus propre mais pour l’alimentation c’est dur!

    Répondre
  2. Bobette Pop'n Cuticule

    Merci pour ce listing complet, je croyais à mal que le sucre roux était un meilleur sucrant que le sucre blanc, sniff ^^ je vais aller faire un tour sur les sites dont tu nous parles, mais je trouve dommage d’avoir à commander sur un site américain (pour des questions de transport par exemple). Mais tu n’es pas la seule à parler de ces sites, je vais finir par me laisser tenter :)

    Répondre
    1. Bobette Pop'n Cuticule

      Je viens de passer une bonne heure sur i-herb pour me faire une simulation de panier avec tout plein de sucre dedans (ceux que tu décris et des graines de chia), malheureusement je ne peux pas choisir de mode de livraison car le poids est trop important (Bizarre, impossible de faire une grosse commande?). Triste

      Lorsque tu fais une commande sur ce site en général tu en as pour combien (poids et prix, une estimation)? As-tu un panier type? à Quoi ressemblait ta dernière commande?

      Merci pour tes lumières

      Répondre
      1. Friendly Beauty Auteur de l’article

        Alors effectivement le poids est limité sur iherb : en dessous d’1,8kg tu peux opter pour la livraison sans suivi (ce que je ne te conseille pas vraiment, je l’ai beaucoup utilisé mais j’ai aussi eu plusieurs pertes de colis…) Au delà d’1,8kg tu passes automatiquement à la livraison avec suivi qui est plus cher mais apparemment plus sûre. Il me semble que tu peux aller jusqu’à 2,6kg quelque chose comme ça.

        Personnellement, lorsque je passe commande je ne fais pas vraiment attention au poids mais je veille à ne pas dépasser les 60 / 70$ car comme le colis vient des US, les frais de douane sont plausibles… (Je touche du bois, je n’en ai jamais eu!) Mais dans les faits, je n’arrive jamais au delà des 50$ puisque je suis toujours très vite bloquée par la limite du poids.

        Sinon je n’ai pas vraiment de panier type. Avant je commandais énormément de cosmétiques, beaucoup moins maintenant. J’axe davantage mes commandes vers des produits qu’on ne trouve pas en France ou bien que l’on peut trouver mais à beaucoup plus cher. Je commande fréquemment de l’huile de coco, des super aliments (graines de chia, de chanvre, poudre d’acai, de maca…), du beurre de cacao…

        J’espère que j’ai pu t’aider! Et je ne sais pas si tu es au courant mais iherb propose un système de parrainage. Chaque utilisateur a un code qu’il peut partager. Le mien par exemple c’est ULU758. S’il s’agit de ta première commande et que celle-ci est supérieure à 40$, il te donne droit à une réduction de 10$! (5$ si elle est inférieure à 40$) =)

        N’hésite pas si tu as d’autres questions! =)

        Bisous

        Répondre
        1. Bobette Pop'n Cuticule

          Merci pour toutes ces précisions, j’étais au courant pour le parrainage i-herb, j’avais retenu ça d’un autre blog, si je commande j’aurai mon coeur qui balancera entre vous deux ^^

          Vu que je dépasse déjà le poids avec moins de 40 euros je risque d’avoir du mal à atteindre une somme très élevée, je vais d’abord aller voir ce qui se vends chez biocoop avant de me décider, et essayer de faire passer les achats dans le pot commun avec chéri :)

          Merci encore d’avoir pris du temps pour me répondre, j’y vois déjà plus clair

          Répondre
  3. uneveganaparis

    Super article :)

    Cela fait bien longtemps que je n’utilise plus de sucre raffiné : pour les raisons que tu exposes dans ton article mais également à cause du procédé de raffinage du sucre. Lors du filtrage, ils utilisent du « noir » animal composé de débris d’os calciné d’animaux !!

    Répondre
  4. Cha

    ton article est super interessant et pas du tout rebrbatif à lire, un vrai plaisir!
    je ne mange pas beaucoup de sucre pas pas du tout de sucre à vrai dire , seulement dans mes gateaux je prends l’habitude de mettre du miel pour son pouvoir sucrant et le goût, les dattes aussi dans mes muffins et cakes sucres un delice :) De plus je fais beaucoup de sport et ca aide :)

    Cha

    Répondre
  5. Natacha

    Moi je solde mon paquet de cassonade et je passe au sucre de canne bio je pense !
    Je pensais avoir éviter le sucre raffiné en utilisant celui que j’ai et du miel, mais je suis tombée de haut quand j’ai appris que c’était aussi une belle arnaque. Comme on en consomme assez peu (je sucre peu de choses et souvent au miel, la cassonade c’est pour les gâteaux !) ça descend lentement alors que ça fait des mois que je veux repartir sur un produit plus sain ^^
    En tous cas ton article est super complet :)

    Répondre
  6. Skull and Beauty

    Ya longtemps qu’il n’y a plus de sucre blanc chez moi aussi ! Pour les gâteaux c’est rapadura et sinon sucre de canne mais pas le blanc coloré hein, le vrai ! Bref j’aime pas le sucre blanc j’ai jamais aimé ça , ça n’a pas de goût je trouve, sans parler tous les méfaits pour la santé en effet

    Répondre
  7. Lo - Eeonian

    Aaaah, quelle super idée d’article, je pensais en parler un jour aussi ! Je me suis remise à ne plus du tout consommer de sucre blanc il y a quelques temps. Je l’avais fait il y a plusieurs années et je me souvenais que l’envie disparaissait au fur et à mesure, j’étais ravie de voir que c’était à nouveau le cas quand j’ai recommencé récemment. Je n’en ai juste plus envie. Par contre, j’ai eu droit aux mêmes migraines insupportables pendant les premiers jours de « detox » aussi ^^. Le plus dur, je trouve, ça a été de trouver des alternatives « pratiques » (typiquement : le cookie à la boulangerie pour le creux de 18 heures, en sortant du boulot et avant de passer 1h dans le RER) parce que les bananes ça va un moment mais la variété c’est bien aussi ^^. C’est fou de voir que le sucre raffiné est PARTOUT – je me suis même rendu compte chez une amie qu’on en trouve dans les conserves de légumes ! (que je trouve dégueulasses mais quand même, je trouve ça super choquant !).
    A la maison, j’utilise exclusivement du sucre de cacao, c’est tellement pratique. Merci pour la récap :)

    Répondre
  8. Amélie

    Je suis passée au sucre complet il y a quelques temps déjà, et mon dieu comme la différence est flagrante ! C’est tellement meilleur ! (quand au thé, j’ai toujours sucré au miel, c’est gourmand et nos gorges nous remercient ^^)

    Répondre
  9. Ping : Cher Steph… | Lettre ouverte à un lobbyiste de passage sur le blog | Friendly Beauty

  10. Ehtiras

    J’ai arrêté aussi il y a quelques semaines et je ne suis plus une grande malade du sucre ;)
    Par contre je ne savais pas pour le sucre roux! Merci de l’info :)

    Répondre
  11. Edwyge

    Hello !
    Je lis ton article un peu en retard, mais je me permet de venir un peu réagir sur celui-ci puisque je travaille dans une usine sucrière plutôt connu puisqu’il s’agit de StLouis Sucre ;)
    Déjà, tout sucre blanc/raffiné n’est pas forcément de la betterave ! Nous, chez St Louis on ne fait que du sucre à base de canne ! Même s’il est blanc et raffiné il reste meilleur (au goût) que du sucre de betterave…
    Aussi, on diabolise le raffinage parce que l’on pense que c’est quelque chose d’horrible … Mais on ne raffine le sucre avec rien d’autre que de l’eau et de la chaleur … On n’y met pas de pétrole ou quoi que ce soit de dégueu … Seul le terme fait peur
    Ensuite, le sucre roux n’est pas du blanc recoloré. Le roux est un sucre de canne qui a été en partie raffiné. Ce sont les sucres blonds et bruns qui sont du sucre blanc (de canne) colorés avec du caramel (de sucre de canne).
    On est obligé de raffiner un minimum le sucre (jusqu’à obtenir du roux ou du blanc) car il nous arrive par bateau puis par camion et il est donc très sale ! Le raffinage permet d’éliminer toutes les impuretés, fibres, etc et de se rapprocher au maximum de la molécule de saccharose.
    Si tu veux vraiment quelque chose de pas raffiné du tout, achète directement le bâton de canne et broie le toi-même ;)

    Ce commentaire n’est aucunement voué à être méchant, je souhaitais juste renseigner car travaillant dans le sucre et donc dans l’agroalimentaire, je remarque que beaucoup diabolisent ce secteur avec des croyances tout à fait fausses ….

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Bonjour Edwyge,

      Merci pour ton partage! Ne t’inquiète pas, tout commentaire est le bienvenu ici du moment qu’il soit poli et objectif! ;-)

      Je me permets de rebondir sur le raffinage suite à un commentaire ci-dessus : « lors du filtrage, ils utilisent du « noir » animal composé de débris d’os calciné d’animaux ! » Qu’en penses-tu? Info ou intox?

      En ce qui concerne mon choix pour le sucre non raffiné, comme tu as pu le lire je n’ai pas besoin d’acheter mon bâton de canne et de le broyer moi même puisque j’ai déjà trouvé des alternatives qui me satisfont pleinement et qui sont nettement plus saines que le sucre blanc si on les consomme avec modération! =)

      Répondre
  12. OllyNolera

    Très intéressant cet article ! Je connais certaines de ces alternatives, mais elles ne sont pas toujours faciles à se procurer quand on a pas de magasin spécialisé dans le coin. J’utilise le sucre rapadura pour mon Banana Bread et aaaaaah ! J’avoue n’avoir pas beaucoup regardé sur iHerb, je vais de ce pas y faire un tour !

    Répondre
  13. Sib

    J’utilise de mon côté du sucre complet, du sirop d’agave, du miel ainsi que des dattes ! On les trouve facilement même dans les grandes surfaces habituelles. La preuve vu que j’en ai dans mon Tarbes paumé ! Je suis également curieuse des autres alternatives dont tu parles et que je n’ai pas pu tester jusqu’à présent. Mais j’ai également renoncé à boire certaines choses sucrées comme le café (que je n’arrive pas encore à arrêter avec sa vilaine copine cigarette). Je mets encore un peu de sucre complet dans mon café le matin mais en journée impossible. Au boulot, on m’a déjà servi du café sucré et pouarf c’était imbuvable ^^ C’est hallucinant comment mon palet s’est déshabitué ! Il y a plein de choses que je trouve trop sucrées comme par exemple les boissons gazeuses dont mon compagnon est friand. Je lui ai d’ailleurs filé le lien du Point dont tu as parlé dans ta réponse à l’autre idiot :D J’ai bon espoir de lui faire diminuer sa consommation…

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Effectivement je pense que trop de personnes sont « addict » au sucre sans même s’en rendre compte! C’est une fois qu’on a arrêté que l’on en prend conscience en détestant alors le goût que cela procure aux aliments! ;-)

      Répondre
  14. Anaïs

    Je partage plus que jamais ton avis car moi aussi j’ai décidé d’arrêter pour le remplacer par de la stévia ou du miel (du sucre roux / stévia pour les desserts…).
    Mais globalement, j’évite tout ce qui est raffiné : biscuits, pâtes blanches, riz blanc… J’opte plutôt pour des céréales complètes !
    Bises,
    Anaïs

    Répondre
  15. PLK de Noétique

    Bonjour, je me balade sur ton blog avec grand plaisir et je vois que nous avons de nombreux points communs ;-) j’ai aussi abandonné le sucre blanc depuis bien longtemps et je ne m’en porte que mieux. Le miel d’acacia a un IG plus faible.. http://www.teasenchaandpashmina.com/2014/03/faux-sucre-faux-ami-aussi.html j’ai aussi adopté les dattes que je mixe pour les intégrer dans les desserts (pour les accrocs du gout sucré), mais je me méfie énormément de la stévia et du sirop d’agave. Sur mon autre blog – j’en ai deux, un plus sérieux, l’autre plus girly ♥- , j’avais écris ceci.http://www.plkdenoetique.com/article-pas-de-cuisson-haute-temperature-pour-le-stevia-70223701.html Espérant compléter ton article super bien fait. Bonne continuation.PLK

    Répondre
  16. Emmanuelle Emy

    Coucou,
    Merci pour cet article super intéressant que je vais m’empresser de l’imprimer afin de le partager avec mon homme.
    J’y ai appris plein de choses qui vont très certainement m’amener à changer mes habitudes ;-)

    Répondre
  17. Ping : Chocolat cru maison cacao & coco | Friendly Beauty

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *