Mes boots vegan | Méga coup de coeur inside

IMG_5717Ça ne vous a probablement pas échappé si vous me suivez sur les réseaux sociaux, il y a quelques semaines j’ai craqué sur une puis deux paires de bottines vegan. Et si vous avez lu ma dernière chronique végétarienne, ça ne vous surprendra pas tellement. Je suis végétarienne, quasi végétalienne et je tends de plus en plus vers un mode de vie vegan, tout simplement parce que c’est celui qui correspond le mieux à mes aspirations actuelles.

Pour celles que j’aurais perdu en route, je récapitule. Le végétarien  ne mange pas de chaire animale (viande, poisson, crustacés). Le végétalien ne mange aucun produit d’origine animale (donc pas de produits laitiers, d’oeufs, de miel…) Le vegan ne consomme aucun produit issu de l’exploitation animale. Il ne porte pas de fourrure, ni de cuir et n’achète pas de cosmétiques contenant des matières animales ou ayant été testés sur les animaux. Au delà de ces trois grandes « familles », il y a aussi de multiples « sous-familles ». Les flexitariens mangent végétarien ou végétalien chez eux mais mangent de la viande lors d’occasions particulières, les crudivores ne se nourrissent que d’aliments crus, les frugivores de fruits mûrs, de légumes frais, de graines et de noix, etc…

Je suis pour ma part à mi-chemin entre le végétarisme, le végétalisme et le véganisme. Je ne mange plus du tout de viande mais il peut encore m’arriver de manger du beurre ou du fromage et je consomme encore du miel. Je possède toujours des chaussures et des sacs en cuir, achetés il y a de ça plusieurs années. Mais j’ai de plus en plus de mal à les porter, non pas parce qu’ils ne me plaisent plus mais parce que j’ai de moins en moins la force de lutter contre ce que je considère comme étant une priorité absolue à mes yeux : ne pas faire souffrir un quelconque animal, que ce soit directement ou indirectement.

IMG_5713Will’s vegan shoes a été créé au printemps 2013 par Will green avec comme idée de proposer des chaussures éthiques, respectueuses à la fois des Animaux et des Hommes, au style et au prix des chaussures conventionnelles. Selon son créateur « porter des chaussures vegan est très important. Le cuir n’est pas un sous-produit mais constitue bien une source de profit centrale pour l’industrie de l’élevage. La majorité du cuir vient de Chine et d’Inde, des pays aux piètres normes environnementales et sociales. Les animaux endurent les horreurs de l’élevage industriel pour leurs peaux qui sont ensuite traitées avec des produits chimiques hautement toxiques pour les transformer en cuir. Je pense qu’il suffit de se demander en toute honnêteté : est-il acceptable que des animaux et des personnes souffrent pour la fabrication de mes chaussures? »

Voilà tout est dit… C’est exactement ce dont je ne veux plus aujourd’hui et c’est bien pour ça que je n’achète plus du tout de cuir (ni de laine d’ailleurs, parce que ce secteur est également loin d’être reluisant…) Je pense que je donnerai petit à petit les vêtements et chaussures qui ne me correspondent plus pour avoir un dressing et un shoesing en parfaite harmonie avec mes convictions. D’ailleurs, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire si vous souhaiteriez lire davantage de billets relatifs à la « mode » et à l’évolution de ma consommation en la matière.

Pour en revenir aux chaussures vegan, j’entends énormément de personnes se plaindre de leur côté inesthétique. Mais s’il est vrai qu’on est encore loin de certaines marques conventionnelles en terme de style, je trouve qu’il existe de plus en plus de marques vegan qui proposent de chouettes modèles, les Will’s en premier. Des boots aux brogues, en passant par les bottes et les ballerines, la boutique propose une quantité très raisonnable de modèles. Et il y a également de très beaux modèles pour les hommes.

IMG_5729Mais c’est fait en quoi alors les chaussures vegan? Comme l’explique Will dans cette interview, la principale différence entre une chaussure conventionnelle et une chaussure vegan tient à sa tige. La première utilise du cuir ou du nubuck tandis que la seconde n’utilise aucun matériau d’origine animale. Une bonne chaussure vegan remplace le cuir par de la microfibre, qui est produite à partir du pétrole. Et là vous voyez de suite leur point faible : elles ne sont pas écologiques (ça aurait été trop beau en même temps)

Néanmoins, comparativement au cuir, l’impact écologique et social de la production de microfibre est réduit. « L’industrie de l’élevage utilise des ressources considérables en énergie, en eau, et en terres et produit des quantités élevées de méthane. Pour citer PETA Royaume-Uni, des produits tels que le formaldéhyde, les sels minéraux, les dérivés du goudron de houille et diverses huiles, teintures et apprêts, certains à base de cyanure, sont utilisés pour transformer les peaux d’animaux en cuir. La majorité du cuir vient de Chine et d’Inde, des pays où les normes environnementales et sociales sont insuffisantes. Les travailleurs sont très peu protégés contre ces produits toxiques identifiés par des études comme étant la cause d’une incidence plus élevée de cancer, de cécité, de problèmes respiratoires, de maladies de peau et d’anomalies congénitales chez les personnes travaillant dans les tanneries ou vivant à proximité ».

Ce qui fait également toute la différence entre les chaussures conventionnelles et les chaussures vegan, c’est qu’à l’inverse de l’Industrie de l’élevage qui se moque bien des conséquences environnementales de son activité, les entreprises qui produisent de la microfibre sont en général parfaitement conscientes de l’impact environnemental de leur produit. Et elles n’hésitent pas à investir dans de nouvelles technologies pour rendre la microfibre plus écologique. C’est indéniablement en optant pour des chaussures vegan et en soutenant ces entreprises qu’on fera avancer les choses! ;-)

Au delà, il y a aussi une autre dimension appréciable lorsqu’on choisit des chaussures vegan comme les Will’s : le lieu de fabrication. S’il s’agissait d’un critère qui m’importait peu il y a encore quelques années, j’y prête une attention de plus en plus grande.

Les Will’s sont fabriquées dans des usines réputées du Portugal, pays où s’applique le droit de l’Union Européenne et « où les personnes travaillent dans des conditions décentes, sans danger et sont justement rémunérées ». Oui parce qu’en plus de faire des boots supra canon, Will a vraiment tout compris : « je ne vois pas l’intérêt de protéger une vie et d’en mettre une autre en danger ».

Voilà, encore une fois, tout est dit.

IMG_5716Bon et ces boots vegan alors, on en parle? (Oui parce que je sens que j’en ai perdu plus d’une avec mon méga topo pro-chaussures vegan) ;-)

Il faut savoir que je suis incapable de me chausser correctement dès que les températures chutent en dessous des 8/9°. Porter des talons tous les jours, c’est franchement pas la joie / Opter pour des ballerines, c’est prendre le risque que mes pieds se transforment en glaçons en moins de 10 minutes / Choisir des bottines, c’est partir dans une quête vaine et sans fin où je finirai systématiquement par dire « non mais ça me va pas, regarde, on dirait que j’ai pris 10 kilos ». Et je vous assure que j’exagère à peine. C’est un fait : il y a encore quelques semaines je n’aimais pas les boots, cette paire de pompes que certaines considèrent comme le graal absolu dans un shoesing.

Il m’est bien arrivé à quelques reprises de craquer sur un ou deux modèles mais rien de folichon (comprendre, je les portais 3 fois et les remisais dans leur boîte sans jamais les ressortir). Et puis j’ai commencé à chercher des bottines vegan. L’une d’entre vous (elle se reconnaîtra, cœur avec les doigts toussa toussa) m’avait alors conseillé un lien m’amenant tout droit sur la boutique Will’s vegan shoes. Et comment vous dire… Après avoir lu « l’à propos », je savais qu’elle était devenue MA boutique en ligne préférée pour acheter mes chaussures. Et force est de constater que je ne me suis pas trompée!

Si certains visuels peuvent paraître désuets, vous auriez tord de leur en tenir rigueur si vous aussi vous cherchez des chaussures vegan. J’ai craqué sur des boots et comment vous dire : elles sont aussi douces et confortables que des bottines en cuir sauf que précisément, elles ne sont pas en cuir. C’est complètement fou! Sans parler de leur style… Non mais sérieusement, ces deux boucles et ces petits clous ronds, c’est juste LA touche rock qui fait toute une tenue.

IMG_5734Après avoir pleuré toutes les larmes de mon corps parce que les marrons n’étaient plus disponibles, j’ai jeté mon dévolu sur les noires. Et puis, j’en suis tombée tellement amoureuse que quand les marrons sont revenues en stock, je me suis jetée dessus comme une furie… Je possède donc seulement deux paires de boots, des boots vegan et éthiques, et franchement j’en suis super fière! ;-)

Petite déconvenue bien vite oubliée mais dont je dois tout de même faire mention : sur ce modèle, les sangles ne peuvent pas s’enlever, le petit triangle en métal étant trop épais pour passer dans la boucle => Avis aux pieds larges comme les miens : il vous faut un chausse-pieds pour les enfiler. Mais une fois dedans, c’est un peu le nirvana quand même. Je trotte avec comme si j’avais des ballerines aux pieds. Oh et elles résistent allègrement à la pluie! (parole de bretonne!) ;-)

Côté solidité, pour l’instant rien à signaler! A voir à la fin de l’hiver! L’homme trouve que le talon a l’air de s’user rapidement mais je pense que c’est également dû à ma façon de marcher. Et puis au pire elles iront faire un petit tour chez le cordonnier pour y faire mettre un patin et hop, ni vu ni connu! =)

Si vous cherchez des chaussures vegan, je vous conseille donc vivement les Will’s. Les frais de port pour la France ne sont que de 3£, autant dire rien du tout! Et Will s’est même lancé dans les accessoires puisqu’on peut désormais trouver quelques modèles de porte feuille et de ceinture pour homme sur la boutique. Alors je n’ai qu’une chose à dire : Will, can you make bags pleaaaase?!  =D

Alors, chaussures conventionnelles ou chaussures vegan?

20 petits mots

  1. Elywen

    Oh oui! Moi je veux en savoir plus! :D Notamment si elles tiennent aussi longtemps que des chaussures « classiques » avec la même gamme de prix! Je trouve qu’on a beaucoup d’info sur la cuisine vegan mais peu sur les vetements… Notamment les alternatives qui soit quand meme « écologique » notamment pour la laine…

    Répondre
  2. Camille

    Elles sont super jolies !
    Je me suis débarrassée de toutes mes chaussures non vegan depuis bien longtemps, je ne supportais plus de porter du cuir. J’achète les miennes chez Esprit en grosse majorité (qui faisait des chaussures vegan bien avant qu’ils sortent leur collection vegan justement) ou chez Oysho où le choix et très restreint mais où je trouve toujours mon bonheur.

    Répondre
  3. Meugleu

    J’avais déjà repéré tes boots trop jolies sur les photos instagram. Je lorgne, je lorgne.
    Par contre question stupide, est-ce que par conséquent, si on ne prend pas en compte l’éthique, n’importe quelle chaussure en plastique est vegan?

    Répondre
  4. lulu

    Hello! super post ! par contre la tendance cuir vegan me sort un peu par les yeux car beaucoup de marques/magasins/sites surfent sur la base du « greenwashing » les chaussures vegan ne sont que au final des chaussures en matière simili cuir et comme tu le dis qui sont faites avec des matériaux très néfastes pour l’environnement. De plus les chaussures dites « vegan » sont simplement des chaussures en fibres synthétiques et on peut les trouver un peu partout dans les magasins et sont pour les plupart ‘made in china’ les chaussure vendues dans les shop ‘vegan’ le sont souvent aussi :/
    Desolee ce n’est pas méchant mais la semaine derniere j’etais dans une petit boutique ‘trendy’ ou le vendeur me présente un portefeuille en me disant que c’est du ‘Cuir vegan’ et je regarde l’étiquette et c’est du « polyjesaispasquoi’ donc je prefere aller chez H&M l’acheter a 5euros et ne pas me faire arnaquer par ceux qui profite de la tendance ‘greenwashing’.
    Donc pour répondre a ta question de la fin je suis chaussure cuir et non cuir en fonction du prix, de la qualité, de la provenance. Et je suis pour l’abolition du terme ‘Vegan leather/ Cuir vegan’ appelons un chat un chat c’est du plastique! ou pour dire mieux de la ‘fibre synthétique’. :) Cette répondre n’est vraiment pas méchante , juste mon point de vue. Bonne journée!

    Répondre
    1. esty91

      Bonjour, pour répondre à Lulu la matière utilisée pour fabriquer ces bottines n’a rien à voir avec la matière bas de gamme utilisée pour les chaussures que tu trouves dans beaucoup de magasins à bas prix. Will utilisé un microfibre recyclée très technique et haut de gamme. J’ai deux paires de chaussures de chez lui achetées il y a un an et elles sont nickel alors que je les porte souvent, la qualité est top et je regrette pas.

      Répondre
  5. Edwige

    C’est vrai qu’ils ont de très beaux modèles comme de plus « bof ». J’ai d’ailleurs craqué sur des boots hautes à lacets. Pour la pointure, tu as pris la tienne? Ça ne taille pas plus petit ou trop grand?

    Merci

    Répondre
  6. Maryse

    Elles sont superbes j’en cherche des comme ça depuis des mois et là sur le site je ne vois que les marron mais elles sont en rupture :'(

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Oui malheureusement les modèles n’étant pas fabriqués en très grandes quantités, ils sont très vite en rupture de stock… =/

      Répondre
  7. Mlle Mandorle

    Coucou !

    Après avoir vu tes boots Will’s sur Instagram (les noires), j’avais une très grande envie de me les procurer (pour te citer un peu comme « un acarien au salon de la moquette »), et j’ai été très triste de voir que ma taille était out of stock dans les deux couleurs. J’ai contacté le service client, mais rien à faire, ils n’en avaient plus.
    Et puis, il y a quelques jours, en flânant sur Amazon, je tape le nom de la marque, sans trop y croire, et là, je vois les mêmes boots que toi. Les noires et les chataignes et… IL RESTAIT 5 EXEMPLAIRES A MA TAILLE (3,j’ai des petits petons) !
    ça fait des jours que j’attends des sous pour les commander. Je viens de les commander, j’ai toujours peur que ça soit un cannular et que la marque m’envoie un mail pour me dire « désolée, on en a plus », et pourtant, elles sont bien en stock sur Amazon UK.
    Autant te dire que j’ai plus que hâte de les recevoir car j’en rêve de ces chaussures vegan et éthiques.
    Je te remercie pour cette jolie découverte, et je suis sûre que comme toi, je serai ravie de porter ces jolies boots.

    Répondre
  8. Ping : Découverte Etsy | GoodMoonMoon | Friendly Beauty

  9. Ping : Sélection mode éthique spécial été | Friendly Beauty

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *