Make up routine | Mon teint avec ses irrégularités

IMG_5762Des mois que cet article traîne dans mes brouillons. Avec la déferlante de la tendance no make up, je l’avais laissé de côté (trop de no make up tue le no make up) Et puis l’article de Victoria m’a redonné l’envie de prendre mon clavier pour vous parler de ma propre vision du maquillage du teint. Non pas qu’elle soit révolutionnaire, loin de là. Mais je trouve qu’elle a toute sa place ici, sur ce blog.

Je pense ne pas me tromper en disant que je n’ai jamais aimé les produits teint hyper couvrants. Je ne dis pas que je n’en ai jamais possédé mais leur rendu m’a toujours laissé quelque peu perplexe. En fait, ce qui me gêne avec ces produits c’est qu’ils camouflent absolument tout : les imperfections et les rougeurs, certes, mais aussi des petits détails qui ont tant d’importance sur un visage (les tâches de rousseur, les petits grains de beauté…)

Beaucoup de filles prétendent avoir besoin de camoufler des imperfections. Si je conçois tout à fait que certaines souffrent énormément de leur acné, je pense que d’autres n’auraient vraiment pas besoin de se cacher sous un « masque » de fond de teint. Je connais un paquet de filles chez qui le moindre petit bouton est sujet à une guerre sans merci. Un arsenal de produits couvrants est utilisé pour camoufler cet indésirable envahisseur qui n’est rien d’autre… qu’un petit bouton. Je ne juge pas ces filles. En réalité, elles me font un peu de peine car souvent elles sont nettement plus jolies sans ce masque de maquillage sur le visage… D’autant qu’appliquer une couche épaisse de fond de teint ou de correcteur ultra couvrant à la composition parfois douteuse ne fera qu’aggraver les choses en favorisant l’inflammation du bouton en question.

IMG_5781Je n’ai pas une peau parfaite, loin de là même. Mes pores sont bien visibles, j’ai des points noirs au niveau du nez et quelques petits boutons s’installent parfois de chaque côté de mon menton et sur mon front. Sans oublier ma « ride du lion » qui est, je trouve, déjà bien trop marquée ainsi que ma cicatrice (sous mon sourcil droit) qui me fait souvent complexer (j’avais voulu jouer les guerrières contre une gouttière quand j’avais 6 ans. La gouttière ne s’en souvient pas. Mon arcade sourcilière si.)

Pour autant, je ne vais pas traquer la moindre imperfection dans l’optique d’avoir un teint parfaitement lisse et uniforme. J’aime maquiller mon teint mais je ne cherche jamais à camoufler à tout prix ses petits défauts. Finalement, me maquiller reste avant tout un plaisir plutôt qu’une manière d’effacer ce qui peut paraître disgracieux.

Alors lorsque Bernard, Jean-Michel et Hubert pointent le bout de leur nez, je n’en fais pas toute une montagne. Il m’arrive d’appliquer un peu de correcteur histoire de réduire un peu la rougeur mais je ne prends généralement même pas la peine de le faire. D’une manière générale, j’aime que les produits aient un effet « transparent » sur ma peau. Pour ça, je n’ai rien trouvé de mieux que les crèmes teintées, BB crèmes et / ou CC crèmes. Leur rendu est généralement moins couvrant et plus naturel que les fonds de teint. Surtout, ils ont une légère dimension « soin » non négligeable lorsqu’on veut prendre soin de sa peau en même temps qu’on la maquille.

IMG_5789Evidemment, j’opte pour des produits dont la composition ne me fait pas froncer les sourcils et si l’éthique de la marque me plaît, c’est encore mieux. Depuis quelques années, je fais confiance à So’Bio étic dont plusieurs produits pour le teint me conviennent parfaitement (une revue globale et comparative juste ici). Si la BB crème texture légère me plaît beaucoup en été et à  la mi-saison, en hiver elle n’est pas suffisante pour ma peau mixte qui a besoin d’être davantage « nourrie » pour être confortable. En ce moment, c’est donc la CC crème qui prend le relais et qui fait parfaitement ce que je lui demande : unifier un peu mon teint tout en laissant ma peau confortable mais sans la faire briller (à condition de poudrer la zone T).

Parlons en justement de la poudre. J’utilise la même depuis de nombreux mois : la translucent base de la marque Aubrey Organics en teinte porcelain à laquelle j’ai rajouté un peu de silice en poudre Aroma-Zone afin de renforcer son côté matifiant. Je l’applique sur ma zone T capricieuse et elle n’assèche pas ma peau, même lorsqu’il fait froid. Elle ne rajoute pas de couvrance mais rend la peau extrêmement douce au toucher. Bien sûr, vous pouvez tout à fait trouver ce type de poudre libre en France, inutile de commander outre-Atlantique uniquement pour se la procurer.

J’ai toujours fonctionné comme ça : un produit fluide ou crémeux + un peu de poudre pour matifier la zone T. Certaines filles adeptes du naturel / bio ne jurent que par le maquillage minéral. Personnellement, ce n’est pas ce que je préfère. En même temps je n’ai eu l’occasion d’essayer qu’une seule marque, Everyday minerals, et celle-ci ne m’a pas vraiment convaincu. J’ai trouvé le rendu des produits à la fois peu naturel et asséchant (et en asséchant trop ma peau mixte, celle-ci se sentait agressée et brillait encore plus).

IMG_5786A côté de cette « routine », il m’arrive très fréquemment de sortir sans maquillage sans que cela ne me gêne. Au départ, être « nue » procure une sensation assez curieuse, surtout si l’on a l’habitude de se maquiller quotidiennement. Et puis on s’y accommode très vite tellement c’est confortable. Nul besoin de se soucier du correcteur qui a filé, du fond de teint qui a marqué les petites zones de sécheresse ou à cause duquel on a tâché le col de son joli pull écru… Ce sont là des petits détails mais qui font toute la différence. Sans maquillage, on est juste tel que l’on est vraiment au naturel, sans artifice. Et ça, ça fait beaucoup de bien, autant pour le moral que pour l’estime de soi.

Et vous, le maquillage du teint vous le voyez comment? Cela vous gêne t-il de sortir sans maquillage? 

26 petits mots

  1. Délia

    Je sors souvent sans maquillage, et même quand je suis maquillée, c’est surtout les yeux que je cible. Mon teint est assez pourri, j’ai beaucoup de boutons « hormonaux » au niveau du bas du visage et ça met un temps fou à cicatriser tout en laissant des jolies marques. Mais pour autant, sauf pour des occasions très spéciales, je ne leur fais pas la guerre. Parfois quand j’ai une sale tête après avoir mal dormi, j’applique un petit peu de correcteur ou de bb mais c’est rare!
    Je n’ai pas de souci avec mes imperfections mais par contre, avec les gens qui me sortent des trucs du style  » à 24 ans t’as encore des boutons comme ça? », un peu plus. Et ma main dans ton nez elle te fait des imperfections aussi? ;)

    Répondre
  2. Léa

    Hello,

    Je comprends tout à fait ton point de vue et suis même 100% d’accord avec toi :)
    Pour So bio etic, je suis particulièrement fan du fond de teint longue tenue, à essayer si tu veux une jolie couvrance mais un teint lumineux :)
    Et pour le maquillage minéral, je ne connais pas du tout Everyday minerals mais je te conseille particulièrement le fond de teint satin mat d’Alima Pure, qui fait un teint sublime avec une jolie couvrance mais pas pâté :) !

    Bisous et belle journée !

    Répondre
  3. Sixtine, Aventures d'une bruxelloise

    J’essaye maintenant de faire beaucoup plus attention aux produits maquillage pour le teint que j’utilise, surtout au niveau des fond de teint. Pour les blush, je t’avoue que je n’y prête pas encore vraiment attention … même si j’adore le lips & cheeks de Lavera et le blush compact de Lily Lolo !
    Depuis que je suis ton blog et ta chaine Youtube, j’ai eu très envie de me lancer dans les produits naturels et bio pour le teint. J’ai commandé il y a peu le fond de teint longue tenue de So bio etic et j’en suis ravie ! Merci d’ailleurs pour ta superbe revue comparative :) Je pense également tester la BB crème normale ou la CC crème, j’hésite encore …
    Ma peau commence tout doucement à se rééquilibrer et j’ai de moins en moins de grosses imperfections, j’espère que ça va durer et continuer comme cela ! C’est très difficile pour moi de sortir sans fond de teint avec plein de marque d’anciens boutons … Ma peau marque fort et avec mon teint très pâle et rosé mes cicatrices sont très rouges… :(
    En tout cas, merci de m’avoir fait ouvrir les yeux pas rapport aux produits que j’utilisais ! Maintenant du côté soin, je suis devenue adeptes des huiles végétales !
    Bisous :)

    Répondre
  4. Délices de Minie

    Chouette article :) Personnellement, je n’aime pas surcharger ma peau en produits pour le teint, j’adore me maquiller les yeux mais le teint je veux que ça soit le minimum, je trouve dommage comme toi, de cacher nos grains de beauté (et j’en ai un paquet mais je les aime ^^) ou de jolies tâches de rousseur. Généralement j’utilise un peu d’anti-cerne (que j’applique légèrement sur mes rougeurs si j’en ai) et je poudre l’ensemble de mon visage, plus du blush histoire d’avoir meilleure mine. Sinon j’aime bien les bb cream mais je n’en ai plus pour le moment, j’ai un fond de teint et lorsque j’en applique, c’est un petit peu, ça fait naturel :) Comme toi j’ai des points noirs sur le nez, et de temps à autre (surtout pendant la mauvaise période du mois , ou avant ou après) deux trois petits boutons sur le menton, j’avoue que j’ai du mal à leur foutre la paix mais j’essaie ^^

    Répondre
  5. Julyette

    Ma peau a fait quelques caprices durant ma grossesse, avec une jolie plaque rouge et sèche apparue entre mes 2 sourcils et le menton (mais ça c’était même avant la grossesse en fait) saturé de petits boutons, qui mettent des mois à partir, vu que je suis très blanche et que ça laisse des marques rouges :( Du coup je camoufle avec du correcteur vert puis beige mais dans le but d’unifier, que tout mon visage ait la même couleur quoi ^^ Autrement, les jours de grande flemme, je me maquille très légèrement: crayon à sourcils, mascara, blush, juste pour rehausser et redonner bonne mine ! Ensuite, quand j’en ai envie, c’est plus de l’amusement avec mes fards ou mes encres à lèvres !
    (Petite parenthèse, mais j’en suis tellement fière: notre petit Tom est arrivé le 7 décembre, ce n’est que de l’amour <3
    J'ai lu que vous avez enfin trouvé votre nid, c'est génial, félicitations !!!)

    Répondre
  6. Laurie

    Ton teint est superbe avec cette routine, je pense exactement la même chose que toi, un teint trop camouflé n’est vraiment pas naturel.
    J’étais pourtant adepte de ce genre de fdt couvrant, certes tout est caché mais c’est super très inconfortable à porter toute une journée. Le soir j’avais l’impression d’étouffer et je courrais dans ma sdb pour me démaquiller ^^

    Je porte désormais simplement un correcteur et de la poudre libre ou lorsque je veux un teint un peu plus élaboré, j’utilise une noisette des mes anciens fdt, les rougeurs sont atténuées mais tout reste naturel et c’est largement mieux !

    Bisous

    Répondre
  7. Lo - Eeonian

    Très beau billet, comme d’habitude !
    Je fais aussi partie de la team « peau nue », ça ne me gêne absolument pas de sortir sans maquillage, et c’est ce que je fais 90% du temps. Je me trouve plus jolie avec du maquillage et je prends du plaisir à en utiliser, mais mon rythme de vie actuel me fait préférer 15 minutes de dodo supplémentaire à 15 minutes devant la glace ; ) et, comme toi, je trouve inconfortable d’en porter en permanence. Les jours où je me maquille, je dois régulièrement me rappeler que c’est le cas, sinon je me retrouve à me gratter les yeux (youpi le mascara) et je stresse de ne pas pouvoir vérifier que rien n’a bougé toutes les deux ou trois heures. Hors de question de m’infliger ça tous les jours…
    J’ai grandi sans jamais toucher à un seul produit de maquillage pour le teint. J’ai eu la chance de ne pas avoir d’imperfections pendant l’adolescence et de n’avoir, du coup, jamais ressenti de besoin impérieux de camoufler quoi que ce soit, simplement de mettre un peu de mascara ou crayon pendant mes années lycée. Du coup, je n’ai jamais pris de « mauvaise » habitude (mauvais n’est pas le bon terme, mais on se comprend) et je n’ai vraiment pas peur de sortir sans maquillage, ce qui me fait me sentir clairement chanceuse quand je lis, sur des blogs, la difficulté que ça représente pour certaines personnes, ou que je me rappelle de cette scène, il y a quelques années, de ma demi-sœur qui a piqué une crise de nerfs parce que sa mère lui demandait d’aller acheter du pain en bas de la rue et qu’elle refusait de le faire parce qu’elle avait oublié sa trousse à maquillage chez une amie… pourtant, je vois bien quelques regards insistants dans les transports en commun, il m’est même arrivé de me prendre une remarque par une inconnue, et à chaque fois que je mets du maquillage, j’ai droit à des « tiens, tu as bien meilleure mine aujourd’hui ! ». J’ai des cernes prononcées et un teint extrêmement clair, donc oui, j’ai l’air fatiguée sans maquillage, mais peu m’importe.
    Du coup, quand je décide effectivement de porter du maquillage, la seule chose que je veux vraiment pour mon teint, c’est essayer d’unifier un peu le tout au niveau des couleurs. Essayer d’estomper cernes et rougeurs. Si j’ai des imperfections, je ne me maquille pas, ça me dérange de mettre des choses par-dessus !
    Je ne connais aucun des produits dont tu parles. Personnellement, plus le temps passe et plus je suis fan de mon fond de teint liquide Juice Beauty, qui est une petite merveille, surtout appliquée à l’éponge. J’aime bien passer ensuite par-dessus avec mon FDT minéral Lily Lolo (que je remplacerai sûrement par une simple poudre de finition quand je l’aurai terminé) pour unifier un peu plus et surtout, pour avoir la peau douce et ne pas avoir l’impression de coller. Contrairement à toi j’ai beaucoup aimé le seul produit que j’aie pu tester de la marque Everyday Minerals : un set de six blushs très sympa, avant de l’avoir je n’osais jamais porter de blush, maintenant je le fais à chaque fois !
    Bref, comme d’habitude j’ai pondu un pavé et j’ai raconté ma vie, mais comme d’habitude j’aime beaucoup ton article et ta vision des choses. Sur ce sujet, on semble toutes les deux avoir une opinion très proche, et c’est vrai que ça fait du bien de lire de plus en plus d’articles qui vont en ce sens dans un monde où on se sent parfois un peu « décalé » parce qu’on est une fille et qu’on ne se sent pas obligée de se maquiller pour aller au travail…

    Répondre
  8. Emy

    J’aime mon teint avec toutes ses petites imperfections, qui finalement lui donnent son « chien ». (Autant voir les côtés positifs).
    Mes tâches de rousseurs irrégulières, mes vaisseaux éclatés qui font des petits points rouges qui resteront ancrés jusqu’à ma mort, mes rougeurs, mes rares petits boutons qui disent « arrête de fumer/de manger du fromage râpé ». Et comme toi, je n’aime pas du tout me plâtrer la figure, je me sens tellement mal avec cette couche de maquillage qui m’étouffe. Un petit coup de bb crème, un peu de correcteur, et s’il faut je repasse avec un coton tige imbibé de démaquillant sur mes « petites choses », mes petites tâches, car c’est mon visage. Et c’est plus joli comme ça. Je ne juge pas ces filles qui se maquillent le teint de haut en bas, mais je ne comprends pas non plus.

    Répondre
  9. Bulle_Virtuelle

    Depuis que j’ai abandonné ma routine fdt fluide, correcteur et poudre ma peau respire. Je n’utilise plus qu’une poudre minéral pour unifier et hop je suis prête !

    Répondre
  10. The Flonicles

    J’aime beaucoup ton teint sur la photo en tout cas, il fait très naturel et je pense que tu n’as pas besoin d’un masque pour cacher quoi que ce soit :) Ce que je n’aime pas dans mon teint, c’est que j’ai des taches rouges sur les joues donc j’utilise plutôt des BB/CC pour unifier un peu et un peu de fond de teint minéral. Je ne suis pas adepte des maquillages « poupée de cire » comme certaines Youtubeuses par exemple, surtout que quand on les voit sans maquillage on se rend compte qu’elles pourraient se limiter à la moitié de leur maquillage :)

    Répondre
  11. camille

    Pouf moi impossible de sortir sans fond de teint, je suis beaucoup trop complexée par mes marques rouges dues a l’acné. Si un jour ça s’améliore j’espère pouvoir simplement mettre une bb ou cc creme comme toi, le rêve! Sinon c’est vrai qu’on est souvent plus jolie avec un maquillage léger et discret que avec un maquillage tape a l’oeil!

    Répondre
  12. Muriel

    De manière générale, je pense que se tourner vers un mode de vie (que l’on estime) plus sain, ça englobe tout : ce qu’on manque, porte, son hygiène, ses routines beauté, le regard des autres et sur l’autre, bref … une vraie démarche.
    Envisager son maquillage de teint / peau dans une optique plus « slow cosmétique » implique donc de ne pas chercher à tout prix à se cacher. On cherche avant tout à embellir sa peau (parce que déjà, on le fait en appliquant HV et hydrolats) tout en restant soi.

    En ce qui me concerne, c’est BB crème légère (merci pour m’avoir fait découvrir la So Bio Etic, une tuerie !) et juste un peu de poudre pour matifier. Pour l’instant, je reste sur des produits type SoBioEtic, Benecos (une BB pas dégueu d’ailleurs ! Surtout pour moins de 10 euros ) et UNE. Le tout est que cela reste léger. Je ne mets même pas de blush, je travaille juste sur la transparence. Je suis une inconditionnelle du liner au pinceau « pinup », et ayant du l’arrêter pour mon travail, il m’arrive souvent aujourd’hui de ne pas porter de make-up, même pour aller travailler … et ça ne fait pas disparaitre ni mon sourire, ni ma bonne humeur !

    J’ai déjà eu une expérience FDT conventionnel, Idole (je ne suis plus sûre du nom) de Lancôme et j’avais vraiment l’impression de me peinturlurer le visage : sensation de peau qui étouffe, odeur trop forte de parfum, et visage « masque ». Puis bonjour l’aggravation des imperfections !

    J’ai regardé par curiosité des vidéos sur le contouring : on dirait sérieusement que ces personnes se préparent pour une session de théâtre japonais, c’en est impressionnant de devoir mettre AUTANT de couches différentes pour avoir un aspect pseudo naturel alors patience + bonne routine soin + bonne alimentation = une peau normale (sauf problème très particulier).

    Allez, j’arrête là mon prosélytisme ;)

    (Ah oui, j’oubliais, tu es radieuse sur cette photo !)

    Répondre
  13. Aude

    Encore un chouette article :)
    Je reviens de loin. L’acné, j’en ai eu, et jusque tard dans ma vingtaine, ça m’a pas mal complexée mais ce n’est pas ça qui m’a le plus gênée. En même temps, la rosacée a pointé le bout de son nez, et ça, c’est autrement plus embêtant. J’ai toujours eu les joues un peu rosies, mais étant petite on me complimentait. Là avec les flush, ça ne fait pas toujours crédible quand on doit s’exprimer en public de voir le rouge monter aux joues, soit à cause de l’excitation, soit à cause de cette fichue clim. S’entendre dire à longueur de journée « t’es toute rouge, oh la la », c’est vraiment usant.
    J’ai donc tout tenté, la base, le fond de teint HD ou le fond de teint longue tenue, le truc à la composition hardcore qui pourrait sans doute survivre bien plus longtemps qu’indiqué sur l’emballage, la poudre qui doit fixer et matifier, la poudre pour les retouches, parfois le correcteur, puis le spray fixateur. Si le fond de teint couvrait bien, que m’importait le prix, ma tranquillité le valait bien.
    Sauf qu’avec une peau réactive, le hic c’est qu’on ne peut pas tricher. En voulant prendre soin de ma peau j’ai réalisé qu’en dehors des joues couperosées, de mes cernes au coin de l’oeil, et de mon petit nez rouge (encore la clim !), j’avais une jolie peau, que je chouchoute bien, et que les cochonneries siliconées empiraient plus qu’aidaient les choses.
    Je suis donc revenue à des choses plus réalistes et plus saines, j’unifie le teint avec une poudre minérale (le fond de teint Lily Lolo que j’adore et qui me convient parfaitement en teinte), un coup de correcteur de RMS (il coûte une blinde mais mon contour de l’oeil n’est plus desséché), un peu de poudre (celle de Lavera, qui est bien pour un joli teint mais nulle pour matifier), un peu de blush quand même, et hop, c’est emballé. Forcément en fin de journée, le blush s’est mélangé à la couperose et le fond de teint est un peu passé. Mais comme je ne cherche pas le teint zéro défaut des couvertures de magazine, ça me suffit bien. Je me suis même fait plaisir en achetant la BB crème de So Bio Ethic, pour changer du minéral et me consoler de ne pas trouver une asiatique à la compo clean :).

    Répondre
  14. kamille

    Delia rassure toi à 24ans tu n’es pas la seule à encore avoir de satanés boutons ;). Mais pareil je ne cherche pas à les couvrir car je trouve sa pire quand tu vois une fille avec une tonne de fond de teint avec les reliefs de boutons cest pas forcemment top je trouve que sa accentue. Je ne me maquille quand de rares occasions et casi jamais le teint .je sais pas je prefere laisser ma peau respirer et être moi même. :-)

    Répondre
  15. Ténie

    Premier commentaire sur ton blog que j’ai découvert par le biais de « Et pourquoi pas Coline » qui n’a pas tari d’éloges sur toi. Et elle avait raison ! J’adore ton blog, ton univers, et les conseils que tu donnes. Je suis une convertie récente à la beauté au naturel et je suis curieuse et avide d’astuces et d’idées éco/bio !
    Je trouve que tu as un très bon teint, certes quelques petites irrégularités (je préfère plutôt que dire « imperfections ») mais qui n’enlèvent rien à ta beauté au contraire ! Petit à petit j’allège niveau produits de make up, j’ai remplacé le fond de teint par une bb crème bio, je laisse l’ombre à paupière et le liner aux soirées, pour privilégier un peu plus le naturel, et ça fait un bien fou :) Ma récompense, c’est de voir que ma peau ne s’est jamais aussi bien portée ! Bises, belle journée

    Répondre
  16. Bulle_Virtuelle

    Je passe via commentaire parce que je ne vois pas comment te contacter par mail. Je voulais savoir si tu utilisais encore la base lissante/matifiante Couleur Caramel et si tu en n’étais toujours satisfaite ? J’hésite beaucoup à me la prendre sachant que ce qui m’intéresse chez elle c’est son coté lissant/peau douce. Est ce que ça vaut vraiment le coup ?
    Merci beaucoup. Et Joyeuse Fêtes.

    Répondre
  17. Fluffy

    Je sors sans maquillage tout le temps en fait. Je me maquille quand j’ai le temps de faire des trucs dingues donc le week end. Je me trouve jolie avec les deux mais j’insiste sur mon fond de tent qui doit être léger. Je dois pouvoir me reconnaitre sinon….

    Répondre
  18. Emmanuelle Emy

    Quand j’avais ton âge et des années après, le fond de teint (les BB crèmes n’existaient alors pas !) ne faisait pas partie de mon quotidien. Maintenant avec la quarantaine, je dois dire que les choses ont bien changé ; je ne sors quasiment jamais sans fond de teint (couvrance légère) ou BB ou CC crème, juste histoire d’unifier mon teint et sans cela je me sens vraiment nue ! Après l’effet plâtré, non merci, pas pour moi !

    Répondre
  19. Mamzelle Emie

    Bonjour,

    Effectivement j’avais reçu en test la marque Everyday minéral et je n’ai pas accroché. Par contre, il y a deux marques vraiment bien en make-up minéral c’est Lily Lolo et Alima pure. J’aime beaucoup ses deux marques dont les compos sont vraiment cleans :-)

    J’aime beaucoup la bb cream SoBio Etic (pas testé la cc cream)

    Quel dommage de camoufler des tâches de rousseurs ou ce genre « d’imperfections » (si je puis dire), c’est bien souvent ce qui fait le charme et la personnalité d’une personne…

    Répondre
  20. Tiphanie

    Parfaite cette routine ! J’adore aussi la CC cream Sobio Etic, j’utilise celle-ci et la BB Fleurance Nature qui est moins couvrante donc je l’utilise plus pour l’été ! :)
    Bisous bisous !

    Répondre
  21. Angel

    Bonjour Julie,
    J’ai découvert ton blog ainsi que ta chaîne il y a 4 jours et j’adore !!!!
    Tout est très intéressant et bien présenté!
    Ayant depuis un an et demi environ des boutons localisés au niveau du menton et de la mâchoire suite à un dérèglement hormonal, j’ai tout testé en crèmes!
    Puis finalement depuis peu j’essaie de me tourner vers des produits plus safe car j’en ai marre de me mettre des compo dégueu sur le visage.
    J’aimerais te demander si tes routines matin et soir ont changé ? Je n’ai pas pu lire encore tous tes articles, désolée.
    Comme tu aimes découvrir de nouveaux produits peut être as tu modifié ta routine.
    Merci d’avance et continue!!!! Quel plaisir de te lire ou te regarder sur YouTube! Sincèrement

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Mes routines soins ont effectivement un peu changé même si dans le fond elles restent similaires. Le matin, c’est toujours aussi rapide : un tonique/eau florale + un soin (en ce moment le sérum booster aux 5 omégas de Novexpert). Et le soir, je me démaquille toujours à l’huile, je nettoie parfois ma peau au savon et j’applique mes soins (en ce moment le sérum à l’acide hyaluronique de Novexpert + le soin régénérant à la poudre d’or DN Unik). Tu pourras retrouver plus de détails sur ces routines très bientôt puisqu’un article arrivera la semaine prochaine! =)

      Répondre
  22. Laetitia

    Ta routine est simple et naturelle, c’est un bel exemple que tu nous montres :-)
    J’ai également adopté une routine assez simple (enfin, il me semble). J’utilise un correcteur, une poudre minérale et un blush, tous les trois de marques bios et naturelles. J’utilise rarement des produits liquides, j’ai assez vite l’impression qu’il y a « trop de choses » sur ma peau dans ce cas-là, même en produit bio.
    Pour ce qui est de sortir sans maquillage, j’ai du mal, enfin, du moins quand je vais au bureau. Le weekend cela ne me pose pas tellement de problème. Par contre, j’ai vraiment du mal à sortir de chez moi sans mascara… Et j’ai bien conscience qu’il y a une certaine acceptation de moi-même sur laquelle je devrais travailler pour pallier à ça.

    Répondre
  23. jenn

    Une routine teint au top! Tout ce que j’aime, un visage qui ne disparait pas sous 20 couches de produits.
    Comme tout le monde j’ai mes jours avec et sans. Je n’ai pas de soucis à sortir le visage à découvert mais je comprends tout à fait que cela puisse complexer certaines personnes. A partir du moment où le teint est justement dosé pour ce sentir à l’aise cela ne me mets pas mal à l’aise.
    Je travaille dans la vente, où une certaine tenue est exigée ( attention pas de maquillage du style parfumerie, juste « bonne mine »), mais les jours sans je ne me prends pas la tête et montre simplement que moi aussi je suis humaine. Me maquiller reste avant tout un plaisir et non une obligation.
    J’aime les maquillages qui mettent la personne en valeur. Pour le teint je suis comme toi. Je cherche de l’unification et non de la couvrance à outrance. J’aime que l’on puisse voir mes grains de beauté et surtout en été mes tâches de rousseurs (si seulement elles pouvaient rester tout l’hiver). Je ne camouffle jamais mes cernes quand j’en ai, cela montre juste que je suis humaine et que oui j’ai fait la nouba toute la nuit (ou que j’ai mal dormis). J’aime autant me faire des yeux un peu plus soutenu que juste du mascara. Mais le produit dont je ne peux pas me passer c’est le bronzer. J’en met toute l’année (attention j’ai la main très légère, je ne ressemble pas à une carotte hein ;)). J’aime ce côté bonne mine qui fait toute la différence sur moi.
    Savoir ce mettre en valeur sans trop en faire c’est ça la clé (adieux sourcils trop travaillé, contouring démesuré,..).
    Pour moi le maquillage c’est comme un soutient push-up(#teampetitsseins qui est contre le push-up mais ça c’est un autre débat ;)). Quand tu le retire il ne faut pas qu’il y ait une énorme différence.

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *