Le mythe de la blogueuse éthique parfaite

IMG_8457Bon, encore un article qui ne va probablement pas plaire à tout le monde. Je pousse assez rarement des « coups de gueule » sur ce blog. Déjà parce qu’avouons le, ce n’est jamais agréable (autant pour celle qui le fait que pour celles et ceux qui le lisent). Et puis aussi parce que j’ai des lectrices formidables et bienveillantes qui font de mon aventure sur la blogosphère une bouffée d’oxygène et une source de motivation sans pareille au quotidien.

Aujourd’hui je m’adresse à une partie de mes lectrices, qu’elles soient fidèles ou occasionnelles (mais j’ai la nette impression qu’il s’agira bien plus des lectrices occasionnelles, les fidèles ne me connaissant que trop bien pour être concernées par mes futurs propos).

Sur Friendly Beauty on parle de quoi? Initialement dédié aux cosmétiques naturels et Bio, ce blog s’est largement étendu à d’autres domaines comme l’alimentation végétalienne, l’éthique, les problèmes écologiques… Tout ça restant alimenté par un même leitmotiv : faire son possible pour vivre en respectant ce qui nous entoure. A partir de là, je partage avec vous mes expériences, mes coups de coeur, mes tests, mes avis, mes découvertes…

Depuis quelques mois, vous êtes vraiment plus nombreuses à me suivre (au passage, merci Coline). Et depuis ces quelques mois, des commentaires parfois piquants et désagréables accompagnent désormais les traditionnels commentaires constructifs (que ce soit sur le blog ou via les réseaux sociaux). Et j’ai l’impression que ça s’intensifie avec le temps. Même un petit article sans grande prétention comme quelques idées cadeaux pour la fête des mamans est sujet à remarques parce que j’ai eu le malheur d’y glisser un lien vers Amazon, vilain méchant considéré comme l’élevage intensif de la librairie…

Des exemples, j’en ai plein sous le coude (et encore, j’en ai probablement oublié).

Je parle de « maroquinerie » ou de chaussures vegan, on me reproche le fait de promouvoir des matières polluantes comme la microfibre ou le polyuréthane. Ah oui c’est vrai que la production / transformation du cuir véritable est une activité dont l’impact écologique est nettement inférieur, je devrais penser à m’y remettre.

Je vous présente une petite recette de quiche aux poireaux végétalienne contenant de la crème de soja, on m’assomme à coups de « bahhh le soja c’est pas bien, c’est mauvais, c’est caca beurk pour la planète ». Et puis faire l’effort d’y mettre le prix en le prenant Bio, français et solidaire ne suffit absolument pas bien entendu.

Je parle de quelques marques éthiques à mes yeux qui proposent des produits sains fabriqués par des détenus en réinsertion ou des travailleurs handicapés, on me fait remarquer qu’il s’agit là de main d’oeuvre peu chère souvent honteusement exploitée par les marques afin de réduire leurs coûts. Ouais c’est bien connu, des équipes comme celles des Tendances d’Emma ou d’oOlution qui s’efforcent de proposer des produits sains et respectueux de l’environnement ne sont au fond que de vilains profiteurs qui cherchent à se faire du blé en exploitant la misère du monde… (allons-y hein, mettons tout le monde dans le même sac et descendons bien toute initiative éthique et sociale)

Je partage avec vous la présence chez Etam de jolis tee-shirts en lin fabriqués au Portugal, on me rappelle que vu le niveau du SMIC dans ce pays, les acheter est loin d’être un acte éthique. Evidemment, mieux vaut aller chez H&M et se fournir en fringues fabriqués en Chine, possiblement par des enfants (ce qu’il peut probablement m’arriver de faire sans le savoir au demeurant).IMG_8463

Bref, oui je suis remontée.

Qu’on se le dise : ces commentaires sont, pour la majorité, amenés sans agressivité, ni méchanceté. Mais ils sont là. Pour bien te montrer que quoique tu fasses, ce n’est pas parfait (mais qui a dit que ça l’était?!) et que tu auras beau faire de ton mieux en fonction de tes envies et de tes choix, il y aura toujours quelque chose qui cloche.

Et j’ai l’occasion de faire cet amer constat chez les copines, en lisant et suivant d’autres blogs axés « éthique ». J’y aperçois parfois ce même type de commentaires quelque peu moralisateurs, à croire que nous ferions mieux de rester dans un mode de consommation plus « conventionnel » pour être à l’abri des critiques. Derniers en date qui me passent par la tête : les commentaires désobligeants sur la page Facebook d’Eleusis & Mégara lorsque Laëtitia nous a montré son sublime clavier en bois issu de forêts durablement gérées et réalisé à la main par les artisans français Orée. Entre la nocivité du bluetooth, la déforestation engendrée par sa fabrication, et le fait que les composants contenus dans le cadre en bois soient possiblement fabriqués par des enfants en Chine, tout y est passé…

Comme l’a très justement fait remarquer Laëtitia à cette occasion, il faut arrêter de croire qu’être irréprochable est une condition sine qua non pour avoir de la crédibilité.

ALORS OUI JE CONSOMME DU SOJA, JE PORTE DU SIMILI-CUIR, J’ACHETE MES LIVRES SUR AMAZON ET MES PETITES CULOTTES NE SONT PAS EN COTON BIO.

Mais est-ce si grave?!

Un peu d’indulgence bon sang! (Et par pitié que personne ne mette en avant la liberté d’expression pour justifier ces commentaires ô combien épuisants… C’est si facile!)

(mon sac est vide, ça fait du bien)

Je vous aime quand même bien fort!

156 petits mots

  1. vidal

    nous aussi (enfin moi du moins!) on t’aime ! je ne me sens pas concernée par ton post mais je suis solidaire, c’est déjà énorme ce que tu fais et ta prise de conscience pertinente, faut pas abuser non plus, si tout le monde en était arrivé à ce degré là d’implication pour le bien-être de la planète et des animaux, ce serait royal ! laisse les gens parfaits critiquer les autres et continue comme ça ! bisous !

    Répondre
  2. somhie

    Oui les gens sont très intolérants: Il faut tout faire ou ne rien faire, on ne peut être au milieu pour faire des efforts! A croire que ceux qui se posent des questions et essayent de changer des choses dans leur façon de vivre leur renvoie une image d’eux-même qu’ils n’aiment pas forcément. N’en tient pas compte!

    Répondre
  3. Délia

    C’est drôle, je parlais aussi de cette impression de pression à la perfection sur mon blog au sujet du végétarisme !
    J’ai la chance de n’avoir pas encore eu ce genre de commentaires, mais je trouve ça assez déplacé. On fait tous nos choix de consommation, c’est toujours assez fou de voir que certains se sentent au dessus des autres pour juger à tour de bras.
    Je partage ton énervement, sans pour autant être dans ta situation, mais quoi que tu fasses tu seras toujours jugée : positivement par ceux qui apprécient que tu sois honnête et entière (personne n’a un mode de consommation parfait, y’a à redire sur à peu près tout de nos jours, c’est rare d’avoir de l’éthique, du bio, du bien payé etc), et ceux qui attendront une seule chose, te lancer leur venin au visage. Si tu veux mon avis, concentre toi sur les premiers!!
    Des bisous Julie ♥

    Répondre
  4. delphine b

    je connais ce blog depuis mi-janvier et je suis ravie du succès grandissant que tu connais… J’adore et j’adhère à ta façon de voir les choses et de nous faire partager ton quotidien. L’intolérance fait partie de nos vies au quotidien et c’est quand même effarant que l’on puisse « oser » laisser des commentaires comme j’ai pu en lire sur ton blog ou sur ta chaîne… La bêtise et la méchanceté (peut être même la jalousie…) n’ont malheureusement pas de limites… Il ne faut s’arrêter à ces commentaires (facile à dire, hein!!!) ou tu risques de te « pourrir » cette belle

    Répondre
  5. delphine b

    je connais ce blog depuis mi-janvier et je suis ravie du succès grandissant que tu connais… J’adore et j’adhère à ta façon de voir les choses et de nous faire partager ton quotidien. L’intolérance fait partie de nos vies au quotidien et c’est quand même effarant que l’on puisse « oser » laisser des commentaires comme j’ai pu en lire sur ton blog ou sur ta chaîne… La bêtise et la méchanceté (peut être même la jalousie…) n’ont malheureusement pas de limites… Il ne faut s’arrêter à ces commentaires (facile à dire, hein!!!) ou tu risques de te « pourrir » cette belle aventure que tu vis et que tu nous fais vivre!!! merci Julie!!! et bonne continuation!!!

    Répondre
  6. PLK de Noétique

    Bonsoir, tu as raison d’exprimer ton mécontentement. Je suis comme toi, axée bio et écolo.. j’ai souvent des reproches .. de prendre l’avion, entre autre.. Que les produits bio – cosmétiques ou alimentaires, entretiens..- ne sont pas mieux.. mais juste plus chers ! vois le niveau de la critique ! Les moralisateurs de tout crin il y en aura toujours et ils ne sont pas constructifs ..je n’affirme pas non plus que nous sommes parfaits.. mais au moins nous avons le mérite d’essayer, de faire de notre mieux pour la planète, l’éthique et nous -mêmes. Je respecte trop les autres pour tenter de leur faire la morale.. Chacun doit se situer sans juger. Bien cordialement . Continue. hauts les cœurs !
    PS: j’achète aussi sur Amazon ;-)

    Répondre
  7. Mythily GeeketteCuisine

    MAIS ON T’AIME COMME TU ES ! Avec tes « imperfections » (qui n’en sont pas je te rassure) et tout tout ! On aura toujours des gens qui seront contre nous, nos pensées, notre mode de vie etc. Je suis dans le même cas que toi (mais à une moindre échelle) car j’ai eu le malheur de poster une brique de lait végétal et OMG ce n’est pas zéro déchet (« quoi tu prones la réduction des déchets et tu achètes une brique de lait végétal ? non mais ALLO QUOI??!!! ») #veridique.

    Que l’on soit vegan, omnivore, pro cuir, pro simili cuir, pro shampooing solide ou conserves métalliques on aura toujours besoin de faire face à l’opposition. Et c’est très bien ! Sinon on s’ennuierai un peu non ? (les personnes qui ont la critique facile sont souvent frustré car il n’en sont pas au même niveau que nous dans le cheminement « écologique ou autre », donc forcément, les répliques claquent !)

    BISOUS !
    (on va bientôt te faire la moral parce que tu prends la voiture pour aller faire les brocantes, non mais n’importe quoi !)

    Répondre
  8. Dodie la Dodue

    J’ai kiffé ton article !
    Je suis à 100% d’accord avec toi, au fond on fait et/ou n’achète plus rien alors, hein, au moins on nous dira que dalle :D
    Merci pour ce joli coup de gueule xD Bises ♥

    Répondre
  9. Sophie

    J’adore ton blog, ton univers (YouTube, Instagram, ..) et ton évolution depuis Jeaninemoileblog (ou untrucdugenre).. Je te suis depuis .. longtemps ! Et grâce à toi et à bien d’autres blogueuses, je change progressivement mes modes de consommation, et : merci !
    Vos partages sont sources d’inspiration et de motivation. Alors : continuez !!!

    Pour les commentaires que vous recevez, il est clair que la critique est facile… Après, sans cautionner ces commentaires (et sans les avoir lu) je veux bien croire aussi que les préoccupations de chacun se portent sur des éléments divers. Peut-être que certains sont plus sensibles à l’utilisation et à la consommation d’éléments chimiques.. Après il est vrai que l’idée générale est la même : faire attention à la planète dans son ensemble. Chacun geste aussi petit soit il devrait être bien vu et encouragé.

    Merci à toi, à vous ! :-)

    Bises,

    Sophie

    Répondre
  10. carine

    Un simple petit mot, le premier ! pour te dire simplement que de nombreuses « anonymes » comme moi prennent beaucoup de plaisir à te lire. Bonne continuation sur la blogosphère.

    Répondre
  11. Louicie

    Ouh pétard ça me fout vraiment les boules toutes ces piques gratuites, surtout envers quelqu’un qui je trouve fait de son mieux … Je te suis depuis plusieurs mois et vraiment j’adore ton blog, tes vidéos ton instagram,… Evidemment tout ne me plais pas ou ne m’intéresse pas mais a quoi bon critiquer … Je t’avoue que tu m’as fais découvrir un tas de choses, je me rends compte que ma bibliothèque Veggie ressemble étrangement à la tienne (et elle vient d’amazon aussi désolé j’habite dans la brousse !), et mon placard alimentaire aussi d’ailleurs … Quand à l’article sur la fête des mères et bien sans le savoir j’ai acheté du thé chez Nature et découvertes !!! Enfin tout ça pour dire que j’adore ce que tu fais , continue ainsi c’est vraiment chouette … Merci pour tes partages et ton investissement (par conte mon porte monnaie fait un peu la gueule, vilaine tentatrice ;-) )

    Répondre
  12. Marilou

    Coucou,

    je t’ai découverte grâce à Coline (oui merci Coline) et j’avoue que j’attends tes vidéos avec impatience. Pourquoi ? Parce qu’il y a peu j’ai pris conscience que je pouvais moi aussi être une consommatrice éco-responsable. Alors que faire quand on n’y connait rien? et bien on a besoin d’être guidé. Et c’est ce que je viens chercher dans tes vidéos, ton blog. Alors j’espère fortement que ces critiques non constructives ne te lasseront pas et que tu continueras à questionner notre mode de consommation et à nous faire réfléchir. Courage!!!

    Répondre
  13. Alice

    Je comprends tout à fait ton agacement car je suppose que tu dois avoir beaucoup de remarques, et que la quantité doit être fatigante !
    Mon intervention n’avait pas du tout pour but de saper ce que tu fais tous les jours, bien au contraire, ni d’exiger la perfection éthique absolue (que je ne prétends pas du tout détenir par ailleurs, je suis même loin d’avoir accompli tout ce que tu as fait en la matière). J’ai beaucoup parcouru ton blog et j’y ai trouvé beaucoup d’informations (et c’est décidé, je passe à la cup ;) très intéressantes pour changer mon mode de consommation petit à petit.
    Mais c’est vrai que maintenant le bio est devenu un vrai bizness, qui comme tout bizness, attire aussi des gens qui n’ont pas des attentions très louables. Je ne peux donc pas m’empêcher de craindre parfois que certaines personnes essayent de surfer sur la vague du green juste pour faire de l’argent (attention je ne vise aucune marque que tu nous aurais fait découvrir bien entendu, c’est juste une considération sur le green washing) . Ma petite remarque sur le travail carcéral n’avait pas pour but de descendre le travail des Tendances d’Emma, parce que je ne connais pas du tout cette entreprise, et qu’il y a des entrepreneurs qui font un super travail en prison, malgré tout ce que j’ai dit. Il s’agissait juste d’une remarque d’ordre général sur le travail en prison. Et je pense quand même qu’il est toujours mieux d’acheter des carrés réutilisables fabriqués par des détenus, même dans les conditions que j’ai évoquées, que du coton probablement ramasser par des travailleurs sous-payés et qui engrange en plus un gaspillage d’eau immense. Je suis tout à fait d’accord avec ça :)
    Rien ni personne n’est parfait comme tu le dis, et je salue tes efforts pour nous faire connaitre des gens engagés qui essayent de changer les choses à leur échelle.

    Répondre
  14. Rêve

    Un petit coucou pour te dire que je t’ai découverte très récemment (c’est mon deuxième message), et que grâce à toi, je suis en attente d’une petite commande chez les Tendances d’Emma (moi, la réinsertion, je trouve que c’est primordial…) et d’un extracteur de jus. Et oui, j’ai craqué, en anticipant sur la cagnotte de mon anniversaire!
    Je ne suis pas végétarienne, et pourtant, ton blog me parle sur pleins d’autres thèmes, mais des recettes végé peuvent me tenter, du cru aussi etc.
    C’est ça que je vais chercher sur des blogs : du connu, mais aussi découvrir d’autres choses, parfois très loin de moi, je trouve ça enrichissant.
    Bises!

    Répondre
  15. Ilia

    Je laisse rarement des commentaires (même si je suis tous tes articles ) mais je suis particulièrement touchée par celui-ci. J’ai moi même ce questionnement et je n’ai pas besoin de personnes extérieures pour me faire ces petites critiques, je me suffit à moi même! ;-)
    A un moment, il faut arrêter de croire que l’on peut avoir une consommation sans impact sur l’environnement, sur les animaux, les conditions de travail dans le monde… (à moins de vivre dans une grotte peut être) mais on peut essayer de faire de son mieux. Nous n’atteindrons jamais la perfection et à mon sens cela ne veut d’ailleurs pas dire grand chose mais on peut faire ses choix en conscience (ou au maximum hein!) et essayer d’être le plus juste possible avec soi même. Suivre ses valeurs et convictions mais aussi ses envies même si des fois elles peuvent être contraires… Parce que la culpabilité ça ne sert pas à grand chose, si ce n’est à se faire du mal à soi même. Si tout le monde commençait à se questionner et à changer doucement ses habitudes, sans être dans l’extrême, ce serait génial. Et si surtout, oui surtout, on arrêtait de juger les autres, la vie n’en serait que meilleure pour tout le monde. Moi je suis triste pour eux, parce que au passage, ceux qui jugent tout, tout le monde, tout le temps ne doivent pas être tendres avec eux même. Un peu de bienveillance et de douceur, ça fait du bien…
    Moi Julie, je t’adore. Continue comme ça. Tu fais partie de mes petits moments de bonheur à chacun de tes articles ou vidéos. Alors je te dirais simplement merci!

    Répondre
  16. Fanny

    OUIIIIIII MERCI !!!! J’aime les coups de gueule, ça replace les choses.
    Au fait, on en avait parlé sur instagram pour Etam et depuis j’ai cherché des petites fringues pas trop trop dispendieuses dans le style et bim: monoprix ! Le magasin développe une marque bio et éthique à prix doux. Et les styles sont vraiment chouettes.
    Bonne soirée à toi

    Fanny

    Répondre
  17. axelle et ses caprices

    A croire que les gens ne retiennent que le « mauvais » sans faire attention au reste. Dès lors qu’on fait un minimum attention, qu’on soutient des actions & produits durables, j’ai envie de dire « c’est déjà ça ! ». Personne n’est parfait, ces personnes qui laissent des commentaires certainement aussi.
    Bisous, Axelle

    Répondre
  18. Fany - Jolies Mômes

    Ça fait du bien de se lâcher parfois, mais tu n’as pas besoin de te justifier. Et je ne vois pas de problème à ce que tu utilises la notoriété de ton blog pour te faire quelques sous, et même si c’est via Amazon ! Je le fais aussi sans complexe et j’irai même plus loin, je trouve Amazon formidable à bien des égards, pour tout te dire ! – plutôt que de critiquer comme on sait si bien le faire en France, qu’on investisse et qu’on mette au point une plateforme ou un système qui puisse lui faire concurrence dignement, je suis sûre que des tas de têtes bien faites dans notre pays n’attendent que ce genre d’initiatives…enfin bref, je m’égare ^^
    Je ne suis pas une lectrice fidèle mais je viens de temps en temps avec plaisir. Il y a des choses que j’aime, des choses que j’aime moins mais qui plaisent clairement aux autres, et d’autres choses sur lesquelles je réagirais éventuellement un jour pour le plaisir d’échanger. Mais le respect, ça ne mange pas de pain, en particulier sur Internet. Pas besoin de balancer des piques ou d’être désagréable, quoi…
    Bref, ne te prends pas trop la tête parce que malheureusement, plus tu t’exposeras et plus tu rencontreras ce genre de comportement…le trolling c’est un peu l’essence de l’internet, j’ai envie de dire…même chez les blogueuses et même chez les gentilles blogueuses bio (non mais allô ?! ^^).

    Répondre
  19. Melgane

    En fait je crois que ce que ces commentaires montrent surtout c’est que toutes les pratiques peuvent se voir en positives comme en négatives. Et je pense à autre chose. Tu dis que tu prends ces commentaires comme moralisateurs mais peut-être que ces personnes qui écrivent ces commentaires réagissent comme ça parce qu’ils te trouvent moralisatrice (je tiens à dire au passage que je ne connaissais pas du tout ton blog, c’est le premier article que j’y lis, donc j’émets une hypothèse et non un jugement ^^’) et qu’ils se disent « quand même, elle est pas gênée, dans sa pratique y’a ça ça, et ça qui font que c’est pas si bien que ça ». Après je comprends tout à fait que ça soit épuisant de toujours devoir se justifier, etc. Et puis, rien que sur les composants du clavier fait en bois : les composants des claviers conventionnels sont aussi fait ailleurs, au moins là y’a une partie qui fait du travail en France. Et tant que ce sont des forêts gérées correctement, je ne vois pas trop le problème… C’est comme quand on dit « les vaches à lait, les vaches à lait » mais toutes les vaches à lait ne sont pas bourrées des médicaments pour produire plus, il y a de petits producteurs qui traitent bien leurs bêtes.

    Répondre
  20. Elodie

    Bravo pour cet article ! De toute façon, des commentaires absurdes et désobligeants, on n’y réchappe pas malheureusement. Ceux qui donnent des leçons sont sûrement les mêmes qui ne font pas un millième de ce que tu fais, ça me fait rire !

    Répondre
  21. Muriel

    Ces remarques, ces piques, ça me fait penser à toutes ces discussions stériles qu’ont infligé mes « je suis végétarienne », « j’essaye de consommer moins et mieux », « je ne cautionne pas telle entreprise, telle marque, tel procédé … » …

    Passé un certain temps, on arrête de se justifier et on ignore ces « piques ». Certaines personnes, confrontées à l’inconnu ou à leurs propres limites, n’ont d’autres parades que les critiques. A défaut de s’ouvrir, elles préfèrent trouver les failles à tout prix chez le voisin. C’est une vision de la vie très triste ! Alors reste comme tu es et surtout, continue toujours :)

    Juste en passant, peut-être que pour les livres, il est possible de voir avec leslibraires.fr ? Encore faut-il qu’il y est une librairie qui y soit près de chez toi (pour ne pas payer de frais de port de malade !)

    Répondre
  22. FanaticNami

    Coucou Julie :3 ça faisait un moment que je voulais écrire ce petit message, et je pense que c’est la bonne occasion. Je te suis depuis maintenant quatre mois, te trouvant au hasard, au gré de recherches que je faisais pour trouver une youtubeuse sympa qui parlerais beauté, déco, etc… Et je suis tombée instantanément amoureuse de ta chaîne <3 Tes vidéos sont toujours très bien montées, soignées, c'est toujours un régal de se caler devant, lovée dans un plaid (toi même étant une amoureuse de ces cocons de douceurs, tu comprends l'extase d'une aprem vidéo/plaid/thé ^^). Et plus important encore, j'ai trouvé une jeune fille de mon âge qui est agréable, toujours de bonne humeur, et qui partage avec moi cet amour de la nature et des animaux ^^ Grâce à toi, en grande partie, je me suis décidée à petit à petit devenir végétalienne, et à prendre soin de moi, ce que j'avais oublié (je m'occupe beaucoup des autres, mais moi je m'oublie totalement, ce qui n'aide pas :p). Bref, tu es une fille en or, ne change rien ;) Sinon, pour ce qui est de ces commentaires désobligeants, ce sont souvent des gens jaloux, jaloux du bonheur des autres, de leur succès, de leur idées… il ne faut pas trop en tenir compte, surtout si tu es sensible, passe au dessus, dis-toi que tu as des fidèles lectrices/vieweuses qui suivent avec joie les tribulations d'une youtubeuse extra, de sa Persillette, de son Luigi et de la p'tite dernière Flika la ponette d'amour <3 Gros bisous tout poilu de mon Baltimore et moins poilu (heureusement pour moi ^^) de moi même :3 <3

    Répondre
  23. anne charlotte

    bonjour Julie,
    C’est la première fois que je t’écris alors que je te lis comme Sophie depuis jeaninemoi et ta « folie » Iherb (mes placards s’en souviennent eux!!!) ;-)
    Comme une groupie contentieuse !!! j’ai converti mes collègues… :-D oui comme toi avec cherrypeppers, on se rue sur l’ordinateur dès que tu sors un article ou une vidéo…
    Je réagis aujourd’hui car pour moi tu es un exemple à suivre (une fille fraiche et pétillante motivante et motivée par ses convictions, ses choix, ses engagements et toujours avec le sourire :-D aaah une bloggeuse/youtubeuse avec le sourire :-D) j’ai fais d’énormes progrès sur consommation et mon mode de vie depuis que je te suis…

    Pour les personnes qui te critiquent enfin ton mode de consommation, font-elles le quart de ce que tu fais non je ne crois pas!!!!
    je suis juste d’accord pour amazon c’est de l’esclavage moderne pour moi (mais ça, ça ne regarde que moi je préfère acheter dans une libraire de par mon métier) mais tu as raison de l’indiquer dans la mesure où amazon est une société internationale qui peut satisfaire tout le monde.

    bonne continuation à toi et bravo pour ton évolution…

    Répondre
  24. Masha

    Moi ça ne me viendrait pas à l’idée une seule seconde de te critiquer. Tu es l’une des meilleures bloggeuses/youtubeuses que je peux suivre, (peut-être la meilleure?), tous tes contenus sont supers. Alors ça m’énerve aussi ! Voilà.

    Répondre
  25. Guilain

    Je suis parfaitement d’accord avec toi. Déjà au quotidien c’est chiant de se prendre ce genre de remarques: « quoi t’es vegan et tu portes des chaussures en cuir? » (achetées X années auparavant et que je termine d’user avant de les jeter), « quoi t’es vegan et tu manges des bonbons? tu sais qu’il y a du porc là dedans? », etc, etc. Des fois je me demande si notre mode de vie ne pose pas difficulté car inconsciemment on remet en cause le mode de vie des gens autour de nous. J’ai l’impression des fois qu’ils se sentent agressés, et cherchent à nous décrédibiliser du coup.
    Et évidemment, tout cela est accentué sur Internet et le grand défouloir que permet l’anonymat.

    Mais bref, je vais quand même te dire que j’apprécie énormément ton blog. Je suis végétalienne depuis un an et commence petit à petit un mode de vie vegan et éthique. Ton blog m’offre de précieux conseils pour cette transition. En plus de ça, tu as la pêche et ça fait du bien! Je dirais aussi que nous sommes toutes deux juristes et que nous avons le même âge, j’ai l’impression que ton regard sur le monde est sensiblement identique au mien. :)

    Répondre
  26. Florence

    Bonjour,

    je lis ton blog depuis quelques mois, et je pense qu’on ne peut pas faire tout bien comme il faut. Mais tu essayes le plus possible de consommer de manière raisonnable, et c’est déjà beaucoup ce que tu fais. Surtout, tu fais des choix réfléchis et justifiés, et je pense que pour se permettre ce genre de réflexions, il faut vraiment être irréprochable, mais ce n’est pas possible !!

    Continue ce que tu fais, c’est super !

    Répondre
  27. Aurélie

    Je t’ai découvert grâce à Coline, et je n’ai jamais laissé de commentaires sur ton blog bien que je te lise toutes les semaines depuis plusieurs mois maintenant…
    Mon message d’encouragement va surement se mêler à des dizaines d’autres, mais sache que dans mon quotidien difficile en ce moment, ton blog est une petite bouffée d’air pur, et qui plus est, une démarche vers un mode de vie plus respectueux, tes conseils des mantras et tes articles, des petits phares d’optimisme dans un brouillard ambiant. Alors merci pour ces partages !
    Tenez bon !

    Répondre
  28. Caroline

    Merci pour cette mise au point, tout ce cirque est tellement fatigant. J’ai été effarée de voir un jour des commentaires sous un article présentant une fille produisant à peine un bocal de déchet par an, sa démarche était le fruit de plusieurs années de réflexion, de lectures, de quête d’informations. Et là, en commentaire, on lui reprochait de… vivre en ville. De ne pas produire ses propres légumes, de consommer quelques produits « importés ». Une fois qu’on entre dans le processus de consommation responsable et qu’on ose en parler, qu’on partage nos découvertes et nos questionnements, certains s’attendent à ce que l’on soit des modèles irréprochables. Un peu du genre « Avant d’en parler, sois un exemple parfait ». C’est tellement agaçant, d’autant plus que la plupart de ceux qui parlent de ces choses-là (et j’estime en faire partie à ma petite échelle) ont l’humilité d’admettre qu’ils sont constamment « en chemin », guidés par la curiosité et des valeurs fortes, et sont les premiers à remettre en question leurs jugements et leurs acquis. Alors keep going ! Qui rêve de perfection quand on se donne le droit d’apprendre toute sa vie ?

    Répondre
  29. Bérénice

    C’est quand même dommage d’en arriver à pousser un coup de gueule… Malheureusement, certaines personnes se cachent derrière l’anonymat pour tenir des propos moralisateurs. Ça en dégouterait presque d’essayer de bien faire les choses… En tout cas je comprends tout à fait ton article et ta colère. Ne prends pas trop à coeur ces commentaires, les lectrices fidèles ont bien conscience de ta démarche ;) Bises

    Répondre
  30. Marion08

    bravo pour cet article coup de gueule. Je suis de tout de cœur avec toi, comme quoi, quoiqu’on y fasse, y’en aura toujours pour critiquer, et voir les mauvais côtés des choses plutôt que de souligner les efforts. Un bon coup de gueule ça fait du bien, même si ce n’est pas drôle je le conçois. Continue ton merveilleux blog qui donne le sourire. Bise !!

    Répondre
  31. Juliette

    T’es géniale!!!! Ton blog déchire, il est beau, passionnant, drôle, frais! A chaque fois que je découvre que tu as fais un nouvel article, je me le réserve comme une gourmandise pour le moment parfait. Merci mille fois!

    Répondre
  32. Bérengère in Wonderland

    Moi je dis : vive toi !
    Certaines pensent que l’on se doit d’être parfaites, mais nous ne le somme spas, nous faisons les choses comme nous le pensons et le voulons et puis parfois on fait des erreurs aussi !
    En tous cas moi j’aime beaucoup ton blog qui me fait découvrir des choses que je ne connais pas !

    Tendresse et baisers sucrés

    Répondre
  33. Valérie, ThePrulpe, Fitvegginess

    Ah bon, il n’y avait pas marqué « Friendly Beauty, mode d’emploi pour une vie parfaite et irréprochable, faites comme moi je suis la meilleure »??? Aahah. Non mais plus sérieusement, c’est devenu une habitude sur les blogs qui ressemblent de près ou de loin au tien, par le message qu’il véhicule… Je ne comprends pas tellement cet acharnement sur des articles comme les tiens, de la part de moralisateurs loin d’être parfaits eux aussi. D’autant que, dans chaque article, j’ai l’impression de lire la bonne volonté qui s’y cache derrière, celle de mieux faire, à ton échelle: Végétaliser au maximum, rien que ça ! Acheter moins loin le plus souvent possible, ce qui ne veut pas dire tout le temps, réfléchir… En bref avancer. Avancer avec les lecteurs de ce blog. Je trouve la démarche tout à fait élégante, et j’adore vraiment ce blog, avec ou sans ses quelques imperfections.

    L’autre problème, c’est que la réalité nous saute trop souvent aux yeux… Ah ce savon que je croyais à la hauteur de mes valeurs… voilà que je remarque seulement maintenant qu’il y a du l’huile de Palme dedans… Ah cette palette de fards Cruelty Free qui cache finalement bien des secrets derrière son logo aguicheur… Le problème est qu’on passe notre temps à essayer de faire au mieux, et se prendre finalement des « claques ». J’essaye moi même de faire de mon mieux, et je me rends compte qu’il y aura toujours un problème, un détail… Bref.

    Enfin… Faire au mieux, et consommer de manière raisonnable, apporter sa pierre à l’édifice, c’est déjà grandiose. Et chaque jour un peu plus :)

    J’adore te lire.
    Bonne soirée,

    Valérie

    Répondre
  34. Cha

    Super article et coup de gueule bien amené! c’est vrai quoi si on aime les blogueuses c’est parce qu’elles sont elles même et pas parfaite ect ect !
    Bref pas de long discours, juste continu a faire ce que tu fais et comme tu le fais moi ça me va très bien et c’est avec plaisir que je continuerai a te lire (et même si tu portes du simili ) :)

    Cha

    Répondre
  35. Anaïs

    Salut Julie!
    Enfin un coup de gueule ! Je suis et lis tous tes articles depuis un moment. J’aime beaucoup ton blog et ce que tu nous y montre. Et moi aussi j’en avais un peu marre en regardant les commentaires à chaque fois, de voir que certaines personnes se croient presque obligés de dire que tout ce que tu fais n’est pas bien ou de scruter tes articles afin de commenter après sur un point en te montrant que c’est mauvais !
    C’est hyper agaçant et ces gens doivent aussi apprendre à nous laisser penser ce que l’on veut ou vivre comme on le voudrait !

    Bisous

    Répondre
  36. ShirleyStar

    Je trouve consternant que vous soyez obligée de faire ce genre d’article!
    Chacun fait ce qu’il veut, évidemment en étant bloggeuse, youtubeuse nous nous exposons….mais cela ne permet pas la méchanceté, la crétinerie! Un peu de respect!
    Restez comme vous êtes…moi j’aime beaucoup :)

    Répondre
  37. Déborah

    J’aime se que tu as écrit puisque, actuellement en transition alimentaire on me juge sur « oué tu vas avoir des carences », « mais les animaux sont déjà mort dans les magasins alors temps pi, c’est fait ! », « rolala toi et ton tofu ! » et pourtant je ne crie pas sur tout les toits que je suis en TRANSITION.
    Il est en effet important de vider son sac parfois lorsqu’il y a la goutte d’eau qui fait déborder le vase.
    En effet se mettre au BIO est difficile et c’est une démarche qui peut être simple mais compliquer à la fois que ce soit par rapport aux produits cosmétiques utilisés, aux aliments et parfois au prix.

    Et enfin, j’aime l’allusion à la petite culotte en coton BIO, moi même déçus de ne pas en avoir actuellement (au MON DIEU, cruelle créature !).

    Aller, sache que certaine personne sont derrière toi et attende avec impatience tes prochaines vidéos (regarder environs 3s après découverte sur ta chaîne, oui je suis une groupie, une fan, une psychopathe mouahaha).
    Gros bisous à toi et à ta petite famille <3.

    Répondre
  38. Anne

    Coucou Julie !
    Comme tu le sais je te suis depuis plusieurs mois maintenant, depuis que j’ai découvert et réalisé ton délicieux dessert choco-clémentine :) Tu as fortement contribué à mon envie de changement vers une vie plus healthy, responsable, raisonnée et éthique.
    Alors rien que pour cela je voudrais encore une fois te remercier !! Chaque nouvel article ou chaque nouvelle vidéo de ta part est un vrai petit bonheur alors je comprends tout à fait ta réaction …pourquoi toujours devoir se justifier ?
    J’aime ta simplicité, ta bonne humeur et ta façon de voir la vie, alors reste comme tu es et continue de partager avec nous tes jolies découvertes et coups de coeur, c’est un vrai plaisir de te lire et t’écouter !
    Merci !!!!!!!!!!!!!!!! On est nombreuses à t’aimer fort aussi !!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  39. Fay

    Woooh…la bêtise humaine dans toute sa splendeur…Il ne faut pas se laisser envahir par ces personnes qui critiquent et ne font pas forcément de gestes pour que les choses s’arrangent…

    Répondre
  40. Sissi

    Je comprends ton coup de gueule. En même temps je n’ai pas lu les commentaires auxquels tu fais allusion. Il faudrait sans doute aussi, parmi ceux que tu trouves déplaisants, faire le tri : certains sont irrespectueux sans doute mais d’autres expriment simplement un point de vue autre que le tien…Je trouve enrichissant de lire des commentaires qui ne sont pas tous du genre « super, c’est génial, t’es trop belle » etc…mais qui aident à poursuivre la réflexion et suggèrent des pistes…sans être moralisateurs. =) En matière de consommation écologique on tâtonne tous, comme le dit très bien le commentaire de Valérie un peu au dessus.

    C’est vrai que les blogueuses sont exposées aux critiques mais quand même, le plus souvent, les commentaires sont positifs !

    Répondre
  41. sophie

    Ton blog est une mine d’informations, pas besoin d’être au top du top pour parler de ce qu’on aime que je sache. Puis voila en consommant bio il nous arrive quand même d’avoir des emballages, en consommant zéro déchet il nous arrive d’avoir des produits pas très éthiques, en faisant des efforts on cible un point plutôt qu’un autre, c’est comme ça et ce n’est pas grave. Continue ton blog et tes vidéos, je suis une de tes récentes lectrices (je suis assidûment tes vidéos aussi) et je ne trouve rien à redire à ton travail. Merci pour ce que tu fais, pour nous informer, nous donner des conseils et partager tes idées. Bisou

    Répondre
  42. La Déglinguée

    Je me souviens qu’il y avait eu une polémique autours de Jonathan Safran Foer parce qu’on l’avait filmé en train de manger un morceaux de poulet. Beaucoup de gens étant devenus végétariens après avoir lu « Faut-il tuer les animaux », ça avait fait un petit scandale. Sauf que Foer a écrit dans son livre que si tous les animaux étaient élevés et abattus dans de bonnes conditions, ils ne verraient pas d’inconvénient à ce qu’on mange (un peu) de viande. Là, en l’occurrence, c’était pas du poulet de chez KFC mais venant d’un élevage qu’il connaissait bien.
    Beaucoup de gens se dédouanent de ne rien faire en pointant du doigt ceux qui font mais pas parfaitement. En gros, c’est soit tu vis à 100% éthique (et gare à toi si on te vois boire un coca à la terrasse d’un café), soit tu continues gentiment à consommer comme on t’as dit de le faire. Je ne suis pas végane mais je tente de moins consommer de produits animaux que ce soit pour mon alimentation ou pour me vêtir, me laver, ect. Ben, c’est un vrai casse-tête parfois. Parce que la paire de pompes qui est à la fois végane, écolo et jolie (oui, autant qu’elle me plaise vu que j’espère les porter longtemps) et pas chère, ben, je ne l’ai pas encore trouvée.
    Après, il y a ceux qui pensent qu’ils ont atteint le high level du mode de vie écolo ou vegan et que se permettent de donner des leçons à tout le monde. Au final entre ceux qui pensent qu’on en fait trop et ceux qui trouvent qu’on n’en fait pas assez, on a toujours tort. Alors autant faire à notre sauce.
    Bonne continuation.

    Répondre
  43. Skull and Beauty

    Je commente pas beaucoup mais je te lis depuis bien longtemps. Et j’ai la même sensation. On attend de toi une perfection que tu n’as jamais prétendu atteindre. … on se trompe d’ennemis la quand même ! Ne peut on pas simplement féliciter les efforts faits? Plutôt que de critiquer sur ce qui reste a faire. … et passer ses nerfs sur des comportements bien plus abusifs ailleurs, bref, je suis bien d’accord avec toi!

    Répondre
  44. zazie

    Bonjour Julie,
    Bien dit . Et comme toujours avec beaucoup de tact et de sincérité.
    J’aime beaucoup ton blog. Vraiment merci à Coline qui m’a aiguillée jusqu’à toi. Et merci à toi pour ton enthousiasme à partager tes découvertes, tes questionnements, tes convictions.
    J’attends tes prochains coups de coeur, tes prochaines réflexions avec impatience.
    Zazie

    Répondre
  45. kleymance

    Bonjour,
    Alors moi je te (je me permets) lis souvent , parce que en plus extrême que moi (ce n’est pas une critique) tu partages certaines de mes valeurs, et pourtant j’ai failli moi aussi te faire une remarque sur le fait que tu trouves ça « positif » d’employer des détenus.
    Parce que en terme de droit humain d’éthique et beaucoup d’autres choses, c’est quelquechose qui me fait grincer les dents voir hurler si je suis mal luné, bon c’est comme les gens qui se disent végétarien et qui mangent du poisson, sans commentaires.
    parce que sans méchanceté ou agressivité il faut pas se leurrer, travailler avec des détenus ou des centres d’insertion pour le travail. les entreprises le font pas par bonté d’âme, c’est beaucoup une question de profit, je te met les grosses lignes (j’ai travaillé dans plusieurs entreprises qui bossaient avec des détenus) économie d’argent première vision (moins de 3€/h charges enlevées), subvention de l’état, économie de personnel (ce ne sont pas leurs employés), économie en terme de locaux voir de machines
    ce n’est ni plus ni moins qu’une forme de délocalisation et en plus mais la ce n’est que mon opinion quasiment un manquement aux droits de l’homme sur certains points (après j’ai prévenu c’est un sujet qui m’agace donc je suis extrême )

    après pour le reste perso je m’en fiche parce que on a tous nos opinions sur certains points et que c’est en échangeant avec autrui qu’on évolue mais il faut savoir le dire avec une certaine manière et aussi savoir les recevoir , les accepter, les relativiser voir même ne pas en tenir compte

    le lien amazon moi je l’ai même pas vu/remarqué par contre ça pourrait me déranger si le lien il est affilié sans signalement après chacun achète ou il a envie d’achter

    sur ce moi et mon commentaire en long en large et en travers nous te souhaitons une bonne fin de journée

    Répondre
    1. Marion

      Les choses ne sont pas blanches ou noires: il n’est pas entièrement « mauvais' » d’employer des détenus pour fabriquer un certain type de produits. Alors oui, ils sont sous-payés (on peut même difficilement parler de salaire), et il est évident qu’une marque qui a recours à ces personnels envisage également l’impact financier modéré. Mais si aucune entreprise privée (et entreprise privée n’est pas toujours -pas encore- synonyme de machine à fric) ne propose d’emploi en prison, ce n’est pas l’administration pénitentiaire qui comblera le vide. Alors oui on peut se poser la question de savoir s’il est éthique de proposer du travail en prison, puisque cela revient à profiter d’un système à qui on permet par là-même de ne pas se remettre en question, et donc quelque part de le cautionner (mais loin pourtant de cautionner toutes ses dérives, il ne faut pas tout mélanger…). Mais si on ne propose pas de travail en prison, il y a moins d’emplois disponibles, moins de détenus qui peuvent travailler (et il y en a déjà trop peu qui ont accès à un emploi, véritable « luxe » dans certaines prisons), moins d’argent gagné pour en jouir à sa guise (indemniser les victimes peut-être, mais aussi pouvoir profiter de la cantine de la prison, en faire profiter sa famille…).

      Bien sûr qu’on doit se poser des questions en termes de respect des droits de l’homme à propos du travail en prison, seulement doit seulement se faire par un prisme qui n’est pas uniquement celui de l’apport des entreprises privées qui viennent fabriquer en prison. C’est réducteur, et cela laisse aussi à penser que ces entreprises mal intentionnées viennent profiter de ces pauvres petits détenus qui, privés de leurs droits, n’ont plus qu’à courber l’échine pour gagner quelques euros par jour. La réalité est plus nuancée que ça. Il ne faut pas négliger non plus le fait que certaines entreprises profitent de cette démarche pour tenter de revaloriser l’image de certains détenus à l’extérieur…

      Sinon pour ton article Julie, je suis relativement d’accord avec ton coup de gueule. J’ajouterais que ce qui compte au fond (pour moi), c’est de consommer en connaissance de cause. Si on veut s’acheter un tee-shirt chez HM (ou autres Zara), pourquoi pas, mais c’est dommage de ne s’arrêter qu’au tee-shirt sans essayer de voir ce qu’il y a derrière. Si on veut commander un bouquin, un objet chez Amazon, pourquoi pas, mais c’est utile aussi de savoir comment y sont préparées nos commandes. L’information, toujours :) Bisous

      Répondre
  46. Marie

    100% d’accord!
    Dès que quelqu’un s’engage dans une démarche visant à améliorer les choses, que ce soit pour la planète, pour les libertés, pour l’emploi, pour la santé… il faut TOUJOURS quelqu’un pour critiquer. Soit ce sont des critiques qui peuvent être justifiées par des personnes qui se posent réellement des questions, soit ce sont des commentaires désobligeants voire haineux de la part de personnes jalouses / mal dans leur peau / qui n’ont rien d’autre à faire que de critiquer.
    Alors oui, rien n’est tout blanc ou tout noir, il faut de l’obscurité pour qu’il y ait de la lumière, mais je pense que de temps en temps, mettre les points sur les i, comme tu le fais, est très bien.
    Et si je suis 100% naturelle pour mes soins, et bien je ne mange pas 100% bio, et je m’habille chez Zara et H&M. Pour ces derniers, parce que je n’ai pas forcément les moyens / le temps d’écumer les sites spécialisés / que je ne trouve pas forcément ma vie ailleurs. Si je peux soutenir un beau projet, je le fais, et je suis contente de faire de bonnes actions pour la planète à mon échelle. L’indulgence envers soi-même est la clé! Je ne me fais pas de souci pour toi de ce côté là, mais malheureusement, les gens sont la plupart du temps dur avec ceux dont ils admirent les engagements sans trouver le courage de faire un pas de leur côté…

    Répondre
  47. Mlle Mandorle

    Coucou Julie!
    Je te connais depuis Jeanine Moi, je t’ai rencontrée lors de la journée chez So’Bio etic et j’ai toujours suivi ton évolution et tes aspirations assez proches des miennes déjà à l’époque.
    En tant blogueuse, j’ai parfois des commentaires pas très agréables mais pas comme tu as pu recevoir. Pourtant je te dois dire que tu inspires beaucoup de personnes, dont la petite blogueuse que je suis. Tes conseils, tes decouvertes donnent envie de réfléchir, s’interroger sur notre façon de consommer, de voir le monde. Tu nous envie de tendre vers quelque chose de mieux.
    Mais personne n’est parfait. L’être humain est imparfait, la nature aussi. C’est ce qui nous rend uniques. C’est ce qui fait la beauté de la chose. Restes toi-même, des gens pour critiquer, il y en.aura toujours. Tant que tu es en accord avec toi-même, c’est le plus important! On t’aime pour ça, et je trouve que tu es une belle personne!
    Gros bisous à toi la belle! <3

    Répondre
  48. Marie-Laure

    Coucou
    Bon ben je n ai rien à dire sauf que je t aime…
    Enfin ss aucune ambiguïté hein!
    Merci pour ta franchise ta joie de vivre tes avis conseils et autres bons tuyaux
    Bisous jolie Julie

    Répondre
  49. Leslie

    Ca me désole qu’on puisse poster ce genre de commentaires… HATERS GONNA HATE !
    Personnellement je pense qu’il faut qu’on fasse de notre mieux,le but n’étant pas de se pourir la vie ni de vivre dans une caverne d’amour et d’eau frai^cie (oui parce que les chasseur cueilleurs ça détruit la faune et la flore hein ! (Joke inside))

    Tu as bien fait de pousser ton coup de gueule, avec un peu de chance ça t’aura fait du bien et ça aura fait réfléchir les prompts à juger autrui ! (qui j’en suis sure ne sont pas non plus 100% blancs).

    Très bonne soirée à toi et merci Coline également puisque j’ai découvert ton blog génial grâce à ellle :)

    Répondre
  50. Hannao

    Hello !

    Je comprends tout à fait ce que tu dis. Et ça ne va pas te remonter le moral mais je retrouve ce que tu dis avec des gens que je côtoie (boulot principalement) qui en plus s’en fiche de l’éthique. Mais ils te montrent bien que malgré tes efforts tu n’est pas parfaite (en même temps, dans mon cas les gens en question ne font rien sur le sujet….la logique…). Qu’on te dise que ce n’est pas parfait ok et que l’on t’apporte de pistes pour t’améliorer ok mais quand de certaines personnes c’est juste pour rabaisser tes efforts (alors qu’eux s’en fiche et ne font rien sur le sujet), ça me hérisse le poil.

    Je ne crois qu’on doive être parfait dans un domaine pour partager ses efforts, ses trouvailles, etc et que les autre en apportent d’autre parfois meilleurs c’est cool aussi mais rabaisser les efforts des gens sans apporter d’alternatives…c’est surtout pour se déculpabiliser je pense (en tout cas ceux que j’ai côtoyé).

    Bonne continuation.
    Hannao

    Répondre
  51. Léa (Savoure la Vie)

    Tu as bien fait de remettre les points sur les i. Il faut bien comprendre qu’on n’est jamais parfaits, et que quoiqu’on fasse il y aura toujours des gens pour critiquer. Et il est impossible de prendre TOUS les problèmes en compte avec la production de ce qu’on achète, on n’achèterait plus rien autrement.

    Continue comme ça, j’adore ton blog!!

    Léa x

    Répondre
  52. esty91

    Je t’adore ♡ ma petite Julie, tu est une jeune femme intelligente, jolie et drôle avec un grand coeur. Je te suis depuis un bon bout de temps et j’aime ton évolution.
    Estelle une « vieille » de 44 ans.
    Gros bisous et Vive les vegan! ♥

    Répondre
  53. marion

    Si la vie était aussi facile que d’avoir le choix entre un chemin tout beau tout pur et un autre plein de pollution et de poison pour le corps, ce serai beaucoup plus simple. Malheureusement, tout ce qui fait notre société de consommation a ses avantages et ses inconvénients. Et c’est là qu’heureusement que des blogs comme le tien existent. Pour nous apporter des clefs destinées à nous permettre de faire nos choix, de décider ce que nous tolérons ou pas.
    Bref, haters gonna hate…

    Répondre
  54. MéliBioNature

    Je découvre ton blog qu’aujourd’hui. Trop facile pour les gens de critiquer au chaud derrière leur clavier : en font-ils autant ? Heureusement que ce n’est pas la majorité ! Bonne continuation et bonne journée :)

    Répondre
  55. mamandoudouce

    C’est énervant de constater le manque de tolérance des gens!!! SI ce que tu écris ne leur convient pas, ils n’ont qu’à passer leur chemin!
    Je suis une lectrice de longue date et je prend toujours autant de plaisir à te lire! Continues comme tu sais si bien le faire et laisses ces langues de vipères!
    Bisous

    Répondre
  56. Marie

    Les gens me dégoûtent. Ils ont toujours un truc à dire. Ça ne va jamais. Heureusement qu’ils ne sont pas tous comme ça parce qu’on ne serait plus là je pense. En tout cas tu as raison de mettre les points sur les i. En tout cas continue comme tu le fais, ça marche plutôt bien :)
    Bisous

    Répondre
  57. Hélène

    Je serais tentée de te dire que de toutes façons, plus ton blog prendra de l’importance plus tu seras confronté à ça malheureusement…
    Le mieux c’est encore de ne pas y prêter attention car les gens ne peuvent pas se contenter d’aller juste voir ailleurs quand ils n’aiment pas quelques choses…
    Continue comme ça moi j’aime beaucoup ce que tu fais !!

    Répondre
  58. Marie laure

    Hello, je ne connais pas du tout ton blog, mais j’entend le même genre de commentaires autour de moi, dans ma sphère pro ( je suis traiteur bio à mon compte) et privée… Mon impression, c’est que soit on tombe sur des plus radicaux et « anti » (j’en vois personnellement assez vite les limites), soit au contraire c’est une excuse pour ne pas agir ( » de toutes manières c’est un attrape bobo et ça ne sert à rien »..). Heureusement, dans mon cas aussi, la plupart est bienveillante et ouverte, et certaines personnes sont aussi très inspirantes!
    Sur ce, je m’en vais lire les autres articles… :-) bonne continuation !

    Répondre
  59. Nanie

    Oh comme je te comprends bien, si tu savais ! J’ai également un blog (bio, écolo…) et moi aussi je les connais ces réflexions à trois francs six sous… Je n’ai pas forcément de commentaires malveillants sur le blog mais plutôt « en direct », de mon entourage… Mais même si c’est parfois blessant ou énervant, j’essaie de passer outre et de continuer mon petit bout de chemin selon mon éthique, car je me dis qu’au moins, même si je suis loin d’être parfaite et pleine de contradictions, j’agis, j’essaie de changer les choses à mon tout petit niveau et je me dis que, contrairement à ce que j’entends, non, ça ne sert pas à rien.

    Répondre
  60. Julie

    C’est bien triste de devoir sans cesse se justifier. Tu fais plein de choses super bien en plus !
    Et puis très sincèrement, je pense que les personnes qui font des remarques sont très loin d’être parfaites !
    Allez courage, ne tiens pas compte de ces remarques même si ça ne doit pas être facile je te l’accorde.
    Gros bisous <3

    Répondre
  61. Sabine B

    Comment? Déjà que Natacha de Echos Verts a avoué qu’elle… « mangeait des bananes », et maintenant toi??? ;)

    Plus sérieusement, je commente pour la première fois pour te dire que 1/ j’adore ton blog et 2/ c’est le risque de s’exposer à ces critiques parce qu’une fois qu’on est en chemin, la tentation de la perfection est là. Or, on est tous différents, touchés par des sujets qu’on hiérarchise un peu différemment. Mais on a un point commun quand même: on est de bonne volonté et on essaie d’avancer. Même ceux qui commentent sournoisement d’ailleurs, c’est peut-être le pire!! Déjà qu’il est difficile (impossible) d’atteindre un cap que l’on se fixe soi-même alors si c’est pour écouter tous les avis en mode micro-trottoir on ne s’en sort pas.

    En tout cas sache que ton blog m’est hyper utile, je note les références, pour substituer doucement tout un tas de produits, je suis toujours preneuse de plus d’infos et en plus il est joli.

    Répondre
  62. Kantu - Birds and Bicycles

    Oh!! Merci pour cet article!!! J’avais besoin de lire ça, et je suis tout à fait d’accord avec toi.
    Sur mon blog, je parle aussi d’astuces vertes, mais je veux que cela reste décomplexé, parce qu’on peut toujours faire mieux, l’important n’est pas d’être parfait mais d’agir à son échelle, sur les points où l’on peut s’investir sans ressentir de frustrations.
    Et je ne veux en aucun cas être moralisatrice non plus! Chacun fait ce qu’il veut / peut pour la planète.
    Je crois que les écolo extrémistes ont fait beaucoup de tort au mot même « écolo », qui fait peur à certaines personnes qui rejettent la notion en masse (c’est si bête)… Alors que tout le monde peut recycler ou acheter français au max, ce n’est pas très contraignant!

    Sans avoir eu de commentaires relou de lecteurs, j’éprouve parfois moi même des doutes sur ma légitimité à parler de mes envies de vie plus verte, parce que je ne suis pas exemplaire, je prends l’avion, la voiture, j’achète une partie de mes livres sur amazone, j’adore certaines marques de cosmétiques pas du tout verts, et mes fringues viennent d’enseignes pas éthiques – mais en même temps je fais plein d’efforts à d’autres niveaux.

    Alors je crois que chacun fait ce qu’il peut à son échelle, et qu’il y a et il y aura toujours un « mais » à chaque initiative qu’on prend – mais si on écoutait ces critiques c’est bien simple, on ne ferait plus rien, et on ne laisserait que les écolos de l’extrême s’exprimer sur le web – et vu leur posture un peu poussée ils n’inspireront peut-être pas les gens lambda qui ont encore l’image faussée que la vie en green doit être austère et contraignante.

    Merci encore pour ce billet!!! Et oui il faudrait réussir à ne pas faire attention à ces commentaires qui cherchent la petite bête ;)

    Répondre
  63. KkrystaaaL

    Moi je dis ce coup de gueule aura eu l avantage de faire connaître un peu plus ;)
    Moi je dis celles qui critiquent ne font guère mieux puisque elles sont là et non au fin fond du monde à vivre en parfaite autonomie et ds la simplicité la plus extra ordinaire…

    Rire

    Pour ma part, j essaie d améliorer ce qui m est possible et je suis loin loin d être parfaite et 100% éthique ;)

    Répondre
  64. valentoune

    C’est aussi la rançon du succès, j’ai envie de te dire ! :)
    (J’ai conscience de la nature absolument pas reconfortante de cette remarque)
    Malheureusement, à partir du moment où tu es beaucoup lu, la critique est là …
    Hier je lisais encore sur IG des commentaires affreux sur une pauvre minette qui avait pris en main le compte Asos, sous une photos d’elle à Cannes, robe de cocktail, grand decolleté, et petite poitrine >> la nana est « trop plate, trop maigre, la robe ne lui va pas » … ça ne les gène absolument pas de lui en foutre plein la tronche, gratuitement, comme ça … Heureusement certains Igers justiciers prennent la défense de la minette en question !

    Allez courage et je suis sûre que la majorité des commentaires reste positive !

    Répondre
  65. angele

    Hye ! Personnellement, je reste admirative par les blogs comme le tien qui allient esthétisme et véritable fond. Ton blog est aussi beau à regarder que tes articles agréables à lire (et je trouve ton blog très très beau ;) ).
    S’agissant des critiques, il y a l’art et la manière : certaines se veulent constructives mais la délicatesse avec laquelle elles sont amenées sont un peu comme un éléphant dans un magasin de porcelaine : particulièrement maladroites.
    D’autres ne sont malheureusement que le témoin d’une agressivité ambiante où ce n’est que reproches et mots désobligeants.
    La blogosphère dont tu fais partie insuffle un vent frais, un bol d’air et des ondes positives booster de moral.
    Continue !

    Répondre
  66. Cynda, Fairy Cosmétik

    La bonne partie de l’histoire, c’est que ça m’a permis de découvrir ton super blog ^_^ !
    Je m’étais fait la même remarque, c’est désolant et démoralisant de recevoir ce genre de commentaires !! Mais comme tu dis, rien de constructif, juste pour accentuer que toi AUSSI tu n’es pas parfaite
    Honnêtement je trouve ça malsain, et de mauvaise fois, donc on s’en fout ! Ton blog, et le mien, sont là pour partager NOS vision et chemins,ça n’engage personne d’autre !

    Répondre
  67. Mlle Brume

    Merci !! Merci de mettre les pieds dans le plat et de crever l’abcès.
    Depuis deux ans que je suis végétarienne à tendance vegan, les gens ne peuvent s’empêcher de critiquer mes choix sans regarder ce qui se passe chez eux et ça m’insupporte !
    Au lieu d’encourager les gens dans leur démarche, on voit aussi souvent des personnes qui elles-mêmes sont sensibilisées critiquer les autres! « C’est bien ce que tu fais mais tu pourrais faire mieux ».
    Chacun fait de son mieux avec ses propres moyens.
    Être éthique c’est compliqué surtout quand on veut être écolo, bio, vegan etc etc.
    Concentrons nous sur les choses positives et les efforts de chacun. =D

    Répondre
  68. GeorgiaSecrets

    MERCI POUR CET ARTICLE. Je ressens exactement la même chose. J’ai l impression que c’est une tendance générale : les gens ont pris l’habitude de tout commenter… Peu importe si leur commentaire est intelligent, fondé ou renseigné.
    Non seulement, on essaie de faire de notre mieux mais ça ne suffira jamais pour certains. En relevant certains détails, ils ont l’impression de t’avoir piégée! Sûrement cela leur donne t il un sentiment de supériorité ? C’est navrant ! Ou peut être bien que cela leur donne le sentiment qu’ils t’ont rabaissée à leur niveau … On sait jamais … si tu t’elevais trop! La misère aime la compagnie …
    N’empêche à la fin…. J aimerais bien savoir … Qu’est ce que ces personnes font en fait?
    Tu as tout mon soutien.
    Georgia

    Répondre
  69. Maeva (CookALife)

    Je découvre ton blog et ta publication via Sweet & Sour sur Facebook et je comprends ton coup de gueule, étant végétarienne, à grosse tendance vegan, achetant souvent bio (pour la nourriture et surtout les cosmétiques, aussi non testés sur les animaux), les gens ont toujours à redire si tu ne fais tout comme il faut ou si tu rentres pas dans la case… et puis certains aiment bien critiquer juste pour critiquer.

    J’ai remarqué ces dernières années que les végétariens/végétaliens/vegan sont des gens généralement plus ouverts et plus tolérants… Peut-être une plus grand ouverture d’esprit et de curiosité. Bref, j’aime beaucoup la façon dont tu as traité ton article et ça m’a donné envie de te suivre alors à bientôt! :)

    Répondre
  70. WildFlora

    Hello Julie, je te suis depuis une petite année maintenant, parmi quelques autres blogueuses « green » que je suis également.. et tu es de loin celle qui fait le plus attention à tout ce que tu consommes (cela ne veut pas dire que je fais des procès dans ma tête à toutes les autres que je suis parmi lesquelles Coline, Laetitia, Pauline, Marie et Victoria… loin de là!), et c’est vrai que lire un tel article sur ton blog me parait hallucinant au regard de toutes les précautions que tu prends à consommer des produits locaux/équitables/bio/slow/qualitatifs etc… Cela veut bien dire qu’au final, on paraîtra toujours en deçà des attentes d’une personne quoiqu’on fasse. Comme disait je ma grand-mère, on est toujours le con d’un autre, donc en ce qui nous concerne, on est toujours moins green et irréprochable qu’un autre. Je comprends bien que cela doit être blessant de lire des messages accusateurs quand on peut présumer de l’attention que tu portes à ta consommation, mais j’ai envie de te dire… On est sur internet! Les gens se permettent tellement de choses à partir du moment où ils sont devant leur écran! Certains en font même une passion, je ne parle même pas des haters, mais juste des personnes qui soignent leur frustration « de la vraie vie » en se permettant des remarques plus ou moins blessantes/accusatrices/culpabilisantes sur les réseaux sociaux et autres blogs. C’est juste une façon pour eux d’exister, de se libérer, quand ils sont incapables de livrer le fond de leur pensée en face d’un collègue ou d’un membre de leur famille. Ils s’en fichent pas mal au fond, de savoir si ta montre en bois est faite en Chine par des enfants ou pas, et quand bien même, quel est l’intérêt de passer son temps à faire des leçons de morale sur internet? Eh bien c’est juste un moyen curatif pour eux. Un moyen d’autopersuasion, car ils ont certainement eux mêmes plein de choses à se reprocher ou à soigner dans leur vie. Qu’on se le dise, quand une personne prend tant de temps à en descendre une autre avec virulence, c’est que ça cache bien des fêlures non colmatées. Et pour le coup, tu n’es pas responsable des névroses de tes lecteurs. Jolie journée à toi jolie demoiselle.

    Répondre
  71. Oni

    J’ajoute ma petite pierre de soutien et de je suis d’accord, parce que JE SUIS D’ACCORD.
    Faire des petites choses, comme on peut, à notre échelle, au niveau de notre porte feuille, prendre conscience, changer nos habitudes, c’est déjà BEAUCOUP pour plein de gens.
    Personne n’est parfait, et je serais très curieuse de voir le mode de vie de ces personnes qui se permettent de critiquer: elles doivent être absolument irréprochables, bien sur. Quelle blague.
    « Avant de regarder la paille dans l’oeil de ton voisin, regarde plutôt la poutre qui est dans le tien »
    Je lis tes articles avec assiduité (merci Coline ! ;)) sans commenter, mais voilà. Tu avais fort raison de vider ton sac.
    Excellente continuation, « j’adore c’que vous faites ! » ;)

    Répondre
  72. Shanilara

    Ce genre de commentaires est d’autant plus consternant que je suis convaincue que les gens qui les font ne s’appliquent pas à eux-mêmes leurs grands préceptes, et se disent que puisque de toute façon on ne peut pas faire parfaitement, autant ne rien faire du tout (ah ben c’est sûr, c’est plus facile hein).
    J’admire les personnes qui essaient de faire au mieux correspondre leurs opinions et leur façon de vivre et de consommer : cela demande une énergie énorme et beaucoup de curiosité, et je pars du principe que chaque petit geste accompli différemment pèse dans la balance. Des blogs comme le tien sont extrêmement inspirants, sans parler du plaisir que l’on a à lire un article bien écrit illustré de belles photos !

    Répondre
  73. Marline

    C’est très vrai ce que tu dis :)
    Moi je crois que je ne comprendrais jamais ceux qui postent des commentaires négatifs. Dépenser son énergie et son temps pour écrire une critique, transmettre de l’agressivité, je ne vois vraiment pas l’intérêt et je ne comprends tout simplement pas.
    Si je prends la peine d’écrire un commentaire, c’est pour remercier ou apprécier (ou poser une question). Au fond je plains un peu ces personnes qui ne savent transmette que du négatif.
    Quelque part je me dis que c’est aussi une réaction face à leur propre culpabilité, ne dit-on pas que l’attaque est la meilleure défense (même contre soi-même) ?
    Je pense aussi qu’ils n’imaginent pas le temps et le travail nécessaires pour réaliser un article de blog ou une vidéo.
    Continue ainsi, ton blog et ta chaîne sont de petites pépites :)

    Répondre
  74. Caroleen

    QUOI?! tes petites culottes ne sont pas en coton bio ?!! :D
    Je découvre ton blog par ce billet (bien dommage d’ailleurs mais je vais aller lire la suite!). Des rageux il y en aura toujours et je dirais même de plus en plus ! je n’arrive pas encore à savoir si c’est de la jalousie de base (purée elle est blogueuse elle a du succès moi aussi j’aimerai bien alors je vais pointer ses défauts pour la faire descendre de son nuage celle là, en gros) donc avec un fond pas très réjouissant … ou bien si c’est juste un manque d’éducation … je ne sais pas !
    je te donne un exemple, je me revendique « maman au naturel », j’ai un groupe du même nom. Pour autant, je n’utilise pas la panoplie de la parfaite « hippie » (comprendre couche lavage, fleur dans les cheveux, pas de vaccin et bitnik sur les bords). Suis-je moins préoccuper par la santé de mes enfants que celle qui utilise des couches lavables mais vaccine et tartine de mustela ses petits ? je ne le pense pas personnellement ! je crois que chacun fait avec ce qui est à sa portée et que déjà se poser des questions et essayer de faire évoluer son comportement c’est CA qui est important. Enfin selon moi toujours :D
    Je pense que tu as crée ton blog, comme nous toutes au départ, dans la volonté d’échanger pr aussi te nourrir des expériences des autres et montrer tes propres expériences. Continue ton chemin et laisse les mauvais esprits sur le bords de la route. Ne leur donne pas trop d’importance. C’est ce que j’essaie de faire. :)
    bon allez finit mon blabla je vais lire d’autres billets ! @ +

    Répondre
  75. Ava Amara

    Bonjour,

    Je découvre votre blog via ce sujet via fb – Tout cela c’est du pipi de chat, c’est pas grave, c’est le résultat du succès. C’est normal. Les gens se « lâchent » sur internet, ils expriment leurs trucs, bien pas bien, ce n’est pas important. L’important c’est d’être droit dans ses baskets, peu importe la matière, chacun voit midi à sa porte. Ca s’appelle tout simplement la liberté. Vous êtes libres de vous exprimer sur votre blog, les gens interviennent, vous participer à votre manière à la liberté d’expression. Bravo et continuez…
    Ps : Je porte du cuir et des culottes en coton bio ;) Ne me censurez pas -lol- Bonne continuation à vous.

    Répondre
  76. Mamzelle Emie

    Je suis d’accord avec toi c’est vraiment usant à la longue …
    Mais je t’assures que plus ton blog marchera plus tu auras de commentaires désobligeants. C’est un peu la rançon de la gloire ;-)
    Bises.

    Répondre
  77. Polly

    Il faut avoir bien peu de choses intéressantes à raconter pour n’avoir que ce genre d’inepties à déverser dans les commentaires d’un blog ! Personne n’est parfait, et certainement pas ces gens qui se permettent ces remarques parfois anodines, souvent méchantes, et bien rarement constructives.
    Ce sont les mêmes que l’on retrouve lors des actions d’informations sur la protection animale et qui viennent nous dire avec un ton accusateur « les animaux, toujours les animaux, mais vous faites quoi pour les humains, hein ? »
    Si tout le monde se posait autant de questions que toi et avait un mode de vie aussi respectueux que le tien, nous irions bien plus vite dans la bonne direction :) Et puis une petite action vaut bien mieux que rien du tout ou que des paroles en l’air !
    Continue comme ça et ne te soucie pas de ces commentaires !!

    Répondre
  78. Celerwen

    Coucou la belle!

    Te suivant déjà depuis de nombreux mois, ainsi que pas mal de tes copin(e)s, je me permets de venir glisser un brin de pensée ce jour. J’ai, depuis 2-3 ans énormément lu, me suis énormément documentée, sur l’environnement/le traitement des animaux/l’alimentation bio ou végé (-talienne ou -talienne). Ton blog est pour moi un tremplin: tu nous permets de nous identifier à ton parcours, tu nous permets de nous interroger, de trouver des solutions même si elles ne sont pas parfaites.
    Je pense justement que le fait que tu ne sois pas « parfaite » et que ton parcours se soit fait petit à petit donne à toutes tes lectrices (réceptives) le sentiment qu’elles peuvent elles aussi faire des petits gestes quotidiens pour leur planète et leur santé. En poussant mes recherches je me suis sentie très coupable de faire partie de l’humanité qui détériore sans y songer son propre « lieu de vie ». Toi, tes mots, tes vidéos, et celles des tes ami(e)s de la blogosphère, vous nous prouvez qu’il y a des gens qui veulent faire mieux, qu’on n’a pas à culpabiliser et que plus les gens feront de petits gestes et plus nous serons nombreux à faire souffler la planète.

    Mon conjoint, des amis, me tiennent parfois des discours identiques à ceux des commentaires désagréables que vous recevez. Je pense qu’ils sont juste le reflet de la peur: la peur de réfléchir. C’est difficile de penser qu’on ne fait rien en réalité pour notre monde, c’est tellement plus simple de ne pas réfléchir et de faire « comme tout le monde ».
    De plus, il y a les 2 camps: ceux qui ont peur de réfléchir mais aussi ceux qui pensent qu’il faudrait en faire encore plus et qui peuvent paraître agressifs car ils voudraient tellement crier au monde qu’il y a beaucoup de progrès à faire chez chacun d’entre nous. Là encore c’est de la peur je pense, la peur de ne pas en faire assez, la peur que l’humanité ne réagisse pas assez vite.

    Bref tu vas en recevoir chaque jour des commentaires qui exprimeront de la peur, mais sache qu’il y a ÉNORMÉMENT de gens que tu aides dans leur démarche de vivre mieux avec et sur la planète. Dont moi.
    finalement: M E R C I !

    Répondre
  79. carole

    Coucou, je te suis depuis environ 5 mois et je suis au contraire bleuffée par tout les efforts que tu peux faire pour mieux consommer. J’essaye tous les jours de le faire et ce n’est pas facile.
    Malheureusement avec Internet les gens se sentent intouchables derrière leurs écrans.
    Continue comme ça, c’est super.

    Répondre
  80. bleudween

    Encore un petit mot de soutien : C’est vrai tu n’es pas parfaite, moi non plus et pourtant il a bien fallu qu’on commence quelque part, qu’on progresse, qu’on fasse des choix pour consommer mieux dans la mesure du possible. Être parfait du jour au lendemain cest i

    Répondre
  81. bleudween

    Encore un petit mot de soutien : C’est vrai tu n’es pas parfaite, moi non plus et pourtant il a bien fallu qu’on commence quelque part, qu’on progresse, qu’on fasse des choix pour consommer mieux dans la mesure du possible. Être parfait du jour au lendemain cest impossible et si quelqu’un essayait je pense qu’il serait vite découragé… ^^
    Au fait, les gens qui voudraient que les bloggeuses soient irréprochables, internet… Ca pollue aussi :)

    Répondre
  82. Aurore

    Merci de mettre des mots sur la tension sous-jacente qui règne sur les blogs et sites de partage du web. Quel que soit le tyoe d’intervention, c’est comme si certaines personnes tenaient à saborder toute initiative émanant d’une démarche positive, comme si le plus important aujourd’hui était d’avoir raison et d’être plus éthique, plus bio, plus mieux que tout le monde alors que,ne nous cachons rien, on aura beau être plus mieux et plus amoureux de notre terre que tout le monde, on ne pourra pas rattraper des années de bêtises humaines. Merci pour tes articles que je découvre grâce à ce post et garde la foi ! tu as tes fans et tu es une source d’inspiration pour beaucoup de gens, j’en suis certaine !

    Répondre
  83. Get up & go!

    Je te soutiens à 100%… Ca gêne certaines personnes de voir qu’il existe d’autres manières de vivre et de consommer, ce qui les pousse à réagir parce que, finalement, elles se sentent certainement « visées ». Mais bon, personne n’est parfait et le moindre effort doit être encouragé ! Pas étouffé par des commentaires aussi vides qu’inutiles. Mon petit frère est autiste, déclaré handicapé mais pas incapable et nous sommes très heureux que certaines entreprises permettent à des personnes comme lui de faire quelque chose de leurs 10 doigts et de participer à l’effort collectif. Ce n’est pas de l’exploitation… Je suis outrée que certains puissent penser cela. Bref ! Mon sac est vide également. Continue comme ça, c’est toujours un plaisir de te suivre. Bisous ma belle !

    Répondre
  84. Melle Pigut

    Ce que ne réalisent peut-être pas tes lecteurs, c’est que très certainement tu passes tu temps à réfléchir, à prendre les décisions que tu penses les meilleures possibles avec les infos que tu as en main, en pesant le pour et le contre. Puis tu essaies de proposer des solutions et tu avances, toujours.
    Si on passe son temps à lire des commentaires, à se justifier, à déprimer parce qu’on ne fait jamais assez bien, on n’avance plus et on ne propose plus de solutions et ça, c’est vraiment dommage.
    Alors bien sûr, continuer se remettre en question, ouvrir des discussions utiles avec les autres qui pointeront peut être des choses auxquelles on n’avait pas pensé ou qui proposeront des solutions qu’on ne soupçonnait pas, c’est super positif.
    Mais tu as raison, il ne faut surtout pas rester paralysé. Si des gens ont du temps pour aller noter toutes les petites erreurs que l’on fait à leurs yeux, je pense que nous avons d’autres choses à faire, comme… avancer et proposer des solutions.
    Continue ;-) {Oui, c’est du vécu.}

    Répondre
  85. lesdoucesparoles

    Tu as raison de te lâcher et de partager sur ton blog ce que tu ne supportes pas. Personne n’est irréprochable, personne n’est pas parfait. On décide toutes de vivre d’une certaine manière, il faut savoir l’accepter sans critiquer les autres.
    Continue, ne fais pas attention à ses commentaires négatifs ! :)

    Répondre
  86. julie

    Juste un autre commentaire reconfortant pour te dire que tu es l’une des plus interressantes qui soit dans ces milliers de blogs vides d’intérets!!!!! Tu fais vraiment la difference et jspr sincerement que ces haters ne te lasseront pas…. yen a tellement d’autres qui ’’comptent sur toi’’ … un vrai bonheur de te lire sans jamais de morale ou d’ostentation (ca s’dit?!) show must go on ma chouchoute!! Merci d’etre la toi aussi!!

    Répondre
  87. Sébastien Kardinal

    Oh comme je comprend ce ras-le-bol, ô combien justifié ! C’est là une des dérives du Web 2.0… Depuis que les lecteurs ont la possibilité de laisser des commentaires sous des articles, ils se sentent obligés de manière quasi pathologique de donner leur point de vue, même si ce n’est pas pertinent ou hors sujet, même si c’est désobligeant envers le rédacteur, même si leur avis ne concernes finalement qu’eux. Sur VG-Zone, nous rencontrons trop souvent des remarques stériles qui relèvent plus de la frustration que du partage. Telle recette contient, du sel / sucre / gluten / gras / soja / épices / trop technique… Tel produits est, trop cher / pas bio / huile de palme / pas en dispo en hypermarché… Rien n’est jamais assez bien ! C’est usant… J’ai l’impression que nous sommes tous un peu les victimes silencieuses de cette nouvelle forme de police morale, et c’est très bien de le dénoncer haut et fort.

    Répondre
  88. Lili

    Coucou ! Merci pour cet article qui fait du bien ! :D Cela me rappelle un coup de gueule que j’avais passé sur ma page Facebook une fois… De tout cœur avec toi, j’ai les mêmes grincheux ! ;) <3 Mais il faut focaliser sur les commentaires positifs, ceux qui font du bien et qui sont réellement importants. Les autres, on les met à la poubelle et on les oublie ! <3

    Répondre
  89. Thessalie

    Mais bon sang qui sont ces gens ?!
    Certainement des moines se nourrissant de la rosée du matin et d’air pur, parce que c’est gonflé de te jeter la pierre alors qu’à chaque étape de ta vie (heuuu je m’emballe, a chaque étape de ta vie de consommatrice) tu te poses 1000 questions pour faire au mieux, au plus respectueux. J’aimerais franchement voir ce qu’il y a dans les placards des moralisateurs ^^

    J’ai envie d’écrire tellement de choses sur tout ce que tu partages de positif, sur les réfléxions constructives que tu nous apporte, sur tes choix ethiques et réfléchis (avant ton blog crois moi que dans ma vie et dans mon entourage je connaissais personne – zéro ! – qui se posaient ce genre de questions, et je vis pas dans un village…).
    Oh bref ça m’énerve, j’espère que tu garderas malgré tout ton envie de nous faire partager tes découvertes, tes avis, tes gouts, etc.

    Les pas contents devraient faire comme moi : si on se sent pas concerné par un article, on fini de lire et on passe a autre chose, point !

    Répondre
  90. Amélie

    J’avoue que je ne te suis pas régulièrement mais là j’avais envie de me manifester juste pour applaudir ton article et dire merci !
    l’éthique, le respect de l’homme, de l’environnement, des animaux .. sont bien des valeurs qui me parlent et que je tente aussi de défendre en partie avec ma boutique . J’entends à peu près les mêmes réflexions que tes commentaires et je trouve ça dommage. Ce qu’il faudrait prendre en considération c’est que si chacun(e) fait un effort au moins ponctuellement , les produits écologiques, de chouettes marques avec de belles initiatives seront plus défendues et plus connues.

    Répondre
  91. becomeadinosaur

    Merci pour ton coup de gueule !
    J’ai tout particulierement apprecie ta phrase comme quoi tes petites culottes ne sont pas en cotton bio. J’ai l’impression que pour ces personnes, vu qu’on essaye d’avoir un mode de vie sain et ethique nous devons etre irreprochable.. Tu dis essayer de manger de saison, mais il y avais une tomate dans ton repas du mois d’Avril ? « BIM c’est pas bien ». Je ne pense pas que les personnes qui commentent soient elles-aussi parfaites. Chacun fait ce qu’il peut avec ce qu’il a et surtout comme il le veut !

    Celebrons plutot tous ces petits efforts, petits pas et autres changements qui font que petit a petit nous pouvons changer les choses <3

    Répondre
  92. Morgan Tookers

    Je voulais écrire un long commentaire constructif et en fait.. non je vais juste me contenter de te dire, que comme beaucoup d’autres je suis un peu blasée de voir que des blogueuses comme toi se prennent des réflexions de ce genre dans la figure.
    Purée mais tu es quand même l’une des plus slow que je connaisse et que je suive, et oui, bien sûr tu n’es pas « parfaite » (mais selon les critères de qui d’abord?) mais si tout le monde faisait le quart de ce que tu fais, choisissait ses produits avec autant de soin que toi mais mon dieu mais ce monde serait bien différent (et bien meilleur!)!
    Plus on essaye d’être « irréprochable », plus les gens vont être tatillons sur les détails, c’est un peu navrant et je comprenne que cela t’énerve.
    Enfin bref tout ça pour dire que je ne commente jamais mais aujourd’hui j’en avais envie car tu as bien besoin d’une dose supplémentaire de love !
    Enfin je venais dire aussi que grâce à toi j’ai fait une commande chez beuutiful et j’en suis ravie, en plus d’avoir deux bracelets splendides j’ai été livrée en deux jours, avec énormément de soin… Une superbe découverte que je te dois!

    Plein de bisous!

    Répondre
  93. Virginie

    Coucou :). Je lis ton blog depuis un bon moment mais je ne crois pas avoir déjà posté, mais avec un tel article, il était temps ! Quand tu défends des convictions au travers d’articles plus éthiques, tu as souvent deux réactions (en gros hein) :
    – Celle de ceux qui se sentent directement attaqués dans leur mode de vie (genre on se pense meilleur) et qu’il préfèrent chercher la petite bête pour montrer qu’on n’est pas fidèle à ce qu’on dit… plutôt que de s’interroger.
    – Celle de ceux qui oit qu’ils se sentent justement suffisamment supérieurs/cohérents pour te faire la leçon (ce dont je doute dans leur quotidien mais bon…).
    Et je trouve ça aussi usant que mesquin finalement…. Il y a un moment j’avais partagé une réflexion semblable sur mon blog parce qu’on cherchait perpétuellement à mettre en avant mes contradictions, moi la végétarienne amie des bêtes pas si blanche que ça (http://www.pawsandshoes.fr/vegetarien-sois-irreprochable-sinon-rien/).
    Bref, toujours est-il que c’est bien ça : personne n’est parfait et s’efforcer de faire au mieux c’est déjà vachement bien. ^_^ Et ton blog et tes articles bah ils sont vachement bien <3.

    Répondre
  94. Foxy

    C’est exactement ça. Comme si ce qu’on faisait était vain et qu’il fallait revenir à une consommation conventionnelle. Et au boulot ce sont les mêmes réflexions… C’est vrai qu’à la longue ça donne envie de pousser un coup de gueule.
    Mais au moins on peut se dire qu’on n’est pas seules.

    Répondre
  95. Miss Blemish

    Bravo pour cet article ! Tu dis les choses avec beaucoup de douceur et d’intelligence et cela fait un bien fou autant pour ce que tu « dénonces » que pour la manière dont tu le fais. Et c’est pour ça que j’apprécie autant venir sur ces pages :)

    Pour ce qui est de ces remarques, je crois que de multiples facteurs entrent en ligne de compte :

    – il y a des blogueuses courant éthique qui ont tendance à culpabiliser leurs lecteurs avec jugements & cie ce qui entraîne un gros amalgame dont pâtissent tous ceux qui n’ont pas pour but de changer les gens mais simplement de partager leurs découvertes avec eux en toute tolérance. Et si c’est tant mieux si cela inspire certains de leurs lecteurs, ce ne sont pas des évangélistes non plus.

    – les personnes qui font les choses jusqu’au bout du bout du bout et donc se permettent de juger ceux et celles qui n’en sont pas au même point du chemin ou ne consentent pas (encore) au même degré de précision/implication…

    – les personnes que les démarches éthiques culpabilisent de leur mode de vie dont ils ne souhaitent pas changer et qui, se sentant coupables – à tort ou à raison et souvent sans que le ou la blogueuse ni soit pour rien – utilisent la décrédibilisation, l’attaque, la méchanceté comme mécanisme de défense.

    Au milieu de tout ça donc, difficile de faire comprendre la gentillesse d’un geste de pur partage. Mais je pense que c’est une question de temps, les personnes qui te lisent depuis longtemps te connaissent et les nouveaux arrivants apprendront à faire de même !

    En tous cas, moi je prends plaisir à venir sur ces pages, j’y trouve plein de pistes pour m’améliorer, changer en douceur, prendre de menues mesures, effectuer des petits changements, ton blog est une super source d’inspiration et pour tout ça je te remercie mille fois !

    Répondre
  96. elodie

    Hello !

    Alors pour te rassurer de mon point de vue, j’adore ce que tu fais et ce que les autres bloggeuses comme toi font de leur blog. Moi, ça m’a beaucoup aidé à prendre soin de moi que ce soit par l’alimentation ou par les soins… J’ai appris à être plus respectueuse de l’environnement. Même si ça fait que 1 mois et demi environ, et que je suis encore dans la phase de recherche, d’observation.
    Alors CONTINUE !!!!!

    Et surtout, ce genre de commentaire désagréable ne fera pas avancer le débat ou changer le monde…

    A bientôt :)
    Eloonly

    Répondre
  97. EnnirocK

    Bonsoir Julie,

    Premier post….je te suis depuis quelques mois seulement mais poster après ce billet m’est apparu comme une évidence.
    Je ne suis ni vegan, ni végétalienne …ni même éthique.. ( mais j’y travaille ;)).juste moi petite bonnefemme de 44 ans ayant conscience que OUi il n’est pas trop tard pour changer sa façon de consommer, qu’il n’est pas trop tard pour aimer ce monde dans lequel nous vivons et de le respecter.

    Alors un grand MERCI à toi Julie car grâce à toi je passe d’excellents moments, te lire est « rafraîchissant », tu es un véritable rayon de soleil.
    Tes mots sont toujours intelligents justes et sincères. Tu amènes tes lectrices à la réflexion sans jamais leur manquer de respect….tu partages tout simplement.
    Continue à nous toucher, continue à nous faire sourire, rire, à nous faire réfléchir.
    Continue à nous faire partager tes expériences, tes envies, tes doutes, tes superbes images….ON ADORE!

    Merci Julie
    Bisous
    .

    Répondre
  98. Ping : #Mood : J'ai décidé de changer ! -

  99. audianebricole

    C’est vraiment dommage de devoir faire ce genre de mise au point. Je te suis désormais depuis quelques mois notamment parce que j’étais à la recherche d’infos sur des cosmétiques bio et ou naturelles. Je n’adhère pas à toute ta philosophie de vie mais chacun fait comme il veut. En revanche je reconnais que j’ai eu quelques prises de conscience pour consommer différemment comme par exemple les vides greniers, le bookcrossing, instaurer un ou deux menus vegetaliens si possible en étant locavore par semaine juste pour découvrir de nouvelles saveurs en famille. Je te remercie pour tes articles toujours bien documentés honnêtes et complets

    Répondre
  100. Titelaine

    MERCI!!! Merci de nous montrer que toi aussi tu es humaine, que tu as des convictions, des choix de vie et des logiques qui te sont propres et que tu défends!
    Si je prends plaisir à venir par ici, depuis très longtemps maintenant, c’est parce que j’aime à penser que tu as des pistes, des idées, des astuces dont je m’inspire pour mon quotidien et celui de ma tribu bretonne. Et libre à moi d’avoir ma liberté de penser et d’action pour savoir si oui ou non tes choix, tes goûts me conviendront à l’identiques( quoique pour la deco, je te remercierais de changer ton style, bien trop proche du mien, au grand désespoir de mon portefeuille dès que tu publies un article deco!!!)
    Tu es touchée par des personnes qui ne connaissent rien à l’échange, la discussion et l’acceptation de l’autre…..as-tu perdu grand chose à ne pas rentrer dans les bons papiers de ces lecteurs?!?!
    Ton sac est vide mais rassure toi il y a, derrière chacun de tes visiteurs assidus, des personnes qui ont de l’affection pour toi et, si le silence est parfois la marque de leur timidité, il n’est nullement une raison pour que ceux qui ne savent pas t’empêchent d’avancer!
    Merci pour tout Julie

    Répondre
  101. sylvie joula

    c’est le risque quand on expose sa vie et qu’on la diffuse à un large public
    on est confronté la divergence de chacun qui ne pense pas comme soit
    dans le concept de la pensée unique vous n’auriez pas ce problème… serai-ce mieux ?
    en tout cas je ne pourrais pas faire ce que vous faites, m’exposer n’est pas possible pour moi
    vous vous avez accepté le jeu, alors courage et essayer de faire au mieux

    Répondre
  102. Fais-moi croquer !

    Bravo ! Tu as mille fois raison ! Surtout que pendant ce temps là les blogs qui ne prennent pas en compte les aspects éthiques (écologiques ou sociaux) ne se font pas critiquer pour le moins du monde ! C’est bon de remettre un peu les choses à leur place !

    Répondre
  103. LE PAON

    Je suis entièrement d’accord avec tes propos mais de manière générale on vit dans une société ou il est bon de pointé ce qui ne vas pas et faire passer les jolies choses au second plan … Comme tu le dit le soja, c’était l’aliment sans gout des années 90 (en france du moins) arrive les années 2000 avec son lot de « sans » (lactose, gluten…) le soja devient THE ALIMENT a consommer et 2010 : alalala le soja c’est pas bon parce (blabla). Tu peux appliquer ce concept à la cigarette électronique, aux lasagnes chevalines et autres scandales alimentaires, cosmétiques… Forcement que dans un produit, bio ou pas, il y a du bon et du mauvais (comme chez les être humais d’ailleurs, le concept du ying et du yang tout ça tout ça), tout est discutable, critiquable, ce qui compte en définitive est de vivre pleinement sa vie et d’assumer ses choix (cuir véritable ou cuir synthétique ? soja ou pas ? bio ou pas ?) avec les bons et les mauvais tenants :-) bises a toi

    Répondre
  104. charabya

    Ca ne fait pas très longtemps que je suis ton blog et je découvre toujours tes nouveaux articles avec beaucoup de plaisir. Je fais également attention à mieux consommer mais je pense aussi qu’il faut rester tolérant envers soi-même et envers le mode de consommation des autres, chacun ses choix…
    J’espère en tout cas que tous ces commentaires ne t’empêcheront pas de continuer à nous faire partarger tes jolies découvertes ;-)
    Belle journée

    Répondre
  105. Pérégrine

    coucou !

    Alors, je te soutiens pour la quasi-totalité de ton article, mais, oui, acheter des livres sur Amazon, c’est vraiment le Mal Absolu. Et je dis cela en tant qu’épouse d’écrivain. Sans compter, bien entendu, leur manière de traiter leurs employés, mais Amazon tue les éditeurs, libraires et écrivains. Si tu veux pouvoir continuer à lire de bons livres dans l’avenir, un conseil : n’acheter sur Amazon que si et seulement si le livre est introuvable ailleurs. Il en va de la survie et de la diversité culturelle. Même si c’est moins mignon qu’un chaton, un agneau ou un poussin.

    Répondre
  106. oum hemza

    bonjour,

    premier commentaire sur ton blog: je t’ai decouverte sur youtube ( je me souviens tres bien de ta premiere video ). je suis ton parcours et ton evolution depuis tes debuts je ne suis pas tout le temps d’accord avec toi, je ne suis pas aussi « a fond » mais j’aime ta demarche : celle de faire reflechir et d’avoir une demarche active dans le processus de consommation; et la je plussoie quant a ton commentaire concernant cette au combien sacré liberte d’expression. honnetement je suis aussi fatiguée que tout le monde se sente obliger d’y aller de son petit commentaire sous pretexte « qu’on a quand meme le droit de dire ce qu’on pense »…j’ai juste envie de dire STOOOOOPPPPPP. oui vous avez le droit de dire ce que vous pensez mais y’a aussi des gens qui ont le droit de pas etre exposer a tous les avis….bref soyons bienvaillant et pour la haut combien plus sacré notion de vivre ensemble, soyons indulgent et respectueux.

    Répondre
  107. aava

    je te lis depuis pas mal de temps en sous marin car je prends rarement le temps de laisser un commentaire (mais je prefere interagir avec toi sur les reseaux sociaux, technoaddict bonjour!) et je dois dire que j aime beaucoup ce que tu ecris et la maniere toujours bienveillante avec laquelle tu le fais (bien loin de certaine moralisatrice de la blogo)
    Je dois dire que du coup je ne comprends pas bien les critiques dont tu fais lobjet, enfin je les constate mais je trouve vraiment cela gonflé que certains lecteurs t en fasse part.
    Meme le plus feroce vegan de france devra faire face à des contradictions pour pouvoir etre entierement vegan (certains vins et jus de fruit sont filtrés avec des matieres animales, certains etapes de fabrication de certain objet font intervenir des produits animaux donc a moins de contacter chaque entreprise a chaque achat pour connaitre leur secret de fabrication….bon courage ;D), donc a moins de vivre dans une grotte et de sortir de nos societe developpées je ne vois pas l interet de chercher les petites betes….ah bah si…te pointer du doigt bien au chaud derriere leur petit ecran!

    Je suis vegetarienne et pratiquement vegan, meme si dans le fond je n aime pas tant que ca me coller une etiquette, car vois tu j ai fait le choix de ne pas me prendre la tete quand je sors hors de chez moi, je vis dans une grande ville et il est tres difficile parfois de trouver de la biere vegan quand je sors simplement boire une biere avec des amis…et ce n est pas pour me rassurer ou me conforter mais il est bon de rester bienveillant avec soi meme comme avec les autres et de regarder tout le bon deja accompli plutot que de se focaliser sur le mauvais et de toujours avoir cette volonté de faire mieux (que les autres surtout) et il me semblait a moi que c etait justement ta dmarche et ce que j apprecie grandement dans tes choix editoriaux a chacun de tes articles :D

    Je ne peux que t enjoindre à continuer sans te soucier de tout ces mous du genou qui nous embetent (en tant qu ex bloggueuse de toute facon les gens trouverons toujours qlqchose pour t embeter voir meme pour etre insultant gratuitement), donc rienafout’ et pour ma part je continuerai mes lectures ici!

    belle journée à toi <3

    Répondre
  108. Marie

    Hello !
    Alors c’est mon premier commentaire sur ton blog (blog que je suis déjà depuis un petit bout de temps et auquel j’adhère à 100%). J’aime beaucoup te lire, découvrir de nouvelles choses, voir tes petits compagnons sur YouTube et Instagram !! Et puis te voir sur YouTube, il faut bien le dire remets un coup de boost et peut remonter le moral (tu transmets ta bonne humeur et ta joie dans tes vidéos!)
    Mais là pour le coup je suis assez étonnée. Tu le dis toi même ces commentaires sont « sans agressivité, ni méchanceté mais ils sont là », mais justement d’après moi ils méritent d’être là, les critiques qu’elles soient positives ou négatives font avancer, quand je lis ces commentaires (bien sur pas tous) ils me permettent de mieux réfléchir à ma propre consommation, et puis je me dis « oui c’est vrai je ne m’en rendais pas compte mais c’est peut être pas top amazon » (je parle d’Amazon car ceux là je les ai lus). Etam j’aime ce qu’ils font, peut être que ce n’est pas 100% éthique mais le principal c’est que je puisse en avoir conscience. J’ai l’impression que tu les perçois comme une attaque personnelle plutôt qu’un début d’échange et c’est dommage. Je ne vois pas l’intérêt de partager si en attente tu n’attends que des critiques positives, ça n’amène pas vraiment à la réflexion dans ce cas. Après ce n’est que mon ressentis.
    Quant aux autres commentaires qui semblent te blesser, peut être qu’ils ne méritent même pas d’être relevés, certains ont besoin de rabaisser constamment pour se sentir exister et ainsi se croire supérieurs. Tu vies ta vie comme tu l’entends, tu n’as pas à avoir le consentement de chaque personne qui lit ton blog pour être fière de ce tu fais et de mauvaises critiques ne devraient pas avoir d’impact sur ta crédibilité et tout simplement sur toi.
    Tu dois être trop sensible :), après surement qu’à ta place j’aurais réagis pareil, mais je ne le suis pas donc j’ai ce recul que tu n’as pas.
    (Ce commentaire ne doit pas être pris mal, ce n’est pas du tout le but!!)
    Merci pour ce que tu partages!

    Répondre
  109. Les bulles d'inspiration d'Helychrise

    Très bonne idée d’article!

    Je crois que c’est aussi valable en dehors de la blogosphère dans la vie de tous les jours.
    Qu’on soit tourné vers le bio, vers le végétarisme, vers l’écologie, le développement durable… Tout est prétexte à se faire attaquer. Peut-être aussi parce que ça n’est pas dans la norme, peut-être parce que cela fait des envieux.

    Je n’en sais trop rien, mais je suis lasse de passer mon temps (pas sur mon blog heureusement qui est bien trop connu et du coup me préserve des attaques de lectrices) à me justifier ou argumenter au quotidien.

    Je parle en mon nom mais j’apprécie justement ton blog et univers parce que tu es honnête et sincèrement authentique. Tes articles sont vraiment de qualité.

    Longue vie à ton blog et ta chaine youtube!

    Répondre
  110. Laurelas

    Coup de gueule justifié, et ça fait du bien à lire. Je n’ai pas grand chose à porter à l’édifice (je suis sûre que les 121 commentaires avant moi l’auront fait) mais ça rejoint bien ce sentiment que j’éprouve parfois quand on me signifie que ce que je fais pour limiter mon impact écologique ou autre, n’est toujours pas « assez bien ». D’ailleurs, c’est aussi un truc que je me dis à moi-même parfois (n’étant QUE végétarienne et pas vegan, j’ai encore du fromage dans mon frigo de temps en temps, et porte encore mes chaussures en cuir achetées auparavant et même si j’évite, serai susceptible d’en racheter un jour) et je me rends souvent bien vite compte que c’est un peu bête de s’auto-critiquer de la sorte. Bref. Des bisous.

    Répondre
  111. Eleusis_Mégara

    D’avance pardon mais je ne vais pas prendre le temps de lire les commentaires non plus et ce que je vais dire a déjà sans doute été dit mais c’est presque systématique : quand on veut mieux consommer, ceux qui ne consomment pas mieux du tout (et s’en foutent la plupart du temps), te tombent dessus. Comme si c’était tout ou rien – d’ailleurs, Ophélie avait écrit un article dans cette même veine et je suppose que tu l’avais lu à l’époque, cette impossibilité d’être irréprochable. Sans parler des gue-guerres entre vegan et veggie qui sont totalement contre-productives.

    Je crois fermement en l’effet papillon, que chacun fasse à sa mesure et à son rythme, et en parle autour de soi. Qu’agir dans un sens positif, même un peu, pour la nature, pour les animaux et pour l’humain, c’est mieux que rien. Mieux que de râler et de taper sur les autres qui essaient d’être de meilleurs consommateurs. Mais il y aura toujours des trolls, surtout quand ils sont bien tranquillement cachés derrière un ordinateur et agissent en toute impunité, juste pour le plaisir de faire chier (le mec qui m’avait emmerdée à propos du clavier, tu y crois si je te dis qu’il m’a ensuite envoyé un MP pour me dire que je l’avais bien remis à sa place et que « pourtant, j’ai fait exprès d’être provocateur bla bla bla », les gens sont des malades mentaux).

    Sur internet, on se permet tout (même moi en fait, j’ai conscience d’avoir parfois mal agi, sans vraiment me mettre de filtres et sans envisager tout à fait que ça pourrait blesser) ; ce que l’on ne pourrait pas faire dans la vraie vie, avec le visage de l’autre en face de nous. C’est facile de faire la morale et de juger, notre époque manque cruellement de bienveillance… Le véganisme, par exemple, cristallise ce genre d’attitudes parce que déjà IRL, ça dérange, ça nous renvoie une mauvaise image de nous quelque part. Comme si le vegan, par le simple fait de te dire qu’il l’était sous-entendait que toi, ben tu vaux pas une cacahuète en tant qu’humain.

    Alors, il y a des résistances. On se dit « mais de toutes façons, on ne sauvera pas le monde, autant continuer sur ma voie », c’est confortable. Ça évite d’avoir à se remettre en question. D’ailleurs, je le constate de plus en plus parce que j’essaie de réduire considérablement ma consommation de produits animaux et quand j’explique pourquoi : « oui enfin, à ce rythme-là on ne mange plus rien ». L’ignorance et la bêtise (aussi la mauvaise foi) sont les pires ennemis d’une consommation plus responsable.

    Ce que l’on appelle la décroissance, ça fait peur. A moi la première. Moi qui aime bien acheter des trucs mignons mais pas forcément utiles, qui continue de me payer des pulls en laine alors que je sais ce qu’il y a derrière, idem pour les chaussures parce que ma podologue m’encourage à toujours porter du cuir pour soulager mon problème de voûte plantaire et de genu varum – et que je désespère du peu de choix (et du prix) des chaussures dites vegan.

    Bon, je vais m’arrêter là parce que ce commentaire est déjà beaucoup trop long mais en tout cas, bravo pour ton blog, ta fraîcheur et tout le reste. J’aime de plus en plus venir ici :)

    Répondre
  112. pimousse

    Coucou.
    Je n’ai pas lu tous les commentaires.
    Je tiens à m’excuser si mon commentaire sur IG concernant le smic portugais t’a blessée. Je ne suis ni aigrie, ni jalouse, ni sans gêne, ni méchante ou je ne sais quoi dautres. C’était une simple remarque, sans méchanceté aucune.
    Il y a parfois des choses qui me gênent dans les blogs ou vidéos que je suis. Mais je m’abstiens de dire ce que je pense. On a le droit de dire toutes les qualités du monde (et je le fais…) mais on doit taire les choses négatives…
    Bref. Il n’y avait aucune agressivité dans mes propos. C’était un constat sur une situation économique d’un pays… je consomme moi même portugais et m’efforce de moins acheter du made in china.

    Voila voilà.
    Et moi aussi je t’aime

    Répondre
  113. Fanny

    OH YES merci Julie pour cet article !

    Déjà, je commence par te dire que tout ce que tu crées et partages sur Internet est génial, ne laisse pas quelques critiques t’atteindre :)

    Ça fait du bien de lire ton article, j’ai moi même droit à des critiques de la part de mon entourage, des gens que je rencontre et qui ne connaissent rien à ma vie ou de mes lecteurs.
    J’écris par exemple un article sur les dangers du lait pour la santé, l’environnement et les animaux et on me sort que c’est juste le nouveau truc à la mode de manger sans lactose et que par simple esprit de contradiction il vaut mieux continuer à boire son verre de lait et de manger son morceau de fromage.
    Je deviens végétarienne, j’arrête les produits laitiers, le gluten, le sucre raffiné et tout le monde me tombe dessus.
    Etc, etc …
    J’estime que même si je suis loin d’être parfaite, je fais AU MIEUX, et que c’est toujours mieux que ceux qui n’essayent même pas de consommer plus éthique, plus écolo, plus sainement. C’est dingue on ne fait rien de mal, AU CONTRAIRE, et il y en a toujours qui trouvent quelque chose à redire. Qu’ils se regardent dans un miroir ;-)
    La chose qu’il faut comprendre, c’est qu’il ne faut jamais en faire une histoire personnelle. S’ils se sentent obligés de la ramener ou de critiquer, c’est que quelque chose les dérange, c’est LEUR problème, pas le tien.

    Et puis tu vois tout ces commentaires (je ne les ai pas tous lu), c’est une belle vague d’amour, c’est beau, c’est cela qu’il faut entretenir !

    Bises
    Fanny

    Répondre
  114. Fifi

    J’ai découvert ton blog il y a seulement quelques jours mais je te remercie pour toutes les infos qu’on peut y trouver. Je suis en pleine « mutation » vers les cosmétiques naturels et bio et vers un nouveau mode de vie plus sain et plus en accord avec moi-même mais ce changement est tout récent puisqu’il ne date que de quelques semaines.
    Je te remercie pour tout ce que tu m’apportes depuis que j’ai fait la très jolie découverte de ton blog mais je te remercie aussi pour ce « coup de gueule », qui permet de déculpabiliser aussi les lectrices (dont je fais partie) qui ne seraient pas 100% bio (vêtements, cosmétiques, alimentation, way of life…) et qui se sentent parfois agressées par des personnes bien peu indulgentes et qui considèrent que parce qu’on ne porte pas de culottes en coton bio, on ne peut pas être considérées comme de vraies converties au « bio et naturel ». A ces personnes là, je dis : l’essentiel est de se sentir bien dans sa peau sur notre belle planète !
    Alors merci ! Merci pour cet article, merci pour ta bonne humeur, et merci pour toutes ces astuces que tu prends le temps de partager avec toutes les internautes qui te suivent :-)

    Répondre
  115. Kenza

    Salut,
    Ce qui m’enerve toujours c’est que des gens sont partisans du  » tout ou rien  » ! Si on décide d’améliorer son mode de consommation, on doit selon eux avoir un mode de vie 100% irréprochable ce qui est totalement impossible. Je pense que faire ne serait-ce qu’un geste plus favorable a la planete est déja mieux que de ne rien faire du tout et j’estime qu’il est tout a fait respectable de faire les choses progressivement (dans tous les domaines d’ailleurs).
    Merci pour ce blog vraiment formidable !

    Répondre
  116. Lily

    BRAVO!
    Merci pour votre billet. Vous avez ho combien raison de vous indignez de cette façon. Je ne fais que très rarement des commentaires sur les blogs (je suis timide, même à l’écrit) mais là, je le fais, pour vous remercier et vous encourager à ne pas prendre égard de toutes les personnes « toxiques » qui hantent la toile du web.
    Merci de faire un blog, de partager votre expérience, et de vous sentir libre de continuer. :-)

    Répondre
  117. Lucile

    Bonjour Julie,
    Il n’est pas dans mon habitude de laisser des commentaires, mais je suis une lectrice assidue de ton blog. J’aime la bonne humeur et la fraicheur que tu apporte a tes articles. Tes vidéos sont toujours trés complètes. S’il te plait ne tiens pas compte des commentaires improduictifs, tu fais du travail interressant. Ne te décourage pas et continue pour notre plus grand plaisir. ^^ :-) <3

    Répondre
  118. Emeline

    Tous les commentaires des lecteurs ou lectrices qui dévalorisent t’es initiatives ne valent même pas un seul des commentaires constructifs et de l’inspiration que tu donnes à tes lecteurs et lectrices.
    Des imbéciles, il y en aura toujours. Et ce n’est certainement pas à eux de juger de ta vie, toi seule est légitime de le faire.

    Moi j’admire ce que tu fais ! Et je me sens moins seule dans mes convictions imparfaites, mais qui me semblent plus logiques que celles dans lesquelles nous vivons ;)

    Répondre
    1. Meugleu

      Je disais donc.
      Ce genre de commentaire me semble être la rançon du succès. A travers un blog tout à l’air tellement joli et parfait que les trolls n’hésitent pas dès qu’ils voient une brèche. En un sens ça les rassure sur leur imperfection et certains l’expriment méchamment.
      Tout ça pour dire que certaines ont faillit arrêter à cause de ça, j’espère que tu n’en arrivera pas là. Continue de nous donner de belles idées.

      Répondre
  119. Laure

    Oh comme j’ai de le peine de lire cet article… ton blog et tes vidéos sont vraiment des bouffées d’oxygène dans mon quotidien et je me sens moins seule quand je vois tous les efforts que tu fais pour vivre plus sainement pour toi et pour la planète…
    J’ai une grande famille, des amis et des collègues qui se moquent gentiment de moi au quotidien parce que « ah ben Laure tu bois du coca? tu avais pas dit que c’était plein de conneries?? » (inutile de te dire que j’en bois que de tps en tps), « ah ben tu tries pas ton papier?? ah ben bravo » , je réponds toujours la même chose, je ne suis pas parfaite mais je fais tellement plus que les autres que j’en ai rien à foutre…. donc maintenant je smile poliment et je ne réponds plus, je sais que je suis dans le bon et j’ai le droit d’être indulgente avec moi même, sinon c’est une corvée et on a plus envie de le faire…. Voilà!
    Tout ça pour dire, MERCI pour ton blog Julie!!!

    Répondre
  120. Erika

    Eh oui ! Comme l’ont déjà dit certaines plus haut, « haters gonna hate ». C’est comme moi. Depuis ma plus tendre enfance, je suis sensible aux thématiques animaux, nature, écologie, respect de soi et des autres, développement perso, bien-être (et maintenant ça tire un peu vers le bouddhisme tout ça… :D), et donc évidemment, naturellement, en grandissant (j’aime pas dire vieillissant même si je viens de passer la barre des 28 bouhh!), je continue de me diriger dans cette voie là, puisqu’elle est celle qui me fait du bien, et qui j’ai l’impression, me fait aussi faire du bien aux gens autour de moi #harmonie. Et voilà-t’y pas que maintenant, je suis même vendeuse-conseille en temps partiel dans un magasin Bio (dont je n’approuve pas vraiment l’éthique mais bon passons). Alors je prône ce que j’apprends au boulot, je parle de nourriture saine, ou bien je raconte aussi ce que j’ai appris au cours de mes multiples voyages autour de la planète, quand j’ai fait du woofing, etc. Bref, comme toi, comme vous, je suis lancée dans une démarche « vive la nature » au sens très large. Mais oué, voilà, j’me prends aussi des réflexions, et ça m’gave sérieusement ! On sait que je mange bio, ou que j’essaie de n’avoir que de la cosméto naturelle et éthique, eh bien aussitôt je fais un pas de côté, BIM ! Réflexion. Ou sinon, c’est de l’autre côté que ça lance des piques, du côté de ceux qui ne comprennent pas cette démarche de purification de ma cuisine, de ma salle de bain et de mon esprit :D
    Alors j’ai envie de dire, l’essentiel c’est déjà d’ESSAYER, de DIMINUER l’impact nocif qu’on peut avoir sur l’environnement, d’AUGMENTER nos efforts, et puis d’informer, toujours. Tout ne pourra jamais être complètement parfait. Je défie quelconque meuf qui te fasse des commentaires désobligeants de nous prouver que rien chez elle n’est environmental-enemy. Qu’en est-il de l’ordinateur dont elles se servent pour commenter ?
    Bref, keep going petit guerrier de la lumière (#Coelho), tes articles sont beaux et utiles <3

    Répondre
  121. Aude

    Bonsoir Julie, si je suis ton blog, c’est parce qu’il me plaît et que je m’y reconnais, même si moi aussi je suis imparfaite ; la perfection n’est toutefois pas de ce monde, ouf, nous sommes sauvées ! Je pense qu’il y aura toujours des gens pour critiquer et voir le verre à moitié vide quand il est aussi à moitié plein. Quoi qu’on fasse, on ne peut pas plaire à tout le monde. Pour ma part, je considère que faire des efforts et penser à la planète c’est déjà pas mal, combien ne se posent même pas la question, ou pire, s’en moquent ouvertement ?
    Même si c’est pénible, je t’encourage à les ignorer et à continuer à être toi, à faire de chouettes articles avec de jolies photos que j’aurai beaucoup de plaisir à lire.

    Répondre
  122. ARMARIELLE

    Chère Julie, Je suis moi-même très déçue et attristée que tu subisses ce genre de comportements, qui sont pour moi éloignés de toute la « philosophie » du véganisme et de l’éthique. Comment peut-on prétendre faire des choix de vie avec compassion, bienveillance, sans réussir à en montrer à quelqu’un qui a pourtant choisi la même route que nous ? C’est le meilleur moyen de nous décourager, nous qui essayons de faire au mieux. Mais qu’en est-il de ceux qui consomment sans recul sur ce qu’ils consomment ? Auront-ils envie de changer en voyant à quel point tout achat est un dilemme insoluble ? Auront-ils envie d’intégrer une « communauté » (je vise là davantage le véganisme) en voyant tous ces jugements perpétuels ? Je suis abonnée à plusieurs chaînes relatives à des modes d’alimentation végans différents : du crudivore strict au végétalien qui remplace les produits animaux par des similis. Et je suis attristée de voir toutes les guéguerres et les intolérances qu’il peut y avoir entre ces différents modes de vie. Personnellement, toutes ces chaînes m’inspirent. Je ne consomme pas de tofu, parce que cela ne m’a jamais réellement attirée. Pour les laits végétaux, je prends d’autres laits que le lait de soja, car effectivement, je ne suis pas convaincue que la consommation de soja soit recommandée pour plusieurs raisons. C’est mon choix, mon envie personnelle. Pour autant, vais-je systématiquement commenter que « le soja c’est le mal » sous toute recette végétalienne qui en comporte ? Certainement pas, déjà parce que je peux trouver moi-même une idée pour transformer ces recettes fabuleuses en des recettes sans soja, et en plus, parce que je respecte les choix de tout le monde. J’ai choisi de ne pas tout de suite jeter les achats make up que j’avais faits avant ma transition, car financièrement, je ne peux pas tout remplacer d’un coup. Bien sûr que c’est mal ! Ai-je besoin qu’on me le rabâche ? Non ! Suis-je meilleure qu’une personne qui consomme du soja mais n’utilise que des produits cosmétiques vegans et bio ? Non ! Nous sommes là pour partager nos idées, pour ETRE et non juger, montrer un exemple parmi d’autres. Et j’encourage toutes les personnes qui ont des idées, d’autres idées, à démarrer elles-même un blog ou une chaîne pour nous les partager. Multiplions les sources d’inspiration, et le partage bienveillant. Bises Julie !

    Répondre
  123. Hylyirio

    Je dois avouer que je ne commente pas souvent, que ce soit sur ta chaîne ou ton blog, mais là, je ne peux que réagir…
    Je trouve ça tellement exagéré de la part de ces personnes d’oser critiquer, car au final, peuvent-elles se prétendre parfaites?
    Qui sont elle pour juger ainsi?
    Depuis que j’ai découvert ta chaîne, chaque vidéo que je découvre de toi me ravit. tu es naturelle, adorable, ne mâche pas tes mots, dis ce que tu penses… tu vis en adéquation avec ce que tu penses/tes convictions… le plus important, c’est que tu sois heureuse, mince.., je ne comprends pas que l’on puisse ainsi critiquer des personnes sans les connaître autrement que via une chaîne où un blog. ils ne connaissent de ta vie que ce tu veux bien montrer, et voudraient te donner des leçons et te dire comment tu dois penser et être?
    De ce que tu montres de toi, tu es une personne géniale, qui se respecte, respecte ses convictions, ne se laisse pas influencer et reste fidèle à elle-même… que demander de plus?
    Tu es géniale, si quelque chose ne convient pas à certaines personnes, rien ne les oblige à regarder.
    bonne journée

    Répondre
  124. charlotte

    Bonjour Julie
    Premier commentaire ici , très joli blog et sujets fouillés.
    Je comprend ton coup de gueule, néanmoins il faut vite prendre conscience que tu es lue par beaucoup de jeunes gens , alors que viennent ils chercher ici? Des conseils beauté, une motivation pour changer un peu de mode de vie, des belles photos, une chouette personnalité……..
    Je pense que la question n’est pas que tu te dois d’être parfaite (je ne pense pas ) mais que que tu publies des articles sur internet, outil magnifique, mais quelque peu flippant quad même.
    Plus tu sera lue, et malheureusement, plus tu devra documenter tes articles et argumenter tes choix ; ça semble être la condition sine qua non de ce tout nouveau passe temps /hobbie/ métier qu’est celui de blogueuse beauté.
    Dans quelle mesure tu influences tes lectrices? as tu une part de responsabilité dans l’engouement que vont provoquer les produits que tu nous présentes? Questions provocatrices et questions ouvertes évidemment……..je n’ai pas la réponse (libre arbitre de chacune d’entre nous ………mais encore une fois que vient-on chercher ici?: des conseils)
    Bon le débat est ouvert.
    Pour ma part (en tant que lectrice) j’apprécie que les blogueuses soient complétement transparentes sur leur conflits d’interet (ça m’aide à être plus réfléchie quand à ma propre consommation quand je voit un joli produit présenté dans un joli blog): Je suis sure que tu ne souhaite pas que tes lectrices soient de bêtes moutons consommatrices.
    Par exemple j’adore la FAQ de « mango and salt » qui est on ne peut plus claire.
    Pour le reste , tu es une jeune fille qui cherche à consommer mieux, on a bien compris cela: tu n’a pas un discours prosélyte et autoritaire, tu as le droit l’erreur comme nous toutes . Ce que j’adore dans le blogs c’est l’espace de débat
    Bises
    Ch.

    Répondre
  125. Mar

    Je crois qu’on peut tous le constater au quotidien malheureusement… Nous manquons vraiment de bienveillance les uns envers les autres….

    Répondre
  126. julie

    Je remarque ce type de commentaires beaucoup plus sur les blog français. Je fais le constat et ne me jeter pas la pierre que les français sont très dur entre eux. Et je le précise, j’adore les français :)

    Répondre
  127. Lulullaby

    Tu as bien raison de vider ton sac parfois ça fait du bien.
    Du coup un petit mot de réconfort et de remerciement pour ton blog et ta chaîne youtube. Grâce a toi j’ai découvert pleins de choses et puis c’est un vrai plaisir d’avoir une ptite video ou un article à bouquiner le soir en rentrant.
    Des râleurs y en a partout mais c’est facile de poster un commentaire beaucoup moins de prendre le temps d’en écrire un de faire des photos etc…
    Personne n’est parfait mais moi suis fan de ton blogounet

    Répondre
  128. Isabelle D.

    Garde le cap, ton blog est magnifique : le fond est parfait et la forme un petit bijou d’esthétisme. Tu ne pourras jamais empêcher les mauvais esprits, qui doivent être sur les bords masochistes car s’ils n’aiment pas je ne comprends pas qu’ils restent et de surcroit commentent : que d’efforts vains !!! Et puis il ne faut pas oublier que « les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait ». Merci Michel Audiard et surtout merci à toi de nous offrir de très beaux articles et de très belles vidéos. Biz

    Répondre
  129. Amandine BC

    Ton blog est très intéressant et agréable à lire. Personne n’est parfait, il est vrai que c’est regrettable que des personnes ne se contentent pas de retenir les bonnes alternatives/idées. Je pense à Amazon, ce site présente les produits de manière très détaillée et c’est très bien pour éclairer les lecteurs sur un produit. A chacun de voir s’il l’utilise comme fournisseur ou non. J’ai tout de même apprécié le commentaire de Juliette qui donnait une alternative à Amazon : Lalibrairie.com, que je ne connaissais pas du tout. J’ai retenu les belles idées cadeaux et découvert un site, je ne garde que le meilleur. Je continuerais à te lire avec plaisir ! Bonne continuation !

    Répondre
  130. iane

    Après tous ces commentaires judicieux, je constate que les critiques quelquefois désobligeantes sont le lot de nombreuses blogueuses. Je suis également Delphine P. et il lui arrive aussi de devoir remettre les choses à leur place. Je pense que lorsqu’on devient « public » on s’expose à tout… Perso, si je n’aime pas, je vais voir ailleurs. Je viens de découvrir ton blog par le biais d’Instagram et j’apprécie beaucoup l’honnêteté de tes articles. Continue et ne garde que le positif !

    Répondre
  131. Sophie B

    Salut Julie!
    Encore un article très juste et bien écrit. Je trouve que beaucoup de gens manquent d’indulgence envers les autres… De mon point de vue, ces gens raisonnent à l’envers: soit on est parfaitement écolo soit on est mauvais… Je ne comprends pas ce raisonnement, il serait tellement plus positif et plus sain de simplement se réjouir de toutes les bonnes actions faites au quotidien… Quand on voit tous les efforts que tu fais pour réduire ton impact sur l’environnement, je ne comprends pas que des personnes se permettent de te faire la morale… Ces moralisateurs extrémistes ne se rendent pas compte qu’ils nuisent à la cause qu’ils défendent en affligeant des personnes qui font déjà beaucoup pour l’environnement…
    Belle continuation Julie, pour moi c’est un plaisir de te lire, je découvre beaucoup de choses à tes côtés ;)

    Répondre
  132. Ophélie

    Je soutiens ton coup de gueule à 200%. Ce sont des critiques injustes qui cherchent à te faire culpabiliser alors que tu en fais déjà beaucoup : peu de personnes peuvent dire avoir un mode de consommation aussi éthique que le tien. Si on les écoute, il faudrait retourner à l’âge de pierre ! Malheureusement, quoi que nous achetions, on pourra toujours émettre une critique à un certain niveau. Et dans ce cas, on ne consomme plus, on devient parano, on se met en marge de la société… bref, on ne vit plus.
    Ne garde que les commentaires constructifs pour continuer d’avancer. ;)
    Amicalement,
    Ophélie

    Répondre
  133. Mélanie

    Salut salut.
    Je te suis depuis peu, et justement je suis RA -VIE d’avoir trouvé une blogueuse très branchée Bio, ecolo..(et par dessus le marché qui a à peu près les mêmes goûts deco que moi)
    Car je le suis moi aussi.
    D’ailleurs j’essaie de réduire dorénavant mes déchets, autant le dire : c’est très compliqué d’être parfait voire relou d’être ecolo par moment.
    Je trouve ça con les gens qui pensent que, parce que tu es ecolo, tu essaye de minimiser ton impact tt ça tt ça, ben tu dois être irréprochable. C’est juste impossible vu nos modes de vie.
    Je consomme bio, je composte, je n’achète pas beaucoup mais oui j’aime voyager donc je prends l’avion, non mes vêtements ne sont pas bio made in France car je ne suis pas blindée de thune..
    Justement c’est en faisant tous de petits gestes au quotidien qui changerait bien des choses..
    Bref je compatis.

    Répondre
  134. Mémé

    Je suis abasourdie de lire le style de propos qu’on a pu te sortir. Malheureusement, c’est une réalité. Quand tu « prônes » le fait d’avoir un mode de vie aussi sain que possible, écologique, minimaliste and co, on te tombe sur le poil dès que tu fais un pet de travers. C’est comme si pour les gens, il fallait faire tout, ou rien, pas de demi-mesure. Auquel cas, tu perds effectivement en crédibilité.
    Je suis adepte de la beauté bio / naturelle, mais je continue de me coller du vernis à ongles bien merdique et alors? Je vis « sainement » côté cosmétique, je suis végétarienne, je tri mes déchets et je fais gaffe à ne pas faire couler l’eau trop longtemps, « mais » je vapote…
    Bref 3615 paye ta life, tout ça pour te dire que je te comprends 100%, mais je comprends que cela soit pénible de faire face à ce genre de commentaires et qu’à la longue, ça doit être usant. Le tout étant de prendre de la distance, et de passer son chemin, après tout, ces pauvres gens n’ont rien compris, et on a pas à se justifier…

    Bisous

    Répondre
  135. Audrey

    Cela fait qqs semaines que je t’ai découvert et une des raisons principales pour laquelle je ne loupe plus aucuns articles ni aucunes de tes vidéos, c’est bien ton côté NON-mOOOOralisateur. La perfection n’est sûrement pas humaine et il faut vraiment le rappeler, les détracteurs ont toujours du temps pour cracher leur haine mais n’ont pas une seule seconde pour se regarder en face… Continue a nous inonder de bons conseils et de bisous de lapinous! ;)

    Répondre
  136. Amandine

    Bonjour Julie,
    et bien je ne commente jamais les blogs que je suis, mais là je tiens à te dire que pour moi ton blog est tout à fait éthique.
    J’en ai ras le bol des hauls et autres blogs où la surconsommation est à l’honneur, rien que pour ça ton blog fait du bien, c’est une bouffée d’air.
    Personne n’est parfait, étant vegan, je sais bien que les gens n’attendent qu’une chose pour te mettre le nez dans ce qui cloche. Ils sont servis, j’ai plein de défauts et de travers ! Je pense que cela rassure de voir que la perfection n’existe pas. Tellement plus facile de voir la paille dans l’œil du voisin plutôt que de se remettre un peu en question (trop fatiguant).
    Continue ainsi :)

    Bon courage !

    Répondre
  137. Eloïse BAKER

    Ma pauvre, mais comme je te comprends…Je n’ai jamais commenté ton blog il me semble alors que je le suis assidûment! Je me permets te t’envoyer plein d’ondes positives et d’encouragements car ce que tu fais c’est juste génialissime, moi je suis TOTALEMENT FAN, tes vidéos youtube m’accompagnent quand fais la vaisselle ou la cuisine! En fait t’es ma bonne copine quoi!
    Toutes ces personnes ne sont certainement pas irréprochables et critiquer les autres permet souvent aux gens de déculpabiliser eux même, c’est plus facile d’attaquer que de se remettre en question. Je souhaite juste que tout cela te glisse dessus comme de l’eau, les nanas qui t’aiment, celles de l’ombre comme moi ou les autres, on est là et bien là!

    Aller du courage!

    Tendrement, Eloïse

    Répondre
  138. Sophie

    Je n’ai lu aucun autre commentaire, pour ne pas être influencée dans ma réponse qui est précise dans ma tête.
    On verra si elle l’est à l’écrit.

    On connait le « personne n’est parfait » mais Ô combien c’est chouette de pointer du doigts les imperfections des autres. Surtout si ceux-ci prétendent faire « mieux que tout le monde » sous le couvert du mot « vegan » qui est devenu un gage de qualité de vie comparativement à celle des autres.

    Ce que je dis là ne m’engage pas, évidemment.
    Mais dès que le terme « vegan » est mis en avant, les extrémistes de cette philosophie (oui, il y en a) et ceux qui ne connaissent que des extrémistes de cette philosophie (oui, il y en a) aiment dire à quel point les autres ne sont pas dignes d’utiliser ce mot pour se définir.

    Tu le disais toi-même, dans un autre article, malgré l’attention que tu portes pour choisir un miel respectueux, ce n’est pas vegan d’en consommer… Et pourtant, tu « mérites » nettement plus d’être appelée « vegan » que certains qui ne font que pointer du doigts les faux pas des autres sans se soucier des leurs.

    Perso, j’ai beau avoir beaucoup de choses dans ma vie qui correspond au terme « vegan », jamais je ne prétendrai l’être simplement parce que c’est impossible.
    Sitôt que tu respires, « tu n’es plus vegan ». Y aura toujours quelqu’un d’extrême ou de cynique pour te dire que marcher pieds nus dans l’herbe n’est pas vegan parce que tu marches sur des insectes.

    Je me défini comme anti-speciste. Respect de tout être vivant. Pas d’exploitation, pas d’abus.
    Mais vivre ensemble engendre des accidents. Un moucheron qui me chatouille le bras et que j’écrase en me grattant, ce n’est pas anti-vegan, c’est juste « la vie », la nature des choses. La vache qui assomme les mouches à coup de queue ne se pose pas tant de questions.

    Sitôt qu’on s’offre le « luxe » d’habiter dans une maison, je crois qu’on peut faire une croix sur le veganisme. On a chasser de pauvres animaux de la parcelle sur laquelle a été bâtie la maison. Pourtant, peu de vegans vivent dans des grottes…
    Peu importe la matière utilisée pour fabriquer ses meubles, il a fallu déloger des oiseaux, des insectes, ou autres, pour travailler la matière.
    Pourtant, peu de vegan dorment par terre et mange à même le sol…
    Bref.

    Vegan 100% = pas possible.

    Tu n’as pas à justifier chacun de tes choix et agissements, tu fais au mieux et peu de gens peuvent se venter d’en faire autant.
    Soi fière et ne prends en compte que les commentaires positifs.

    Malheureusement, plus ton blog deviendra populaire, plus les jaloux, ceux qui pensent mieux savoir, les trolleux se lâcheront…
    Ça ira peut-être en augmentant. Je ne te le souhaite pas, vraiment !
    Mais dans tous les cas, n’en tiens pas compte et continue !

    Je sais que cet article date, mais je voulais laisser mon avis (^~^)

    Répondre
  139. Marine | Chapitre-Livresque

    J’aime ce genre d’article ! J’ai parcouru une bonne partie de ton blog, que je trouve vraiment génial d’ailleurs, mais je n’adhère pas à tout, désolée je mange et aime la viande, navrée, mais pour certaines choses j’aimerai vraiment changer mes habitudes : le ménage par exemple, ma consommation en eau, mon alimentation outre la viande, mon quotidien d’une manière générale, mais jamais je ne me permettrai d’insulter ou critiquer qui que ce soit sur ses choix alimentaires, vestimentaires ou quoi que ce soit d’autre. D’ailleurs être éco-responsables à 100% me semble compliqué dans une société comme la nôtre. Je compte toujours commander sur amazon et aussi me rendre chez mon petit libraire du coin (je déménage sniff faudra que j’en trouve un autre). Bref personne n’est irréprochable, alors reste comme tu es et à faire ce que tu fais, de toutes manières il y aura toujours des personnes pour te juger :)

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *