Le cas du vernis à ongles naturel [Nouveauté So’Bio étic]

IMG_9236Voilà près d’1 an que je n’avais pas porté de vernis. Oui oui 1 an… (peut être même un peu plus) Entre le manque de temps et le manque d’envie, j’ai totalement délaissé mes petits flacons colorés. Le manque de temps est plutôt aisé à comprendre. Entre l’application (base + au minimum 2 couches + topcoat) et le séchage, une manucure complète peut vite prendre 1 heure. Quant-au manque d’envie, je n’ai pas grand chose à dire… J’en ai eu ras le pompon, tout simplement ^^’

Je pense qu’on sera toutes d’accord sur un point : un vernis, c’est généralement toxique. Nul besoin d’être une lumière pour se rendre compte, de part l’odeur et la couleur, qu’il ne s’agit pas d’un produit 100% naturel. Chez certaines marques conventionnelles (en réalité surtout chez les vernis à très bas prix, commercialisés par exemple sur les marchés), il peut même s’avérer plus ou moins dangereux pour la santé. Formaldéhyde, phtalates, toluène, xylène, camphre synthétique, colophane, parabène… Voici un éventail non exhaustif des joyeusetés susceptibles de composer un vernis à ongles. Des composants irritants / allergisants, souvent toxiques, et parfois cancérigènes.

Le formaldéhyde notamment a été classé dans la catégorie des produits cancérigènes en 2004 par le Centre International de Recherche sur le Cancer. Très volatil et susceptible de causer des problèmes respiratoires, il a généralement le rôle de durcisseur dans un vernis à ongles. Sa concentration y est d’ailleurs règlementée à hauteur de 5% maximum par la législation européenne (0,2% dans les produits en contact avec la peau où il est généralement utilisé en guise de conservateur). Si le sujet vous intéresse et si vous en avez le courage, vous pouvez lire le rapport général de l’Afsset sur la toxicité du formaldéhyde.IMG_9234Des marques plus « soft » proposent des vernis exempts de ces ingrédients nocifs. On parle généralement de vernis « 5(ou autre chiffre) free » suivant qu’ils ne contiennent pas X ou Y des ingrédients considérés comme étant les plus toxiques. A titre d’exemple, chez Kure Bazaar, les vernis sont 4 free et ne contiennent ni toluène, ni formaldéhyde, ni phtalates, ni camphre synthétique. Certains ingrédients de synthèse y sont remplacés par des ingrédients d’origine naturelle comme la pulpe de bois, le coton, le maïs, la pomme de terre et le blé. Dans cette même lignée, d’autres marques proposent également des alternatives moins nocives : Couleur caramel, Boho Green, Scotch Naturals (vernis à l’eau), Zao make up… Et So’Bio étic plus récemment.

Vous le savez probablement, je suis une partenaire de longue date de la marque. Je sais que les vernis ont été une question mûrement réfléchie chez l’équipe So’Bio. Pour vous donner une idée, ils étaient déjà « dans les tuyaux » il y a 3/4 ans puisqu’on avait eu l’occasion d’en parler lors de la journée blogueuses organisée au siège (c’est pour dire!)IMG_9240Les voilà enfin, disponibles en 5 coloris pour l’instant + un « soin » qui fait office à la fois de base et de top coat (de soin de finition donc). Formulés à base de pommes de terre, maïs, blé, manioc et coton, ils contiennent entre 83% et 89% d’ingrédients d’origine naturelle en fonction des teintes (ce qui n’est plutôt pas mal). Les solvants et plastiques issus de la pétrochimie y sont remplacés par des substituants d’origine végétale et on évite de grosses cochonneries : parabène, formaldéhyde, phtalates, toluène, xylène, camphre synthétique, colophane.

J’ai reçu la teinte 04 – Vibrant corail et je l’admets volontiers, j’ai été très impressionnée. Le pinceau qui m’avait laissée dubitative à première vue de part sa « petitesse » est en fait très bien adapté à la matière du vernis et rend l’application aisée et agréable (et autant vous dire que ce n’était pas gagné pour quelqu’un qui n’en avait pas appliqué depuis près d’1 an). La couleur est belle, vibrante, lumineuse et le rendu parfaitement opaque en 2 couches. Autre point positif : le vernis sèche vraiment rapidement.

Leurs points noirs? Premièrement l’odeur. Si elle est moindre comparativement à des vernis conventionnels, on reste tout de même dans quelque chose de fort et donc de désagréable de mon point de vue. Deuxièmement, la tenue. Je n’y ai pas été de main morte et j’ai fait ménage + jardinage après l’application du vernis. Autant vous dire que le pauvre n’a absolument pas tenu le coup et c’est bien normal. Alors je me suis dit que j’allais refaire un test sans le mettre si rudement à l’épreuve. Mais même en appliquant la base et le topcoat, il a commencé à s’écailler dès le lendemain de son application… Cependant, je dois vous avouer une chose : les vernis, d’une manière générale et toutes marques confondues, n’ont jamais eu une tenue réellement correcte sur mes ongles, à croire que j’étais vouée à ne pas en porter ;-)IMG_9242Car oui, ces vernis So’Bio étic sont vraiment chouettes : la formule est travaillée et le résultat vraiment à la hauteur. Pour autant, d’un point de vue strictement personnel, je ne suis pas – du moins plus – la bonne cible pour ce type de produit. Je crois tout simplement que je n’ai plus envie de porter de vernis à ongles. Respirer cette odeur forte pendant plusieurs minutes me donne mal au crâne et je préfère consacrer mon temps libre à autre chose plutôt qu’à me vernir les ongles. Bien sûr, je pourrai tout à fait faire l’effort d’en appliquer pour une occasion particulière ou bien si l’envie me reprend et dans ce cas, je saurai vers quelles marques me tourner. Mais au quotidien, non, ce n’est plus un produit pour moi.

Même sur les petons d’ailleurs! Je ne comprends pas pourquoi la majorité des femmes ont un problème quasi existentiel avec le fait que des ongles de pieds ne soient pas vernis. Cet été encore, on m’a fait la réflexion par deux fois, comme si un troisième bras allait me pousser au milieu du dos (« haaaan mais, mais… Tu ne mets pas de vernis sur tes ongles de pieds?!?!?! » #drame #malheur #findumonde #noussommesperdus)

Trêve de plaisanteries, je pense en avoir fini avec cette petite réflexion autour des vernis. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et à partager votre point de vue! =)

16 petits mots

  1. Lo - Eeonian

    Je ne savais pas que pour certaines personnes, il était indispensable de se vernir les ongles de pieds… ^^ (c’est moi où le rapport du monde aux pieds est très étrange ? Il y a des phobiques des pieds, des gens qui trouvent ça dégueu, moche, des fétichistes, des gens qui ne conçoivent pas que leurs ongles ne soient pas vernis… ce sont juste des pieds, quoi ! xD).
    Je suis comme toi, assez flemmarde concernant l’application de vernis à ongles et, surtout, je déteste aussi l’étape du dissolvant (d’autant plus que le seul dissolvant un peu « naturel » que j’ai testé, celui de Santé, était un flop absolu, et il puait quand même aussi). Je fais toujours traîner quand mon vernis commence à s’écailler en me disant que je m’en occuperai plus tard et à moins d’avoir un entretien, une présentation ou quoi que ce soit, je garde mon vernis écaillé pendant looongtemps… et vive les ongles tout moches. Comme j’en porte aussi très très occasionnellement il m’arrive d’utiliser quand même le Fiji d’Essie que j’aime vraiment beaucoup, sinon j’ai le C01 d’Une et un rouge de Kure Bazar – après une grosse phase d’accumulation de vernis que je ne portais quasiment jamais, je me suis forcée à faire le tri et même maintenant, je me rends compte que j’en ai « trop ».
    Bisous !

    Répondre
  2. lullaby

    Trop fou, pareil, depuis un an j’ai beaucoup moins l’envie d’en mettre… et je n’en mets plus ! Gros changement pour une ancienne passionnée. Je me demande si ce n’est pas la folie du nail art qui retombe.
    Du coup j’aime quand même prendre soin de mes ongles et je me suis mise en quête d’un vernis durcisseur ou juste transparents pour les rendre brillants. J’ai baissé les bras devant les compositions des marques les plus cleans (UNE Beauty, Boho…). Tant pis ! Il faudra que j’essaye l’huile de ricin + le citron à l’occasion.
    Je suis preneuse d’autres astuces si vous avez :)

    Répondre
  3. Célia - Vénus Green

    Bonjour !
    Un article qui m’intéresse beaucoup. Je ne suis pas du tout une grande fan de vernis à ongles comme toi, mais il m’arrive parfois de vouloir en mettre et rien que l’odeur des vernis Essie me dissuade immédiatement… J’ai commandé un vernis vegan sur Boutique vegan, je verrai si l’odeur est similaire ou pas !
    Bonne journée ♡

    Répondre
  4. Clao

    J’ai vu leurs vernis sur le site car je viens d’y faire un tour, mais je ne craquerai pas tout de suite : j’en ai 6 ou 7 en stock et vu ma fréquence d’utilisation j’en ai bien pour 2 ans ! Je n’ai jamais réussi à en mettre sur les mains : une seule fois j’ai tenu une semaine et 4-5 applications dans l’année… Cette année j’ai dù en mettre 2-3 fois. Vu le temps que j’y passe et la durée de vie, la balance penche plus du côté des contraintes.
    Le cas des pieds c’est marrant ! J’en mets très souvent car j’aime bien avoir cette touche de couleur qui dépasse des sandales, mais là encore j’en mets sur mes pieds car même une seule couche tient indéfiniment ! 10 minutes pour une semaine, là je dis banco si le vernis ne tenait pas j’aurais arrêté depuis longtemps. Et ça ne me dérange pas de sortir sans rien, faut les laisser respirer, non ?
    Quant aux pieds des autres… Chacun fait ce qu’il veut, non ? J’avoue parfois je remarque des pieds pas soignés (vernis ou pas !!) et je me dis que c’est quand même dommage pour le bien-être voire la santé de la personne, mais c’est tout.
    Je suis étonnée de ta déception sur le dissolvant santé, moi j’en suis ravie ! C’est justement après l’avoir découvert que je m’étais un peu mise au vernis.

    Répondre
  5. Léa (Savoure la Vie)

    Comme toi, je ne mets pas de vernis à ongles au quotidien, tout simplement parce que je trouve que c’est une perte de temps (ça m’embête de devoir attendre 20 minutes sans rien faire pour que mon vernis à ongles sèche correctement) d’autant plus qu’ils ne font généralement pas long feu sur mes ongles (ils se craquèlent vite etc).
    En revanche, pour une occasion particulière je trouve ça joli. La couleur que tu as testée est d’ailleurs ravissante :)
    Léa

    Répondre
  6. axelle et ses caprices

    Moi aussi je suis une énorme flemmarde pour le vernis .. et ça doit faire 3 mois que je n’en ai pas porté (et d’ailleurs mes ongles sont bien plus beaux et fort du coup). Je n’ai jamais testé de vernis plus naturel, tout simplement parceque comme je n’en porte pas souvent et bien je n’en achète presque pas non plus aha .. Mais si un jour je craque sur une couleur je me tournerais vers ce genre de vernis du coup :)
    Bisous, Axelle

    Répondre
  7. Sur un petit nuages

    Ton article est vraiment très intéressant.
    Merci pour les quelques « ingrédients » à bannir de nos vernis, j’essayerais d’y faire attention pour mes prochains :s

    En tout cas, tu me donnes envie de tester le vernis que tu as reçu de So Bio Etic, la couleur est vraiment très jolie :)
    bisous

    Répondre
  8. LaLutotale

    Hello !
    J’ignore si tu avais lu mon article sur ces vernis ( également en Une sur Hellocoton, youhouuu ^^ ) mais j’en ai à peu près la même analyse que toi ( sauf pour la tenue que j’ai trouvé excellente ). Le truc qui m’a vraiment gênée, c’est l’odeur super agressive, aussi prégnante que celles des vernis conventionnels, c’est dire !
    Moi perso j’étais pile dans la cible de ce test, étant enceinte jusqu’aux dents je n’osais plus me vernir les ongles depuis le début de ma grossesse :o)

    Bisettes

    Répondre
  9. kamille

    Alors moi c’est pareil je n’en met casi jamais (sauf hier) mais cela doit faire quatre ans que je n’en avais pas mis. en fait vu que dans mon travail c’est interdit et bien jai perdu l’habitude et l’envie et cest pas plus mal :)

    Répondre
  10. Juliette

    Concernant les pieds, qui peuvent en effet provoquer de violentes réactions (tabous, dégoût?), ce sont les seuls dont je vernis les ongles, tout simplement parce que je n’arrive pas à me vernir les ongles des mains : j’en mets partout, c’est long et le résultat n’est pas à la hauteur. Et l’avantage avec les ongles de pied, c’est qu’ils demandent moins de temps (et ce n’est pas grave si ce n’est pas nickel :-)
    Bon week-end!

    Répondre
  11. Belinda

    merci pour ce compte rendu instructif :-)
    à la maison j’ai du vernis Benecos et Avril et idem ils ne tiennent pas très longtemps (faut dire que je ne mets qu’une couche couleur + une couche transparente) et en général je ne reste que très rarement sans rien faire à la maison et puis de toutes façon c’était pareil pour les conventionnels aussi
    Je penses qu’un vernis pour qu’il tienne vraiment il faut faire super attention à ses doigts….
    je n’en mets pas beaucoup non plus en couleur, je mets plus souvent du transparent mais sur les pieds j’en mets tout le temps quand il fait beau car je trouve cela joli et qu’en plus je trouve que ça habille mais je voudrais essayer le no-vernis sur les pieds pour les beaux jours de l’année prochaine ;-)

    Répondre
  12. Maria

    Bonjour!

    Très intéressant cet article. Je découvre le blog depuis 2 jours et ça me donne envie d’essayer tout un tas de produits! Je n’ai jamais été férue de maquillage, je préfère mettre plus d’argent pour un bon soin pour avoir une belle peau, de beaux ongles que pour me maquiller. Chez moi, le maquillage rime avec camouflage! En ce moment, par exemple, je me vernis beaucoup les ongles car j’ai un petit souci qui les dédouble et les fragilise. Du coup, je mets un soin de chez Ecrinal (pas très bio c’est sûr, à base de Lipesters de Soie mais sans formaldhéhyde, ni toluène, ni paraben ni acétone) en attendant que mes ongles repoussent de manière plus vigoureuse. Et pour cacher ce désagrément, j’utilise les vernis de la marque Avril, 7 free vegan. J’adore!! Petit format (idéal pour les personnes qui ne passent pas leur temps à en mettre), des couleurs à tomber et c’est naturel! Au fait, aurais-tu un petit tuyau naturel/bio à me donner pour que mes ongles durcissent et arrête de se dédoubler??
    Merci pour ce blog, je m’y retrouve vraiment!

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *