Nettoyer sa peau, les méthodes douces

IMG_9968Au départ j’avais intitulé cet article « Nettoyer sa peau, les bonnes méthodes ». Et puis je me suis dit qu’au delà du fait que j’allais probablement passer pour une nana qui pense tout savoir et qui a pris le melon (limite la pastèque), il n’y a en réalité pas de « bonnes » méthodes au sens strict. Chaque peau étant différente, il m’est apparu plus judicieux de parler de méthodes « douces ». Mais alors qu’entends-je pas là? En réalité c’est très simple : on ne nettoie pas sa peau (en particulier son visage) comme on lave sa vaisselle, sa voiture ou même ses dents (contrairement à ce que veulent nous faire croire certaines marques dont je tairai les noms pour ne pas leur faire de publicité par ici).

J’avais déjà évoqué ce point lorsque je vous avais présenté mes routines soins précédentes : je considère personnellement qu’une peau n’a nullement besoin d’être nettoyée avec une base moussante quotidiennement. Et en échangeant sur le sujet avec plusieurs « spécialistes » (comme Cyril Telingue, fondateur de Novexpert) j’ai été rassurée de voir qu’il ne s’agissait pas d’une de mes lubies cutanées ;-) Si le nettoyage a un rôle non négligeable dans l’éclat et la santé de la peau, le pratiquer de manière trop intense peut avoir pour effet de fragiliser et de mettre à mal le film hydrolipidique, et / ou d’altérer le pH acide de la peau. Un film hydrolipidique malmené c’est une barrière protectrice cutanée amenuisée… Et qui dit faible barrière cutanée, dit peau plus perméable à la pollution et aux autres autres agressions extérieures.

Personnellement, j’ai réduit l’utilisation des nettoyants moussants à 3 / 4 fois par semaine grand  maximum et ma peau se porte à merveille. Les autres jours, j’utilise des produits nettoyants plus « doux » dans le sens où ils ne contiennent aucun tensioactif. Je crois que vous l’avez compris, le layering au sens strict du terme, ce n’est pas vraiment pour moi… Démaquillage à l’huile + nettoyage + lotion + sérum + contour de yeux + crème, oui mais pas tous les jours, en tout cas pas chez moi. Car aussi douces soient-elles, j’estime personnellement que la peau n’a pas besoin de toutes ces étapes pour être en bonne santé. Ceci n’engage que moi évidemment (je ne veux pas m’attirer les foudres des layering-addict) ;-) Et puis ce qui pèse aussi beaucoup dans la balance, c’est que je ne me maquille presque plus. Je ne me souviens même plus de la dernière fois où j’ai maquillé mon teint c’est dire! Et qui dit pas de maquillage, dit démaquillage / nettoyage au plus simple. Du coup, j’ai eu envie de partager avec vous les méthodes que j’utilise en alternance pour nettoyer ma peau en profondeur mais en douceur.

LES HYDROLATSIMG_9971C’est probablement la méthode de nettoyage que je pratique le plus et qui, je trouve, est la plus douce avec l’épiderme. Chaque type de peau peut trouver « chaussure à son pied » car les hydrolats aux vertus nettoyantes / purifiantes sont finalement assez nombreux. Les peaux sèches et sensibles pourront privilégier la Rose, les peaux normales la Lavande, les peaux mixtes / grasses le Romarin (ce ne sont que des exemples bien sûr). Personnellement je ne suis pas attachée à un hydrolat en particulier. Même si je reviens très souvent au Géranium dont j’apprécie énormément l’odeur, il m’arrive aussi d’utiliser la Verveine citronnée, la Menthe, la Mélisse…

Je préfère personnellement appliquer mon hydrolat à l’aide d’un coton lavable et je trouve d’ailleurs que ce geste participe davantage au nettoyage de la peau. Dès lors, j’opte très souvent pour des flacons d’hydrolats dénués de vaporisateur parce qu’ils sont généralement de plus grande contenance et moins chers. Pour plus de praticité, je les achète presque toujours lorsque je fais mes courses en magasin Bio et j’opte pour la marque Essenciagua qui, je trouve, fait des hydrolats d’excellente qualité. Pour en savoir plus, je vous renvoie à cet article dans lequel je vous parlais plus amplement de ces indispensables de ma salle de bain.

LES HUILES VEGETALESIMG_9975Et oui les huiles végétales n’ont pas pour seul et unique but de nourrir la peau, elles peuvent aussi la nettoyer, et ce bien plus en profondeur que n’importe quel nettoyant moussant à base d’eau. Notre épiderme a en effet une affinité nettement supérieure avec les textures lipidiques qui pénètrent beaucoup plus en profondeur. A l’inverse, les textures aqueuses tendent à rester davantage en surface. C’est d’ailleurs pour ça qu’en termes de soin, une peau mixte / grasse qui a besoin d’être régulée le sera, certes plus lentement, mais de manière plus pérenne avec une huile végétale type noisette ou jojoba.

Mais revenons-en à nos moutons, le nettoyage, car c’est ce qui nous intéresse ici. Je parle personnellement de nettoyage alors que certains considéreraient ce geste comme un démaquillage. Coupons la poire en deux et disons qu’il s’agit d’un démaquillage-nettoyage car si vous n’êtes pas maquillé(e), il suffit amplement pour obtenir une peau saine et parfaitement propre.

La méthode n’a absolument rien de sorcier. On chauffe une bonne noisette d’huile végétale entre ses mains et on masse son visage en petits cercles en insistant sur les zones critiques et / ou maquillées. Personnellement, j’avoue savourer ce moment. Un massage du visage à l’huile végétale est un geste extrêmement agréable et, qui plus est, particulièrement recommandé pour l’élasticité de la peau. Une fois ce massage effectué, il suffit d’imbiber une petite mousseline (ou une serviette douce) d’eau chaude et de la maintenir sur son visage durant quelques secondes pour recréer l’effet d’un bain de vapeur. On réitère 2 ou 3 fois et on finit par frotter très délicatement son visage avec la mousseline pour retirer les dernières traces de maquillage ou d’impuretés. Peau de bébé garantie! =) Pour info, c’est en pratiquant cette méthode de nettoyage pendant plusieurs jours d’affilés que je me suis débarrassée de mes points noirs au niveau des ailes du nez. A bon entendeur! ;-)

En ce moment, j’utilise énormément l’huile de chanvre dont j’apprécie beaucoup les propriétés assouplissantes. J’ai opté pour une huile locale fabriquée à quelques kilomètres de chez moi et vendue au rayon alimentaire de mon magasin Bio. Hé bien, j’en suis ra-vie! Mais il m’arrive aussi d’utiliser le Beauty balm Lyons Leaf dont je vous parlais déjà ici (la méthode de démaquillage-nettoyage est la même sauf que la texture de base est solide).

LES NETTOYANTS NON AGRESSIFSIMG_9979Si vous êtes néanmoins nettement plus à l’aise avec les nettoyants moussants, veillez à en choisir un doux, trèèès doux. Autant vous dire que 95% des nettoyants qui sont présents sur le marché dans les enseignes lambdas (GMS, parfumeries…) sont loin d’être des exemples en la matière. Sulfates et autres tensioactifs très agressifs qui décapent littéralement la peau, silicones (le comble dans un produit censé nettoyer et « déboucher » les pores!)… Les compositions sont franchement loin d’être reluisantes. J’aurais presque envie de dire, moins les ingrédients sont nombreux, mieux c’est. Cela vous permet au moins d’apercevoir d’un seul coup d’oeil quel(s) tensioactif(s) contient le nettoyant et d’évaluer ainsi son « potentiel agressif ». Personnellement, j’essaie de privilégier des tensioactifs très doux (sodium cocoyl isethionate, sodium lauroyl sarcosinate, cocamidopropyl betaine…) et, surtout, des bases lavantes douces issues de sucres (lauryl / decyl / coco glucoside).

En termes de nettoyants liquides à proprement parler, je ne jure plus que par le nettoyant Ado Belle Peau de la marque Ballot Flurin. C’est mon deuxième flacon et j’en suis toujours aussi satisfaite (je vous en parlais déjà ici). Une composition très courte qui va à l’essentiel : de l’eau, du miel et des tensioactifs extrêmement doux (lauryl glucoside, cocamidopropyl betaine). Il nettoie la peau tout en douceur et la laisse souple et confortable.

Sachez qu’il existe également des nettoyants moussants à la texture « spéciale » type poudre ou pâte. Il suffit généralement de les mélanger avec un peu d’eau (on peut même imaginer le faire avec un hydrolat pour rajouter quelques propriétés au produit) pour obtenir une texture adéquate afin de nettoyer son visage. C’est par exemple le cas du super cleanser de la petite marque britannique Pure Chimp. 100% naturel, fait main, vegan, ce nettoyant a une composition parfaite à mes yeux (poudre d’amande, glycérine végétale, huile d’olive, argile, extraits de calendula déshydratés, huile d’argousier, extrait de banane, vitamine E) Dois-je rajouter quelque chose? ;-) Bref, on aura probablement l’occasion d’en reparler dans un article dédié à cette jolie marque.

LES SAVONS SAPONIFIÉS À FROIDIMG_9985Je vous en parlais déjà ici, le nettoyage du visage au savon, j’évite le plus possible, du moins je ne dépasse jamais un nettoyage hebdomadaire. Je trouve qu’il s’agit d’une méthode assez agressive pour la peau du visage, fine et fragile comparativement à celle de du corps. Evidemment, le savon doit absolument être saponifié à froid. Par pitié ne nettoyez jamais votre visage avec un savon industriel dénué de tout pouvoir hydratant et nutritif. Ce genre de produit est une véritable catastrophe pour la peau d’une manière générale car il la déshydrate et la rend très inconfortable.

De tous les savons saponifiés à froid que j’ai pu essayer, les savons Le Moly m’apparaissent comme les plus doux avec la peau. J’ai eu un véritable coup de coeur pour ces savons tout doux et pour leurs jolies marbrures. La marque propose justement 2 gammes dont une spécialement dédiée au nettoyage du visage dans laquelle les savons ne contiennent pas d’huiles essentielles pour encore plus de douceur. Leur taux de surgraissage entre 8 et 10% permet d’avoir un rendu extrêmement doux avec la peau, qui contrebalance le côté détergent de la base moussante. J’ai personnellement un faible pour celui à la rose et à l’avocat dédié normalement aux peaux sèches. J’ai rarement vu un savon aussi doux que celui-ci!

*

Et vous, comment vous nettoyez votre peau?

48 petits mots

  1. Aurélie

    Le savon le Moly j’adore ! J’en achète aussi, la productrice habite ma région ducoup j’ai découvert ses savons cet été sur les marchés. Je trouve sa démarche super car produits vegans, cruelty free, de très bonne qualité et en plus elle est super sympa !
    Merci pour ce partage de bonnes adresses vegans et cruelty free ! Belle journée à toi !

    Répondre
  2. Marie-Gabrielle | Bee Veggie

    Oh c’est marrant, le savon Moly me fait penser visuellement aux glaces vanille/fraise que je mangeais quand j’étais petite ^^
    Sans cela, pour nettoyer ma peau, j’opte le matin pour un hydrolat de lavande et le soir je me démaquille avec un gant démaquillant (pendant mes jours de flemme haha) ou avec l’huile démaquillante de Pachamamaï, qui est vraiment très douce ! Et selon comment ma peau se porte, je la nettoie avec le savon Bluette de Pachamamaï. J’avoue apprécier me laver la peau une fois par jour, car avec la pollution de Paris, j’ai toujours l’impression que ma peau « attrape » beaucoup de poussières… Ahhh Paris…

    Profite bien de ce jour férié !! :)

    Répondre
  3. Adeline Levionnois

    Cet article est vraiment une mine de bonnes idées ;) As-tu tes marques de mousselines pour le visage à me conseiller ? Ce type de nettoyage avec une huile végétale et un bain de vapeur me tente beaucoup.

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Personnellement j’aime beaucoup celles de la marque Human + Kind que j’achète par 2 sur l’eshop Love Lula. Elles sont très douces, un super rapport qualité / prix. Encore plus économiques mais nettement moins douces, tu as des petites serviettes chez Ikea (vendues par 10 il me semble) ;-)

      Répondre
  4. Acinonyx

    Hello !
    Pour ma part, je me situe plus du côté layering de la force. Il faut dire que jusque très récemment, je me maquillais pas mal la peau pour cacher mon acné hormonale !
    J’ai lâché un peu du lest depuis du coup. Je dirais que 80% de mes produits sont slow/bruts, ce dont je suis assez fière :)
    Le soir c’est souvent huile démaquillante à la rose Logona + savon noir africain + eau de lavande + aloé véra, et le matin eau de lavande + Effaclar de La Roche Posay.
    Je suis comme toi adepte des savons La Dryade (celui à l’ortie sent trop bon <3), et en fait j'ai remarqué qu'il suffisait amplement quand je suis maquillée des yeux. C'est sûrement dû à sa composition grasse :)

    Je suis curieuse pour la méthode huile + mousseline. Quelle mousseline utilise-tu ? Un bout de tissu récupéré, ou quelque chose que tu as acheté ?

    Merci pour cet article, intéressant comme toujours ! Bonne journée ☼

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      J’utilise une mousseline spécialement dédiée à ce type de démaquillage qui est de la marque Human + Kind (achetée sur Love lula) Mais d’autres marques en proposent! =) Autrement un simple gant de toilette fait l’affaire, c’est juste nettement doux et un peu plus « fastidieux » car une matière éponge accroche moins l’huile ;-)

      Répondre
  5. Ely

    J’adore ton article! :) ta méthode sur l’huile notamment puisque dans mon esprit après avoir fait une démaquillage à l’huile il fallait « forcément » enlever l’huile avec du savon. Pourrais-tu nous en dire plus sur cette méthode? Surtout si ça t’a permis d’éliminer tes points noirs sur le nez! J’ai le même soucis ils ne partent jamais, du coup j’aimerais bien essayer :)

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Que veux-tu savoir de plus? Car je pense en avoir fait le tour dans cet article mais si tu as des questions, j’y répondrai volontiers! =)

      Répondre
      1. Ely

        Je voulais savoir à quelle fréquence tu avais utiliser cette méthode à l’huile pour te débarrasser des points noirs? Si le nettoyage suffisait ou s’il fallait ensuite les retirer avec un tire comédon?

        (Désolée du temps de réponse je n’avais pas activé les nouvelles par mail…)

        Répondre
  6. Juliette

    Oh noooooon! Moi qui était enfin plutôt satisfaite de ma routine, voilà qu’une autre méthode m’est enlevée! Je rigole. Mais je prends ça très au sérieux.
    Je me demandais ton avis, du coup, sur un savon de Marseille au lait d’ânesse, que j’utilise quasiment tous les soirs avec une brosse manuelle sur mon visage. C’est extrêmement doux et j’ai normalement la peau super réactive. Un gommage/masque de trop et j’ai une sortie de bouton phénoménale. Donc à priori, c’est que ma peau tolère cette mousse? :-/

    De toutes façons, je pense quand même que le plus important c’est de se sentir à l’aise avec les produits qu’on utilise et être attentif aux réactions de notre peau! ;)

    Me reste à lire tous les chapitres cheveux… ;-)

    Bises, et merci pour ton blog que je viens de découvrir!

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Si ta peau ne fait aucune réaction j’ai envie de te dire que oui, c’est qu’elle tolère ce nettoyage! =) Comme je le dis en début d’article, chaque peau est différente et réagit donc différemment aux produits qu’on utilise. Maintenant, reste à savoir depuis combien de temps tu pratiques ce nettoyage au savon car la peau peut très bien le supporter les premières semaines puis en être épuisée quelques mois plus tard ;-)

      Répondre
  7. Lo - Eeonian

    Quel plaisir de lire tes articles à chaque fois Julie ! C’est une excellente idée d’article et je trouve ta récap vraiment complète :) Je suis vraiment contente que l’huile de chanvre te plaise toujours ;)
    J’ai terminé mon pot de PureChimp à Singapour et j’ai très envie d’en racheter un (d’autant plus que le packaging semble avoir changé sur tes photos, et a l’air plus sympa :D). Je me maquille aussi très peu et je l’ai trouvé parfait, puisqu’il nettoyait bien sans agresser la peau (même en Asie du Sud-Est, où le climat est très chaud et humide, je l’ai trouvé génial pour avoir une sensation de « peau nette ») en plus de durer longtemps. Les premiers temps je ne l’aimais pas trop puisque je l’utilisais mal, mais une fois que j’ai pris le coup de main j’en étais ravie :D
    De mon côté, même si ça peut sembler compliqué aux yeux de certains qui préfèrent limiter le nombre de produits dans leur salle de bains, je pense avoir enfin trouver la combinaison parfaite de produits… cinq jours sur sept, j’utilise un nettoyant crème (pendant longtemps celui de Pai, que je pense que tu aimerais beaucoup, je ne crois pas t’avoir déjà lue en parler – maintenant celui de Phyt’s, un peu moins cher me semble-t-il, qui ne me plaît pas autant mais que j’adore également), je trouve cette texture parfaite et ce type de produit efficace mais très doux avec ma peau. Une fois par semaine (le week-end), le nettoyage au baume (toujours celui de BalmBalm ;) même si une fois ce pot terminé, je voudrais en découvrir de nouveaux, le Lyonsleaf me donne bien envie !), comme toi je trouve que c’est un véritable moment de plaisir de s’offrir un petit massage du visage. Je le fis généralement suivre d’un masque à l’argile blanche. Enfin, un jour par semaine également, souvent vers le mercredi, j’utilise un gel nettoyant très doux que J’ADORE (encore ;)), le « gentle facial cleanser » au citron et au géranium de Zum Face, que ma peau très sensible tolère très très bien – il me donne la sensation de nettoyer plus en profondeur que mon Phyt’s !
    Désolée, j’ai encore rédigé un pavé et j’ai encore trop parlé de moi (ça doit être barbant, à force) mais quand je suis lancée sur le skincare, plus rien ne m’arrête… ;)
    Encore une fois, merci pour ce bel article tout doux et si utile <3
    Bisous Julie !

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Oh mais non moi j’adooore tes pavés « skincare » =D Oui je suis vraiment ravie d’avoir découvert l’huile de chanvre grâce à toi, cette huile végétale est merveilleuse! Quant-au nettoyant Pure Chimp, tout comme toi, je le trouve extrêmement doux et efficace. Si on est capable de supporter sa forte odeur bananée c’est un régal pour la peau! ;-) Tu m’intrigues avec le nettoyant Pai, j’irai me renseigner! Bisouuus <3

      Répondre
  8. Erika

    Oui l’huile de chanvre, OUI ! Jamais eu la peau aussi douce que depuis que je l’utilise ! Je la mets même en crème de nuit parfois et, ô miracle, hier n’ayant pas de crème de jour à dispo, je l’ai aussi utilisée en crème de jour, et mon visage en deux temps trois mouvements n’était plus gras du tout ! Tout avait été absorbé, et ma peau était restée souple, douce et hydratée ! Vive le cann… Heu le chanvre \o/ :D

    Répondre
  9. Sarah

    Génial cet article !
    J’ai moi-même une peau mixte avec une tendance à faire quelques boutons (à cause des hormones) et je n’avais pas pensé que la nettoyer avec de l’huile pourrait lui convenir et surtout serait moins agressif pour la peau.
    Je vais essayer tiens !

    Merci pour ces infos toujours intéressantes, c’est un plaisir de lire tes articles !

    Des bises
    Sarah

    Répondre
  10. AccroEnDroit

    Depuis que j’ai découvert ton blog, c’est une véritable mine d’or *.* Chacun de tes articles sont super et je suis contente de tes renvois à tes articles comme ça je vais pouvoir lire tout ça ! Je ne savais pas qu’on pouvait utiliser des savons solides sur sa peau parce que je les trouve toujours très agressifs mais lui a l’air tout doux. Je suis aussi fan des hydrolats mais je l’utilise après démaquillage sinon ce n’est pas assez pour ma peau ! Bref, une mine d’or tout ça merci beaucoup ma belle :D

    Répondre
  11. EMILIE

    Bonjour Julie, pour le nettoyage à l’huile de chanvre, comment procèdes-tu au nettoyage et élimination du produit de la peau? J’avais vu la vidéo où tu en parlais et çà m’intrigue depuis…Merci. Bonne journée.

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Tout est dans l’article ma belle! =) Je commence par masser mon visage avec une bonne noisette d’huile durant une bonne minute. J’imbibe une mousseline d’eau bien chaude et je viens la poser sur le visage durant quelques secondes. Je rince la mousseline puis la re-pose une seconde fois sur le visage durant quelques secondes. Je la rince une troisième fois et je viens délicatement frotter mon visage pour retirer tout le reste des impuretés. Et voilà! =)

      Répondre
  12. Mélanie

    Coucou !
    Je l’atttendais, cet article sur le nettoyage ! C’est la vraie bête noire de ma routine.

    Tout essayer : du nettoyant moussant au baume nettoyant, en passant par le savon.
    Le moussant est une horreur, réaction a gogo, le baume nettoyant est j’ai l’impression, trop riche et occlusif, et le savon est limite limite trop agressif…
    Maintenant, je me nettoie le visage simplement au miel, et ma foi ça n’as pas l’air trop mal ! J’ai la peau bien propre après, sans avoir utiliser aucun tensioactif. A voir sur le long terme, mais je trouve cette méthode toute simple extrêmement efficace, que ce soit niveau nettoyage ou niveau douceur ! En plus de ça, le miel étant cicatrisant, c’est un vrai nettoyage soins !

    Mais cette méthode avec de l’huile qui t’as débarrassée des points noirs, j’avoue que ça me fais tilter, j’essayerais bien !

    Répondre
  13. Morgane

    Très intéressant comme article, comme toujours.

    Pour ma part, ma routine est plutôt simple. Le matin, je me contente d’hydrolat de géranium et d’un fluide hydratant de chez Hévéa. Le soir, je nettoie ma peau avec un savon de chez Pachamamaï, doux mais efficace, suivi d’un peu d’hydrolat puis d’huile de noisette pour nourrir. Les jours où je suis maquillée, je me démaquille avec de l’huile d’avocat, quoiqu’en ce moment, j’utilise le démaquillant de chez Denovo (j’avais envie de tester autre chose, me lassant un peu du démaquillage à l’huile).

    Je n’ai jamais été fan de la technique « mille-feuille », j’aime que les choses aillent à l’essentiel ! Et au final, ma peau dit merci à la simplicité ^^

    Répondre
  14. Cham

    Merci pour cet article… et les découvertes qui vont avec (je testerais bien l’huile de chanvre, ainsi que Le Moly) !

    Pour ma part, je fais au plus simple:
    – le matin, de l’hydrolat de Géranium ou de Rose pour le visage, et sur un carré en bambou Les Tendances d’Emma, de l’hydrolat de Camomille romaine ou de Bleuet pour les yeux.
    – le soir, un nettoyage à l’huile végétale d’abricot ou de jojoba, suivi d’un bain de vapeur avec une petite serviette douce (merci qui ?? Merci Julie !!)
    Et… c’est tout ! :-)

    J’avais une patiente de 99 ans qui ne « lavait » son visage qu’à l’eau de pluie froide (je n’oublierai jamais ces petits matins d’hiver où je me retrouvais dans sa cour, à casser la couche de glace du tonneau pour pouvoir y puiser un peu d’eau de pluie… Toute une aventure !) Jamais une once de savon, et seulement de temps à autre, un peu d’huile d’olive. Eh bien, je peux vous assurer qu’en la voyant pour la première fois, il était impossible de deviner son grand âge, tellement son visage était peu marqué par le temps… Depuis, même si je n’en suis pas à encore à m’appliquer de l’eau glaciale chaque matin, j’ai amplement simplifié le nettoyage du visage… et je ne m’en porte pas plus mal !

    Sinon, après avoir testé plusieurs marques, j’achète désormais mes hydrolats et huiles végétales bio chez Bioflore (marque découverte grâce à Julien Kaibeck), puisque les prix sont vraiment raisonnables, les produits sont de grande qualité (quasi tout y est bio, la plupart des huiles sont vierges, les hydrolats sont purs, sans aucun autre ingrédient de conservation), et ce que j’apprécie définitivement, ils utilisent des bouteilles en verre. La boutique est belge, mais ils livrent en France sans aucun problème. Voilà !

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Héhé je suis vraiment contente que le nettoyage à l’huile te plaise! =) Et dis donc super intéressante cette histoire d’eau de pluie! Comme quoi, inutile d’en faire des caisses pour que notre peau se porte bien! Merci du partage <3

      Répondre
  15. Julia

    Tu as tout à fait raison pour le nettoyage en douceur, depuis que j’utilise aussi cette méthode, ma peau se porte mieux et le matin juste de l’eau en brume ou hydrolat pour réveiller la peau en douceur. Niveau huile démaquillante, je viens de finir celle de Melvita et pour le moment j’alterne entre coco et chanvre. C’est vrai que c’est un délice, un vrai moment cocooning pour la peau surtout en cette période de l’année.

    Merci pour ton blog, il est toujours source de plaisir.

    Julia. Bonne journée.

    Répondre
  16. Camille

    Super article !! Je découvre avec plaisir les savons Le Moly, et oh! surprise, ils sont fabriqués à Pau, ville natale de mon chéri ! Et voilà un joli cadeau tout trouvé pour les beaux parents :) En ce moment j’utilise du savon d’alep, qui a bien aidé sur mes imperfections, mais j’ai maintenant envie de plus de douceur !
    J’ai voulu commandé récemment des hydrolats Essenciagua mais 11€ de frais de port ça faisait beaucoup ! J’ai finalement trouvé un producteur près de chez moi en Bretagne : Avelenn… On verra !
    En ce moment je termine une huile démaquillante Akanne et le beauty balm me fait de l’oeil aussi ;)

    Répondre
  17. Sandra GI

    Toujours aussi ravie de te lire. Je te rejoins complètement concernant l’inutilité du nettoyage/quotidien. En revanche, je reconnais être à court d’idées concernant ma peau très capricieuse, un peu acnéique sur les joues, mixte, déshydratée mais surtout sujette au rougeurs. Après un shampoing (bio pourtant), mon visage est rouge vif et me brûle. Je me rince les cheveux à l’eau tiède donc il ne devrait pas avoir de problème de température de ce côté là. Au réveil m’a peau semble plutôt correcte, mais après la douche c’est la catastrophe niveau rougeur. Je l’a nettoie avec un hydrolat de fleur d’oranger et je teste actuellement le Glow-up de Oolution et devrait rapidement rapidement recevoir check Matt pour mes problème d’acné. Affaire à suivre.
    Je suis preneuse d’un conseil niveau rougeurs.
    Merci merci

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Hello Sandra! Je n’en ai pas parlé dans l’article mais ça me semble très important : durant ma douche / mon shampoing, la peau de mon visage n’est jamais en contact avec l’eau (très calcaire et agressive) du robinet. Je fais toujours mon shampoing séparément de ma douche, la tête à l’envers au dessus du bac de douche. ça paraît peu pratique dit comme ça mais je m’y suis habituée et au final, je crois que ma peau me dit merci! =)

      Répondre
  18. Tofu Sauvage

    En ce qui me concerne c’est hydrolat + coton lavable ou si je veux plus d’effet le matin, une konjac et de l’hydrolat et ….. puis c’est tout !
    Le savonnage c’est une fois par semaine maxi et le nettoyage à l’huile un peu plus …

    Ma peau n’a jamais été aussi belle que depuis que je lui fous la paix :)

    Répondre
  19. Amandine T

    Pour ma part, je suis passée à l’huile d’avocat bio pour le démaquillage, car j’ai la peau très sèche. J’aime beaucoup ce petit moment. En revanche, j’utilise toujours une base « moussante », mais je vais tester ta technique à l’hydrolat, ça me plait bien. Et ce savon Molly, il me fait super envie (ça serait un super combo avec mon démaquillage à l’huile d’avocat !)

    Répondre
  20. JaZzzMiiineE

    Coucou Julie!
    Pour moi c’est hydrolat de rose de damas le matin, un point c’est tout!
    et le soir, démaquillage à l’huile d’avocat suivi d’un nettoyage avec le JULIET d’ANTIPODES que je trouve très doux.
    J’ai l’impression qu’il n’a pas d’ingrédients « cracra » mais j’avoue ne pas être aussi experte que toi en lecture d’étiquette. Si tu connais ce produit, tu me diras si j’ai raison ou tort?
    En tout cas je l’ai presque fini et je vais ensuite enchaîner sur…ADO BELLE PEAU!!!! Sur tes conseils avisés!!!! ;-)))
    Bisous

    Répondre
  21. Célia // Vénus Green

    Coucou Julie !
    J’adore ce genre d’articles, j’apprends toujours plein de choses grâce à toi.
    La déesse de la beauté bio hihi ;)
    Je suis super étonnée de savoir que le nettoyage au savon est très aggressive pour la peau si réalisé plusieurs fois par semaine. Je pense que je vais revoir un peu ma routine soin du visage car ma peau se sent agressée et elle a tendance à tirer ou à réagir très facilement… Bref, encore un article qui va beaucoup me servir ! D’ailleurs, je l’ai relu trois fois je crois haha
    Plein de bisous, belle journée
    Célia

    Répondre
  22. Aléa

    En ce qui me concerne, je suis comme toi et je ne me maquille jamais le teint. je déteste avoir quelque chose sur ma peau. Je me maquille seulement les yeux, du coup je les démaquille avec un lait démaquillant bio et ensuite je passe un hydrolat pour enlever le résidu de gras puis j’hydrate avec une crème. Le matin un pschiiit d’hydrolat sur tout le visage, une grosse goutte de gel d’aloe véra et ma crème hydratante. Je fais cela depuis des années, j’ai très rarement un bouton et ma peau est nickel.
    Belle journée.

    Répondre
  23. Constance_

    Super article ! Je tente d’adopter une nouvelle « routine », parce que celle que j’ai actuellement ne me convient plus.
    Je vois sur la première photo une petite « brosse » qui a l’air extrêmement douce ! Du coup, questions : qu’est ce que c’est ? Et est ce que c’est bien ? Dis moi tout Julie ! Haha :)

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Oui c’est vrai que je n’en ai pas parlé dans l’article! =) Il s’agit de la brosse Tosowoong (que tu trouveras notamment sur le site ma BB crème). C’est la brosse dédiée au nettoyage du visage la plus douce que je connaisse! Elle nettoie la peau en profondeur sans l’agresser, un vrai bonheur! Le seul hic : de part la densité de ses poils, elle met du temps à sécher. Personnellement ça ne me dérange pas puisque je ne l’utilise pas tous les jours mais il vaut mieux le savoir ;-)

      Répondre
  24. sabrinamkp

    Un super article :) Je me fais un nettoyage à l’hydrolat quand je ne me maquille pas la journée , je me dit que ma peau a pas besoin d’être nettoyer avec mon savon habituel . La marque essenciagua m’intéresse beaucoup j’aimerais bien la trouver dans mon mag. bio .

    Répondre
  25. julie

    haha, j’adore ton intro! Oui faut pas se prendre la tête, on est les expert de sa propre peau en effet. Par contre lire comment les autres s’y prennent et bien parfois ça nous donne des trucs ou autres pistes à explorer pour s’occuper de notre peau. En France vous avez un grand choix d’hydrolat, je vous envie. Au Canada et USA, ça n’est pas courant. Lyon leaf est un de mes baumes démaquillant préféré, je suis à mon deuxième pot, c’est un bon signe :) Et Skin + Tonic cleansing balm est aussi un coup de coeur. Celui ci apporte un volet d’aromathérapie remarquable. Human + Kind et bien je crois qu’il a juste le gang de toilette qui est bon, ah oui et le packaging qui est beau. Je ne suis vraiment pas impressionnée par la compo et l’efficacité. Super Article Julie

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Idem pour Human + Kind, j’ai observé pas mal de petites choses qui m’ont faite tiquer dans leurs compos… Je vais m’en tenir à leurs mousselines! ;-)

      Répondre
  26. DelphineB

    Article très utile, merci :-) !
    A la recherche d’une routine encore plus simple, je teste actuellement l’éponge Konjac pour nettoyer ma peau. Il faut la mouiller et masser son visage avec, je le fais tous les soirs : moins de boutons, mes points noirs et surtout un grain de milium disgracieux ont disparus (https://fr.wikipedia.org/wiki/Milium_%28m%C3%A9decine%29=)
    On peut la trouver chez Lamazuna : http://www.lamazuna.com/index.php?id_category=22&controller=category
    Le matin, je ne mets que de l’huile de Jojoba sur le visage.
    Donc pour résumer : huile de Jojoba le matin, éponge Konjac le soir. Tous les jours et rien de plus. Après je ne me maquille jamais donc ça me permet d’être minimale sur le sujet.
    En espérant avoir été utile.
    Delphine

    Répondre
  27. Hélène

    Bonjour Julie. As tu des carrés démaquillants maison ou une marque à conseiller ou matière (coton, bambou). J’en ai acheté 4 disques mais je les trouves un peu rêche. merci d’avance de tes conseils. J’en trouverais peut être au marché slow :-) As tu des produits chouchou à nous conseiller sur les produits proposés par la slow cosmétique? Bon dimanche

    Répondre
  28. Perrine

    Perso j’aime utiliser un peu de poudre d’argile rose entre mes doigts que je mouille. Ça fait une petit crème et je masse qq secondes sur ma peau humide pour me réveiller et enlever la petit couche de transpi de la nuit. L’eau florale ensuite fini de me donner la sensation de fraîcheur et ça me réveille définitivement ^^ Je trouve que c’est top et peu agressif, qu’en penses-tu ? As-tu déjà essayé ?

    Répondre
  29. Elodie J

    Bonjour,
    Je suis toute nouvelle ici, j’ai découvert ce blog hier en cherchant des avis sur la marque REN, récemment découverte pendant une virée shopping.
    Je suis contente de t’avoir trouvée, ainsi que ce joli blog, car même si ma peau s’est nettement améliorée depuis l’année dernière (jai laissé tomber les produits démaquillants pour découvrir et adorer le démaquillage à l’huile), je pense que si elle n’est pas encore « comme je l’aimerai », c’est peut être par des mauvaises habitudes que j’ai prise en pensant pourtant bien faire!
    Concernant le savon par exemple, j’en ai un acheté sur aroma-zone et je l’utilise chaque jour…
    Je vais essayer ta méthode et me pencher plus sur les produits que tu nous montres, car après avoir lu ton article « comment je choisi mes produits bio », tu as gagné toute ma confiance!

    Merci pour toutes ces informations!
    Tu as gagné une lectrice fidèle!

    Répondre
  30. Megane Vlaminck

    Bonjour Julie,

    Je viens de découvrir ton blog et après une chouette balade je te gade en favoris! xD

    J’avais une petite question, je suis une grosse consommatrice d’huile de chanvre (le texture, l’odeur, ma peau et mes cheveux adorent) et j »habite aussi à Rennes.
    Or j’ai vu dans ton article que nous avons un producteur à proximité? :D pourrais-t me dire dans quelles boutiques tu as trouvé ses produits? Merci!

    Sinon je suis comme toi, j’ai passé le savon à la trappe, je n’en utilise que très ponctuellement sur le visage et j’utilise des hydrolats (fleur d’oranger ou rose) et de l’huile (chanvre, germe de blé et amande douces) et ma peau est bien plus belle!

    Répondre
  31. Rocher

    Hey salut, moi c’est William je sais c’est peux être un peu bizarre pour un garcon. J’ai des problèmes de peau et j’ai lu ton article il est super, moi comme méthode de nettoyage j’utilise un bi phase c’est à dire que je mélange l’hydrolat de menthe poivré ( coté très frais il apaise et enlève les rougeur, il est purifiant aussi ) avec une huile végétale j’utilise celle d’inca inchi ( elle a des effets hydratante cicatrisante tout ça). La méthode que j’utilise nettoie vraiment en profondeur c’est très frais et a la fois doux ça demaquille et nettoie bien, je l’applique au doigt avec des mouvements circulaires et c’est très efficaces. Ensuite après m’être lavé le visage j’applique ma crème hydratante maison à base d’huile végétale de noisette et beurre de karité ( protége et hydrate la peau en profondeur ) et deux fois dans la semaine avant mon bi phase je fais un un bain vapeur. Voilà voilà si vous voulez savoir quel autre produits j’utilise n’hésitez pas.

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *