Mes indispensables zen / confiance en soi

IMG_1708Depuis que je me suis lancée en freelance, les petits « rituels » que j’avais pu mettre en place ces derniers temps pour réduire l’anxiété se sont révélés insuffisants face à un sentiment nouveau : la peur de l’échec. Ajoutés à cela l’aggravation de mon manque d’organisation naturel et quelques coups de pression de-ci de-là, et on obtient un joyeux bordel émotionnel que j’ai parfois du mal à canaliser et à contrôler.

Lorsque je perds de ma zenitude et qu’un manque de confiance en moi pointe le bout de son nez, je fais appel à des petits « remèdes » qui me procurent beaucoup de bien être et de lâcher prise. Si la plupart sont basés sur les plantes et sur l’olfactothérapie, j’avais d’abord envie de vous parler de mon bol chantant, un objet de méditation tibétain aux bienfaits plus « spirituels ». N’ayant pas le budget pour m’en offrir un « véritable » – j’entends acquis directement auprès d’artisans – (comptez entre 100 et 200€), je me suis tournée vers celui de Nature et Découvertes et j’en suis très contente. Ce n’est pas un objet avec lequel j’étais familière avant de me le procurer, j’avais juste visionné quelques vidéos sur le net dans lesquelles étaient reproduites ces vibrations uniques, provoquées par les frottements d’un maillet en bois sur les parois martelées du bol. Car c’est là tout l’intéret de cet objet de méditation : le son produit une vibration qui favorise la détente, l’inspiration et la relaxation. Le faire chanter ne serait-ce que quelques minutes le matin au saut du lit m’apaise beaucoup avant de démarrer la journée.IMG_1717Pour en revenir à l’olfactothérapie, il s’agit d’une méthode de relaxation basée sur les odeurs, très développée avec les huiles essentielles, aussi appelée inhalation sèche. L’idée est simple : on applique sur la face interne des poignets 2 ou 3 gouttes d’une synergie d’huiles essentielles (diluées au besoin dans un peu d’huile végétale neutre), on joint les mains, et on prend de longues et profondes inspirations. On peut renouveler cette inhalation chaque fois que le besoin s’en fait sentir (dans la limite du raisonnable évidemment!). Personnellement, je suis une grande adepte des agrumes lorsqu’il s’agit de chasser une angoisse passagère. L’Orange douce et, surtout, la Bergamote ont un effet quasi-immédiat sur mon état d’esprit. Sachez que cette dernière forme également une excellente synergie avec l’huile essentielle de Laurier noble, synergie qui aide à garder le contrôle dans les situations où on perd un peu ses moyens.

En ce moment, j’utilise beaucoup le parfum de soin pourpre de ALTEARAH. Et là vous vous dîtes « heiiin? Mais c’est quoi un parfum de soin? » Hé bien tout simplement un produit qui allie beauté et bien être. La marque ALTEARAH (certifiée Bio, One voice et porteuse de la mention Slow cosmétique) propose ainsi toute une gamme de produits composés d’huiles essentielles 100% naturelles et Biologiques. Leurs parfums de soin notamment, sont basés sur un concept couleurs / odeurs. 14 couleurs sont associées à 14 bienfaits respectifs. Le rose par exemple évoque l’amour et la tendresse et est idéal pour pour se réconforter, se cocooner et s’envelopper de douceur. Le pourpre (celui que je possède) est la couleur de l’énergie (Cèdre de l’Atlas, Patchouli, Lavandin, Clou de Girofle). Il invite à se recentrer sur soi-même en aspirant à plus de sécurité et de chaleur intérieure. Le or et le turquoise conviendraient également très bien pour conserver sa zenitude et cultiver son lâcher prise.IMG_1716Si l’on peut s’en vaporiser au creux du cou comme un parfum classique, leur intérêt tient surtout à leur utilisation « olfactothérapeutique ». À l’instar de la méthode sus-mentionnée, il s’agit de vaporiser le parfum de soin 2 ou 3 fois au creux des mains, de les frotter l’une contre l’autre pour évaporer l’alcool, de les placer près du visage et de respirer profondément 3 fois en fermant les yeux. L’odeur s’estompe ensuite doucement. C’est un rituel de bien être que j’apprécie énormément et qui m’aide à retrouver un peu de calme dans les moments angoissants.

À côté de tout cela, je fais également confiance aux élixirs floraux appelés Fleurs de Bach. Dans la mouvance de l’homéopathie, ces élixirs font office de remèdes naturels destinés à favoriser l’équilibre émotionnel en facilitant le dialogue corps / âme / esprit dans un but d’harmonisation.  Pour reprendre une définition « stricte », la méthode des fleurs de Bach permet, à partir de fleurs sauvages, de surmonter les perturbations liées à différents états émotionnels, d’harmoniser nos émotions et de favoriser l’épanouissement de notre personnalité. Elle comporte 3 volets qui découlent les uns des autres : apprendre à connaître ses émotions dans leur naturel et leur éventuel déséquilibre (self-disclosure); apprendre à se connaître soi-même (self-knowledge); savoir se guérir soi-même (self-healing). Si le sujet vous intéresse, je vous conseille vivement ce livre, très bien fait et très instructif.
IMG_17097 groupes d’états émotionnels sont définis par Bach. Dans mon cas, je me suis surtout intéressée ces derniers temps aux deux premiers groupes : fleurs pour agir sur les états émotionnels de peur, pour retrouver paix et sérénité; fleurs pour agir sur les états émotionnels d’incertitude, pour retrouver confiance. Dans le second groupe précisément, je me suis très vite sentie proche de Wild oat (avoine sauvage) : désorientation, doute, indécision, peur de rater sa vie, « je ne sais pas quoi faire », « j’ai envie de plein de choses »…

Les fleurs de Bach se consomment en interne : 3/4 gouttes 4 fois par jours diluées ou pures, pendant 1 à 4 semaines ou lorsque le besoin s’en fait sentir. Je prends Wild oat pur en plaçant 3/4 gouttes sous ma langue. Évidemment, l’efficacité des fleurs de Bach est intimement liée à un fort effet placebo. Pour les plus sceptiques d’entre vous, je doute qu’elles vous aident beaucoup. Mais si comme moi, vous êtes une adepte des méthodes naturelles pour soigner les maux du quotidien, alors penchez vous peut être sur ces élixirs! =)

*

J’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à partager vos petits remèdes et astuces pour rester zen et avoir confiance en soi. Je vous embrasse 

15 petits mots

  1. Pauline - Bright Pause

    Merci Julie pour tous ces bons conseils ! Je suis très intriguée par le bol chantant et j’irai voir ca chez Nature & Découvertes la prochaine fois que je passe à proximité. Moi aussi je suis freelance et je connais exactement les mêmes phases de doutes et d’angoisses que toi… Mes méthodes anti-stress : yoga / méditation (quand j’y arrive), une longue promenade en plein nature ou la lecture d’un bon roman !! A bientôt

    Répondre
  2. Bonheur Nomade

    Bonjour Julie,
    Merci pour cet article, toujours plein de bonnes astuces ;-)
    Je me permet une petite aparté concernant les fleurs de Bach car j’ai suivi plusieurs formations sur le sujet.
    Les fleurs sont réellement efficaces lorsqu’on les diluent dans l’eau et qu’on les boit tout au long de la journée.
    A part pour le Rescue qui peut être en effet mis directement sous la langue, puisqu’il est adapté aux chocs.
    Deux gouttes dans un verre d’eau jusqu’à 8 fois par jours. Ou ce que je trouve plus pratique ; prendre une petite bouteille d’eau le matin et y ajouter 16 gouttes, comme ça toute la journée on peut la boire sans avoir à penser à ajouter les gouttes ;-)
    Voilà c’était juste pour préciser mais sinon super super ce que tu partage <3
    Je t'embrasse !

    Répondre
    1. Biotiful Seasons

      Coucou Julie,
      Merci pour toutes ces petites astuces. Et c’est vraiment chouette pour ta nouvelle aventure en freelance :-)
      Je viens aussi de commencer les fleurs de bach (écriture de mémoire en vue… besoin de motivation !). Merci Bonheur Nomade pour l’astuce de se préparer une petite bouteille, c’est une super bonne idée !

      Répondre
  3. Xelou

    Je ne connaissais pas du tout le principe du parfum « qui détend » mais ça me parle pas mal… J’ai envie de tester, après, à voir avec le prix parce que j’ai peur qu’on utilise la bouteille vachement vite du coup :D
    Je suis aussi une adepte des fleurs de bach, je prends du rescue depuis des années et je pense même que c’est ça qui m’a aidé à avoir mon bac ainsi que mon permis. Je ne l’utilise que par période, même si j’en prends aussi quand je me lance dans de grandes marches et que je ne crois pas en mes capacités physiques (ça m’a énormément aidée pour le Tongariro, en Nouvelle-Zélande, j’ai gardé un état d’esprit zen et (presque) pas paniqué… Par contre, je ne suis jamais allée plus loin dans l’analyse des groupes, j’ai l’impression de me retrouver dans tous, c’est assez horrible ^^

    Merci en tout cas pour cet article très intéressant :)

    Répondre
  4. Françoise

    Bonjour, Très chouette article, merci beaucoup de partager tes astuces. Je te rejoins sur le bol chantant (une petite merveille) et le parfum de soins « rouge » de chez altearah (ça marche bien). Peut-être voir du côté de la cannelle… qui pourrait donner un petit coup de pouce au manque de confiance. Sinon, du côté des livres… « Petit traité de vie intérieure » de Frédéric Lenoir ; « Faire le ménage chez soi, faire le ménage en soi » de Dominique Loreau ; « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano. Belle journée

    Répondre
  5. Nathalie Carré

    Hello Julie ! Je sais que ce n’est pas le sujet de cet article en particulier ( d’ailleurs super article !! ), mais je me tourne vers toi pour un conseil : illes commence à refaire beau et je essai de trouver un crème visage de jour ( naturelle bie sur) avec filtre UV. Je cherche sur mondebio/ ecocentric etc .. Mais rien de concluant pour l’instant.
    NB: j’ai enfin commandé une brosse à cheveux Tek

    Des bisous !

    Répondre
  6. Aline - Inspiré et Créé

    Les parfums de soin me tentent bien, je vais voir ce qu’ils proposent!
    Sinon j’ai déjà pu testé la fleur de Bach Mimulus et je ne sais pas trop si ça a eu un effet sur moi, j’ai lu qu’on pouvait avoir jusqu’à plusieurs mois d’utilisation pour enlever certaines choses tenaces… mais je n’ai pas continué la cure après un flacon. En revanche, l’élixir Rescue marche plutôt bien!
    J’adore le son des bols chantants! <3

    De mon côté, pour apprendre à gérer mes pensées et mes émotions, j'ai établi toute une routine! Yoga, méditation, réflexologie et bains dérivatifs tous les jours!

    Répondre
  7. Adeline

    Bonsoir Julie,

    Ce billet tombe à point nommé, je suis en pleine période de doute et je pense que je vais avoir l’occasion de tester tes petites astuces :) Sinon côté méditation / yoga, quelle est ton expérience ?

    Répondre
  8. Virginie

    Je suis justement à la recherche d’astuces naturelles pour réduire mon anxiété. Je compte tester l’HE de verveine odorante et j’avais découvert il y a quelques semaines les parfums de soin Altearah qui me tentaient beaucoup. Seul problème : choisir ! :-)
    Il faudrait vraiment que j’apprenne un peu la méditation, ça me ferait du bien. Je pense néanmoins avoir des choses à régler avant de me retrouver seule avec moi-même.
    Merci de partager tes astuces.
    Bonne journée !

    Répondre
  9. biotifullpeople

    Salut Julie,
    Tu as répondu dans ton article à la question que je me posais sur les fleurs de Bach.Je me demandais si c’était vraiment efficace car malgré le fait que je sois très produits naturels pour me soigner pour les trucs pas trop graves, j’avoue que j’ai toujours eu un petit doute sur ces flacons. Ceci dit, un effet placebo reste toujours un effet ! Thémis

    Répondre
  10. Ale

    Coucou Julie!
    Je ne suis pas certaine que les fleurs de Bach ne se reposent que sur un effet placebo. En effet, je les ai découvertes grâce à des personnes sceptiques et pas toujours portées sur les remèdes naturels. Quoiqu’il en soit, je les trouve très efficaces.
    Bises

    Répondre
  11. Eloïse Baker

    Très sympa cet article pour moi qui suis une terrrrrrible angoissée de la vie!
    Concernant les fleurs de Bach, pour les avoir testé, je n’ai pas été convaincue. J’espère bien que ça marche bien pour toi!
    Pour les ondes, je vous tout a fait ce que tu veux dire, mon père est bouddhiste et j’adore quand il fait sonne son bol. Ensemble, bien que je sois chrétienne, nous chantons parfois ses mantras, et ça créé vraiment une autre dynamique au fin fond de corps. Je sens la force du son se répandre partout, jusque dans mes extrémités.
    Le pouvoir des senteurs est aussi exceptionnel! Jasmin, ylang ylang, mandarine et bergamote sont mes senteurs favorites, je suis accro aux hydrolats!!

    Répondre
  12. Melan

    J’aime beaucoup ton univers, et ton naturel dans tes vidéos. J’ai créé mon blog il y a quelques mois, je t’invite si tu veux bien à aller faire un ti tour, audreyteraconte.com. Bisous

    Répondre
  13. Maud

    Bonjour Julie,

    Altéarah <3 J'ai une amie qui m'a fait sentir les eaux de parfums qu'elle avait ! Ils sentent tellement bon !!!
    Par contre, je n'arrive pas à les trouver en magasins (il y a un seul revendeur près de chez moi et en le contactant il m'a dit qu'il n'avait que très peu de produit de cette marque)
    Du coup j'aimerais savoir comment tu les as découvert ? où à tu pu les tester ?
    Car j'aimerais sentir avant d'acheter/commander sur leur site !

    Merci

    Répondre
  14. Sweetlilou

    À côté du thérapeute, chacun peut définir son remède d’essence de fleurs de Bach selon ses besoins d’équilibres émotionnels. Faciles à utiliser, les flacons de fleurs de Bach s’emportent partout. Aucun risque d’auto médication ou d’effets indésirables dans le cas d’utilisation de gouttes issues de l’essence des fleurs, car cette thérapie est naturelle et ne contient aucune molécule chimique. En savoir plus sur:http://fleurs-de-bach.confort-domicile.com/

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *