Team #mamanlapin

SAM_3639Voilà plus d’un an que je suis une « maman lapin » et je n’ai pas honte de le dire, mes deux petites boules de poils ont littéralement changé mon quotidien. Les lapins sont des petits mammifères particulièrement intelligents, et en accueillir à la maison est quelque chose de merveilleux. Ils nous apportent énormément d’amour, de tendresse et de sérénité, toutes ces choses dont on a (de plus en plus) besoin.

J’ai récemment reçu deux petites choses sympathiques de la part de la marque ZOLUX, dont vous pouvez trouver les produits en animaleries. Bon en réalité, il y avait dans le lot la très jolie corbeille « doudou » Cocoon destinée à ma minette mais comme elle s’en est plus ou moins désintéressée, elle se l’est tout simplement faite voler par Arizona (CF photo ci-dessus)… Quant aux granulés complets, c’est simple je n’ai jamais vu mes pinpins aussi excitées à l’heure du manger. Elles en sont COMPLÈTEMENT dingues! Pour l’occasion (ceci n’est pas un post sponsorisé hein!), je me suis amusée à compiler toutes ces choses que je dois faire / ne pas faire au quotidien maintenant que je suis une maman lapin.SAM_36451/ Faire attention à ne pas oublier le câlin et matin. J’ai eu le malheur de le faire une fois avec Luigi, elle s’est vexée et m’a boudée pendant deux jours en me tournant le dos chaque fois que je m’approchais d’elle.

2/ Inscrire Arizona à un cours d’escalade pour lapins. Entre me grimper sur le dos et squatter le haut du dossier du canapé, je pense que c’est clair, elle cherche à m’envoyer un message.

3/ Faire bien attention à tout remettre à sa place après nettoyage de leurs coins respectifs. Parce qu’un pinpin, ça a ses petites habitudes et c’est particulièrement maniaque. J’en veux pour preuve Luigi qui remet chaque chose à sa (bonne) place après mon passage…

4/ Me dépêcher davantage lorsque je leur donne à manger. Oui parce que quand même, mettre plus de 10 secondes entre le placard et leur gamelle, c’est franchement inadmissible!

5/ Ne pas m’asseoir tranquillement sur le canapé en mangeant une pomme. Je m’y suis risquée une fois et me suis faite « agressée » par Arizona, qui m’a volé la dite pomme et s’est enfuit avec (oui, vous pouvez le dire, je n’ai foutrement aucune autorité!)

6/ Arrêter de vouloir attribuer X objet à X poilu. Ça je l’ai bien compris lorsque Persillette (notre minette) s’est mise à boire dans la même gamelle que Luigi et qu’Arizona a adopté la corbeille toute douillette normalement dédiée à Persillette (tout le monde suit? ^^’)

7/ Ne jamais laisser un livre sur le canapé. JAMAIS.

8/ Avoir conscience une bonne fois pour toute d’être considérée comme un être inférieur, le pinpin se prenant lui même pour le roi du monde. Après tout, je ne fais que les nourrir, leur donner à boire, les couvrir de calins, et nettoyer leurs toilettes…
IMG_3443Voilà pour ce petit post bien plus léger que ce que je vous propose habituellement mais qui m’a fait du bien au moral et qui, j’espère, égayera un peu votre journée ♥

22 petits mots

  1. Célia, Vénus Green

    Je suis FAN de la dernière photo !
    J’ai adoré faire la rencontre de toutes tes jolies poilues (ben oui, que des filles chez Julie !) la dernière fois, elles sont vraiment heureuses chez toi, ça fait du bien de voir ça <3 <3
    Gros bisous ma Julie <3

    Répondre
  2. Maeva (Cook A Life! byMaeva)

    Ha ha ha, je crois qu’on pourrait écrire une liste longue comme le bras sur le pinous! J’ai eu la chance d’avoir une pinette pendant 8 ans 1/2, je n’y connaissais absolument rien, j’avais eu deux souris juste avant car je voulais avoir un animal à moi mais qui demande peu d’entretien et de frais car encore étudiante à l’époque mais je ne voyais pas être triste tous les ans quand une souris partirait alors je suis passée à la gamme au-dessus, je l’ai sauvée d’une animalerie car personne n’en voulait pour une simple tâche blanche sur un oeil (sans conséquence) et elle avait déjà 6 mois et sa taille quasi adulte et elle m’a tellement apporté! Nous avons été coloc pendant quelques années quand j’ai eu mon 1er appart puis mon ex-conjoint nous a rejoint et en est aussi tombé amoureux, ce fut une réelle épreuve il y a deux ans lorsqu’elle est partie de maladie à presque 9 ans, un bel âge tout de même pour un pinou! :-) On a adopté un chien car je ne voulais pas reprendre de lapin juste après, je l’aurais forcément comparé à ma Sisi (comme Sissi mais avec un seul ‘s’ et elle portait son nom d’impératrice à la perfection!…) en mieux ou moins bien. Depuis je suis de nouveau seule et heureusement que ma chienne est là tout comme Sisi était là pour moi quand nous n’étions que toutes les deux. La compagnie d’un lapin me manque tout de même et je reprendrai forcément un quand j’aurai plus de moyens en espérant qu’une cohabitation avec ma croisée berger soit possible.

    J’ai donc depuis bien appris que les pinous gouverneront le monde un jour, qu’on est à leur service, qu’ils sont têtus, malins (très!), sournois (la mienne avait volé une tartine sur la table basse à mon ex-conjoint), intrépides, curieux (fils, livres, gomme, télécommande, tapis, fermetures éclairs…), qu’ils n’aiment pas le désordre, pressés, maniaque de la propreté mais aussi si intelligents! La mienne était craintive et pas câline mais si je me mettais par terre et m’approchais doucement, elle venait me faire des bisous sur le nez et le front.

    Désolée pour le roman, je m’enflamme toujours dès que ça parle de pinous…

    Répondre
  3. Sandrine1616

    J’adore cet article, il me fait sourire et bon sang ça fait du bien !! J’aime beaucoup les lapins mais ma chienne est une vraie chasseuse, je ne peux donc point en accueillir chez moi :'(
    et avec mon chat, j’ai quand même un doute, c’est une petite sauvage :/
    J’imagine bien la scène de la pomme héhé, ça devait être très drôle :)

    Répondre
  4. Jessica

    Les animaux, ces sales petits voleurs ah ah ! Je comprends tout à fait le vol de ta pomme. Il y a quelques années, j’avais un rat prénommé Harry. J’avais laissé un paquet de marshmallows ouvert dans un coin de ma chambre pendant que j’étais sur mon ordinateur. Là, j’entends du bruit, je me retourne et v’là-t-y pas que je vois Harry, au milieu de la chambre avec un énorme marshmallow dans la bouche. Clairement , je le dérangeais en pleine milieu de son vol. Il était là, il s’est arrêté, il m’a regardé, je l’ai regardé, on s’est regardés et il a fui quand j’ai commencé à esquisser un mouvement. J’ai jamais revu ce marshmallow.

    Il m’avait aussi fait le coup avec un petit bout de tartine beurrée et confiturée. Je pensais qu’il allait goûter et il s’est juste barré avec.

    Depuis, je suis beaucoup plus méfiante et ceci, même si je n’ai plus qu’une chatte (elle m’a déjà fait le coup avec une saucisse qu’elle avait volée et qu’elle avait ramené à côté de mon compagnon pour la manger la petite naïve).

    Répondre
  5. Aline

    La cohabitation chat / lapins se passe bien ? Les lapins sortent ils beaucoup à l’extérieur ?
    J’avoue que je craque pour ces petites bêtes et j’ai déjà deux chats.
    J’adore la dernière photo.
    Bis

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Excessivement bien oui! =) Elles sortaient à l’extérieur avec un harnais il y a encore quelques jours (je ne peux pas les laisser en liberté totale dehors puisque notre terrain n’est pas clôturé). Mais j’ai tout stoppé depuis qu’on a vu un furet rôder autour de la maison! =O

      Répondre
  6. Louise

    Dans la cohabitation lapinesque, selon leurs appétits, il peut être pertinent de ne pas laisser traîner ses chaussures (miam les lacets, miam les attaches de sandales) ou vêtements ou n’importe quoi ^^
    Les goûts des lapins sont parfois surprenant.
    « tiens, mes maîtres me laissent sortir dans le jardin … oohh toutes cette verdure, ces feuilles, ces fleurs … miam miam le pain pour les oiseaux »

    Répondre
  7. Annabou

    Comment persillère a réagi quand tu as eu Luigi? Et où à tu eu tes lapins? Les as tu eu bébé pour leur apprendre à être propre?? C est super qu ils soit en liberté comme ca, et que la cohabitation avec ton chat se passe bien!
    Je réfléchi depuis longtemps à en prendre, mais j ai très peur de la réaction de mon chat qui n aime pas tellement les autres chats ( j aimerais que ça ne soit pas pareil avec les lapins…)

    Répondre
  8. Robine

    Oooh Julie quel article adorable j’adore ! :) <3
    Je crois que j'ai trouver une autre personne qui aime ses animaux autant que moi !! je les aiment tellement que je m'en rends malade à l'idée de les perdre un jour..
    ma petite pinette a huit ans maintenant et toujours aussi chipie ! :) Tes lapins sont juste a croquer, touts tes animaux sont adorable vraiment ils ont énormément de chance dêtre tomber dans un foyer vraiment aimant et plus que bienveillant comme le tient ! :)
    Ne changes rien rien Julie !
    Tu devrais faire un profil comme sa pour chacun de tes petits amours j'adore ! :D
    Des milliers de bisoux !!

    Répondre
  9. katia

    coucou quel bonheur de voir sa ,dans ce monde de folie ,je suis aussi maman gateaux avec mon chat et mon hamster ;) c’est un réel plaisir de te lire ,mes compagnons m’apporte beaucoup dans ma vie de tout les jours ,je vois que les tiens aussi ,belle vie a eux et bonne continuation a toi et a tout ceux que tu aimes

    Répondre
  10. Giusi

    J’ai enfin le temps de lire mes articles en retard sur ton blog. J’adore ton article, ça change, ça apporte un peu de joie et de bonheur, j’en suis fan.
    Perso, j’aimerais bien avoir un lapin mais mon côté maniaque prend trop le dessus. Les poils et moi on n’est pas encore potes aha. Mais un jour ça viendra. Et puis, habiter la ville dans un appartement et une maison à la campagne, ça change aussi beaucoup je pense. Honnêtement, j’ai beaucoup de mal à prendre un chat ou même des lapins dans mon appartement de peur qu’ils le vivent mal. Alors ça attendra :)

    Merci pour ton article !!
    Bioux
    Giusi

    Répondre
  11. Les bulles d'inspiration d'Helychrise

    Haha je reconnais aussi pas mal d’habitudes!!

    La notre partage notre quotidien depuis bientôt 8 ans et elle pète toujours autant la forme! C’est un animal extrèmement intelligent que trop peu de personnes ne soupçonnent malheureusement… Je trouve encore incroyable que des gens me disent « ah bon, ton lapin n’est pas en cage? ». Il faut que je leur sorte l’argument que c’est comme mettre un chat en cage…et là ça passe un peu mieux.

    De mon côté dans les habitudes, c’est
    – bien sûr le câlin le matin au réveil et le soir avant d’aller dormir,
    – toujours enlever quand je pars pour la journée la couverture du canapé (sous peine d’y retrouver un pipi…),
    – respecter ses moments de tranquillité!
    – le coup de la pomme je connais!
    – beaucoup lui parler (dans ces cas là, une oreille se tourne de suite vers nous, au mode « on parle bien de moi?),
    – lui dire souvent que je l’aime!! (bon ça elle s’en fout mais moi ça me fait du bien!!).

    Sinon, y a la chaine YouTube « Infos Pratiques Lapins » que j’aime beaucoup. La jeune assistante véto qui l’a créé est d’excellents conseils. J’ai adoré sa dernière vidéo pour savoir si notre lapin est heureux ou pas (ouf c’est bon, je suis une bonne mère!!).

    Bises

    Répondre
  12. Mélanie

    J’aurais pu écrire le même article! 2 ans que mon pinpin partage ma vie et moi qui pensais me pas trop m’attacher, j’ai vite compris que je me trompais (même son « papa » en est totalement fan maintenant ;) ). Le lapin est très intelligent et interactif, j’adore les petits rituels que nous avons mis en place; le voir courir et sauter comme un taré me remplit de joie!
    Par contre effectivement, mon appart n’est plus très glamour: grillage, gaines en plastique, foin et poils de partout…et impossible de laisser trainer quelque chose: sac, vêtement, chaussure, chocolat, riz, biscotte, câbles, matelas, canapé, pieds de table, plinthes, tout y passe!

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *