Une balade dans les jardins Weleda

SAM_3091En juin dernier, j’ai eu l’occasion de visiter les jardins Weleda près de Stuttgart en Allemagne. Pour l’amoureuse des plantes et de la terre que je suis, c’était un véritable moment de bonheur.  Weleda est et sera toujours une marque à qui je fais confiance. Et même si je privilégie davantage les petites marques artisanales desquelles je me sens plus proche, il n’en reste pas moins que les produits Weleda sont de très bonne qualité et que je les utilise assez régulièrement. 

SAM_3098SAM_3113SAM_3096De ce petit séjour en Allemagne, vous avez peut être vu des photos sur les réseaux sociaux ainsi que la très chouette vidéo de Marie. Je vous propose à mon tour de vous emmener en balade dans ces magnifiques jardins qui m’ont énormément inspirée, et de partager avec vous les quelques notes que j’ai pu prendre au cours de cette visite. Oui parce qu’évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de griffonner tout plein d’informations que j’ai jugées intéressantes! ;-)

Ce qui m’a le plus impressionnée à l’arrivée sur le site, c’est son incroyable biodiversité et le respect dont font preuve les jardiniers envers le sol et la terre. 23 hectares, près de 800 espèces de plantes et seulement 250 d’utilisées. Une culture en biodynamie dans laquelle oiseaux et insectes ont toute leur place. Des « mauvaises herbes » considérées comme de véritables ressources, attirant abeilles, papillons et autres insectes utiles. Un sol sain, vital et vivant grâce au compost et à la rotation des cultures. Des engrais verts / Bio assez incroyables (pour moi en tout cas!) comme l’or ou l’argent, dans le but de se rapprocher du soleil ou de la lune. Le lien entre le ciel et la terre est en effet très présent dans la philosophie holistique de Weleda.

(Je profite de ce petit paragraphe pour vous dire que tout commentaire ayant trait à l’anthroposophie et à un quelconque caractère sectaire sera supprimé. Je ne souhaite pas qu’un tel débat, légitime pour certains mais non moins particulièrement occulte, soit ouvert ici). 

SAM_3079SAM_3106SAM_3078Cette visite aura également été l’occasion d’apprendre que la marque Weleda propose de nombreux médicaments homéopathiques (vendus en Allemagne). En réalité, les cosmétiques ne représentent qu’une petite partie de l’activité de la marque!

Le millepertuis par exemple, plante de la lumière, est utilisé dans des préparations dédiées aux problèmes de dépression. Durant cette balade, je découvre comment le reconnaître en même temps que j’apprends l’origine de son nom : ses feuilles, qui emmagasinent l’énergie du soleil, sont perforées de dizaines de petits trous, que l’on peut apercevoir en regardant au travers. Sa culture est réalisée de manière respectueuse sur plusieurs années. Pendant 2 ans, seules les feuilles et fleurs supérieures sont ramassées dans le but de nourrir le compost. Ce n’est qu’à partir de la 3ème année que la plante pourra être utilisée dans les soins homéopathiques.

Vous le savez sûrement si vous avez lu le dernier Happy sunday mais depuis, j’ai découvert que j’avais plein de millepertuis autour de la maison. Je n’avais jusqu’à présent pas prêté attention à ces jolies petites fleurs jaunes. Comme quoi, la nature regorge de trésors et fait preuve d’une très grande générosité… =) J’en ai donc récolté un peu pour en confectionner un macérat qui, une fois filtré, sera parfait pour mes petits bobos cutanés. SAM_3077SAM_3076SAM_3090

Le calendula est une autre plante phare chez Weleda, utilisée à la fois dans les médicaments homéopathiques mais aussi dans la gamme de soins pour bébés. C’est une plante très protectrice pour la peau, particulièrement recommandée pour les lésions et inflammations cutanées. Cette année, les conditions climatiques lui ont mené la vie dure et la floraison est particulièrement en retard (comme la lavande dans la Drôme).SAM_3081SAM_3082

Certaines plantes ne sont pas cultivées dans ces jardins en Allemagne puisqu’elles nécessitent un climat bien particulier. L’argousier par exemple, est cultivé en Toscane sous le label Demeter.

La rose quant à elle est cultivée au Chili et en Turquie. La rose sauvage, dont les pépins et les baies, une fois pressés, donnent une merveilleuse huile végétale très nourrissante, pousse au Chili. Tandis que la rose de Damas, dont l’huile essentielle donne à l’huile végétale son délicieux parfum, se plaît dans les monts de l’Anatolie en Turquie. Le climat, froid et humide en hiver et chaud et sec en été, lui est particulièrement favorable. Sa récolte se fait jusqu’en juin, sans attendre que la fleur soit épanouie. Les boutons en train d’éclore sont récoltés au petit matin, de façon à obtenir la meilleure qualité d’huile essentielle. Quand on sait que 4 à 5 tonnes de pétales sont nécessaires pour obtenir 1 litre d’huile essentielle, on comprend à quel point cette dernière est précieuse…

Dans tous les cas, Weleda privilégie des fournisseurs à son image : respectueux du sol et de la terre. La marque pratique même l’échange de semences avec certaines entreprises proches de ses valeurs, ce que je trouve vraiment formidable. SAM_3104SAM_3110SAM_3102Côté préparation, une fois les plantes fraîchement récoltées, la première étape consiste à réaliser les teintures mère. On choisit d’abord le mode d’extraction : avec de l’alcool, de l’huile ou de l’eau (parfois salée comme c’est le cas pour le Calendula). Puis, on opte pour la température la plus adéquate en fonction du produit souhaité. Il s’agit d’une donnée très importante, susceptible de modifier la réaction et les caractéristiques de la plante. La mélisse par exemple, est extraite avec de l’eau mais réagira différemment et changera de couleur en fonction de la température choisie.

Vient ensuite le broyage et la macération dans de l’huile ou de l’eau pendant une dizaine de jours. À l’issue de la macération, les préparations sont fortement pressées puis envoyées en production sur l’un des trois sites Weleda : en Allemagne, en France ou en Suisse.
SAM_3089SAM_3103SAM_3099Beaucoup de photos dans cet article qui avait surtout pour objet de vous montrer un aperçu de ces magnifiques jardins qui m’ont complètement transportée et m’ont donné encore plus envie de me rapprocher de la terre.

J’espère que la balade vous aura plu!

Je vous embrasse ♥

11 petits mots

  1. Lo / Love & Spices

    J’ai été époustouflée par l’efficacité du millepertuis en usage interne il y a quelques années, à une époque où je broyais du noir et avais du mal à savoir comment sortir de mon trou. J’ignorais totalement que Weleda ne faisait pas que de la cosmétique, c’est bon à savoir :)
    Merci pour cette petite visite, c’est chouette de voir comment ça se passe « behind the scenes », on a un peu de mal à se le figurer quand on sait que Weleda respecte des principes très chouettes tout en ayant atteint une taille presque inédite pour une entreprise de soins bio. Bonne journée !

    Répondre
  2. Victoire

    Très bel article, c’est passionnant de se retrouver dans les coulisses d’une marque aussi connue que Weleda :) Leurs jardins sont magnifiques, c’est beau qu’une entreprise de cette échelle garde une telle simplicité dans sa culture ! Je ne connais que quelques produits de cette marque, mais ça m’encourage à en découvrir plus :)
    À bientôt, bisous

    Répondre
  3. teddipearl

    Ton article ne fait que renforcer mon attachement pour cette marque…Je l’ai utilisé pour moi à une époque et les loulous maintenant avec la gamme au calendula

    Répondre
  4. Marion

    Wouaw, c’est génial!
    Weleda fait partie des marques vers lesquelles je me tourne quand j’ai besoin d’un truc hyper efficace, j’adore les odeurs de toutes les gammes que j’ai pu testé jusqu’ici et c’est super de constater que derrière le produit il y a une véritable éthique et un souci de la nature.
    La petite mangeoire à oiseaux est très jolie!

    Répondre
  5. katia

    salut ;) c’est tout simplement magnifique ,j’utilise la marque weleda depuis quelques temps ,rien a redire si qu’est-ce que c’est beau MERCI ;)))))))

    Répondre
  6. Thedandelionjourney

    Merci Julie pour cette trés belle présentation de Weleda et de leurs magnifiques jardin! J’aime beaucoup cette marque pionière dans le bio mais aussi dans le respect de la nature et de l’utilisation des bienfaits des plantes et des fleurs.
    J’avais testé l’huile de calendula maison l’année dernière mais sans résultat exceptionnel sur moi. Je teste l’huile de millepertuis cette année, merci pour l’idée!

    Répondre
  7. Cécile Pennec

    J’ai appris le nouveau mot « anthroposophie » grâce à cet article ^_^

    Tes photos sont super jolies, on pourrait presque sentir les fleurs :)

    Répondre
  8. Vic

    Merci pour la petite balade Friendly Beauty :) Je ne connaissais pas la marque Weleda (jusqu’à maintenant) mais en tout cas tes photos sont sublimes !

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *