Roulés aux légumes

img_3693Côté alimentation, il est assez fréquent que je fasse des fixettes. Je découvre une recette ou une nouvelle saveur que j’adore et je ne pourrais manger que ça pendant des jours et des jours. C’est ce qui s’est passé avec ces roulés aux légumes, parfaitement adaptables à tout moment de l’année puisque susceptibles de contenir n’importe quels légumes de saison. Ils me font un peu penser à des maxi nems et autant l’amoureux que moi étions ravis de retrouver cette forme et cette texture, les dernières nems que nous avons mangées datant d’il y a au moins 2 ans. 

On a donc été pas mal abonnés aux roulés aux légumes ces derniers temps à la maison ;-) Tantôt très épicés, tantôt sucrés-salés, je les prépare bien souvent au feeling avec ce que j’ai dans mon réfrigérateur. Certains « mélanges » fonctionnent mieux que d’autres au niveau du goût mais on s’est toujours régalés. Voici donc une recette de base, que vous pouvez parfaitement modifier en fonction de vos goûts et de ce dont vous disposez.

INGREDIENTS

Feuilles de brique

1 oignon

1 courgette moyenne

Le tiers d’un chou rouge

1 gousse d’ail

sel, poivre

épices diverses : coriandre, cumin, ras el hanout…

img_3698

RECETTE

Préchauffez votre four à 180°.

Émincez et cuire le chou rouge à la vapeur jusqu’à ce qu’il soit légèrement tendre. Pendant ce temps, émincez et faites revenir l’oignon à feu moyen dans une poêle chaude avec un peu d’huile végétale.

Découpez la courgette en petits dés. Pour gagner du temps, je coupe simplement des rondelles plus ou moins épaisses puis j’utilise le nicer dicer dont une des plaques de découpe est parfaitement adaptée (→ je ne vous mets pas de lien puisqu’il existe malheureusement un tas de contrefaçons s’agissant de ce découpe légumes, j’avais acheté le mien chez Boulanger il y a quelques années).

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients : le chou rouge précuit à la vapeur, l’oignon, les dés de courgettes, l’ail émincé, du sel, du poivre et des épices au goût. Remplissez les feuilles de brique de quelques cuillères de cette préparation, pliez-les, badigeonnez très légèrement d’huile végétale, et enfournez pour 15 / 20 minutes jusqu’à ce que les roulés soient dorés.

*

J’espère que cette petite recette vous aura plu. Des bisous!

15 petits mots

  1. Laeti

    Une super idée que je retiens de suite! Et c’est vrai qu’elle peut servir toute l’année, bientôt avec les légumes d’automne et d’hiver mmhhh… Tu manges ça plutôt en entrée, lunch de midi ou repas du soir avec un accompagnement (une salade?). A tester au plus vite en tout cas!!

    Répondre
  2. Gaëlle

    Bonjour Julie!
    Très bonne idée et sans doute efficace pour motiver mon fils à manger davantage de légumes!
    J’évite pas mal les laits animaux pour mon fils de 6 ans (terrain atopique et allergique) et j’ai une question (je n’ai pas trouvé où te l’écrire donc je squatte les commentaires, désolée…) : où puis-je acheter des *fromages* vegan ou végétaux de bonne qualité et savoureux? Je cherche du « Gary » quoi ;-)
    Tu as des conseils? J’aimerai mon Gary sans soja car je préfère limiter sa consommation (je n’ai pas dit interdire!).
    Et tant qu’on y est si le Gary est goûteux, on l’adopte définitivement!

    Merci pour tes conseils.

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Coucou Gaëlle! Pour les fromages, j’aime beaucoup les No-Moo de Vegusto qu’on trouve notamment sur Boutique vegan. Après c’est vraiment une question de goût, je connais des personnes qui ne les aiment pas vraiment! ;-)

      Répondre
  3. Anéliz

    Oh ça tombe super bien cette idée recette car j’en ai pioché une dans le magazine Slowly Veggie avec des feuilles de brick mais j’avais plus de feuilles dans mon paquet que pour une recette donc hop je note la tienne et la testerai très prochainement!

    Répondre
  4. Lacampagneanini

    Coucou Jolie Bretonne,
    J’adore manger les briques de cette façon aussi.
    Et surtout, je les recouvre chaque fois, avec une tonne de sauce vierge aux citrons confits. (Tomates coupées en petits dés, oignons frais ciselés, pulpe et eau de tomate, jus de citron, parfois des herbes et parfois donc du citron confit en fins copeaux ou le zest du citron frais)
    Bon, ceci étant, j’ai souvent des vapeurs avec ma fofolle de thyroïde, alors tout ce qui est astringent me rend dingue…. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde évidemment.
    Des bises.
    Delphine

    Répondre
  5. Sophie

    Coucou! merci pour cette recette, je vais m’en inspirer :)

    Au passage, je voulais juste te signaler que j’ai beaucoup de mal à accéder à ton blog, je suis sans cesse renvoyée sur une page me disant que l’accès n’est pas possible, etc.
    C’est extrêmement dommage parce que j’aime beaucoup ton blog et ça m’empêche carrément d’y accéder :( (là j’ai réussi après m’être acharnée 10 min, et encore je n’ai aucune mise en page, juste le contenu, mais parfois ça ne marche pas du tout). =((
    J’ignore si ça vient de ton blog ou de moi, mais ça ne me fait ça qu’avec ton blog, et depuis différents appareils. Je ne sais pas si d’autres personnes sont également concernées et te l’ont signalé?

    Voilà, depuis le temps que je voulais te le dire, c’est fait :)
    Je ne sais pas s’il y a quelque chose à faire, mais au moins tu es au courant! peut-être que d’autres lectrices auront eu le même cas et pourront m’aider!

    Je te souhaite une très belle journée.

    Sophie

    Répondre
  6. Juliette

    Hum, c’est superbe et cela me donne déjà grandement faim de bon matin! ;-) Je suis également amatrice de « nems », toutes les déclinaisons à base de légumes m’enchantent!

    Répondre
  7. Marine

    Coucou Julie !

    Je voulais savoir ou tu achetais tes fauilles de brick car celles que j’achète sont souvent sur-emballées, c’est dommage étant dans une optique de réduction de mes déchets !

    Au plaisir de te lire,

    Marine

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *