Brioche végane (après 247 essais foireux)

On en parle de l’intense fierté ressentie lorsqu’on réussit sa première brioche végane? Moi je trouve qu’on n’en parle pas suffisamment. Parce que vraiment, quand elle sort du four, embaume votre cuisine, et est aussi moelleuse qu’un ÉNORME coussin, on est au delà de la danse de la joie hein.

Et dire que tout ça c’est grâce à vous! Vous qui m’avez incitée à bouder la levure sèche pour me tourner vers la levure fraîche, ces petits cubes auxquels je n’avais jusqu’ici jamais prêté attention. Je vous le répète pour la 647ème fois, ça a vraiment TOUT changé, la preuve en image! Depuis que je n’utilise qu’elle, mes brioches sont moelleuses et aérées, à mille lieux de toutes celles que j’avais pu faire ces derniers mois (dernières années?) Je pensais être une nulle de la pâte levée et il s’avère que non! Alors si c’est à ma portée, vous aussi vous pouvez le faire! ;-)

INGRÉDIENTS

  • 200 ml de lait végétal ¹
  • 15 g de levure fraîche
  • 80 ml d’huile végétale
  • 400 g de farine T65
  • 75 g de sucre
  • une grosse pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de lait végétal + 1 cuillère à café de sirop d’érable

RECETTE

1/ Émiettez la levure fraîche dans le lait végétal légèrement tiédi. Pas chaud, pas froid, tiède. Il faut qu’il soit suffisamment tiède pour activer la levure mais pas trop chaud au risque de la “tuer”. Laissez agir pendant une dizaine de minutes.

2/ Placez tous les ingrédients dans votre MAP en commençant par les ingrédients humides et lancez le programme pâte ²

3/ Avant la fin du programme, préchauffez quelques instants votre four à 70/80°. Sortez la brioche, dégazez-la 3 à 4 fois sur un plan de travail (légèrement fariné si elle colle) et donnez-lui la forme souhaitée : tresse, fleur, etc… Placez-la sur une plaque ou dans un moule recouvert d’un torchon propre humide et mettez-la dans votre éteint pour une nouvelle poussée d’environ 1h.

4/ Sortez votre brioche et préchauffez votre four à 180°. Dans un petit bol, mélangez à la fourchette la cuillère à soupe de lait végétal avec la cuillère à café de sirop d’érable et badigeonnez le dessus de la brioche de ce mélange à l’aide d’un pinceau.

5/ Enfournez-la pour une cuisson de 20 à 30 minutes ³

NOTES

¹ Optez pour un lait végétal bien gras / riche. Si vous ne le faites pas maison, n’hésitez pas à mettre un peu plus cher pour avoir une proportion moins élevée d’eau (plus d’amande, de noisette, etc…) De mon côté j’ai essayé avec du lait de soja (concluant), du lait d’amande maison (concluant) et le lait petit épeautre noisette de Soy qui est une véritable merveille (concluant).

² Si vous n’avez pas de MAP, il vous faudra donner de l’huile de coude pour la pétrir comme il se doit =) Ensuite, laissez-la gonfler une première fois dans un saladier, comme expliqué pour la 2ème poussée : dans un four éteint, préchauffé quelques instants à 70/80°, et recouverte d’un torchon propre humide.

³ Le temps de cuisson dépend de votre four. De mon côté, je place la brioche tout en bas les premières minutes puis, lorsque la dorure me convient, je passe en chaleur tournante jusqu’à ce qu’elle soit cuite. Deux astuces pour le vérifier : plantez un couteau qui doit en ressortir sec ou bien tapez sur la brioche qui doit sonner creux. Si votre brioche a tendance à trop dorer malgré tout, il vous reste la solution (que vous m’avez donnée sur les réseaux sociaux, merciii) du papier aluminium à mettre par dessus, le temps qu’elle finisse de cuire.

Je crois n’avoir rien oublié. Oh si, les petits plus sympas pour “aromatiser” la brioche ou la rendre encore plus gourmande! ;-) Il vous faudra les incorporer à la pâte entre la 1ère et la seconde levée, après le dégazage. Et il y a vraiment moyen de se faire plaisir : pépites de chocolats, pralines, fruits confits, etc…

Des bisous briochés! ♥

17 petits mots

  1. Christelle

    Salut Julie… Bon il n’y a plus qu’à tester… Car comme toi, je désespérais de faire une brioche vegan digne de ce nom.. Quand j’ai vu tes essais sur ta dernière vidéo… J’ai mis de la levure fraîche sur la liste de courses… En plus tu l’as fait en map… Pas besoin d’adapter bon week-end

    Répondre
  2. Pryciana77

    Que le week-end commence bien. Tu nous gâtes Julie.Ta brioche est juste magnifique et si appétissante.avec la confiture d’abricots d’hier, le combo parfait. je prépares le café, le thé,le petit jus de fruits frais et tu peux venir. Ma maison t’est grande ouverte. Bon week-end. Pleins de caresses à tes poilus. Et surtout bon rétablissement à la petite Persillette

    Répondre
  3. Céline

    Recette déjà testée et approuvée !
    Je ne suis pas végane mais je suis hyper fan de brioche alors j’ai envie de tester toutes les recettes que je vois passer…
    Je me suis donc lancée hier après-midi et la dégustation au petit déjeuner ce matin a été largement validée par monsieur, qui ne se gêne pas pour dire quand il n’aime pas mes tests…

    Petit conseil pour conserver la levure fraîche : petite boîte hermétique au frigo et elle se conserve plusieurs semaines, enfin si tu ne t’en sers pas trop vite, sinon elle moisit vite…

    Répondre
  4. Véronique

    Bonjour,
    Un petit message qui n’a rien à voir avec la brioche même si elle m’a l’air bien délicieuse. Peux-tu me conseiller des lieux à voir absolument pour un séjour en Bretagne sur une semaine. Nous cherchons notre lieu de vacances pour cet été et mon mari me réclame depuis longtemps la Bretagne mais j’ai toujours peur d’y avoir froid (désolée) !!!! Comme pour la première année, nous ne serons que tous les deux, j’avoue avoir un peu de mal à trouver la destination. Merci de bien vouloir m’aider ! A bientôt…

    Répondre
  5. Marie E.

    Il n’y a plus qu’à tester à notre tour. En tout cas la liste d’ingrédients me rassure (il n’y a pas 36 ingrédients improbables).
    Merci pour ta recette et tes photos bien trop appétissantes !
    A bientôt,

    Répondre
  6. Tiphaine

    A chaque fois que je tente une recette de boulangerie/pâtisserie végane, ça foire, c’est une horreur. Déjà que je n’ai jamais été douée en cuisine alors je te laisse imaginer en version vegan… Par contre, si tu livres à domicile, je suis prête à y mettre le prix ahahah !
    Des bisous Julie !
    Tiphaine
    http://www.lesjoliestulipes.com

    Répondre
  7. Charlotte

    Testé aujourd’hui et adoptée ! Je l’ai faite avec de la farine semi complete, ça fait plus rustique mais c’est tres bon aussi ! MErciiiiii :)

    Répondre
  8. Amaia

    Testée et approuvée plusieurs fois! J’avais jamais testé de brioche, je trouvais que ça avait l’air très complexe. Alors cette recette m’a motivée à essayer et je suis conquise! Merci!

    Répondre
  9. Galatée

    Apres deux (oui) tests de cette recette en moins d’une semaine, j’ai trouvé la recette de la brioche parfaite! La première fois, je l’ai faite dans un dans un moule à cake, la seconde en forme de marguerite dans un moule rond (et aux pépites de chocolat, parce que bon, tant qu’à faire, hein !) La pâte est un vrai bonheur à travailler, pas du tout collante, et la brioche obtenue est super moelleuse et aérée, pas trop grasse ni trop sucrée. Elle se garde bien deux jours dans un sachet plastique, et se congèle super bien en tranches.
    Pas de MAP chez moi, mais un robot : je laisse pétrir 10 minutes à vitesse 1 (sans chauffer le lait), puis repos à température ambiante 1h30-2h, et après toupareil !
    Merci Julie pour cette recette !

    Répondre
  10. Lucie Lemaitre

    Recette testée aujourd’hui : un vrai délice. Je l’ai réalisée sans machine à pain et j’ai augmenté les temps de repos de la pâte comme j’avais du temps. Merci pour cette super recette !!

    Répondre
  11. Varlet Sophie

    Coucou ! Mon chef au boulot a le pain comme passion du moment ^^ Je lui ai montré tes photos et il va te chiper le conseil du petit épeautre :) Par contre il me dit de te dire ( ahah le conseil de bouche à oreille) que pour avoir une mie filante il faut éviter le gluten donc cool mais il faut mettre un peu de farine de maïs pour nourrir en amidon les bactéries de la fermentation et le processus déterminant pour la filandreusité (ça existe comme mot?) est l’aide à la cohésion entre les graisses et l’amidon du coup il faudrait ajouter de la lécithine de soja (qui au passage a l’effet inverse du vinaigre qui casse ces jonctions). Par contre du coup le temps de pause est plus long. Voilà pour ses conseils :) En tout cas merci pour la recette!

    Répondre

Répondre à Véronique Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.