HAPPY SUNDAY #37

Nous voilà rentrés de ce fabuleux roadtrip en van sur une partie des côtes bretonnes, entre Crozon et Quiberon. Ça nous a fait tout bizarre de rentrer dans notre petite campagne qui, bien qu’elle soit merveilleusement agréable, est bien différente de tout ce qu’on a pu voir en termes de paysages ces 10 derniers jours. Ici pas de nuit qui commence au son des vagues, ni de petit déjeuner pris en compagnie des mouettes. Mais comme chacun sait, toutes les bonnes choses ont une fin…

J’ai hâte de vous raconter tout ça plus en détails et, surtout, de monter une petite vidéo souvenirs. Je n’ai encore “dérushé” aucun plan et je crois que je vais attendre encore quelques jours. J’ai envie de me laisser un peu de temps. Suffisamment pour commencer à ne plus me souvenir de tout. Comme ça je prendrai encore plus de plaisir à les visionner et à monter cette vidéo ;-)

Si on met de côté la nuit horriblement angoissante que l’on a passée lors d’un orage d’une violence inouïe, on a été TRÈS gâtés côté météo. Il faisait extrêmement beau et chaud. La couleur de l’eau était absolument incroyable (mais ça c’est comme d’habitude) ;-) et en parlant de couleurs, nous on aussi on en a pris de belles. Je me vois donc affublée de splendides traces de bronzage, la palme étant décernée à celle des tongs sur mes pieds (palme, pieds, vous l’avez?) Il faut dire que je n’ai pas enfilé autre chose durant ces vacances ^^

Désormais les vacances c’est fini pour nous. Du moins les « grandes » vacances, je ne compte pas les petits week-end par-ci par là qu’on se fera sûrement cet été. Partir hors saison est quelque chose qu’on adore. Personne sur les routes, peu de monde sur les plus beaux spots, pas de queue pour s’offrir une glace. Y’a pas à dire c’est le pied!

Vacances oblige, le rythme a été un peu au ralenti par ici et sur Youtube. Vous me pardonnez dîtes? Dire que je vais reprendre à fond les ballons serait un petit mensonge car je compte un peu lever le pied en juillet / aout. Vous aurez bien sûr quelques articles et des vidéos mais peut-être pas aussi fréquemment que ces derniers mois. Tout ça parce que j’ai envie de penser à ma petite personne (quelle égoïste fais-je!) et de prendre du temps pour faire des choses que j’aime, notamment : aller me balader à vélo, faire des conserves (ça, ce sera pour le mois d’août, j’ai déjà hâte) et aussi… continuer d’écrire mon livre.

Je sais, certain.e.s parmi vous doivent se dire “QUEUWA ?! UN LIVRE ?!” Oui oui un livre, un roman plus précisément =) Écrire est quelque chose que j’adore, c’est une des raisons qui m’a poussée à ouvrir ce blog (qui n’était d’ailleurs pas le premier). Me lancer dans un roman, je n’y pensais même pas il y a encore quelques jours. Et puis sur instagram, lorsque je vous ai raconté notre nuit d’orage, vous avez nombreux.ses (genre vraiment) à me dire que je devrais écrire.

Sur le coup, en lisant les premiers messages en ce sens, je trouvais ça rigolo. Mais après en avoir lu une bonne centaine (peut-être plus, je ne me rends pas bien compte) je me suis dit “pourquoi pas?” Après tout, la vie est suffisamment courte pour être petite ;-) Nous roulions en direction de Quiberon lorsque je commençais à sérieusement cogiter sur le sujet. Mon petit Quiberon d’amour. J’y ai tellement de souvenirs heureux et je l’aime si fort qu’il m’a de suite inspirée pour ce livre.

Sans tout vous dévoiler, ce sera l’histoire de Laura qui décide de revenir à Quiberon, cette ville dans laquelle elle a passé toutes ses vacances étant plus jeune avec sa mamie. Mamie qu’elle a perdue l’an dernier. Je sais très bien où je vais avec cette histoire mais je n’ai pas envie de vous en dire plus ;-) Si jamais vous êtes curieux.ses, vous pouvez lire les premières pages par ici.

Pour tout vous avouer, je ne sais pas bien où ce projet me mènera. Je m’amuse avant tout. Je sais que c’est loin d’être parfait, qu’il y a sûrement des coquilles, des phrases mal tournées ou trop longues, des discordances de temps… Mais ce n’est pas bien grave, je n’ai pas la prétention d’être une grande plume.

Tout ce que je sais c’est qu’écrire me fait un bien fou. À vrai dire, c’est même assez thérapeutique. Car même si ce roman n’est pas autobiographique, je m’inspire forcément (et parfois inconsciemment) de ma propre vie / expérience lorsque mes doigts courent sur le clavier. À ce titre, le décès de la mamie de Laura est assez significatif et reflète évidemment la disparition de la mienne. Je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer lorsque je l’ai évoqué. Un gros chagrin qui est arrivé d’un coup, sans prévenir, et qui est reparti presqu’aussi vite.

Ma sensibilité, je l’assume pleinement, vraiment. Si je sens les larmes monter, même en public, je pleure. Rien à foutre de ce que les gens pourront penser de moi. Ces émotions qui demandent à sortir, il FAUT qu’elles sortent, les emprisonner à l’intérieur n’est pas bon. Tout ça pour dire que ce chagrin (un parmi tant d’autres, j’ai encore beaucoup de mal avec l’idée que ma mamie n’est plus) m’a fait du bien. Je me sentais un peu plus légère. Après les dernières larmes, j’ai eu une tendre pensée pour elle. Elle aurait été si heureuse d’apprendre que je commençais un roman dont l’histoire se déroule à Quiberon!

Avec l’envie d’écrire est aussi revenue l’envie de lire. Non pas qu’elle m’avait quittée mais ces derniers mois ont été bien remplis et j’avoue avoir fait passer la lecture en tout dernier. J’ai lu et beaucoup aimé Quand s’en ira la peur de Manon Lecor. C’est l’histoire de Gabrielle qui, après un burn out, décide de partir pour New York. Sans vous en faire une chronique ici (elle est écrite mais réservée pour le prochain bilan lecture ^^) je trouve que c’est une lecture parfaite pour l’été. C’est frais, léger, avec tout de même en ligne de fond un sujet assez important dont on ne parle pas suffisamment à mon goût.

Je suis actuellement le nez dans Un clafoutis aux tomates cerises de Véronique de Bure et pour l’instant c’est un énorme coup de coeur! Je ne m’étais visiblement pas trompée lorsque j’avais lu le résumé et pensé que ce roman pourrait me plaire. Ce livre, c’est le journal intime de Jeanne 90 ans, qui nous raconte sa petite vie, ses humeurs, ses souvenirs… C’est écrit simplement mais justement, avec beaucoup d’émotion et de tendresse. Je n’ai pu réprimer quelques larmes tant certains passages m’ont touchée et m’ont rappelé ma grand-mère (encore). Il ne s’y passe pas grand chose, à vrai dire c’est un livre très contemplatif. Mais c’est justement ce qui fait son charme à mon sens. Je vais le finir très vite et, idem, on en reparle plus en détails dans le prochain bilan lecture.

Côté séries, j’ai regardé une nouvelle fois l’intégralité de Game of thrones. Et je pense ne pas me tromper en disant que c’est, à ce jour, ma série préférée. Je n’étais absolument pas prédestinée à l’aimer, l’hypersensible que je suis ayant beaucoup de mal avec les scènes de violence (qui sont pour le moins récurrentes dans GOT). Pour tout vous avouer, pour les plus dures, je me cache les yeux comme une petite fille ^^ Mais pour le reste, je trouve cette série magistrale. Les décors, les costumes, le fait qu’il ne faille pas s’attacher aux personnages…

J’avais très envie de me plonger dans les livres et quelle ne fut pas ma déception de voir une traduction des plus déplorables… Après quelques recherches, peu importe l’édition, les premiers livres sont extrêmement mal traduits, avec des phrases mal tournées ou trop alambiquées, de nombreuses coquilles, etc… Tout le plaisir de la lecture en est gâché à mon sens, et je n’arrive pas à avancer. Visiblement, cela s’améliore au bout d’un moment, un nouveau traducteur ayant pris les choses en main.

Mais pour être honnête, je crois que je vais laisser tomber les versions françaises et me lancer dans les versions originales. Même si je suis plutôt à l’aise avec l’anglais, je n’opte jamais pour ces dernières par pure flemme (je sais, c’est moche). Apparemment, l’écriture et le vocabulaire de George R.R. Martin sont assez accessibles, c’est donc le moment de se lancer.

En tout cas, je suis purement et simplement en train de devenir une fangirl. Moi qui pensais ne jamais en être une, j’ai tout de même craqué pour ce sweat douillet ↓ dont l’inscription ne trompe pas, ahem. Pour les intéressé.e.s, je l’ai acheté sur cette boutique Etsy.

À deux, avec l’amoureux, après avoir terminé et ADORÉ La casa de papel, on s’est lancé dans Homeland qu’on aime beaucoup, de part la force de l’intrigue et la complexité des personnages. Claire Danes, dans le rôle de Carrie Mathison, est absolument formidable! Et c’est super intéressant de voir Mandy Patinkin – mon acteur préféré dans Esprits criminels – dans un tout autre rôle, celui de Saul Berenson. On a terminé la saison 3 hier (j’ai pleuré, encore, promis je ne passe pas ma vie à chialer hein) et on entame la 4 avec beaucoup d’attentes. À voir si l’intrigue continuera de nous emporter.

En vrac, pour terminer cet Happy Sunday (qui m’a l’air bien plus long que les autres, c’est que j’en avais des choses à vous dire / raconter!) :

– J’ai retrouvé mon jardin rempli d’oïdium à notre retour de vacances. Passé le sentiment de tristesse, je me suis retroussée les manches, j’ai récolté tout ce qui devait l’être (concombres, courgettes, cornichons, haricots) et me suis attelée à retirer les feuilles trop atteintes avant de vaporiser ma solution magique eau + savon noir dont je vous parlais dans cette vidéo. En espérant que ça le fasse disparaître pour de bon. Croisez les doigts avec moi!

– J’ai trouvé en friperie une veste en jean Levis bien trop chouette, élimée comme j’aime par endroits tellement elle a été portée. Le genre de veste que tu payes une blinde dans les friperies parisiennes un peu “hype” et que j’ai eue pour la modique somme de 10€. Accompagnée d’un T-shirt blanc, basique et loose comme j’aime, en coton bio si l’on en croit son étiquette, trouvé pour 4 €. Oh et pour rester du côté des fringues, j’ai reçu ces petites merveilles véganes Minuit Sur Terre, une marque dont on avait déjà parlé ici. Ces sandales Mykonos sont tout aussi confortables que les bottines Stockholm. Et mon dieu que je les trouve jolies aux pieds!

– Enfin, gros coup de coeur pour cette bougie La Belle Mèche dans la senteur Menthe basilic, que la marque m’a gentiment fait parvenir. Elle est ultra fraîche et s’accorde parfaitement à la météo du moment. Elle donne de suite un “coup de frais” à la maison, sans qu’il soit besoin de la laisser longtemps allumée. Et je suis archi fan de sa petite touche herbacée, subtile mais tout de même présente.

J’espère que vous vous portez bien, que vous profitez de l’été (même si ce n’est que le soir en rentrant du travail) =) Je vous embrasse bien fort ♥

46 petits mots

  1. Pêche & Églantine

    J’ai suivi tes petites aventures en van sur Instagram et je crois que le terme aventure convient effectivement à la perfection !
    Cette expérience a dû être un gros mélange de magie, de découverte et de bons coups de stress ! En tout cas vous devez tous les deux être rentrés un peu sonnés et changés!

    Sinon cela fait du bien de te retrouver ! Même si bien sûr tu ne dois pas oublier de profiter de ta jolie vie et que tu n’as aucun compte à nous rendre. <3

    Je t'envoie des bisous,
    Pêche
    https://pechenglantine.fr

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Merci beaucoup <3 Oh oui cette aventure nous a fait un bien fou! C'était notre première fois en van mais sûrement pas la dernière! =) Bel après-midi!

      Répondre
  2. Chloé Debrie

    Quel happy Sunday plein d’aventures, de rebondissements! Bravo pour ce super projet. Tu as raison de penser à toi en premier, on a tous besoin de temps pour soi de temps en temps.
    Je te souhaite un très très bel été

    Répondre
  3. Manuela DM

    Lu le Clafoutis aussi ! Ce n’etait Pas un coup de coeur, malgré le joli souvenir qu’il me reste. On n’ecrit Pas assez sur la vieillesse.
    Merci pour ce joli happy sunday et bonne fin d’en week end !

    Répondre
  4. Cecile30

    Brs Julie merci pour ton article .
    Prend le temps de rêver à ces vacances que tu as pris. Et n’existe t’il pas quelqu’un ensuite pour te relire et t’aider dans tes longues phrases comme tu dis , en tout cas j’ai hâte de l’avoir en main oui, oui car je suis sur que même si tu t’amuse à l’écrit tu le finira .
    Bonne conserve
    Bon dimanche

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Merci Cécile! Oh si j’ai déjà quelques personnes en tête, douées en langue française, qui pourront m’épauler pour corriger et améliorer tout ça lorsque le livre sera terminé ;-) Bel après-midi!

      Répondre
  5. Auriane

    Vivement les vacances en Bretagne ! J’ai hâte de savoir où ton projet de roman te portera :)
    Pour GoT, effectivement la moitié du premier tome était très douloureuse… Et puis après l’histoire l’emporte, et je n’ai plus fait attention au style sale. D’ailleurs, pour avoir lu le 5e en VO… Je crois que le traducteur n’était pas tant en faute que ça, le style de Martin est bel et bien alambiqué et un peu dégueu… Même en anglais haha ! Après c’est mon impression, peut être biaisée aussi, mais je crois quand même que les phrases sont parfois un peu brouillon ou pas dans le bon ordre… Mais ça vaut le coup, surtout si tu es fan de la série, ça permet de creuser le tout pour les premiers tomes…. Puis de découvrir la version livresque alternative que n’a pas qu’ici la série !
    Bonne fin de dimanche :)

    Répondre
  6. Alix - A tire d'Elle

    J’adore tes happy sunday’s !
    C’est vrai que celui là est long mais oui oui oui, quel plaisir de te lire !
    Franchement captivée par ta story, je comprends bien que tu aies reçu tous ces retours. J’allais quand même répondre : “finalement dans une voiture, on est très en sécurité puisque les pneus sont non conducteurs de la foudre” mais le lendemain, à la maison (simple vitrage, on a l’impression d’y être) : énorme orage, avec tout (et surtout moi) qui tremble et grosse frousse… J’ai bien pensé à toi pendant la nuit, où finalement, j’ai serré le dents et mis l’oreiller sur ma tête…
    Bref, bonne écriture ;) Ici, c’est plus le mode “documenter le quotidien” (par l’écriture et la photographie) qui a mon intérêt en ce moment (et depuis pas mal de temps. Du coup j’adore relire mes journaux du collège, lycée et même années fac!)… On verra plus tard pour raconter des histoires !
    Merci pour ces petits mots !
    Alix

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Merci beaucoup Alix <3 Disons que quand ça pète très fort, je pense que personne ne fait vraiment le malin en mode "même pas peur". Enfin, il y a sûrement des personnes que ça n'effraie pas mais je ne les comprends pas! ='D Oh là là ouiii les journaux du lycée... Ça doit être rigolo de se replonger là dedans! =) Bel après-midi!

      Répondre
  7. Audrey

    Ça fait déjà 10j que tu es partie? Punaise le temps passe vite !! Ça avait l’air super et le van semble hyper cool!

    Je suis tout à fait ok avec toi pour le laisser aller des sentiments et des larmes! Je pleure aussi très souvent (d’ailleurs j’ai senti les larmes monter quand tu as parlé de ta grand mère)et je n’ai aucune gêne à pleurer dans la rue ou les transports en commun.

    Je note ton astuce eau+savon noir, j’en parlerai à ma mère!

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      J’ai entendu du bien et du moins bien sur cette expo, du coup ça me fait hésiter… Raaa ça me tente quand même! =D

      Répondre
  8. Campag'Naturo

    Mais comme je suis heureuse pour ce roman! Chic! Chic! J’ai hâte de le lire pour m’émouvoir moi aussi.
    Je suis heureuse que ce road trip se soit bien passé. Et puis, les photos de ta Bretagne (Ma Bretagne).
    Elle me manque déjà, mais l’été prochain, qui sait….

    Plein de bisous
    A bientôt ma Belle.

    Delphine

    Répondre
  9. Hélène Goelen

    Bonjour Julie,

    Je ne sais pas si tu connais les romans de Barbara Constantine mais quelque chose me dit qu’ils devraient te plaire. Tu peux les lire dans l’ordre de parution ou non. On retrouve les personnages d’un roman à l’autre, ils deviennent les principaux quand on ne faisait que les croiser avant. “Et puis Paulette” me semble tout indiqué pour toi !

    Se faire plaisir avec l’écriture est une super idée !

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Coucou Hélène, oui je connais un peu. J’avais lu – et pas vraiment aimé – Allumer le chat. J’avais eu du mal avec le style très oralisé et très cru de sa plume =/ Il faudrait peut-être que je retente avec un autre… =)

      Répondre
  10. Vegetotem

    J’ai beaucoup aimé suivre tes aventures en van, voir tes photos de ces endroits magnifique.
    Par tes photos, j’ai de plus en plus envie de retourner en Bretagne, voire même d’y vivre un jour :)
    C’est très agréable de te lire, bon courage pour ton livre qui sera super j’en suis sure (j’ai lu les extraits que tu as posté sur instagram et c’est prometteur !). On sent ta douceur et ta sensibilité.
    Du coup quand je passe à Porte de Versailles je pense à toi car il y a en ce moment une exposition sur GOT :P
    Une série que j’aime beaucoup aussi mais que je n’ai pas encore fini.
    Bonne journée :)

    Répondre
  11. Aelle

    Bonjour Julie,

    Ce périple breton donne très envie, tu as dû en revenir bien ressourcée! Je me dis souvent que si je devais quitter ma Normandie, ce ne pourrait être que pour la Bretagne :)

    J’ai hâte de lire ton avis détaillé sur “Quand s’en ira la peur”. Le sujet de la reconstruction après un burn-out m’intéresse mais je suis méfiante des romans bien-être qui font miroiter un bonheur “simple” sous réserve de gagner minimum 5000€ par mois et de posséder une villa dans un pays ensoleillé. J’espère que ton avis me détrompera. En tout cas j’ajoute déjà “Un clafoutis aux cerises” à ma liste de lecture, il me tente bien (et je vais faire un tour sur Marmiton pour le clafoutis parce que ça a l’air miam comme recette :D)

    J’avais lus les 2 ou 3 premiers volumes de GOT il y a fort fort longtemps et j’avais abandonné, découragée par les guerres de clans qui s’enlisaient et le demi-million de personnages à mémoriser. Je me souviens d’un style un peu ampoulé mais ça ne m’avait pas dérangée à l’époque. La série tv m’a redonné envie de m’y remettre mais cette fois en anglais, en attendant la prochaine saison (c’est looooong)

    Je te souhaite beaucoup d’inspiration et de plaisir pour ton roman, quel beau projet!

    Bonne semaine!

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Oh que oui c’est long (pour la prochaine saison de GOT)! Je crois que je vais re-regarder (encore) l’intégralité cet hiver avant qu’elle n’arrive =D

      Répondre
  12. patricia

    Quel plaisir de te lire comme d’habitude d’ailleurs !
    La chance du road trip en van j’adore mais bon avec bientôt 3 enfants en études supérieurs gloups ce n’est pas la priorité mais je rêverai en regardant tes images …
    Je n’ai pas l’habitude d’Instagram , question de génération mais te concernant j’ai bien envie de faire une exception !

    Bonne écriture , déjà çà te fera le plus grand bien et au plaisir de te lire pourquoi pas !
    Bon vent et j’ai hâte de découvrir le récit de ton voyage (moi aussi je ne suis pas du tout à l’aise avec les orages )

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Merci pour ton commentaire Patricia! =) Je comprends pour instagram. Tu sais tu n’as même pas besoin de l’installer, tu peux cliquer sur les photos qui sont à droite sur le blog dans la partie “Tranches de vie” ;-) Bel après-midi!

      Répondre
  13. Julie

    Encore un article très inspirant. J’ai lu les premières pages du roman: j’attends la suite avec impatience! Beau projet! Bonne continuation et bonne soirée :)

    Répondre
  14. Pryciana77

    Merci Julie pour nous avoir embarqué dans ton van et nous avoir fait voyager au travers de tes superbes photos. On a même eu le droit à une nuit de frissons.Heureusement il y a eu plus de peur que de mal. C’est vrai que tu as un beau talent de conteuse à exploiter et je serai curieuse de lire ton roman dans son intégralité, En attendant, il faut te remettre de toutes ces émotions et tu as raison de ralentir un peu, fais durer le bénéfice de tes vacances, dans ta belle campagne avec tous tes poilus. D’ailleurs je suppose que les retrouvailles ont dues être un peu humides Bienvenue au club des grands sensibles. Belle soirée et surtout ne change rien, les personnes authentiques comme toi se font rares.

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Merci beaucoup, tes mots me vont droit au coeur <3 Oh là là oui on était si heureux de retrouver tous nos poilus, et eux aussi! =D

      Répondre
  15. KAKOU

    Coucou toi !
    Tu as raison de te lancer dans ce projet d’écriture ma belle ! J’aimerais le faire mais je n’ai pas ton talent (si si tu es douée je trouve !)
    Les 2 bouquins que tu nous présentes me tente bien ! J’ai lu dernièrement “A fleur de peau” de Saverio Tomasello et l’hypersensible que je suis a beaucoup aimé !
    Bisous bisous

    Répondre
  16. Nymeria

    J’ai lu jusqu’à l’intégrale 4 du Trône de Fer, et je ne comprend pas pourquoi tu n’aimes pas la traduction… ;) Moi je trouve qu’elle est semblable au style de la fantasy. Et sinon, j’adore également Game of Thrones :)

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Tu as quelle édition? Franchement la J’ai lu est atroce, certaines phrases ne veulent rien dire, il y a plusieurs fautes par page… Ça gâche littéralement la lecture =/

      Répondre
  17. Fleur De Thé

    Coucou Julie !
    Ça fait plaisir de te retrouver ici et sur YouTube bien que je sois ravie que tu aies pris du temps pour toi, pour profiter de belles expériences et pour te ressourcer ! Merci mille fois pour cet Happy Sunday qui met du positif en plus dans ma journée ❤ J’ai lu les premières pages de ton roman… Habituellement je n’accroche pas spécialement avec ce genre littéraire que je trouve soit trop peu naturel avec des tournures de phrases hyper soutenues, soit trop “j’essaie de faire naturel mais ça se sent et c’est forcé” avec un vocabulaire qui se veut de tous les jours mais fait un peu “surjoué” (je suis pas très claire mais j’espère que tu as saisi l’idée :) ). Et là… On sent que tu écris avec ton coeur et avec tes tripes (pas très ragoutant tout ça ) ! J’ai vraiment l’impression de t’entendre parler en te lisant et c’est super agréable ! En plus on retrouve bien ta belle sensibilité dans tes lignes ❤ J’espère que la suite arrivera bien vite ;) Enfin pas trop vite non plus : à ton rythme c’est l’idéal ! J’écris aussi et je sais à quel point c’est important d’écrire quand on en a vraiment envie.
    Bon sinon je croise fort les doigts pour que ton jardin reprenne du poil de la bête (de la feuille ?) et je lui envoie plein d’ondes positives ❤
    Des bisous et beaucoup de douceur !

    Fleur De Thé

    Répondre
  18. Amélie

    Que de belles choses pour toi Julie: petit séjour en van (et je ne peux qu’adhérer au fait de voyager hors saison <3), une envie d'écrire un roman. Tu as raison profite de ta vie, on n'en a qu'une et on ne t'en voudra pas d'être moins présente juillet et août! Bel été à toi :)

    Répondre
  19. Morgane

    Bonjour Julie !
    Je ne commente que rarement mais là.. je suis obligée, j’ai lu tes 4 pages (qui m’ont mis des larmes plein les yeux d’ailleurs… team hypersensible représente! ^-^ ) et je n’ai qu’une hâte … que ton bouquin sorte et que je le dévore!!

    Merci pour tous ces partages :)
    Bon dimanche à toi ! <3

    Répondre
  20. Camille

    Chère Julie,
    Un tout petit mot au passage pour te dire que je partage avec toi les vacances à Quiberon avec une grand-mère chérie. Depuis qu’elle nous a quittés, je retrouve chaque année à Quiberon mes souvenirs avec elle, un petit pincement au cœur et un immense sourire à la fois. J’ai hâte de connaître l’histoire de Laura !

    Répondre
  21. Viny

    Bonsoir Julie j’adore tes petits billets Happy Sunday! Celui-ci m’a donné envie de lire “Un clafoutis aux tomates cerises” ton expression “roman contemplatif” m’a mis la puce à l’oreille je l’ai acheté et j’adore!! Je ralentis le rythme de lecture pour le faire durer plus longtemps ;) et c’est tout a fait ca : contemplatif on peut pas dire que ca transpire l’action , mais les souvenirs et les petits bonheurs de cette mamie sont attachants et c’est vrai on n’écrit pas assez sur ce thème de la vieillesse.
    Merci de partager tes lectures avec nous je crois que c’est toi aussi indirectement qui m’avait fait découvrir il y a 2,3 ans “la petite boulangerie du bout du monde” j’ai adoré aussi.
    Belle soirée
    Viny

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.