Pile à lire estivale // 2018

À part lorsque je vous présente brièvement mes lectures en cours dans les Happy Sunday, ça fait un bail qu’on n’a pas papoté livres par ici! =) Vous avez été partant.e.s pour que je vous présente ma pile à lire de cet été sur le blog, alors GO c’est parti! Comme d’habitude chez moi, il n’y a absolument aucune pression. Je lis tout, c’est bien. J’en lis la moitié, c’est bien aussi ;-) À noter que je ne vous ferai pas ici de chroniques complètes des livres lus, celles-ci étant réservées pour les bilans lecture.

Quand s’en ira la peurManon LECOR (lu)

Jeune femme indépendante de 26 ans, Gabrielle vit à Paris et a un job de rêve. Mais depuis quelques temps elle ressent de curieuses impulsions qu’elle est incapable de contrôler et qui l’angoissent grandement. Lors d’un rendez-vous chez un psychiatre, le couperet tombe : Gabrielle fait un burn out. Après réflexion, elle décide de s’écouter et de s’envoler pour New York. Je vous l’ai dit, j’ai beaucoup aimé ce premier roman de Manon Lecor, que je suis sur les réseaux sociaux depuis quelques temps. C’est un livre frais qui se lit très bien et qui incite à s’écouter et à prendre soin de soi. Bref, un livre à lire pendant les vacances histoire d’aborder sereinement la rentrée prochaine ;-)

Un clafoutis aux tomates cerises – Véronique DE BURE (lu)

Ce livre est le journal intime de Jeanne 90 ans, qui nous raconte sa petite vie, ses humeurs, ses souvenirs… Comme je vous le disais il y a quelques jours, c’est un livre qui m’a énormément plu. Il est écrit simplement mais avec beaucoup de justesse, d’émotion et de tendresse. Je n’ai pu réprimer quelques larmes tant certains passages m’ont touchée et m’ont rappelé ma grand-mère. Qu’on se le dise, il ne s’y passe pas grand chose. Il ne faut donc pas s’attendre à une intrigue prenante mêlée à d’énormes rebondissements, mais plutôt à un livre contemplatif sur la vieillesse (et dieu sait qu’on écrit trop peu sur ce sujet!)

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie GRIMALDI

Après que Ben l’ait quittée, Pauline s’installe avec son fils de 4 ans chez ses parents, le temps de reprendre pied. Elle va finalement tenter le tout pour le tout dans le but de ranimer les sentiments de Ben. Pour ce faire, elle va lui écrire quotidiennement un souvenir de leur histoire. Un saut dans le passé susceptible de faire resurgir des secrets bien enfouis… J’ai d’abord connu Virginie via son blog que je lisais assidument et puis je l’ai découverte au travers d’un de ses romans, Tu comprendras quand tu seras plus grande, que je vous avais chroniqué ici. C’est une lecture que j’avais ADORÉE, qui m’avait fait passer du rire aux larmes. Virginie a un don incroyable pour trouver les mots justes, ceux qui résonnent fort en nous, et qui appuient là où il faut quand il faut. J’espère être aussi emballée par celui-ci.

Tant que nous sommes vivants – Anne-Laure BONDOUX

Après une catastrophe survenue dans l’usine dans laquelle ils travaillent, Bo et Hama, amoureux, doivent partir vers des territoires inconnus, abandonnant tout derrière eux. Et ce n’est qu’au bout du monde qu’ils pourront tenter de reconstruire leur bonheur perdu. J’avais déjà ce livre dans ma pile à lire de l’hiver dernier mais je n’ai pas trouvé le temps de m’y plonger. Mais j’ai vraiment hâte de l’ouvrir tant les critiques positives autour de lui sont nombreuses. Entre le roman d’aventure et le conte moderne, c’est apparemment un texte marquant et juste, qui nous ramène à l’essentiel, écrit d’une plume presque musicale.

Le trône de fer #1 – George R.R. MARTIN (en cours)

Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Pendant ce temps, son ami Eddard Stark gouverne en son nom le domaine de Winterfell, sur les terres du nord. Un jour, sur demande de Robert, Eddard, qui s’est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit rejoindre la cour et ses intrigues. L’heure est grave, le trône est en péril, et au delà du Mur qui protège le royaume depuis des siècles, rôdent d’étranges créatures… Au risque de radoter, j’ai ADORÉ les 6 premières saisons de la série du même nom et attend impatiemment la 7ème. Malgré une traduction alambiquée et les nombreuses coquilles de cette édition, vous m’avez convaincue à persévérer en me disant que les choses s’arrangeaient passés les premiers tomes. En fangirl absolue, je vais donc prendre mon mal en patience et continuer ma lecture.

L’autre rive du Bosphore – Theresa RÉVAY (en cours)

En 1918, la guerre se termine et les frontières se redessinent. Traversée par le Bosphore, Istanbul, appelée jusqu’ici Constantinople, est déchirée entre Orient et Occident. Les Turcs ayant perdu la guerre, la ville est aux mains des armées grecque, anglaise et française. Et elle devient alors un carrefour cosmopolite autant qu’un échiquier politique. Leyla, jeune épouse d’un secrétaire du sultan, élevée selon les coutumes ancestrales, assiste impuissante au démantèlement de l’Empire ottoman. Rejoignant la résistance, elle va s’engager dans la plus belle et dangereuse des luttes : celle pour l’amour, l’indépendance et la liberté. Après quelques lectures feel good, j’avais très envie de me lancer dans ce roman plus historique. Et puis ayant eu la chance de visiter la merveilleuse ville d’Istanbul il y a quelques années (vous avez de jolies photos dans la catégorie Voyages du blog si cela vous intéresse), j’avais bien envie la retrouver à cette époque charnière de son histoire.

Sainte Caboche – Socorro ACIOLI

Sur son lit de mort, la mère de Samuel lui fait promettre qu’il exécutera ses dernières volontés : il devra allumer 3 cierges, à des endroits précis, et devra également se rendre à Candeia pour rencontrer sa grand-mère et son père. Une fois arrivé là bas, après avoir traversé le Nordeste brésilien, Samuel découvre que son père est mort et, chassé par sa grand-mère, trouve refuge dans une grotte qui s’avère être la tête d’une immense statue de Saint Antoine. De là, il se met à entendre les prières d’amour que les villageoises adressent à ce dernier. Samuel y voit alors un moyen de s’amuser un peu de gagner de l’argent. Ses prédictions deviennent rapidement célèbres dans la région, mais bien souvent, gloire rime avec déboire… Histoire de varier ma PAL, j’ai bien envie de lire ce conte universel qui s’intègre dans le courant du réalisme magique. C’est un genre que je connais peu mais qui me change de mes lectures habituelles. Et puis j’avais beaucoup aimé Cent ans de solitudes de Gabriel Garcia Marquez (chronique ici), dont on sent apparemment beaucoup la patte chez Socorro Acioli. J’ai hâte de voir donc =)

→ Et vous, qu’avez vous lu / que prévoyez vous de lire cet été?

8 petits mots

  1. Marie

    Bonjour Julie,
    Pour ma part, et merci à ma médiathèque de quartier, je suis en train de terminer La servante écarlate de Margaret Atwood.
    J’ai tendance à davantage suivre mes envies du moment et pioche dans ma PAL selon. Dans celle que j’emporte avec moi, il y a Dominique de Cookie Alvarez que je tire du club de lecture féministe de Ophélie Véron (Antigone XXI), Le parc Jurassique de Michael Crichton (le film… que de bons souvenirs !) et Les huit montagnes de Paolo Cognetti. J’aimerai aussi pouvoir lire Le cercle littéraires des amateurs d’épluchures de patates de Annie Barrows et Marie-Ann Shaffer.
    Je te souhaite un bel été et merci pour ces découvertes littéraires.
    Marie

    Répondre
  2. Maela

    Je viens de terminé “Demain j’arrête” que j’ai littéralement dévoré ! C’est du feel-good, un livre qui fait du bien, sans prise de tête. Un bon moment de détente !
    Avant lui, j’ai lu une histoire plus difficile et poignante : “Feuilles d’Automne” de Adeline Yen Mah. Une autobiographie où l’auteure nous raconte son enfance douloureuse avec une belle-mère autoritaire. Je le recommande car c’est un bel ouvrage !

    Répondre
  3. Cecile30

    Brs Julie merci pour ton article .
    Alors sur tes conseils j’ai lue la petite boulangerie (les 2tomes) une merveille , ensuite si tu veux voyager en Australie je te conseil Karen Viggers avec le murmure du vent et mon livre de chevet du moment c’est : les 4 accords tolteques tu dois connaitre hi,hi,hi
    Bonne soirée lecture bis la pivoine 30

    Répondre
  4. Laura

    J’ai emprunté le Clafoutis aux tomates cerises à la médiathèque, j’ai hate de le commencer ! Je termine le livre “Vive la malbouffe, à bas le bio!”, ça se lit vite (et ça déprime un peu je dois dire !).
    Je me suis aussi pris l’abonnement gratuit audible le premier mois et j’ai “acheté” le tome 1 du seigneur des anneaux en audiobook pour mes trajets en vélo,, à voir si je poursuis l’abonnement !
    Belle journée à toi

    Répondre
  5. Mathiilde

    Je prends note d’un clafoutis sur d’ Un clafoutis aux tomates cerises” qui me donne bien envie.
    J’avais également adoré “tu comprendras quand tu seras plus grande” du coup je veux bien un retour sur le prochain livre de Virginie GRIMALDI !!! Bonne lecture :)

    Répondre
  6. Pitiponks

    Alors moi, depuis le début de mon été j’ai lu:
    – Meijo, le tome 3 des Sentiers des Astres, de Stefan Platteau (coup de coeur)
    – L’Assassin Royal, Deuxième Époque 2, de Robin Hobb (coup de coeur)
    Je suis en train de finir la quatrième intégrale d’Outlander, Les Tambours de l’automne, de Diana Gabaldon, que j’apprécie beaucoup (bien que légèrement en-dessous de ce à quoi je m’attendais).
    Et pour la suite du programme de l’été je suis très indécise… Ma PAL regorge de titres mais ceux qui me tenteraient peut-être sont:
    – L’amie prodigieuse, de Elena Ferrante
    – Prodigieuses Créatures, de Tracy Chevalier
    – Le Soldat Chamane, de Robin Hobb
    – L’Histoire sans fin, de Michael Ende

    Répondre
  7. Nadine06

    Bonjour Julie
    J’ai lu sainte caboche que j’ai eu dans mon abonnement exploratology et j’avoue que j’ai bien aimé… Un peu déroutant mais pas mal… J’ai lu en juillet les hérétiques qui m’a bien remuée…La je vais terminer en 1 jour je pense poste restante à Locaria de Lorraine Foucher j’aime bien ses romans mais j’avoue que je ne retrouve plus la magie de entre ciel et Lou… Sinon j’ai bien aimé il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi… Après je me replonge dans mon abonnement avec Amkoullel l’enfant peul de Amadou Ampâté Bâ… Voila le programme ! Bonne lecture !

    Répondre
  8. Romy

    Après lecture de ton article, j’ai entrepris de me plonger dans “Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie” … qu’est ce que c’est bien ! je n’en suis qu’au début mais il est difficile de m’en détacher !

    Merci pour l’inspiration et bonne lecture !

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.