Pains petit épeautre, sarrasin et figues

Ah le pain maison… En voilà une grande épopée dans laquelle je me suis lancée il y a maintenant plusieurs mois. Pour être parfaitement honnête avec vous, ça n’a jamais été une réussite pleine et entière, et certains essais ont été carrément foireux. Il faut dire aussi que je ne me facilite pas la tâche puisque la plupart du temps, mes tests sont sans gluten ou bien en contiennent le moins possible.

Au début, je crois que j’avais trop tendance à comparer avec le “vrai” pain, celui d’un artisan boulanger qui fait ça depuis des années. Alors oui, forcément, c’était décevant parce que je suis loin d’être à la hauteur et n’ai pas l’ambition de l’être non plus. Au delà, un pain pauvre en gluten voire sans gluten n’a rien d’un pain au blé, tant en termes de texture que de goût. Et puis avec le temps, j’ai appris à aimer ce goût particulier et, surtout, à accepter que jamais je n’obtiendrai une mie aussi aérée et souple qu’un pain de boulangerie.

Mon dernier essai en date : des petits pains individuels aux farines de petit épeautre et de sarrasin et aux figues séchées (j’ai utilisé de petites figues naines sauvages que j’ai coupées en morceaux). Pour infos, j’utilise toujours ma machine à pain mais uniquement le programme pâte, les autres n’étant absolument pas satisfaisants pour la cuisson et l’aspect de la croute.

INGRÉDIENTS

  • 400 g de farine de petit épeautre
  • 100 g de farine de sarrasin
  • 50 g de fécule de tapioca (manioc)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale
  • 10 g de levure fraîche
  • 25 cl d’eau tiède
  • une douzaine de figues séchées coupées en morceaux

RECETTE

1/ Émiettez la levure fraîche dans l’eau tiède.

2/ Mélangez dans un saladier les farines, la fécule et le sel, et placez le tout dans la cuve de la machine à pain. Versez ensuite l’huile végétale et la levure diluée dans l’eau tiède, puis enclenchez le programme pâte. Ajoutez les morceaux de figues le moment venu (si vous n’avez pas de MAP, cette première levée doit durer environ 1h45 et doit s’effectuer – comme la seconde – dans un four tiède; et vous pouvez ajouter les morceaux de figue entre les 2 levées).

3/ Une fois le programme pâte terminé, dégazez la pâte sur un plan de travail fariné (n’hésitez pas à ajouter de la farine de petit épeautre si elle vous paraît trop collante). Formez un boudin et détaillez-le en 5 ou 6 pâtons. Farinez-les légèrement, posez-les sur une plaque et placez-la dans un four tiède (30 – 40° max) pendant 45 minutes à 1 heure.

4/ À la fin de cette seconde poussée, enchaînez directement avec une cuisson d’environ 30 minutes à 200° (laissez la plaque dans le four pendant le temps de préchauffage). Les petits pains sont cuits lorsqu’ils sonnent creux.

On reparlera très probablement de pain maison par ici, je sais que vous êtes plusieurs à être intéressé.e.s par mes petites expériences en la matière ;-)

Et vous alors, vous faites votre pain vous-même? Vous avez une recette fétiche?

9 petits mots

  1. marie

    Bonjour Julie,
    Bravo pour ces petits pains qui ont l’air délicieux ! Je me demande à quoi sert la farine de manioc dans ta recette ?
    Merci par avance pour ta réponse.
    A bientôt
    Marie

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Coucou Marie! Elle est souvent utilisée dans la confection des pains sans gluten, elle leur donne du moelleux et du volume en les allégeant un peu =) Bisous!

      Répondre
  2. Héloïse

    Wouuu mais ça m’a l’air bien bon cette recette (#teampainavecdestrucsbonsdedans). En tout cas ça me donne envie de m’y remettre. J’ai fait mon pain, sans machine, pendant une petite année et j’adorais ça ! Le plaisir (et la fierté, on ne va pas se mentir) de faire son pain, c’est quand même quelque chose. Comme tu le dis, ça n’est pas comparable à celui d’un artisan boulanger (qui a et la formation et le matériel voir pour certains, le petit “truc en plus”) mais ça n’empêche pas d’essayer encore et encore. :)
    En tout cas je garde cette idée de petits pains sous le coude !
    Par contre, quel est le rôle de la fécule de tapioca ?

    A très vite !

    Ps : Je commente peu souvent mais te suis avec assiduité depuis quelques années alors j’en profite pour te dire : J’adooore ce que tu fais et, MERCI #coeuraveclesdoigts

    Répondre
    1. Julie Auteur de l’article

      Merci beaucoup pour ton commentaire Héloïse <3 Idem ici, même si je n'obtiens pas le rendu d'un "vrai" pain de boulangerie, je prends tout de même beaucoup de plaisir à en faire moi-même =) La fécule de tapioca donne du moelleux et du volume au pain, elle est fréquemment utilisée dans la confection des pains sans gluten. Bisous et belles fêtes de fin d'année!

      Répondre
  3. Bergamote 06

    Encore une super recette à tester ! Je n’ai pas de MAP mais je vais sortir les plus beaux biscottos (i ?) ;-) pour malaxer cette jolie pâte !
    Merci Julie et … Joyeux Noël !

    Répondre
  4. Mathilde

    Bonjour Julie,
    Tout d’abord belle année à toi !
    Je pense que tes petits pains n’ont rien à envier à ceux d’une boulangerie traditionnelle. C’est malheureusement un secteur pour lequel le mot “artisan” n’a plus de sens (aucune protection du nom, à partir du moment où tu as une boulangerie et que, donc, ton pain est pétri et cuit sur place, tu es artisan, même si le pain est dégueu rempli d’ajouts de type gluten sec, amylaze, agent de conservation et j’en passe).
    Si tu es intéressée, voilà un bel article: https://magazine.laruchequiditoui.fr/le-petit-precis-de-boulangerie-de-maxime-bussy-ok/?fbclid=IwAR3kdhQ9zNAiBHqyPxwE5-lrMjXNPVN2beWpnhf-Cz3nlLb4Xswwpr54cZk

    Je rajouterai (à voir pour toi qui a déjà testé): as-tu essayé de placer une récipient d’eau bouillante en bas du four juste avant le dernier “enfournement” (quand le four est à 200°) – avec la vapeur, la croûte sera plus brillante et aura plus l’aspect “croûte croustillante” qu’on connait.
    Sinon une astuce qui marche bien pour le pain maison: c’est la cuisson dans une cocotte en fonte au four (type le creuset) avec couvercle pendant les 20 premières minutes et ensuite tu enlèves le couvercle. Il y a beaucoup de bons articles sur internet si tu es intéressée. Si tu apprécie lire en anglais: thesourdoughschool est une mine d’or.

    Continue ton blog, te lire est un plaisir !

    Répondre
  5. Les_Thés_Au_Fil

    Dans mon ancienne maison ( quand j’avais encore un four ) j’ai essayé plusieurs fois de faire du pain mais a chaque fois il était trop dense et dur mais je ne désespère pas. Je réessairais et réussirais un jour. Celui la à l’air appétissant bisous

    Répondre
  6. Animal Sensible

    Ayé j’ai fait ta recette ! Les petits pains sont super bons par contre je ne sais pas pourquoi les miens ont commencé à sécher rapidement. Pour une première c’était tout de même très réussi (est-ce que je mérite une médaille ? Presque !) C’est assez sympa comme mélange de farines (je n’utilise presque plus que l’épeautre en remplacer du blé maintenant).
    Merci encore pour ta recette ❤️

    Répondre

Répondre à Bergamote 06 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.