Gâteau tatin aux fraises

On est en plein dans la saison des fraises et comme je vous l’ai dit en vidéo il y a quelques jours, j’en profite au maximum. J’ai toujours l’impression que cette saison passe à vitesse grand V. Si tôt arrivées sur les étales, les voilà qui s’inclinent et s’effacent pour laisser place aux fruits d’été (pêches, prunes, etc…)

Après avoir préparé approximativement 7 tartes aux fraises en deux semaines (promis je n’exagère pas, ahem), j’avais envie d’autre chose sans pour autant me lancer dans une recette trop complexe comme un fraisier. C’est comme ça que j’ai eu l’idée de préparer ce gâteau tatin en mêlant les saveurs de la fraise et celle du sirop d’érable.

Ce dernier est un sucrant non raffiné que j’apprécie énormément à la maison, aussi bien dans les préparations sucrées que salées (il est absolument merveilleux pour caraméliser du tofu par exemple). Dans cette recette, je mets à l’honneur celui de la ferme Vifranc, un sirop d’érable importé par la petite entreprise française Le Bio-Monde (rien à voir avec les magasins hein) ;-) C’est un sirop d’érable que je connais bien, pour en acheter régulièrement (il est trouvable assez facilement en magasin bio). Je le trouve d’une très belle qualité et le fait qu’il soit certifié biologique me plaît évidemment beaucoup.

La collaboration Le Bio-Monde / ferme Vifranc dure depuis de longues années déjà. Derrière cette ferme se cache la famille Pelletier, qui exploite des érablières dans la région de Sainte Pamphile au Canada. Au fil des ans, elle a regroupé 31 producteurs bio qui travaillent main dans la main pour proposer toute une gamme de produits à base d’érable, produits qui sont entièrement confectionnés et transformés sur place. C’est tout ce travail, fait avec soin et passion, que souhaite valoriser et faire découvrir Le Bio-Monde, importateur de la ferme Vifranc. D’ailleurs là aussi, c’est une histoire de famille (et ça moi j’aime bien, ça me parle) ;-)

Aux côtés du sirop d’érable en tant que tel, Le Bio-Monde importe également du sucre d’érable et du fondant d’érable. J’utilise volontiers le premier pour sucrer toutes sortes de boissons (alternatives au café notamment) et des yaourts nature, ainsi que pour pâtisser (je le combine généralement à un sucrant un peu moins onéreux si la recette demande beaucoup de sucre). Quant-au second, comme conseillé par Le Bio-Monde, il est absolument incroyable sur des pommes au four (avec en prime un carré de chocolat noir au milieu). C’est vraiment un pur régal!

Passons maintenant à la recette de ce gâteau tatin :

INGRÉDIENTS (pour 8 personnes)

  • 70 ml de sirop d’érable
  • environ 250 g de fraises
  • 180 g de farine ¹
  • 50 g de poudre d’amande
  • 30 g de fécule
  • 80 g de sucre de canne
  • 20 g de sucre d’érable
  • 1/2 sachet de poudre à lever (environ 5 g)
  • 1 pincée de sel
  • 3 généreuses cuillères à soupe de purée d’amande
  • 160 ml de lait végétal

NOTE→ ¹ J’utilise désormais uniquement de la farine de petit épeautre en remplacement de la farine de blé, mais j’imagine que ça fonctionne tout aussi bien avec cette dernière.

RECETTE

1/ Préchauffez votre four à 180°.

2/ Lavez, équeutez et coupez les fraises en 2 dans le sens de la longueur.

3/ Faites bouillir le sirop d’érable 3/4 minutes et versez-le dans le fond d’un plat préalablement huilé. Sans attendre, disposez les fraises faces coupées vers le bas en les serrant au maximum.

4/ Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs : la farine, la poudre d’amande, la fécule, les sucres, la poudre à lever et la pincée de sel.

5/ Ajoutez la purée d’amande et le lait végétal et mélangez à la fourchette jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène. Si elle vous paraît trop sèche, n’hésitez pas à ajouter un peu de lait végétal.

6/ Versez cette préparation sur les fraises en faisant attention de ne pas les déplacer, et enfournez pour une trentaine de minutes de cuisson (le gâteau est cuit lorsque la pointe d’un couteau en ressort sèche).

7/ Retournez le gâteau sur une assiette ou un plat, et laissez-le refroidir avant de déguster (je sais, c’est toujours la partie la plus délicate) ;-)

Bon appétit!

* Création de contenu sponsorisé pour Le Bio-Monde.

Merci à eux pour leur confiance.

4 petits mots

  1. Milounette

    J’avoue que les fraises, je n’ai pas trop l’habitude de les cuisiner (surtout que j’ai été élevée avec l’idée que “les fraises, ça ne se cuit pas!”) : le plus souvent je les mange telles quelles, éventuellement en salade assaisonnées d’un peu de jus de citron et de vanille, ou encore de thym ou de basilic. Une découverte récente : les fraises dans les salades salées, elles apportent une petite touche fruitée bien agréable. Délicieuses notamment en association avec d’autres emblématiques de la saison comme les asperges, les pois gourmands, les fèves, les petits pois primeurs… (comme ici par exemple : http://cuillereetsaladier.blogspot.com/2018/05/salade-de-quinoa-printaniere-au-tartare.html). Ta recette me fait cependant bien saliver. Ceci étant dit, je n’en ai pas encore acheté, car je n’en ai pas encore trouvé en bio à un prix abordable.
    Bises et belle semaine.

    Répondre
  2. Bergamote 06

    Mon compagnon est allergique aux fraises, je vais donc pouvoir le manger toute seule !!!! Niak niak ! Bon, j’en donnerai un peu à mon ado, soyons généreux ! ;-)

    Répondre
  3. Aude

    Une recette qui change de d’habitude! L’association avec le sirop d’érable à l’air top, je n’en ai encore jamais utilisé, mais nous allons remédier a tout ça très vite :P

    Répondre
  4. Aurore - Animal Sensible

    J’ai testé ta recette le week-end dernier en remplaçant la purée d’amande et l’amande en poudre par de la noisette et Oh My Cat ! C’était exceptionnel <3 Bon mise à part mes fraises qui ont décidé de se faire la malle (malgré tes conseils), j'ai adoré le côté caramélisé et hyper réconfortant. J'ai bien envie de le tester avec d'autres fruits !

    Répondre

Répondre à Aude Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.