La Yogi ski week – Les Menuires

Début avril, j’ai eu le plaisir de découvrir la station de ski Les Menuires lors de la Yogi ski week, une semaine dédiée au bien-être et à la relaxation organisée depuis 3 ans. Diverses activités et cours d’initiation gratuits sont proposés : de la réflexologie au yoga en passant par la sophrologie ou le Do In.

David et moi ne connaissons pas vraiment la montagne en hiver. Nous sommes allés une fois au ski, il y a environ 8 ans, nos souvenirs sont un peu lointains… ;-) Nous avons donc été plus que ravis de découvrir les Menuires, cette chouette station familiale dotée de très beaux sommets comme le Mont de la Chambre (2 850 m) ou encore la mythique Pointe de la Masse (2 804 m).

Et puis personnellement, je salue les engagements de la station. Consciente de la fragilité de son écosystème, les Menuires ont été la première station française à réaliser un bilan carbone en 2007. Par ailleurs, de l’huile biodégradable est utilisée pour les dameuses et les dameurs sont formés à l’éco-conduite. Le nombre de pylônes est également rationalisé dans le but de limiter la pollution visuelle. Enfin, plus récemment, les Menuires ont été – encore une fois – la première station française à rejoindre l’association Protect Our Winters. Créée par un snowboarder professionnel américain, cette association internationale rassemblent des passionnés, des athlètes professionnels, des marques, etc… qui utilisent leur influence sociale pour créer le changement et mobiliser la communauté des sports outdoor dans le but d’agir de façon positive sur le climat.

Avant de vous raconter plus en détails cette chouette semaine, voici quelques images vidéo pour vous mettre dans l’ambiance ;-)

Nous sommes arrivés lundi 8 avril en fin de journée avec un beau soleil. Après avoir posé nos affaires au ho36, notre hôtel pour la semaine, direction Intersport pour l’essayage des chaussures de ski. De mon côté, j’ai eu droit à une paire vert fluo façon feu grégeois (si vous avez la ref’ je vous aime à la folie) ;-) Le ho36 est à mi-chemin entre un hôtel et une guest house. Il y a des chambres partagées et privatives et, surtout, un superbe espace de vie avec du mobilier cosy et une vue incroyable.

Le lendemain matin, une initiation à la réflexologie nous attendait à Saint-Martin-de-Belleville. Enfin, “initiation” surtout pour David puisque personnellement, je suis déjà une adepte de cette technique de “massage” chinoise dont je vous avais parlé plus en détails dans cet article. Moi qui avais un peu laissé de côté les auto-massages, ce cours m’a donné furieusement envie de m’y remettre tant je suis convaincue des véritables bénéfices de la réflexologie.

Après un déjeuner au restaurant Le Montagnard, on a rejoint Michel, notre guide pour une balade en raquettes ensoleillée. C’était une grande première pour nous deux et alors GROS coup de coeur. Nous qui aimons randonner d’une manière générale, on a vraiment adoré les raquettes. Il faut dire aussi que Michel nous a emmenés dans un endroit incroyable, autour du Béranger. L’environnement était extraordinaire. On a traversé des forêts, suivi des traces d’animaux, observé de très anciennes montagnettes… Bref, c’était vraiment un superbe moment.

Mardi soir, on a déjeuné dans une ancienne télécabine au restaurant Le Comptoir, c’était vraiment extra! Je pense que nous n’avions jamais dîné dans un lieu aussi atypique, on a adoré.

Le lendemain matin, une chute à ski m’a fait comprendre l’utilité des gants lorsqu’on fait du ski, ahem. Plus de peur que de mal heureusement et le cours de sophrologie en fin de matinée m’a permis de reprendre un peu mes esprits et de me recentrer =) La sophrologie est vraiment une discipline qui me parle beaucoup et que j’aimerais intégrer dans mon quotidien. Je prends parfois le temps de faire quelques exercices de respiration profonde mais jamais suffisamment longtemps. David a lui aussi beaucoup aimé. Lui qui a encore plus de difficultés à lâcher prise et à s’ancrer dans le moment présent, cette heure de “déconnection” lui a procuré beaucoup de bien-être.

L’après-midi, nous sommes montés en télécabine à la Masse 1. La météo n’était pas de la partie et la vue peu dégagée mais il neigeait, ça a suffi à notre bonheur, bretons-qui-ne-voient-quasi-jamais-la-neige que nous sommes ;-)

En fin de journée, nous avons rejoint un petit groupe pour une nouvelle randonnée raquettes (on était ravis évidemment héhé) jusqu’au Lac du Lou. Le soleil était absent mais la neige bel et bien là, et la balade a été un pur régal. L’environnement était encore une fois absolument incroyable et seul le bruit de la neige craquant sous les raquettes se faisait entendre. Le lac était, bien entendu, quasi intégralement recouvert à cette période de l’année. Ça m’a réellement donné envie d’y revenir en été, profitant cette fois de son joli bleu-vert après une randonnée, sans raquettes cette fois ;-)

Une fois arrivés au refuge et avant de se mettre à table, nous avons fait 1 heure de yoga doux. J’étais près d’une fenêtre et observais la neige tomber pendant les postures… Le cadre était absolument extraordinaire, c’était un moment presque suspendu et hors du temps.

C’est avec le ventre bien rempli que nous sommes redescendus de nuit, chacun muni d’une lampe frontale. Si la montée était extraordinaire, la descente l’a été encore plus. Il ne neigeait plus et le ciel s’était quelque peu découvert, laissant apparaître quelques étoiles. Les Menuires nous attendait tout en bas, scintillant dans la nuit. Bref, cette randonnée a été LE moment de la semaine, celui qu’on a préféré tous les deux.

Jeudi matin, j’ai laissé mon appréhension de côté et j’ai rechaussé mes skis pour une matinée avec Didier, un moniteur particulièrement prévenant et à l’écoute (mais suffisamment motivant pour te donner confiance en toi) ;-) Disons les choses comme elles sont : le temps était affreux. Mais finalement, comme Didier nous l’a fait remarqué, c’était un mal pour un bien puisque n’ayant pas de grande visibilité, je ne voyais pas la pente et j’appréhendais moins la descente ^^

Malgré quelques chutes gentillettes et un stress palpable, j’ai tout de même bien profité de cette matinée à skis. Bon, je ne vous le cache pas, je suis définitivement team raquettes ;-) David a quant-à lui adoré, si bien qu’après notre déjeuner au Chalet des Neiges, il est redescendu à skis et moi en télécabine (on voit qui sont les plus courageux hein).

L’après-midi, c’était détente avec un cours de yoga dynamique puis 1 heure de spa au centre aqualudique des Bruyères. L’un suivi de l’autre nous ont fait un bien fou et j’avoue que si je m’étais écoutée, je serais restée plus longtemps dans le jacuzzi, quitte à avoir le bout des doigts tout fripé ^^ Mais il fallait qu’on rentre à l’hôtel à temps pour pouvoir se doucher puis rejoindre une dameuse qui nous a emmenés dîner au Chalet du Sunny. Voir les dameuses s’activer la nuit depuis notre chambre d’hôtel était une chose, grimper dans une en a été une autre. C’était à la fois rigolo, nouveau et impressionnant, encore quelque chose que l’on n’oubliera pas =)

Pour notre dernière journée aux Menuires, nous avons passé la matinée au Plan de l’Eau où marche méditative et pauses yoga nous attendaient. J’ai, encore une fois, été complètement subjuguée par l’environnement incroyable. C’était si calme et si beau, une excellente façon de terminer la semaine. Faire une salutation au soleil chez moi dans mon salon c’est bien, la faire en pleine nature, dans la neige, c’est quand même bien plus chouette ;-)

Tout comme le Lac du Lou, cette matinée au Plan de l’Eau m’a vraiment donné envie de revenir dans le coin en été, pour pouvoir profiter de ce superbe lieu. Je m’y vois déjà avec un petit pique-nique sur l’herbe, et un rafraîchissement des petons dans la rivière… PARFAIT!

Juste avant de partir, un cours de yin yoga nous attendait. Personnellement, j’ai adoré ce cours de yoga doux axé sur le dos qui m’a fait énormément de bien. Certaines postures étaient trop complexes à mettre en oeuvre pour moi mais d’une manière générale, j’en suis ressortie énormément détendue. Le yin yoga mêle postures et méditation, et je crois que c’est ce qui me plaît.

J’espère que ce retour vous aura plu et peut-être donné envie de découvrir cette belle station. La Yogi Ski est, je trouve, une vraie belle idée pour profiter de la fin de saison hivernale tout en prenant soin de soi. D’autant que comme précisé en début d’article, tous les cours sont gratuits, il suffit simplement de s’inscrire auprès de l’Office de tourisme (seuls les repas et éventuelles nuitées pour les randonnées sont payants).

Je vous embrasse!

* Article sponsorisé par l’Office de tourisme des Menuires, merci à toute l’équipe pour cette semaine formidable

5 petits mots

  1. Fleur De Thé

    Coucou Julie !

    Alors comment te dire… Je suis montagnarde dans l’âme et étudiante à Paris depuis trois ans. En d’autres mots, ces montagnes majestueuses couvertes de leur beau manteau blanc me manquent terriblement !!! Quand toute cette beauté, cette puissance et ce merveilleux enseignement d’humilité ont été ton quotidien pendant si longtemps, la vie très citadine est… Disons difficile Du coup je voulais te remercier mille fois pour ton partage : voir ces superbes images et ces moments de douceur, de détente et d’émerveillement m’a fait beaucoup de bien ! ❤
    D’une manière générale j’adore ta simplicité, ta spontanéité sur la toile, tes magnifiques images de nature et de moments paisibles dérobés à ton quotidien…
    Merci mille fois pour ça et merci d’être qui tu es ❤
    Des bisous, une très belle soirée ou journée et prends soin de toi ❤

    Fleur De Thé ❤

    Répondre
  2. Cécile

    Ca fait tellement rêver ! Merci pour ce bel article, et surtout les photos absolument magnifiques :)

    Cela me fait penser à un stage que nous avons donné l’été dernier dans le Vercors avec une amie. Je donnais les cours de méditation et de Do-In et elle de fitness et de Yoga. Autant te dire qu’on s’est régalé pendant 1 semaine à faire ces cours devant les paysages grandioses.

    Merci pour ton partage !

    Répondre

Répondre à Fleur De Thé Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.