Mes alliés spécial « bidou en vrac »

IMG_6402Je n’ai jamais été particulièrement « sensible » du bidou (team bidou ou team bidon? Non parce que c’est super important hein, chez moi on dit bidou) ;-) À part à cause d’excès durant les fêtes de fin d’année (#pasbien), je n’ai jamais eu de problèmes de digestion. Pas depuis quelques semaines en tout cas. Je ne sais pas pourquoi ni à cause de quoi mais de douloureux maux de ventre sont apparus ces derniers temps. Le genre de douleurs si aiguës que tu te tords presque en deux et que tu te réveilles certaines nuits parce que tu as envie de vomir (tu le sens le sujet glamour là ou pas?)

J’ai évidemment cherché en priorité du côté de l’alimentation. « Je mange trop de céréales, c’est acidifiant… » J’ai diminué leur portion et intégré davantage d’aliments alcalins dans mon alimentation, pour tenter de remettre sur pied mon équilibre acido-basique. Ça n’a pas vraiment fonctionné… J’ai tout de même continué en intégrant en plus quelques petits « remèdes » dans mon quotidien. Des remèdes qui, quant-à eux, m’ont énormément aidée. Je ne sais pas vraiment lequel a été le plus efficace ou si l’amélioration est due à la combinaison de tout ça, mais je suis excessivement soulagée d’avoir réglé ces soucis de maux de ventre.

Et comme je me suis dit qu’en parler et vous montrer ce que j’avais utilisé pourrait en aider certain(e)s, voici les 4 petits « remèdes » naturels qui ont semble t-il fait disparaître mes soucis de digestion :

Le bicarbonate de soude alimentaire – Probablement mon préféré tant il a été d’une efficacité redoutable et rapide contre mes douleurs intestinales. Mes maux de ventre apparaissaient essentiellement lors du dîner et se prolongeaient jusque tard dans la nuit. Ils se sont considérablement amenuisés lorsque j’ai commencé à prendre chaque soir (durant 1 semaines environ) une cuillère à café de bicarbonate dans un verre d’eau tiède juste après le repas. Grâce à son pH alcalin, le bicarbonate combat les brulures d’estomac, les remontées acides et autres joyeusetés liées à une mauvaise digestion. Vous n’imaginez même pas la joie du premier soir, lorsque j’ai senti les douleurs disparaître en même pas 10 minutes. Un vrai soulagement!

Le complexe de gemmothérapie « repas » de Gem’Horizon – Je ne vous ferai pas un topo complet sur la gemmothérapie puisqu’on en a parlé en détails juste ici. J’ai fait une cure de 3 semaines du complexe « repas » à base de bourgeons de figuier, de romarin, de noyer, d’airelle rouge et de vigne, à raison de 4 pulvérisations par jour sous la langue (2 après le déjeuner, 2 après le dîner). J’ai déjà eu l’occasion de noter l’efficacité des complexes « nuit » et « protection » donc même si je ne peux pas vraiment le vérifier, je pense que le « repas » a lui aussi joué son rôle dans l’amélioration de mes soucis de digestion.

IMG_6419

• L’huile essentielle de menthe poivrée – Connue pour éradiquer les maux de tête, cette huile essentielle est également très utile pour stopper nette une envie de vomir (en tout cas elle l’a été sur moi). Utilisée dans des cas vraiment critiques, je dépose une trace sous ma langue (pas une goutte hein, une petite trace, en touchant du bout du petit doigt le goulot du flacon). En quelques minutes seulement, tout est apaisé et ce qui est à l’intérieur reste à l’intérieur (#glamourtoujours)

• Les tisanes digestives – J’aime déjà beaucoup boire une infusion digestive après le repas du soir en temps normal. J’en ai donc fait une habitude quotidienne durant cette période un peu compliquée et je les ai encore plus appréciées. Ma préférence va à un mélange très frais de tilleul et de menthe, d’un producteur-récoltant breton. Je le laissais infuser pendant au moins 10 minutes et le buvais très lentement, juste avant de dormir.

Bien évidemment, tous ces petites remèdes ne sont qu’une réponse temporaire à une crise aiguë et ne sauraient se substituer à un traitement médical en cas de troubles digestifs plus graves ou qui perdurent dans le temps.

J’ose espérer que cet article pourra vous être utile. À très vite!

17 petits mots

  1. Mélanie

    Article très intéressant ! merci
    Je dois bien avouer que je n’ai jamais eu de soucis de digestion, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver.
    Bonne journée à toi !
    J’espère que ton voyage c’est bien passé ou se passe bien ^^
    Mélanie

    Répondre
  2. Eve

    Cet article tombe à point nommé ! Je suis justement sujette à quelques soucis de digestion en ce moment et c’est suffisament désagréable pour que ça me gène tout au long de la journée.
    Je me fait une petite cure de tisane digestive tout en me mettant à la diète autant que possible à côté (pain sans graines, éviter les aliments irritant tel que les fruits à pépins, …). Du coup, je vais surement tenter le bicarbonate de soude ce soir !
    Merci beaucoup

    Répondre
  3. Anne-Laure NAUD

    Coucou Julie, merci pour cet article très intéressant. Je vais essayer de suite le bicarbonate de soude, car je suis embêtée avec des problèmes de digestion depuis plusieurs mois. Et ça me pourrit la vie.
    J’ai testé le kéfir de fruits durant une semaine, mais cela n’a eu aucun effet sur moi… Peut-être dois-je persévérer.

    Puis-je écrire, dans ce commentaire, mes notes d’une conférence sur les ballonnements (liés à la digestion) au salon bio de Rennes ? Si cela peut aider certains/certaines d’entre vous.
    ———-
    Difficile à digérer : Choux, haricots verts, légumes et fruits avec fibre, céleri, topinambours, artichaut, lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots rouges, fruits secs (concentration de sucre), les sucres, céréales riches en gluten (seigle, avoine, blé, orge), crudité (le cuit est plus digeste), les légumes fermentés.

    – ne pas manger des fruits en fin de repas (=fermentation), les manger hors repas.
    – Gluten, on en mange trop et il est de mauvaise qualité aujourd’hui.
    – ne pas mélanger différentes protéines (exemple, viande avec fromage dans un même repas).

    + ou – : Lait fermenté (lait ribot).

    + diversifier son alimentation.
    + Légumes peu fibreux : Courges, carottes, panais, avocat, mâche, jus de légumes (extracteur), ananas, papaye, fruits cuits, laitages sans lactose (laits végétaux), parmesan, pecorino, épeautre et petit épeautre (blé ancien), sarrasin, riz, châtaigne, quinoa FRANÇAIS, fines herbes et aromates, édulcorants naturels (sucre intégral ou rapadura), huiles premières pression à froid et bio, les graines germées mais EN PETITE QUANTITÉ.

    Astuces :
    > Exercices physique (exemple 30 mins de marche active).
    > les probiotiques (bonnes bactéries pour l’intestin).
    > plantes pour digérer à infuser dans de l’eau chaude (romarin, graines de fenouil).
    > huiles essentielles : Coriandre.
    > acuponcture.
    > techniques respiratoires (5 mins dans la journée, inspirer 5s et expirer 5s). Éviter soutifs qui compriment.
    > massage du ventre.
    > la force vitale, capacité d’auto guérison.
    > plus longue mastication, utiliser des baguettes chinoises.

    Répondre
  4. Heathflower

    Merci pour cet article ! J’ai rarement des problèmes de digestion, j’avais déjà constaté l’efficacité de l’HE de menthe poivrée en massage contre les ballonnements. Et si ça aide contre la nausée, je suis preneuse, j’en ai souvent car maux de tête/migraines récurrents. D’habitude je bois de l’eau citronnée contre la nausée, la prochaine fois je testerai la trace d’HE de menthe poivrée sous la langue.

    Répondre
  5. Sarah

    Je découvre ton blog au hasard d’une balade hasardeuse et je suis conquise! Ton article me parle vraiment c’est top! Simple et efficace!
    Je suis déjà au jus de citron dans de l’eau tiède tous les matins et tisanes digestives le soir mais je vais me mettre au reste, ça ne sera que bénéfique :)

    Répondre
  6. Cyrielle

    Les soucis de digestion sont fréquents en période de stress émotionnel ( j’ai cru comprendre que tu passais par une période personnelle difficile). Donc travailler sur la fatigue et les émotions peut grandement aider si les douleurs arrivent suite à ça.
    Pour les remontées acides ( qui pourraient expliquer les nausées le soir et la nuit, et les douleurs gastriques), tu peux aussi suivre quelques règles hygièno-diététiques: attendre 2h entre le repas et le coucher, manger en plus fractionné, éviter les repas trop gras, l’alcool, le café, les boissons gazeuses, le tabac… J’ai conscience que tout ne te concerne pas, mais ça peut aussi servir à d’autres :)

    Répondre
  7. mimijoyeuse

    J’ai cru comprendre que tu étais végétalienne. Regarde sur youtube des témoignages d’ex-végétaliennes qui ont commencé à avoir des problèmes digestifs de plus en plus nombreux avec une alimentation exclusivement végétalienne et qui en réintroduisant très peu de protéines végétales du type oeuf et un peu de poisson ont vu leurs problèmes disparaître. Je ne suis plus certaine mais il me semble que Robert Masson un naturopathe assez connu en France et spécialiste de la nutrition parle de ceci. J’ai 60 ans, j’ai 4 enfants et je suis végétarienne depuis plus de 40 ans (je mange de temps en temps des oeufs et une fois par semaine du poisson). J’ai dans mon entourage des végétaliennes et une d’entre-elle ne pouvait pas tomber enceinte, malgré toutes les tentatives, jusqu’au jour où un gynécologue s’est penché sur son alimentation. Avec l’abandon de son régime en quelques mois elle est devenue mère.

    Répondre
  8. Charlotte

    Bonjour Julie ! Je viens de découvrir ton blog et le site Breizh gwer après quelques jours à regarder tes vidéos et je dois dire que je suis enchantée :D Tes recettes me donnent l’eau à la bouche! Végétarienne depuis 3 ans, je tend vers une alimentation vegan (il faut que je goûte le parmesan végétal!) et des soins plus naturels. Je vis dans la campagne rennaise, alors je suis ravie de retrouver de bonnes adresses dans le Breizh gwer! D’ailleurs, pourrais-tu faire un article sur l’organisation de ton potager? Je n’ai pas encore bécher (oui on adore!) mon potager de l’année dernière (pffff faut que je m’y mette) et je me demande quelles variétés choisir et en quelle quantité pour trois personnes (l’année dernière mes carottes étaient rikiki et les butternut n’ont jamais poussés :/). A bientôt!

    Répondre
  9. Powersanté

    Bonjour Julie,
    Bel article avec beaucoup d’excellents conseils pour une meilleure digestion ! Cela va en aider plus d’une. Intéressant de voir également les bienfaits de l’huiles essentielle de menthe poivrée sur la digestion. Les vertus des HE sont nombreuses, n’hésitez pas à aller voir notre parapharmacie en ligne et y découvrir toutes nos HE : https://www.powersante.com/bio-nature/aromatherapie/huiles-essentielles/

    Belle journée !

    Répondre

Laisser un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *