Comment traiter la mycose buccale avec mal de gorge ?

par Friendly Beauty
Mycose buccale et mal de gorge traitement : astuces et conseils

Comme les infections au poumon, au vagin et dans beaucoup d’autres endroits du corps, la mycose est une infection qui touche la bouche. Elle présente des caractéristiques dont le mal de gorge est une des principales. Heureusement, il existe de nombreux moyens pour traiter cette infection et permettre au patient de retrouver son bien-être. Focus dans cet article sur ces moyens de traitement.

Qu’est-ce qu’une mycose buccale ?

Provoquée par un champion nommé le Candida albicans, la mycose buccale est une infection qu’on retrouve au niveau de la peau, de la bouche, et du tube digestif. Des éléments extérieurs peuvent favoriser sa prolifération et entraîner une infection fongique qu’on appelle candidose. Parmi les mycoses de la bouche, les suivantes sont les plus récurrentes : le muguet, la langue noire et les perlèches. Ces derniers sont très fréquents chez les enfants.

Plusieurs symptômes permettent de reconnaître une mycose de la bouche. Les plus récurrents sont :

  • Une glossite : il s’agit d’une inflammation de la langue ;
  • Des taches blanches : elles sont susceptibles de toucher les joues de l’intérieur ;
  • Une inflammation de la muqueuse de l’œsophage.

Mycose buccale et mal de gorge : quel rapport ?

Mycose buccale et mal de gorge : quel rapport ?

La mycose buccale est en mesure de se répandre autour de la bouche et induire une perlèche. Elle entraîne aussi un dépôt blanchâtre qui peut être raclé. Cette infection de la bouche est susceptible d’autres maux, dont le plus connu est un mal de gorge.

En effet, la mycose est en mesure de toucher les muqueuses de la gorge. Elle rend de fait les ganglions lymphatiques au sein de la gorge plus sensibles. C’est la raison pour laquelle ceux qui présentent un cas de mycose ont pour la plupart mal à la gorge, plus concrètement lors de la déglutition.

Quel traitement pour la mycose buccale et le mal de gorge ?

Lorsqu’on présente des symptômes de la mycose buccale, il est recommandé de se rapprocher d’un médecin pour consultation. La plupart du temps, il procède à un examen de la bouche et des dents au besoin pour faire le choix du traitement convenable. Il peut arriver qu’un simple examen ne suffise pas et qu’il soit amené à opérer un prélèvement afin de réaliser un examen plus poussé en laboratoire.

Le traitement que le professionnel de la santé préconise se résume en :

  • Des comprimés à sucer le long de la journée
  • Un gel à utiliser ;
  • Une solution à conserver en bouche durant quelques minutes.

Ces solutions de traitements antifongiques contre la mycose de la bouche sont efficaces, mais des cas de récidives peuvent arriver. Lorsqu’un cas de récidive ou de résistance se manifeste, le professionnel prescrit alors un traitement oral qu’on retrouve en comprimé. Par ailleurs, des bains de bouche peuvent être utilisés. Il est possible d’en produire à partir d’une cuillère à café de bicarbonate de soude qu’on met dans un verre d’eau.

En ce qui concerne le mal de gorge, il est possible de recourir à une tisane au miel pour le soulager. Celle-ci doit être consommée tout au long de la pathologie. Il faut particulièrement ici privilégier une tisane aux plantes reconnues pour leurs propriétés contre le mal de gorge, mais aussi les infections de la bouche et de la dent. C’est le cas du thym, du coquelicot ou encore de la guimauve. Ces derniers ont aussi des vertus adoucissantes pour la gorge. 

 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un Commentaire