Les aliments à ne pas consommer pour éviter la maladie de Verneuil

par Friendly Beauty
Maladie de Verneuil : quels sont les aliments à éviter ?

La maladie de Verneuil est une pathologie de la peau qui atteint aussi bien les hommes que les femmes. Notre alimentation favorise le développement de certaines maladies chroniques comme la maladie de Verneuil. Il urge donc de faire attention à notre alimentation afin de préserver notre organisme en bonne santé. Découvrez alors dans le présent article les aliments à ne pas consommer pour éviter la maladie de Verneuil.

Qu’est-ce que la maladie de Verneuil ?

Qualifiée de maladie rare parce qu’elle n’atteint pas une grande partie de la population, la maladie de Verneuil est encore appelée hidrosadénite. C’est une pathologie qui atteint beaucoup plus les personnes âgées de plus de 30 ans. Néanmoins, les jeunes et les adolescents n’en sont pas épargnés. Les causes de cette maladie inflammatoire n’ont jamais été connues jusqu’à ce jour.

Elle se manifeste par la survenance des nodules et des abcès sur la peau et beaucoup plus au niveau des aisselles et sur la poitrine. Chez la femme, les nodules et abcès peuvent aussi apparaitre au niveau des mamelons. L’apparition des nodules est souvent suivie d’écoulement de pus. Cela peut laisser sur l’individu atteint des cicatrices et même des traces indélébiles.

La plupart du temps, même si la prise régulière de tabac et d’alcool peut entrainer cette maladie, certains aliments favorisent beaucoup plus son apparition ainsi que son développement.

Comment traiter la maladie de Verneuil ?

Les aliments à ne pas consommer pour éviter la maladie de Verneuil

Si vous voulez éviter la maladie de Verneuil, il est important de veiller à votre alimentation, car votre bien-être en dépend. Pour cela, vous devez éviter la consommation excessive de certains aliments. Il s’agit entre autres :

  • du pain blanc ;
  • du gluten (biscuits, gâteaux) ;
  • du sucre ;
  • du beurre ;
  • de la farine de blé ;
  • du fromage ;
  • du yaourt ;
  • du sel ;
  • des graisses hydrogénées ;
  • du lait.

Beaucoup diront qu’il est impossible de se priver de ces aliments. Mais sachez que c’est la consommation excessive qui est proscrite afin d’éviter la maladie de Verneuil. Tout compte fait, votre parfaite santé doit être en priorité. Pour votre consommation, vous pouvez remplacer à titre illustratif le lait par les laits végétaux ; le sucre par du miel et le pain blanc par celui complet.

Comment traiter la maladie de Verneuil ?

Pour les personnes atteintes de la maladie de Verneuil, il n’existe pas de traitement spécifique. Ceci, parce que les traitements varient en fonction du degré ou de la phase de la maladie. Néanmoins, certains traitements actuellement disponibles aident à guérir de cette maladie.

Les anti-inflammatoires et cortisones

Lorsque vous souffrez de la maladie de Verneuil, vous aurez des douleurs atroces. Afin de diminuer les douleurs, vous pouvez prendre des anti-inflammatoires et des cortisones. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens permettent de soulager les douleurs dues aux nodules et abcès.

Le drainage et l’incision des abcès

La maladie Verneuil a des phases. Si cette maladie dépasse le stade primaire, il est possible de procéder au drainage et à l’incision des abcès. Rendez-vous dans un cabinet et le dermatologue pourra vous faire le drainage et l’incision.

Les antibiotiques

Lorsque vous commencez à voir les premiers symptômes de la maladie de Verneuil, utilisez les antibiotiques pour le traiter. Ceci pourra éviter la multiplication des abcès et des nodules et vous soulagera des douleurs.

La chirurgie

Faire une chirurgie s’impose quand vous êtes à la phase supérieure et grave de la maladie Verneuil ou lorsque les médicaments ne répondent pas. Il est inévitable d’opter pour la chirurgie. C’est l’ultime solution pour traiter la maladie de Verneuil dans ces cas.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un Commentaire